La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Référencement Par Hugo St-Louis. Objectifs •connaître le vocabulaire •connaître les techniques • connaître les outils.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Référencement Par Hugo St-Louis. Objectifs •connaître le vocabulaire •connaître les techniques • connaître les outils."— Transcription de la présentation:

1 Référencement Par Hugo St-Louis

2 Objectifs •connaître le vocabulaire •connaître les techniques • connaître les outils

3 Quelques chiffres • 70% des internautes utilisent un outil de recherche pour trouver un site qu’ils ne connaissent pas (les autres 30% se répartissent entre le bouche à oreille, un lien venant d’un autre site, un support de publicité, …) • 55% des internautes tapent entre 2 et 3 mots clés (13% : 1 mot ; 16% : 4 mots ; 11% : entre 5 et 6 mots) • Répartition des accès par type d’accès (source AT Internet) : •Moteur de recherche : 33,6% •Accès direct : 32,5% •Sites affluents : 13,3% •Liens sponsorisés : 12,2% •Campagne d’ ing : 2,4% •Publicité : 2,1% •Affiliation et partenariat : 1,9% • s : 1,9% •Flux RSS : 0,1% • Google indexe actuellement environ 10 milliards de pages

4 Positionnement naturel et le positionnement payant

5 Le référencement : indexation  Le référencement est constitué des 3 étapes suivantes : 1. le parcours des pages : • comptage du nombre de caractères • comptage du nombre de mots • comptage des éléments multimédias : images • comptage des liens • parcours des liens Seuls les caractères sont parcourus. Les éléments multimédias ne sont vus qu’à travers leurs attributs HTML (title, alt). 2. l’indexation des termes : chaque outil a son propre algorithme. Google utilise le PageRank, Yahoo le TrustRank.  Remarque : Google est en train de modifier son algorithme afin de réduire le poids du PageRank. 3. la recherche : mise en relation d’un terme et d’une adresse (URL).

6 Le référencement : indexation  Le processus d’indexation, de classement puis d’affichage des résultats peut être formalisé de la manière suivante :

7 2 techniques existent pour se faire référencer : 1. La méthode ‘chapeau blanc’ (white hat) qui consiste à suivre les règles des outils de recherche : • avoir une thématique claire : un site traitant de domaines variés sera moins bien identifié et identifiable qu’un site spécialisé dans un domaine • écrire proprement ses textes : respect de la grammaire et de l’orthographe, termes choisis avec soins (termes discriminants) 2. La méthode ‘chapeau noir’ (dark hat ou black hat) qui consiste à contourner certaines règles : • spamdexing : utiliser des termes qui n’ont pas de rapport avec son site et sont générateurs de trafic • link farm : construire un réseau de sites qui s’échangent leurs liens • les pages satellites : pages qui pointent sur un lien unique sans rapport avec ce lien (souvent un terme)  Chaque outil a son guidelines indiquant les règles à suivre (pour Google : voir sur le site ).

8 Le référencement : les techniques  Il faut ensuite aller sur les pages de soumission des outils de recherche : • Google : • Yahoo : • Bing :  Pour les sites de commerce électronique, le référencement doit aussi se faire sur les comparateurs de prix (kelkoo, twenga, leguide, shopzilla). Dans ce cas, le référencement est payant. L’accès se fait en général via un menu de type Marchand / Espace Marchand.

