La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

X AFPA 1 rue de la citoyenneté 93245 STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "X AFPA 1 rue de la citoyenneté 93245 STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright."— Transcription de la présentation:

1 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright AUTOCAD 2006 Module 51 Séquence 9 PERSONNALISATION D’AUTOCAD 2006

2 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright OBJECTIFS DU MODULE 51 SEQUENCE 9  Organisation d’un dessin par l’utilisation des calques  Type de ligne  Charger les types de lignes  Gestion des calques  Présentation détaillée des rubriques

3 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Généralités Organisation d’un dessin par l’utilisation des calques en associant des propriétés de couleur, de type de ligne, d’épaisseur de trait Tout objet dessiné dans AutoCAD possède cinq propriétés élémentaires :  le calque sur lequel est dessiné cet objet  la couleur  le type de ligne (associée à une échelle de type de ligne)  l’épaisseur de ligne (appelée aussi épaisseur de trait)  l’épaisseur (appelée parfois également hauteur). La notion d’épaisseur correspond à l’extrusion d’une entité dans la direction (positive ou négative) de l’axe Z du système de coordonnées courant. Cette notion est particulière au dessin 3D et sera étudiée dans le module 2. Quelques entités particulières ne peuvent pas avoir d’épaisseur (les cotations, les hachures, les blocs, les polylignes 2D, ainsi que les objets 3D).

4 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright La notion de calque est une notion fondamentale dans AutoCAD ainsi que dans la plupart des logiciels de CAO/DAO. Dans certains logiciels, c’est l’appellation couche ou layer qui est utilisée. Ce système permet d’organiser son travail en disposant dans chaque calque des éléments en fonction de leur relation avec l’ensemble du projet. Par exemple, en dessin de bâtiment, on pourra prévoir un calque pour les lignes représentant les murs, un autre pour celles concernant les cloisons, un autre pour les équipements sanitaires ou électriques, un pour la cotation, … En dessin mécanique, on prévoira un calque pour l’épure de la pièce, un autre pour les axes, un pour la cotation, un pour les hachures, … Remarque importante : Dans AutoCAD l’appartenance d’un objet dessiné à un calque implique les propriétés de couleur, de type de ligne et d’épaisseurs de traits Il est donc recommandé de laisser les 3 outils de contrôle : Contrôle de la couleurContrôle du type de ligneContrôle de l’épaisseur de trait

5 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright à leur valeur par défaut Ducalque qui signifie que les objets dessinés prendront les propriétés (couleur, type de ligne et épaisseur de trait ) définies dans le calque où ils sont dessinés. Ceci ne vous empêche pas de changer ensuite ces propriétés avec l’outil Modification propriétés Nous allons donc parler en premier des types de ligne. Lorsque vous avez dessiné votre premier segment avec AutoCAD, il s’est présenté à l’écran en trait continu. C’est le type de ligne par défaut, que vous verrez souvent apparaître sous l’appellation CONTINUOUS dans les fenêtres de dialogue d’AutoCAD. C’est aussi le seul type de ligne disponible au départ dans votre espace de travail. En effet, si vous cliquez sur l’outil Contrôle des types de ligne dans la barre d’outils Propriétés, vous n’y trouvez actuellement que CONTINUOUS en plus des types de ligne logiques DUCALQUE et DUBLOC. Types de ligne Attention: il est recommandé De conserver ici le choix DuCalque, comme type de ligne Par défaut

6 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright AutoCAD propose de nombreux types de ligne permettant au dessinateur tout type de représentation (Axes, Pointillés, Cache, Interrompu,....). Pour pouvoir les utiliser, il est nécessaire de passer par 3 étapes :  charger dans l’espace de travail les types de ligne dont on a besoin  affecter le type de ligne souhaité aux objets concernés (lignes, cercles, arcs, …) ou directement au calque contenant ces objets  adapter l’échelle de représentation des types de ligne en fonction des limites du dessin et de l’ordre de grandeur des objets dessinés. Charger les types de lignes C’est la commande TYPELIGNE qui permet le chargement des types de ligne. Elle est accessible  soit en cliquant sur l’option de l’outil Contrôle des types de ligne dans la barre d’outils Propriétés  soit par le menu Format Type de ligne…  soit en tapant typeligne[  ] (ou simplement tl [  ]) sur la ligne de commande. Cette commande consiste à aller chercher dans un fichier de description de types de ligne, celle(s) que l’on souhaite utiliser dans un dessin.

