La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nader Srage Université Libanaise. Mais, et ses Correspondants Arabes Lākin, Lākinna, Walākin, Bal, marqueurs apparentés ; Comparaison de larabe et du.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nader Srage Université Libanaise. Mais, et ses Correspondants Arabes Lākin, Lākinna, Walākin, Bal, marqueurs apparentés ; Comparaison de larabe et du."— Transcription de la présentation:

1 Nader Srage Université Libanaise

2 Mais, et ses Correspondants Arabes Lākin, Lākinna, Walākin, Bal, marqueurs apparentés ; Comparaison de larabe et du français Nader Srage Université Libanaise Faculté des Lettes et Sciences Humaines Section I Beyrouth 3-9 Avril 2008 Nader Srage Université Libanaise

3 Nader Srage Université Libanaise

4 Cette communication se propose répondre à deux grandes questions : Comment le connecteur Mais fonctionne sémantiquement et syntaxiquement en français ? Comment la traduction en arabe, dun texte écrit originairement en français, pourrait rendre compte de ce connecteur en arabe, en tenant compte des objectifs communicationnels qui se trouvent dans le texte français ? Problématique Nader Srage Université Libanaise

5 Démarches suivies Le texte discursif de haut niveau pouvant servir de corpus de base pour cette recherche est celui de Samir Kassir Histoire de Beyrouth (732 pages), Fayard, Prais, La traduction arabe (690 pages) est parue aux éditions Dar-An- Nahar, Beyrouth Jai consulté les deux versions de louvrage pour choisir mes corpus, et plus particulièrement la particule Mais dans ces deux positions : Mais interphrastique (au début de la phrase) Mais intraphrastique (au milieu de la phrase)

6 Interphrastique (au début de la phrase) : Ex : « Mais Beyrouth est, de toutes les villes arabes, celle où se rencontrent le plus dEuropéens et dAméricains » (22).. Ce connecteur a été traduit par لكنَّ Lākinna (27) dans la version arabe. Cette particule arabe marque lopposition et lantithèse, et a plusieurs équivalents en francais : "mais ; cependant ; néanmoins ; pourtant". Nader Srage Université Libanaise

7 Intraphrastique (au milieu de la phrase) : Ex : « En ligne de mire : La Syrie, mais aussi lIrak, la Jordanie, lEgypte voire lIran […] ». (23) Léquivalent arabe choisi pour traduire le connecteur dans la version arabe est أمّاamma (27). Nader Srage Université Libanaise

8 Définitions a) Les Unités Mais est un monème qui fait partie des coordonnants dont la classe comporte et, ou, ni, mais, soit, car […] on pourrait y joindre les synthèmes comme mais surtout, mais aussi et puis, et alors, … Nader Srage Université Libanaise

9 b) Identification La coordination, d'après Martinet, étant une relation syntaxique au sens large du terme, elle n'existe par définition, qu'entre les éléments d'une même phrase. Pourtant, Martinet remarque que "là où un monème, identifié comme coordonnant, établit une relation sémantique de phrase à phrase, on le considérera comme transféré à la classe des adverbes: "Il était peu rigoureux. Mais il n'hésitait pas à se mesurer physiquement avec autrui". Nader Srage Université Libanaise

10 c) Morphologie Le coordonnant mais apparaît entre les coordonnées qu'il oppose les unes aux autres, et et ou pouvant relier celles qui se groupent de chaque côté de mais: "il était malingre ET contrefait, MAIS habile ET avisé". L'insistance peut se marquer la répétition de mais, devant les différents composants éventuels du second élément en contraste: "Il aime non sa beauté, MAIS son intelligence, MAIS sa douceur, MAIS sa sensibilité". Nader Srage Université Libanaise

11 d) Axiologie On distinguera, en premier lieu, parmi les coordonnants, ceux qui sont orientés comme mais dans le sens que l'ordre des deux éléments reliés par mais n'est pas indifférent: "paresseux mais brillant" implique toute autre chose que "brillant mais parsseux". Au contraire, il importe peu, en général, qu'on dise rouge ou jaune ou jaune ou rouge. Nader Srage Université Libanaise

12 – Les trois genres de coordination Pour préciser les différents emplois des connecteurs arabes relevés dans le texte de Samir Kassir, nous nous contenterons de présenter les trois genres de coordination suivants mentionnés par Blachère: Nader Srage Université Libanaise