9 Ne vous limitez pas à Google…  2kcity Abacho About Abrahamsearch Acoon Admcity Aeiwi Aesop Ah-ha Alexa Alltheweb Altavista Amray AOL Ask2k Aucti0n Bcsave Beamed Bestyellow Bingocrawler Bing Blindmouse Bofinkle Boleh Cipinet Claymont Click4choice Comoestamos Completeplanet Coolpick Crashinto Croccrawler Datacreek Enter Entireweb  Etracking Exactseek Findinfo Findonce Foundsearch Frequentfinders Gasta Gigablast Googley Google Goto411 Hot Hotbot Hotrate Houby Hyeguide Idoi Iearthbound Infoapex Infoprobe Intelseek Inter-change Jayde Koolsurf Landoflinks Lincon Linkmania Lookfor Looksmart LookSeek Lycos Maxban Merkado.ca Metaseeker Mixcat  Myglobalwebsite Myprowler Mysearchengine Mysearchsite Netscape Netpowersearch Netsearchvoyager Noago Novocondo.com Onamission Oneseek Oneworldonesite Openfind Overture Pageaunes Patron Peakaboo Phatlinks Pleaseretrieve Poddys Primefind Questfinder Quincyweb Rex Sailory Sawaal Scrubtheweb Search-central Search4more Search-info Search-the-world Searchalot Searchengine Searchit SearchNetpei  Searchuk Sites2surf Sparksearch Splatsearch Stopat Subjex Submit-one Superpromo Surfgopher Technorati Theindex TheYellowpages Toile du Québec Topsearchnet Tryamerica Turnpike Uni-search Verygoodsearch Voyagersearch W8 Walhello Web100 Webbieworld Webquartet Webs411 Websquash Webtrawler WhatsNu Wheredoifind Wholeworld Worldvoter Woyaaonline WWWRiot Yahoo! Yusearch

10 Comment les sites sont classés?  Ordre de sortie = Pertinence X notoriété

11 Le référencement : optimisation (SEO)  Le SEO (Search Engine Optimization) consiste à positionner un site parmi les meilleurs résultats sur un mot ou une expression. Une étude montre que pour avoir un bon trafic, il faut être dans le triangle d’or, pour Google. Source : prweb htm prweb htm Seuls les 30 premiers résultats, au grand maximum, sont lus par les internautes utilisant Google.

12 Google Mapping

13 Le référencement : optimisation (SE0)  Les facteurs qui influencent le positionnement d’un site Web?  Facteurs primaires :  Le contenu  L’optimisation du site Internet  Les liens externes pointant vers le site (Références)  Facteurs secondaires :  Des mises à jour constantes de la page, ajout de nouveau contenu.  L’ancienneté du site Web.  La localité du serveur d’hébergement.  Temps passé sur le site ou sur une page par les visiteurs. (Contenu fiable adapté à la cible)  Temps passé par les robots. (court)  Faible taux de rebond.  Circulation des visiteurs sur les pages de votre site. (Hits)  Délai de chargement de la page.  Facteurs non influents en positionnement naturel  Campagne payante (Adwords)  «Mon entreprise est la plus connue à Montréal!»

14 Le référencement : optimisation (SE0) Le SEO comprend les techniques permettant d’améliorer le positionnement d’une page web. Buts ? • S’assurer de créer un contenu unique et pertinent. • Permettre aux moteurs de recherche de lire et de comprendre le contenu. • Mettre les mots clés en évidence. • S’assurer que toutes les pages seront indexées. • Avoir une programmation fonctionnelle et limiter le codage complexe. • Concevoir un design léger (css et xml). • Mettre en place une stratégie Internet

15 Le référencement : optimisation (SE0) Avoir un contenu unique et pertinent • Google va favoriser le contenu unique et pertinent. • Éviter le contenu copié provenant d’un autre site ou du même site. (Duplicate content) • Les pages ayant un contenu similaire ou identique seront mises en retrait. Seulement, la page la plus âgée ne sera pas pénalisée. (Page originale) • Créer de la pertinence. Par exemple : • Détailler vos produits et vos services. • Ajouter des images et des vidéos comme support. • Rapporter une nouvelle. • Façon unique de présenter un produit. (Vidéos) • Etc. But : Répondre au besoin du visiteur potentiel.

