La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES MEMOIRES DE LA 2 ème Guerre mondiale en France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES MEMOIRES DE LA 2 ème Guerre mondiale en France."— Transcription de la présentation:

1 LES MEMOIRES DE LA 2 ème Guerre mondiale en France

2 La mémoire Peut-il y avoir une mémoire collective La France : une place particulière dans la 2 ème GM une mémoire qui évolue Une mémoire ? des mémoires ?

3 I début années 70 : lexaltation de la Résistance

4 La résistance : un exemple nîmois Charly-Sam JALLATTE

5 I début années 70 : lexaltation de la Résistance A. Une mémoire officielle se construit

6 Le Mont Valérien à louest de Paris (Nanterre) : Les Allemands y ont tué résistants

7

8

9

10

11 Amnisties de 1951 et 1953 pour les collabos

12

13 Antoine Pinay Président du Conseil en 1952

14 Antoine Pinay Président du Conseil en 1952

15 Janvier 1953 : procès à Bordeaux de 21 responsables du massacre dOradour-sur-Glane dont 14 Malgré- nous

16

17

18

19

20 Tous sont condamnés mais seulement 2 condamnations à mort Tous sont amnistiés dès février 1953

21 I début années 70 : lexaltation de la Résistance B. Une image erronée de la Déportation

22 1956

23

24

25 1963

26 1945

27 I début années 70 : lexaltation de la Résistance C. Les communistes contre de Gaulle : quelle mémoire de la Résistance ?

28

29

30 Le parti des « fusillés » en réalité

31

32 1966

33 1969

34 II. de 1971 à 1995 : la fin des amnésies

35 quatre grandes étapes: 1)le deuil inachevé dans l'immédiat après-guerre (de 1944 à 1954) 2) refoulement (de 1954 à 1971) 3) le miroir brisé (de 1971 à 1974) 4) l'obsession (depuis le milieu des années 1970).

36 II. de 1971 à 1995 : la fin des amnésies A. La mise en lumière de Vichy et de la Collaboration

37 1971

38 Le général de Gaulle est mort en 1970 En 1972, le Président Pompidou gracie Paul Touvier Chef de la Milice de Lyon, il est condamné à mort par contumace « mettre fin à cette époque pendant laquelle les Français ne saimaient pas ».

39 1973

40 1974

41 II. de 1971 à 1995 : la fin des amnésies B. La constitution de la mémoire juive

42 La Déportation : un exemple nîmois Isaac BORNE

43 1961 Procès dAdolf Eichmann Jérusalem

44 1978

45 Création de lassociation FFDJF Fils et Filles de Déportés Juifs en France par Serge et Beate Klarsfeld 1979

46 Création de lassociation FFDJF Fils et Filles de Déportés Juifs en France par Serge et Beate Klarsfeld 1979 mettre fin à limpunité dont jouissent les responsables français et allemands du génocide Activisme vigoureux Traque des nazis dans le monde entier : Klaus Barbie en Bolivie Dépôt de plaines pour crimes contre lhumanité (crimes imprescriptibles depuis 1964) Activité inlassable qui a aussi un but pédagogique : rendre publiques les responsabilités françaises dans la déportation des Juifs

47 1982

48 1985

49

50 Lemplacement du Vel dHiv

51 II. de 1971 à 1995 : la fin des amnésies C. Le temps des procès

52 1987procès de Klaus Barbie 1991procès de René Bousquet 1994procès de Paul Touvier 1998procès de Maurice Papon

53 III. depuis 1995 : le temps des reconnaissances A. La reconnaissance des responsabilités de lEtat

54 III. depuis 1995 : le temps des reconnaissances A.La reconnaissance des responsabilités de lEtat Jacques Chirac Discours du Vel dHiv 16 juillet 1995

55 III. depuis 1995 : le temps des reconnaissances B. La reconnaissance des « Justes de France »

56 III. depuis 1995 : le temps des reconnaissances B. La reconnaissance des « Justes de France » 18 janvier 2007 au Panthéon

57

58 III. depuis 1995 : le temps des reconnaissances C. La reconnaissance de lengagement des peuples colonisés

59 2006 Festival de Cannes

60 Le film de Rachid Bouchareb : Succès médiatique Reconnaissance de la profession (Cannes + Césars) Succès public

61 Le film de Rachid Bouchareb : Succès politique Septembre 2006 : Le gouvernement De Villepin annonce que les anciens combattants de lEmpire français encore vivants percevront les mêmes retraites que leurs compagnons d'armes français

62 Le film de Rachid Bouchareb : Succès politique Mai 2010 : le Conseil constitutionnel reconnaît contraire à la Constitution linégalité des pensions Application en janvier 2011


Télécharger ppt "LES MEMOIRES DE LA 2 ème Guerre mondiale en France."

Présentations similaires


Annonces Google