13 a) Coordination par بَلْ – فاٍن etc بَلْ La particule بَلْ s'emploie, elle aussi, en phrase simple ou complexe. Dans une phrase positive, elle indique une rectification qui complète ce qu'on vient de dire, bien mieux, plus exactement. كانت العلوم والصنائع... والفواكه بل والحيوانات مخصوصة بالاعتدال Les sciences, les arts les fruits, bien mieux, les animaux, sont spéciaux au [climat] tempéré. (IH. 71). Nader Srage Université Libanaise

14 لأنَّ، فإنَّ، إنَّ On a dit que peut apparaître comme expositif du discours, surtout quand il s'agit de tirer la conclusion d'une constatation précédemment exposée; cet emploi est très fréquent dans le Coran: إسمعوا ربكم إنه كان غفاراً écoutez votre Seigneur: Il est miséricordieux! (Cor. LXXI, 9) la locution فإنَّ Précise ce sens déductif: car.

15 b) Particules dites du cas direct ou de coordination par لكنّ - لكن لكنْ et لكنّ Mais : la première selon Blachère, est construite avec un verbe, la seconde avec un substantif ou un pronom au cas direct; composée de la corroborative, de ki et du an anna, dont elles suivent lemploi. Les unes et les autres combinent avec les autres : إنّني ou إنّي, إنّك, إنّه, إنّنا ou إنّا, إنّكم, etc. Nader Srage Université Libanaise

16 c) Locution de transition إلآ أنّ et غير أنّ servent surtout à marquer une transition avec une nuance restrictive: toutefois, entre deux phrases ou deux développements. Ces locutions paraissent avoir une signification plus forte que لكنْ في كتب المسعودي من المَطْعَن ما هو معروف… إلا أنّ الكافة اختصت بقبول أخباره Dans le livre dal-Massoudi est lattaque que lon sait… Toutefois la totalité des gens se montre particulièrement disposée à accepter ses récits. Nader Srage Université Libanaise

17 IV - Valeur et Fonctions de Mais La particule Mais semploie dans une proposition verbale et fait plus ou moins étroitement corps avec le verbe. Elle semploie également dans une proposition nominale. Elle introduit une opposition à ce qui a été affirmé (syn. Pourtant, Cependant, toutefois), Elle introduit une restriction à ce qui a été dit (syn. En revanche, Par contre), Elle renforce les réponses (syn. Assurément), elle lie un mot et sa répétition insistante, elle sert de particule de transition. Nader Srage Université Libanaise

18 V - Dépouillement du corpus Le Corpus collecté dans les deux versions du livre de Kassir a été dépouillé et les premiers résultats nous montrent une répartition presque équivalente. Nous avons relevé 53 exemples de Mais interphrastique et 45 exemples de Mais intraphrastique. Nader Srage Université Libanaise

19 A) En ce qui concerne les équivalents arabes, nous avons remarqué le fait suivant : - Les 53 exemples de Mais interphrastique ont donné lieu aux correspondants arabes suivants : لَكِنّ Lākinn 24 fois و لَكِنّ wa Lākinn 3 fois و لكنّه wa Lākinnahu 1 fois لكنّها Lākinnaha 1 fois لكنْ (مخففة) Lākin (atténuée)4 fois و لكن wa Lākin 6 fois بل هي bal hiya 1 fois بل لأنّّ bal lianna 2 fois عندما indama 1 fois Nader Srage Université Libanaise

20 أمّا amma 1 fois و لأنّ wa lianna 1 fois و كذلك wa kāzālika 1 fois و رغم أنّ wa rugmaanna 1 fois ثمّ أنّ tumma anna 1 fois و حدث أنّ wa ħadada anna 1 fois فإنّ fa inna 1 fois و فيما wa fīma 1 fois و بما أنّ wa bimā anna 1 fois Nader Srage Université Libanaise

21 B) Quant aux 45 exemples de mais intraphrastique, les équivalents arabes sont les suivants : لكنّLākinn10 fois و لكنّwa Lākinn1 fois لكنّاLākinna1 fois لكنّنا Lākinnana1 fois لكنّهاLākinnaha2 fois و لكنّهاwa Lākinnaha3 fois لكنّهنّLākinnahunna1 fois Nader Srage Université Libanaise

