La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Initiation à XML Sebti Foufou. 2 Les DTD souvent incorrectes La majorité des DTDs sont incorrectes elements qui manquent erreurs de syntaxe incompatibilté.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Initiation à XML Sebti Foufou. 2 Les DTD souvent incorrectes La majorité des DTDs sont incorrectes elements qui manquent erreurs de syntaxe incompatibilté."— Transcription de la présentation:

1 1 Initiation à XML Sebti Foufou

2 2 Les DTD souvent incorrectes La majorité des DTDs sont incorrectes elements qui manquent erreurs de syntaxe incompatibilté dans la déclaration des attributes C ‘est apparemment du au fait que : les gens ne comprennent pas les DTDs et le standard est flou sur ce qui est obligatoire et ce qui ne l’est pas. Mais si les DTDs sont incorrectes, cela vaut-il la peine de valider les documents ? Une DTD n’est pas toujours représentée par un graphe connexe : racines multiples, utilisation de ANY

3 3 Les DTD ce qui ne va pas ? trop orientées document DTDs créées à l’origine pour le traitement de texte trop simples et trop compliquées à la fois trop limitées pour représenter des structures complexes aucun typage pour IDREF pas de notion de tuple pas de notion de typage, de sous-typage et d’héritage ambiguité au niveau des content-models trop de façon différentes de représenter la même chose noms globaux et pas locaux pas de mécanismes pour gérer les versions, permettre l’extension et l’évolution

4 4 Un document XML Being a Dog Is a Full-Time Job Charles M. Schulz Snoopy Peppermint Patty extroverted beagle Peppermint Patty bold, brash and tomboyish

5 5 Contenu XML Schemas –Elements v. Types –Regular expressions –Expressive power Resources W3C Draft:

6 6 Schema XML Généralise les DTDs Utilise une syntaxe XML Deux documents de 3WC: structures et datatypes XML-Schema est très complexes Souvent critiqués Propositions pour d’autres alternatives

7 7 Un exemple DTD:

8 8 Elements v.s. Types DTD:

9 9 Eléments Vs types 2 Types: Types simples (integers, strings,...) Types complexes (expressions régulière, comme dans les DTDs) Elément-type-élément : L’élément root est un type complexe Ce type complexe est une expression régulière d’éléments Ces même élément ont leurs propres types complexes... Aux feuilles de l’arbre on retrouve les types simples

10 10 Types: Local ou global Type local: [définit localement le type person] Type global: [définit ici le type ttt] Type global : peut être re-utilisé pour définir d’autres types

11 11 Elément: Local ou global Elément local :... Elément global :... Elément global : même rôle que dans les DTDs

12 12 Expressions régulières Recall the element-type-element alternation: [une expression régulière d’éléments] Expressions régulières : A B C = A B C A B C = A | B | C A B C = (A B C).. = (...)*.. = (...)?

13 13 Portée des noms L’élément name n’a pas la même signification dans person et dans product

14 14 Types complexes 3 constructeurs pour définir les sous éléments d’un éléments : sequence choice all

15 15 sequence Exemple : Berners-Lee Tim Technology Square Room NE Cambridge MA USA

16 16 choice

17 17 all C’est l’équivalent de séquence avec minOccurs='0' et maxOccurs='1‘. Les fils de l'éléments peuvent apparaître, dans n’importe quel ordre, au plus une fois, c'est à dire que la contrainte d'occurrence maximum est égale à 1 et la contrainte d'occurrence minimum est égale à 0

18 18 Type dérivés par extension Notion d’héritage

19 19 Type dérivés par extension, 2 Exemple : 2918

20 20 Type dérivés par restriction … [réécrire le contenu avec les restrictions]... Types simples : String, Token, Byte, unsignedByte, Integer, positiveInteger Int (larger than integer), unsignedInt, Long, Short Time, dateTime, Duration, Date, ID, IDREF, IDREFS...

21 21 Type complexe vide Exemple

22 22 Contenu “Mixed”, Type “Any” Contenu mixte : mieux que dans les DTDs, du texte peut etre insere entre les elements.... Type Any : veut dire que tout est autorisé

23 23 Attributs Associés aux types et non pas aux éléments. Uniquement aux types complexes Ajout difficile d’attributs à des types simples

24 24 Attributs, 2 Exemple : l'attribut maj est optionnel, avec une valeur par défaut au 31 décembre 2000 s'il n'apparaît pas

25 25 Attributs, 3 usevalueEffet required - L'attribut doit apparaître, en prenant n'importe quelle valeur required 8 l'attribut doit apparaître, en prenant comme valeur 8 optional- l'attribut peut apparaître, il peut avoir n'importe quelle valeur fixed8 l'attribut peut apparaître, s'il est présent sa valeur doit être 8, s'il n'apparaît pas sa valeur est 8 default8 l'attribut peut apparaître, s'il n'est pas présent sa valeur est 8, autrement sa valeur est celle donnée prohebited- l'attribut ne doit pas apparaître !

26 26 Groupes d'attributs

27 27 Types simple List Union 18 Les Pompiers

28 28 Les facets Facets = des propriétés supplémentaires pour restreindre un type simple 15 facets définis par XML Schema Length, minLength, maxLength, pattern, enumeration, whiteSpace maxInclusive, maxExclusive, minInclusive, minExclusive, totalDigits, fractionDigits Restriction = un sous ensemble d’un type simple donnée Types simples peuvent être des restrictions, des unions ou des listes


Télécharger ppt "1 Initiation à XML Sebti Foufou. 2 Les DTD souvent incorrectes La majorité des DTDs sont incorrectes elements qui manquent erreurs de syntaxe incompatibilté."

Présentations similaires


Annonces Google