7 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Cliquer sur ce bouton pour charger d’autres types de ligne et afficher la fenêtre de dialogue suivante. Affiche le nom du type de ligne courant. Cliquer sur ce bouton pour masquer ou afficher la partie de la fenêtre concernant les échelles. AutoCAD affiche dans cette zone les modèles et les noms des types de ligne chargés dans l’espace de travail. Permet de saisir un facteur d’échelle global pour l’ensemble des types de ligne dans un même dessin. Permet de saisir un facteur d’échelle indépendant pour chaque type de ligne. Il est recommandé de ne pas modifier les facteurs d’échelle à ce niveau. Il est nécessaire de décocher cette case lorsque l’impression est faite à partir des onglets Présentation.

8 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Nom du fichier sélectionné comme bibliothèque de types de ligne. Comme vous avez choisi de travailler avec les unités métriques, c’est le fichier Acadiso.lin qui est proposé par défaut. Si vous deviez travailler avec les unités anglo-saxonnes, cliquez sur ce bouton pour aller chercher le fichier Acad.lin. En cliquant sur l’en-tête de colonne, on peut changer l’ordre de présentation de la liste. Liste et modèles des types de ligne disponibles dans le fichier Acadiso.lin. Cliquer sur celui que l’on veut charger dans l’espace de travail. Cliquer sur l’ascenseur pour faire défiler la liste et accéder aux autres types de ligne. En cliquant avec le bouton droit de la souris dans la fenêtre ci-dessus, on accède à un menu qui permet de sélectionner ou désélectionner tous les types de ligne Cliquer sur ce bouton pour valider la sélection et revenir à l’écran précédent.

9 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Gestion des calques Généralités sur les Calques La notion de CALQUE dans AutoCAD, comme dans beaucoup d’autres logiciels de CAO/DAO permet d’organiser un dessin en plusieurs couches (d’où le nom de LAYER souvent utilisé) appelées calques. Les objets qui composent un même dessin pourront ainsi être répartis dans les différents calques en fonction de leur nature, de leur destination, au gré de l’utilisateur. On décidera par exemple d’affecter un calque aux traits de construction, un autre aux traits définitifs, un troisième à la cotation, un à la légende, un aux hachures... etc. Dans des projets plus importants, un calque pourra être attribué à chaque niveau du projet ou à chaque corps de métier intervenant. Chaque calque aura des propriétés de travail : on peut lui attribuer une couleur par défaut, un type de ligne ainsi qu’une épaisseur de trait par défaut ; toutes les entités dessinées dans ce calque seront implicitement de cette couleur, dans ce type de ligne et imprimées avec cette épaisseur de trait.

10 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Chaque calque aura également des propriétés de visibilité et de protection : libéré ou gelé actif ou inactif imprimable ou non imprimable verrouillé ou non verrouillé D’autre part, un calque (et un seul à la fois) est défini comme étant le calque courant. Le calque courant est celui sur lequel on dessine. Ce calque courant est repéré par son nom et sa couleur qui sont affichés dans l’outil Contrôle des calques de la barre d’outils Propriétés d’objets. L’affichage ci-contre indique que le calque courant est le calque 0, que sa couleur de travail est la couleur noire et que ce calque est actif, libéré et non- verrouillé. La gestion des calques (création, couleur, type de ligne et épaisseur de trait) s’effectue :  en cliquant sur l’outil calques de la barre d’outils Propriétés  par le menu Format… Calque  en entrant la commande calque[  ] au clavier sur la ligne de commande.