16 Le référencement : optimisation (SE0)  Le SEO est basé sur les points suivants : • avoir de bonnes pratiques : • donner une adresse (URL) parlante. Les extensions officielles (TLD - Top Level Domain) sont valorisées par les outils de recherche • bien structurer son arborescence • porter une attention aux contenus éditoriaux : •bien le structurer : titre, introduction, corps de texte •mettre en évidence les mots clés (italique, gras) •enrichir son contenu avec des synonymes • bien renseigner les balises HTML, animations Flash, vidéo et contenu audio • avoir une page qui s’affiche rapidement Les outils de recherche indexent les premiers termes avec un poids plus fort que les derniers d’une page. Une page doit donc commencer par le texte éditorial, et non des contenus annexes.

17 Le référencement : optimisation (SE0)  Insertion des mots clés :  Dans le nom du fichier  Dans le nom de domaine

18 Le référencement : optimisation (SE0)  La hiérarchie en terme de pertinence pour indexer un site est : 1. Le nom de domaine 2. L’URL 3.Le titre de la page, balise : entre 50 et 70 caractères 4. Les titres, &, les autres balises H n’ont pas de poids dans le positionnement 5. La balise de lien 6. Les termes mis en avant, balise 7. Le contenu éditoriale 8. Les meta-balises, surtout la meta description Pour être certain de ne rien oublier, valider votre site Internet

19 Le référencement : optimisation (SE0)  Combinaison performante H1

20 Le référencement : optimisation (SEO)  Les bons mots clés  Plusieurs utilitaires vous aident dans la définition des mots clés : •Google Insight (http://www.google.com/insights/search/?hl=fr# ) : pour connaître les tendances des recherchehttp://www.google.com/insights/search/?hl=fr# •Google AdWords : permet de simuler une campagne promotionnel et ainsi de travailler sur le vocabulaire •http://www.googlefight.comhttp://www.googlefight.com  Une fois votre corpus de mots clés trouvé, il vous faudra réfléchir à l’endroit où les placer (contenu des pages, titres, meta-données, …).

21 Le référencement : optimisation (SEO)  Le contenu éditorial  Mieux vos pages sont écrites, mieux elles seront référencées. Les bonnes pratiques d’écritures sont les suivantes : •avoir une grammaire, une syntaxe et une sémantique irréprochable • déclinez les termes sur lesquels vous voulez être référencés : • exemple : pour bien être référencé sur « collectivités territoriales », il faut que les items suivants apparaîssent : •Singulier : collectivité territoriale •Sans accent : collectivite •Synonyme : collectivité(s) locale(s), territoire, commune(s), département(s), conseil(s) général(aux), … •Proximité : au sein d’un texte  Les collectivités territoriales sont un échelon du territoire qui a une importance particulière. Ces collectivités ont une fonction territoriale … •écrivez des pages éditoriales courtes (de 50 à 250 mots) : les pages trop longues sont mal indexées, notamment les fins de page. • mettez les termes importants en début de texte : rien n’assure que les robots indexent bien tout un texte. Dans ce cas, les derniers paragraphes seront mal, voire pas pris en compte.

22 Le référencement : optimisation (SEO)  Le contenu éditorial  Certaines pages sont obligatoires, soit légalement, soit pour donner confiance : • qui sommes-nous • contact • conditions générales de vente • mentions légales • charte de confidentialité • plan du site

23 Le référencement : optimisation (SEO)  La propreté du code  Les balises suivantes jouent un rôle particuliers dans l’indexation d’une page : • : cette balise est considérée comme très importante pour le référencement. Elle correspond au titre de la page. Elle ne doit pas contenir plus de 200 caractères (entre 60 et 80 caractères, idéalement), chaque page doit avoir un titre différent et les 3 premiers mots ont un poids plus fort • description : cette balise doit être un résumé de la page. Les moteurs de recherche l’affiche dans leur page de résultat (si elle n’est pas renseignée, par défaut, se sera les premiers mots de la page) • keyword : les mot-clés jouent dorénavant un rôle mineur dans l’indexation des pages, surtout depuis les abus commis. • Copyright : date et nom de l’ayant droit • date : date de création de la page (au format anglais) • revisit-after : délai de ré-indexation • refresh : délai de rafraîchissement de la page (utile pour les sites d’actualité)

