La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA LÉGENDE DE ROMULUS ET REMUS Texte 1 : ______________________________________________________ Silvia Vestalis sacra lavaturas mane petebat aquas […].

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA LÉGENDE DE ROMULUS ET REMUS Texte 1 : ______________________________________________________ Silvia Vestalis sacra lavaturas mane petebat aquas […]."— Transcription de la présentation:

1 LA LÉGENDE DE ROMULUS ET REMUS Texte 1 : ______________________________________________________ Silvia Vestalis sacra lavaturas mane petebat aquas […]. Fessa resedit humo […]. Blanda quies furtim victis obrepsit ocellis […]. Mars videt hanc et cupit potiturque cupita, et sua divina furta fefellit ope. D’après Ovide, Fastes, III, Texte 2 : ______________________________________________________ Fossa fit ad solidum. Inde […] designat moenia sulco […]. Vox fuit regis : « Condenti, Juppiter, urbem, et genitor Mars Vestaque mater, ades […]. Longa sit huic aetas dominaeque potentia terrae ! » […] Tonitru dedit omina laevo Juppiter. D’après Ovide, Fastes IV, Texte 4 : ______________________________________________________ Romulus, Amulii regis imperio abjectus in flumen cum Remo fratre, superest. Tiberis enim amnem reprimit ; tum lupa suos catulos relinquit et infantibus ubera admovet. D’après Florus, Histoire abrégée, I, 1 Texte 3 : ______________________________________________________ Proca, rex Albanorum, duos filios, Numitorem et Amulium, habuit. Numitori, qui natu major erat, regnum reliquit; sed Amulius, pulso fratre, regnavit, et ut eum solum sobole privaret, Rheam Silviam ejus filiam Vestae sacerdotem fecit. Lhomond, Les Hommes illustres de Rome, de Romulus à Auguste Texte 5 : ______________________________________________________ Ludibrio Remus fratris novos transiluit muros; inde iratus Romulus, cum verbis interfecit : « Sic deinde, quicumque alius transiliet moenia mea ». Ita condita urbs conditoris nomine appellata est. D’après Tite-Live, Ab Urbe condita, I, 7, Lisez attentivement les textes; associez chaque texte à une pièce de monnaie et proposez un titre pour chacun des textes. AB C D E 2- Remettez les textes dans l’ordre pour reconstituer la légende de la fondation de Rome.

2 LA LÉGENDE DE ROMULUS ET REMUS CORRIGÉ Un viol divin Silvia, la vestale, allait un matin puiser l'eau pour les sacrifices. Fatiguée de la route, elle s'assied. Le doux sommeil appesantit peu à peu ses paupières vaincues. Mars voit Silvia, il la désire, il la possède, et, dieu tout- puissant, il fait que la vestale elle-même ignore son larcin. Silvia Vestalis sacra lavaturas mane petebat aquas […]. Fessa resedit humo […]. Blanda quies furtim victis obrepsit ocellis […]. Mars videt hanc et cupit potiturque cupita, et sua divina furta fefellit ope. D’après Ovide, Fastes, III, La fondation d’une ville On creuse d'abord une fosse profonde […]. Romulus alors trace avec le soc l'enceinte des remparts […]. Le roi prononce ces paroles : « Jupiter, et toi Mars mon père, et vous, vénérable Vesta, au moment où je vais fonder Rome, assistez-moi ! Que cette ville compte de longues années, qu'elle commande à l'univers ! » Telle fut sa prière, et, à sa gauche, il entend le tonnerre de Jupiter, présage favorable. Fossa fit ad solidum. Inde […] designat moenia sulco […]. Vox fuit regis : « Condenti, Juppiter, urbem, et genitor Mars Vestaque mater, ades […]. Longa sit huic aetas dominaeque potentia terrae ! » […] Tonitru dedit omina laevo Juppiter. D’après Ovide, Fastes IV, Des enfants recueillis par une louve Romulus, Amulii regis imperio abjectus in flumen cum Remo fratre, superest. Tiberis enim amnem reprimit ; tum lupa suos catulos relinquit et infantibus ubera admovet. Romulus, jeté dans le fleuve avec son frère Remus sur ordre du roi Amulius, survit. Le Tibre en effet, arrête son cours ; alors, une louve abandonne ses petits et approche ses mamelles des bébés. D’après Florus, Histoire abrégée, I, 1 Une rivalité fraternelle Proca, rex Albanorum, duos filios, Numitorem et Amulium, habuit. Numitori, qui natu major erat, regnum reliquit; sed Amulius, pulso fratre, regnavit, et ut eum solum sobole privaret, Rheam Silviam ejus filiam Vestae sacerdotem fecit. Proca, roi des Albains, eut deux fils, Numitor et Amulius. C’est à Numitor, qui était le plus âgé, qu’il confia le trône : c’est pourtant Amulius, après avoir chassé son frère, qui régna, et, pour priver son rival de descendance, il fit de Rhéa Silvia, sa fille, une vestale. Lhomond, Les Hommes illustres de Rome, de Romulus à Auguste

3 LA LÉGENDE DE ROMULUS ET REMUS CORRIGÉ Un fratricide Rémus, par dérision, franchit les nouveaux remparts élevés par son frère, et Romulus, transporté de fureur, le tua en s'écriant : « Ainsi périsse quiconque franchira mes murailles. » C’est ainsi que la ville nouvelle prit le nom de son fondateur. Ludibrio Remus fratris novos transiluit muros; inde iratus Romulus, cum verbis interfecit : « Sic deinde, quicumque alius transiliet moenia mea ». Ita condita urbs conditoris nomine appellata est. D’après Tite-Live, Ab Urbe condita, I, 7, 2-3 Denier d’argent – Ier siècle Revers : La louve allaitant Romulus et Rémus. En dessous, la panier ayant porté les jumeaux sur le Tibre. As de bronze - IIème siècle après J.-C. Revers : Mars avançant à droite vers Rhéa Silvia couchée et endormie. Denier d’Hadrien - IIème siècle après J.-C. Revers : Romulus avançant à droite, transportant une haste et un trophée. On peut lire l'inscription ROMVLO CONDITORI, Romulus le fondateur. As d'Auguste – Ier siècle Revers : foudre ailé. Pièce de monnaie – IIIème siècle. Revers : Vesta drapée et voilée assise sur un trône à gauche tenant un patère de la main droite et un sceptre de la gauche. Pour conclure Comme nous l’avons vu, le mythe fondateur de Rome apparaît fréquemment dans la littérature antique. Les variantes sont nombreuses, mais c’est Tite-Live, historien, qui propose dans son Ab Urbe Condita la version la plus célèbre de cette histoire, celle que nous avons racontée. Le mythe est aussi beaucoup représenté dans la numismatique; les images de Romulus et Remus nourris par la louve sont les plus nombreuses. Les jumeaux et la Louve deviennent très vite en effet l’emblème de la ville de Rome, et le resteront longtemps.


Télécharger ppt "LA LÉGENDE DE ROMULUS ET REMUS Texte 1 : ______________________________________________________ Silvia Vestalis sacra lavaturas mane petebat aquas […]."

Présentations similaires


Annonces Google