La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

11 septembre 2008 1 La RSE, d’où vient-elle, où va-t-elle ? Intervention de Patrick d’Humières Directeur RSE des Entreprises du Médicament, Président du.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "11 septembre 2008 1 La RSE, d’où vient-elle, où va-t-elle ? Intervention de Patrick d’Humières Directeur RSE des Entreprises du Médicament, Président du."— Transcription de la présentation:

1 11 septembre La RSE, d’où vient-elle, où va-t-elle ? Intervention de Patrick d’Humières Directeur RSE des Entreprises du Médicament, Président du C3D Bordeaux – 11 septembre 2008 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE

2 11 septembre Essai de définition…  La responsabilité sociale/sociétale est devenue beaucoup plus que le constat de « devoirs » (moraux, éthiques, citoyens ?) imputés à l’Entreprise, en échange de sa « réussite » économique. Ce qui suppose (cf. controverse initiale) : que les entreprises aient réussi ! que les entreprises ne respectent pas de « dû social » ! –Vs la légalité. –Cf demande politique supplémentaire –Cf. impacts sociétaux négatifs (développement + durable)

3 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre D’où vient la RSE ?  C’est d’abord une réaction politique post « trente glorieuses », liée à la mondialisation : Une pression politique et morale ancienne sur la communauté économique / comportements sociaux Une réponse pragmatique aux critiques de l’économie de marché triomphante La place de l’entreprise dans le cadre de la montée du développement durable Le rétablissement d’un lien face à la « de- territorialisation » des entreprises mondialisées.

4 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre La RSE s’appuie aussi sur une analyse économique  Le constat des externalités négatives et l’exigence de correction vs la concurrence  La prise en compte de l’acteur sociétal dans la motivation et la décision économique  Le besoin d’analyser la performance réelle en termes de risques et qualitatifs  Une volonté de gouvernance plus conforme aux intérêts des parties prenantes (stakeholders) =) inflexion de management et stratégie / meilleure régulation économique

5 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre Un mouvement en construction (lente !)  Qui norme la RSE ? (cf. GRI, GC…)  Qui juge la « vraie RSE » ? (stakeholder relation)  Qui est concerné (taille, secteurs...) ?  Quel coût, quel bénéfice ? (cf ISR, indexes)  Qui organise et stimule ? =) de l’autonomie de la RSE (anglo-saxons) et du lien entre RSE et DD (via les États et les marchés) Cf. cas particulier de la PME ! =) débat législatif du Grenelle (cf. rapport Lebègue)

6 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre Où va la RSE ?  Un concept qui s’impose via la société de communication (« demande marques responsables »)  Une normalisation qui se fait de façon volontaire, pragmatique mais réelle (cf. rapports DD)  Un apprentissage interne qui est très avancé dans les grandes entreprises surtout (peur de l’image)  Une reconnaissance croissante par les marchés et les gestionnaires financiers (apport de l’extra financier aux analyses de risque cf. ESG)

7 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre Les 4 grandes questions concernant l’avenir de la RSE  Le lien RSE et DD : image ou action collective ?  Le lien RSE et politiques publiques : outil de régulation ou non ? Cf. débat Grenelle.  Le lien RSE et gouvernance des marchés : aide à la décision ou non ?  Le lien RSE et consommateurs : critère de choix ou non ? =) vers un nouveau modèle (« un capitalisme de parties prenantes » ?)

8 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre Comment fait-on avancer la RSE ?  La société moderne n’admet plus «l’irresponsabilité» de la firme ! Pour autant il faudra Des consensus dynamiques Un élément de compétitivité / jeu mondial Et vive la croissance verte  La Rse peut devenir le terrain de la négociation public- privé au service d’une prise en charge mieux partagée de l’intérêt général (cf. alimentation, chimie, automobile, pharmacie …)  Les entreprises durables seront celles qui ne feront plus de « la compliance » défensive mais qui anticiperont les enjeux publics avec la société et développeront le nouveau modèle « durable » !

9 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre L’exemple du secteur pharmaceutique  Présentation succincte de la démarche RSE des « Entreprises du Médicament » en France une démarche en réaction aux attaques contre le secteur une démarche voulue pour mettre le médicament dans les stratégies publiques de santé

10 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre La prise de conscience du changement de paradigme Le modèle de la société de consommation gagne le reste du monde mais il pose de graves problèmes s’il se poursuit « as usual » (externalités non assumées) :  le réchauffement climatique s’emballe  les ressources naturelles se raréfient (eau, pétrole, terres arables…)  la gestion des déchets se complexifie (vs santé)  les inégalités, les dysfonctionnements éthiques et de gouvernance sont mal supportés Dans un nouveau rapport de forces sociétales:  affirmation du citoyen (ong, medias…)  judiciarisation renforcée de la responsabilité les entreprises sont + en + entraînées dans le mouvement par leurs consommateurs et actionnaires

11 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre Le contexte du Développement Durable et l’économie de la santé Notre mission : répondre à une demande universelle de santé, clé du développement humain,  dans un contexte de très grande inégalité (20/80) cf. Objectifs dumillénaire (2002)  dépendante et solidaire de la gouvernance de la santé publique, entre économie de marché et bien public  concernée par le grave enjeu du réchauffement climatique Comment intégrer les exigences collectives concernant la santé à travers la création et la diffusion du progrès thérapeutique par les entreprises du médicament ?

12 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre une lente prise de conscience de l’intérêt de la RSE Prétoria, séisme dans le droit du brevet et le prix Une interpellation sociétale croissante face à l’éthique et au risque (impact sur l’image) Des partenariats volontaires qui ne suffisent pas (1% du CA) Et une négociation économique de plus en plus complexe et exigeante vs la demande sociale Avec des débats géopolitiques intenses (cf. OMC) L’industrie du médicament réalise qu’elle est au cœur des enjeux du Développement Durable et qu’il lui faut les intégrer dans son modèle !

13 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre la clarification des enjeux RSE du secteur Accroître l’offre de soins (innovation/ santé publique) Ethique et transparence / acteurs et société, gouvernance RSE Gestion du risque et de la sécurité / bon usage Impact environnemental (déchets, biodiversité …) Politique sociale (employabilité et best place) Répartition de la valeur (R&D) et engagements Intégration locale et aide au développement

14 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre Les étapes de la structuration de la démarche Leem Un reporting de base annuel (3ème rapport) Une évaluation de départ et publique par Vigeo Un dialogue parties prenantes continu et ouvert Et avec des acteurs académiques (Sciences Po) Une analyse stratégique/création de valeur (avec Insead) La participation et la réponse au Grenelle Définition d’une feuille de route avec l’appui du CA

15 JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre Vers une intégration de la RSE dans le modèle Un changement de valeurs internes : du tout marketing à la priorité du bon usage Par une reconnaissance de la valeur économique du médicament dans les politiques de santé publique c’est-à-dire une réintégration des coûts de la RSE / prix Passer de la confrontation à une collaboration dans les relations internationales via une gouvernance partagée de la santé (Cf. génériques, contrefaçon, prises en charge…) Échanger la baisse des gaspillages contre une meilleure rémunération de notre apport à la santé publique

16 11 septembre JOURNÉE de l’ÉCONOMIE AQUITAINE 11 septembre 2008


Télécharger ppt "11 septembre 2008 1 La RSE, d’où vient-elle, où va-t-elle ? Intervention de Patrick d’Humières Directeur RSE des Entreprises du Médicament, Président du."

Présentations similaires


Annonces Google