24 Le référencement : optimisation (SEO)  La propreté du code (suite) • : les mots en gras sont considérés comme plus importants. Cette balise permet de mettre en valeur, alors que ne fait que mettre en forme. • : cette balise met en valeur un terme. Elle a un poids moins fort que • pour les images : les attributs • alt : texte alternatif qui apparaît si l’image n’apparaît pas • title : info-bulle lorsque la souris est positionnée sur l’image • : sur un texte de 3 à 5 mots. Evitez de créer des liens ‘cliquez ici’. Utilisez les attributs • écrivez des liens absolus et non relatifs • href : bien faire attention à ce que le lien soit bien saisi • title : donner le titre le plus parlant pour info-bulle. Il ne faut pas ré-écrire le texte lisible, mais le compléter avec des synonymes. Cela est très porteur si dans le code de la page cible (titre, description, Hx, …) des mots de l’attribut title de a sont les mêmes.

25 Le référencement : optimisation (SEO)  Les balises méta:  Utilisez des descriptions uniques pour chaque page  L’utilisation de balises meta description distinctes pour chaque page permet d’aider à la fois les utilisateurs et Google, surtout pour les recherches pouvant renvoyer plusieurs pages de votre domaine Évitez d’utiliser une seule et même balise meta description sur toutes les pages de votre site ou sur un grand nombre de pages.

26 Le référencement : optimisation (SEO)  Ré-écriture de l’URL  Une URL compréhensible, utilisant des mots clés correspondant au contenu de la page, permet aussi une meilleur référencement. L’objectif est de modifier les adresses de type par  Recommandations en ré-écriture •pas plus de 5 mots dans l’URL •pas de caractères diacritiques (caractères accentués : èâç …) •séparez les mots avec des - (évitez les / et _, ils sont moins bien compris) •évitez que plusieurs pages redirigent vers une même page (duplicat content)  Remarque : en.NET, le fichier est appelé HTTPHandlerFactory.

27 Le référencement : optimisation (SEO)  Les fichiers d’indexation • robots.txt : ce fichier indique si une page doit être indexée ou non. Dans la pratique, seul Google semble respecter ce fichier. • sitemap.xml : plus pertinent que le fichier précédent, ce fichier contient toutes les pages d’un site qui doivent être indexées. C’est un fichier au format XML qui indique aux outils de recherche (Google, Yahoo, Bing) les pages à indexer. Cet outil est très pratique pour être assuré que des pages ayant peu de liens entrants soient bien prises en compte.  créer le / les fichiers  déposer les fichiers sur votre site  soumettre le fichier aux outils de recherche

28 Le référencement : optimisation (SEO)  Le siteMap  Taille et poids du fichier  Un fichier ne doit pas dépasser 50 Mo et URLs.  Afin de contourner ces contraintes, pour des gros sites, il est possible de créer plusieurs fichiers et de les déposer à différents endroits ou de créer un index SiteMap.  Soumettre le fichier  Il faut se connecter à l‘interface des outils pour les webmestres de l’outil et d’ajouter son site.

29 Le référencement : optimisation (SEO)  Les sites multi langues  1 page par langue, il faut donc éviter qu’une page contiennent plus d’une langue (un contenu en français et sa traduction sur la même page par exemple). Il est même préférable d’avoir 2 pages distinctes, voire 2 sites bien séparés (la localisation géographique est intéressante).  Les systèmes de traduction automatique sont à éviter, certains outils (tels que Google) en considère même certains comme du spam (à cause des liens générés).  L’URL est un moyen discriminant pour distinguer la langue des pages. Il y a alors 2 solutions : • indiquer la langue dans l’adresse : ; • traduire les URL dans la langue : devient ainsi %C3%A9f%C3%A9 rencement.html (il faut utiliser le codage UTF-8)www.monsite.com/fr/référencement.html %C3%A9f%C3%A9 rencement.html

30 Le référencement : optimisation (SEO)  Servez- vous des :  Blogues,  Forums de qualités,  Portails spécialisés avec votre secteur,  Annuaires et répertoires,  Sites Web sociaux 2.0 (Très bons!)  Digg, Facebook, L inkedin, Twitter, etc.  Flux RSS,  Vidéos et des images pour créer des liens.