22 Lākinnahu4 fois لكنLākin5 fois و لكنwa Lākin2 fois بل لأنّBal Lianna1 fois بلBal3 fois لا بلLā bal1 fois بل منBal min1 fois أما... فamma fa 1 fois بالاضافة bil idāfa ila 1 fois و ن كانتwa in kānat1 fois و (واو)wa3 fois و نماwa innama1 fois ----(p.351, v.ar.)1 fois Nader Srage Université Libanaise

23 VI – Constatations Le premier équivalent de mais est لكن. Lutilisation de بل est prépondérant dans les phrases où lopposition est de mise et où le deuxième élément de largumentation est précédé de « parce que ». Nader Srage Université Libanaise

24 VII – Conclusion Cette brève étude atteste que Mais a le statut d'un marqueur linguistique qui exige plusieurs équivalents en arabe. Le contexte est plus que jamais maître de la situation. Comme nous pouvons le remarquer, la langue arabe jouit d'une richesse telle, qu'elle est capable d'offrir un éventail d'équivalents permettant de rendre le sens aussi exact que celui voulu en français. Nader Srage Université Libanaise

25 I- MAIS INTERPHRASTIQUE ( au début de la phrase ) : Discours arabeNmr. Discours Fran ç ais P. (27 ) لكنّ بيروت، من بين كلّ المدن العربيّة، هي المدينة التي يلتقي فيها أكبر عدد من الأوروبيين والأميركيين [...] -1- « Mais Beyrouth est, de toutes les villes arabes, celles o ù se rencontrent le plus d Europ é ens et d Am é ricains » 22 (34 ) ليس لأن الحرب فيها جميلة، بل لأنّ الحرب تحدّث في ديكورات مدينة عصريّة [...] -2- « Mais sans doute parce qu en se donnant à voir dans le d é cor d une modernit é urbaine [ … ] 31 (37 ) لكنّها لم تلبث أن تدهور وضعها بعد الهدنة التي شهدتها في الأشهر الأولى للعام « Mais c est pour subitement imploser, apr è s la parenth è se des premiers mois de » 34 (39 ) ولأنّ خيار المؤرّخ في لبنان، يعني، أكثر من أيّ مكان آخر، التأكيد على هويّة البلد. -4- « Mais aussi parce qu au Liban plus qu ailleurs le choix de l historien vaut souvent affirmation d identit é [ … ] » 35 (42 ) لكنّ اختزال الغربنة إلى هذا الأمر، اختزال مخادع ولا شك [...] « Mais n é gliger ce facteur l est encore plus. » 39 (49 ) لكنّ علم الآثار أشار إلى مناطق أخرى مثل بوتريس ( البترون حاليّاً ) ، حيث لا يزال هناك مرفأ هام [...] « Mais l arch é ologie en signale d autres, telles Botrys (l actuelle Batroun), o ù subsiste une impressionnante jet é e [ … ] » 47 (63 ) لكنْ سرعان ما ظهر ايمان جديد خاطب قلوب الناس فمالوا إليه « Mais, d é j à, une foi nouvelle sollicite la ville. » 63 Nader Srage Université Libanaise

26 II - MAIS INTRAPHRASTIQUE: ( mais au milieu de la phrase ) Discours arabe Discours Fran ç ais أمّا الجهات المستهدفة فسوريا، العراق والأردن... ( ص. 27) « En ligne de mire : la Syrie, mais aussi l Irak, la Jordanie, l Egypte voire même l Iran [ … ] » (p.23) * Structure Syntaxique ou Textuelle : [...] لكن لبنانييّن آخرين وبيروتييّن آخرين افتعلوا مجزرة صبرا وشاتيلا... ( ص. 36) … avant que d autres Libanais, d autres Beyrouthins infligent à la ville pl é trissine du massacre du Sabra et Chatila … (p.32) * Structure Syntaxique ou Textuelle : لكن المدينة لم تكف إطلاقاً وخلال فترات الهدنة الطويلة الحافلة بالوعود عن أن تحيا حياتها الغريبة. ( ص. 36) Jamais, cependant, même pendant les parenth è ses des plus prometteuses, la ville ne cesse de vivre l anormalit é. (p.32) * Structure Syntaxique ou Textuelle : Nader Srage Université Libanaise


Télécharger ppt "Nader Srage Université Libanaise. Mais, et ses Correspondants Arabes Lākin, Lākinna, Walākin, Bal, marqueurs apparentés ; Comparaison de larabe et du."

Présentations similaires


Annonces Google