La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les ONG dans le marigot du développement Guy Debailleul (Université Laval, Plan Nagua, Griot)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les ONG dans le marigot du développement Guy Debailleul (Université Laval, Plan Nagua, Griot)"— Transcription de la présentation:

1 Les ONG dans le marigot du développement Guy Debailleul (Université Laval, Plan Nagua, Griot)

2 Le contexte d’intervention des ONG Les années 90/00 et les interrogations sur l’efficacité de l’aide Les objectifs du millénaire pour le développement Les nouveaux “acteurs” du développement La Déclaration de Paris Développement et société civile Quel rôle pour les ONG? Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

3 Les années 90/00 et les interrogations sur l’efficacité de l’aide Effondrement de l’aide: 0,35% en ,22% en 1999 “Fatigue de l’aide” Effets des PAS sur les États des PVD Double courant de réflexion s’amorce: – Efficacité de l’aide – Rôle de la société civile Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

4 Les années 90/00 et les interrogations sur l’efficacité de l’aide (suite) 2000: OMD 2002: Conférence de Monterrey 2003: Conférence de Rome 2005: Déclaration de Paris 2008: FHN3 Accra Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

5 Les objectifs du Millénaire pour le développement (2000) Réduire extrême pauvreté et faim Assurer éducation primaire pour tous Promouvoir égalité des sexes et autonomisation des femmes Réduire mortalité infantile Améliorer la santé maternelle Combattre VIH/Sida, paludisme et autres maladies Préserver l’environnement (eau,...) Mettre en place un partenariat mondial pour le dév. Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

6 Les objectifs du Millénaire pour le développement: commentaires Paradigme fragile et réducteur S’appuie sur la notion de “poverty-trap” de J. Sachs Le “social” est perçu d’un point de vue de statique comparative Quelles sont les bonnes ou mauvaises pratiques? OMD: autant des incantations que des indicateurs Témoigne d’une régression de la réflexion stratégique sur le développement Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

7 De nouveaux “acteurs” du développement Les P.P.P: – Préconisés par la B.M dès le début des années 90 – 2002: Conférence de Monterrey Les nouvelles fondations – Fondation Bill et Melinda Gates – Fondation One Drop etc... Les Mega-ONG – PlaNet Finance – World Vision International – Alliance Save the Children, etc.. – Une “Déclaration de Paris” pour les ONG? Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

8 La déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide Une pyramide de l’efficacité sur 5 piliers – Appropriation – Alignement – Harmonisation – Gestion axée sur les résultats – Responsabilité mutuelle Démarche H2A Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

9 La déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide: les critiques A. La non-reconnaissance du rôle de la société civile comme acteur du développement B. Contradiction entre les principes énoncés et la pratique constatée – Une appropriation en forme de conditionnalité? – Un processus d’harmonisation/alignement qui renforce le pouvoir des bailleurs? Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

10 La déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide: le cas du Ghana Régime relativement démocratique Société civile active Élève modèle FMI/BM: “donor darling” Selon la “revue par les pairs”: H2A Performance remarquable En voie d’atteindre les OMM pauvreté Résultats spectaculaires dans l’éducation Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

11 La déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide: le cas du Ghana (suite) Rôle du “groupe d’experts” (“capture d’experts”) Déficits en information biaisent les analyses Confrontation des préférences et domination du donateur. Maintien des conditionnalités Réticences à l’harmonisation Rôle primordial du ministère des finances Déficit d’appropriation démocratique Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

12 Développement et société civile Quelle place pour la société civile? État et société civile: tension et co-évolution La D.P: facteur de renforcement du déséquilibre Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

13 Quels rôles pour les ONG? La DP: un facteur de mobilisation Une mobilisation pour quoi faire? Repréciser une vision du développement Balayer devant sa porte: – Rapports ONG Nord/ONG Sud Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010

14 Conclusion: de l’utilité d’un partenariat ONG-Universités L’exemple des ARUC ONG: terrain d’observation de pratiques sociales Critique sociale et apprentissage collectif Colloque GRIOT/ACEDI 31 mai 2010


Télécharger ppt "Les ONG dans le marigot du développement Guy Debailleul (Université Laval, Plan Nagua, Griot)"

Présentations similaires


Annonces Google