31 À éviter  faire des liens vers n’importe quoi : notamment si les sites sont black listés • les liens codés en Javascript ou en Ajax : les robots d’indexation ne savent pas les parcourir • des noms de sites différents pour une même information : les robots les blacklist (exemple : …). Il faut distinguer cela du Duplicate Content. Pour cela, les moteurs de recherche essaie de détecter des informations similaires (n° de téléphone, propriétaire des domaines, …) • des noms de sous-domaine trop nombreux pour une même information, voire pour peu d’information : les robots les blacklist (exemple : sd1.monsite.fr, sd2.monsite.fr, sd3.monsite.fr, …) • de pointer vers des pages d’erreur : notamment 404. Cela fait perdre la crédibilité du site (en termes d’actualisation des informations) et abaisse la confiance dans le site, notamment pour les robots d’indexation de Google. •les pages éditoriales trop longues : si vos pages font plus de 300 mots, scindez-les en 2 (avec un lien allant de la page 1 à 2 - lien qui peut être mis en haut de page - cf. supra les backlink interne).

32 À éviter •avoir 2 pages (ou plus) avec le même titre ou la même description : les outils de recherche considèrent qu’il y a alors duplication du même contenu • les frames, même si cette technique n’est pratiquement plus utilisées. • avoir plus de 100 liens sur une page : certains outils de recherche considèreront une telle page comme une page de circulation (et sera très mal indexée), voire de la suroptimisation et ne sera pas indexée (et pourra porter préjudice au site) • faire une navigation par formulaire : notamment grâce à un menu déroulant. • faire un site en full-Flash : un site en full-Flash ne prenant pas en compte les 3 techniques ci-dessous ne sera pas indexé. • les flasheurs utilisent aujourd'hui pour construire leur site un fichier xml compatible avec le protocole sitemap.org. Ce fichier sert ensuite à créer des pages xhtml reprenant le contenu indiqué dans le fichier xml, cette technique est considéré comme "white-hat compliant« sitemap.org • Il existe aussi une bibliotheque javascript "swfaddress" qui permet de faire du deeplinking dans les fichiers flashs avec des url propres, et donc de taper directement sur une rubrique précise du site. Cette bibliotheque javascript permet également d'utiliser le bouton précédent / suivant du navigateur et implémente aussi l'historique • il y a aussi la bibliothèque SWFObject.  Une question a se poser en amont est : est-ce que ce site doit être indexé ? Un site événementiel dont la publicité se fait via un autre support a peu de pertinence d’être indexé.

33 À éviter  la génération automatique de titre de page avec seulement des mots clés • le spamdexing : il regroupe 4 types de ‘faudes’ : •Usage abusif de mots clés : un ratio est calculé sur la base nb total de termes / mot clés. Le total ne doit pas être supérieur à 5%. •Texte caché •Développement artificiel de liens : se sont souvent des liens isolés ou mis dans des endroits particuliers d’une page (pied de page, encart, …) •Cloaking : détecter sur le visiteur est un humain ou un robopuis faire lire aux robots des outils de recherche un contenu différent de ce que voit l’internaute, notamment grâce à une CSS ou en mettant du texte en dehors de l’écran

34 Le PageRank  Le PageRank est l’algorithme qui permet de classer les pages d’un site dans les résultats de réponse de Google. Chaque site a un PR noté de 0 à 10 (0 = aucun PR ; 10 = excellent PR).  L’idée est simple :  « un site est populaire si d’autres sites pointent vers lui. Si un site populaire pointe vers un autre site, ce site est aussi populaire »  Avoir un bon PR permet : • d’avoir une profondeur d’indexation de ses pages plus importante •d’avoir une mise à jour plus élevée •une plus grande acceptation par Google des pages non rewritées  Pour tester le PR d’une page :

35 Calcule du PageRank  Sa formule simplifiée est : PR(A) = (1-d) + d (PR(T1)/C(T1) PR(Tn)/C(Tn))  Avec : • PR(A) = PageRAnk de la page A • d = nombre de liens entrants auquel on applique un coéfficient (0,85) • 1-d = permet de définir que la moyenne des PR des pages du web sera de 1 • PR(T1) : PR de la page T1 • C(T1) : nombre de liens émis depuis la page T1  Si une page n’a aucun lien entrant :  ( ) *(0) = 0.15

36 Calcule du PageRank  Cet algorithme est basé sur plus de 250 critères dont : • TrustRank : confiance dans le site qui cite. Parmi les critères du TrusRank, il y a notamment le nombre de liens vers des sites extérieurs : plus il y en a, plus le site est considéré comme fiable. Ce système a été mis en place par Yahoo, mais il est dorénavant indépendant de cette société : • la co-citation (backlink ou BL) : combien de sites citent une page. Google considère plusieurs types de backlink (par ordre d’importance) : • le lien valorisé (issu de sites officiels - org, fr, gouv, …) • le lien externe situé sur un serveur différent • le lien interne • le lien externe situé sur le même serveur • les liens circulaires à 3 : A->B ; B->C ; C->A. Ils sont difficilement détectables. • la datation des liens (la courbe de vie d’un site) Les liens circulaires ne sont pas pris en compte. Il faut aussi faire attention aux liens nuisibles (liens issus de site black listés).

37 Les outils  Aidez Googlebot à parcourir votre site en utilisant les Outils pour les webmasters  La plupart des moteurs de recherche, y compris Google, proposent des outils pour les webmasters. Les Outils pour les webmasters permettent aux propriétaires de sites Web de contrôler la façon dont Google interagit avec leurs sites Web et leur permet d’obtenir de Google des informations utiles relatives à leurs sites. Le simple fait d’avoir recours aux Outils Google pour les webmasters ne vous permet pas d’obtenir un traitement de faveur pour votre site.

38 Les outils  Vous pouvez faire une analyse détaillée de votre site avec Google Analytics et l’optimiseur de site  Si vous avez amélioré l’exploration et l’indexation de votre site grâce aux Outils Google pour les webmasters ou autres services, vous serez sûrement curieux de connaître la nature du trafic vers votre site. Les programmes d’analyse Web tels que Google Analytics sont une source de valeur qui vous permettent d’avoir un aperçu sur ces données

39 Les outils • Google : •Comment optimiser son SEO : •Google Webmaster Central : cet outil est le plus complet pour suivre son référencement sous Google • SEO Soft (http://fr.webmaster-rank.info/?logiciel_de_referencement_gratuit ) : ce logiciel permet de suivre l’évolution de plusieurs sites sur différents mots clés.http://fr.webmaster-rank.info/?logiciel_de_referencement_gratuit • Free Monitor Google (http://www.cleverstat.com/en/google-monitor-query.htm ) : cet outil vous permet de suivre l’évolution de votre site sous Google avec les mots clés.http://www.cleverstat.com/en/google-monitor-query.htm • Chrome extensions : • Yahoo site explorer (http://siteexplorer.search.yahoo.com/ )http://siteexplorer.search.yahoo.com/ • Bing webmaster center (http://www.bing.com/webmaster )http://www.bing.com/webmaster • Outils de référencement gratuits : • • : série d’outils pour optimiser le référencement au niveau des contenus, pages web et du sitemap de Googlehttp://www.outils-referencement.com/outils/

40 Les futures technologies  Le RDF : ce balisage permet de décrire les données à travers des propriétés.

41 Conclusion  Le référencement naturel  Le search Engine Optimisation  Les pièges  Les outils


Télécharger ppt "Référencement Par Hugo St-Louis. Objectifs •connaître le vocabulaire •connaître les techniques • connaître les outils."

Présentations similaires


Annonces Google