11 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Ce bouton permet de supprimer un calque, à condition :  qu’il ne s’agisse pas du calque 0  qu’il ne contienne aucun élément  qu’il ne soit pas défini comme calque courant. Cliquer avec le bouton droit de la souris dans cette zone donne accès à un menu qui permet : de rendre un calque courant de sélectionner ou désélectionner tous les calques. Pour créer un nouveau calque, cliquer sur le bouton Nouveau., puis saisir son nom dans la zone de texte. Après avoir sélectionné 1 ou plusieurs calques, ces boutons permettent de définir les propriétés de visibilité, de protection ou d’impression des calques sélectionnés. Les options affichées en grisé ne sont pas disponibles dans l’onglet objet. Elles seront présentées dans la séquence après avec le multi-fenêtrage dans les onglets présentation. Après avoir sélectionné 1 ou plusieurs calques, ces boutons permettent de leur associer 1 couleur de travail, 1 épaisseur de trait et 1 type de ligne (ce dernier doit avoir été chargé au préalable). Il est également possible de cliquer directement sur les symboles décrivant l’état de chaque calque pour y apporter des modifications.

12 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Cette fenêtre de dialogue liste les calques du dessin en cours et décrit leurs propriétés. Compte tenu de l'espace d'affichage disponible, l'état des calques est indiqué par une symbolisation : Nom du Calque ActifNon-geléLibéréCouleurType de Ligne Épaisseur De trait Option non disponible Imprimable InactifGeléVerrouilléNon imprimable On peut modifier l’état d’un calque en cliquant sur un des symboles d’état présentés ci-dessus et affichés dans la fenêtre en face du nom de chaque calque

13 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Nota : Dans cette fenêtre, on peut sélectionner plusieurs calques, en cliquant sur les noms des calques tout en appuyant sur la touche [Ctrl] du clavier. Le nom du calque courant apparaît dans la partie supérieure de la fenêtre de dialogue. Lorsque cette fenêtre sera validée par [OK], c’est le nom du calque courant qui sera affiché dans l’outil Contrôle des calques. Pour changer de calque courant, sélectionnez le calque voulu sur la liste et activez le champ "Courant". Ce champ n'est actif que lorsqu'un seul calque autorisé est sélectionné. L’appartenance d’une entité à un calque dépend donc du calque courant au moment où cette entité est dessinée. Elle peut être vérifiée avec l’outil Liste. Si une entité ne se trouve pas dessinée dans le calque souhaité, il ne s’agit pas de la déplacer mais de changer sa propriété d’appartenance à un calque. C’est donc avec l’outil (ou le menu) Modification propriétés que l’on peut changer le calque auquel appartient une entité.

14 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Présentation détaillée des rubriques : Nouveau Crée un nouveau calque. Une fois que vous avez choisi Nouveau, le nom Calque1 s'affiche dans la liste des calques et vous pouvez l'éditer immédiatement. Une fois qu'un nom de calque est activé pour édition, vous pouvez utiliser la touche [  ] comme le bouton Nouveau pour créer plus rapidement plusieurs calques. Si un calque est sélectionné dans la liste lors de la création d'un nouveau calque, le nouveau calque hérite des propriétés du calque sélectionné (couleur, état Actif/Inactif, etc.). Pour créer des calques avec les paramètres par défaut, vérifiez qu'aucun calque n'est sélectionné dans la liste ou qu'un calque avec les paramètres par défaut est sélectionné avant de cliquer sur le bouton Nouveau. Courant Ce bouton n'est disponible que lorsqu'un seul calque libéré, non verrouillé ou non référencé en externe est sélectionné dans la liste. Si vous cliquez dans ces conditions, le calque mis en évidence devient le calque courant et son nom apparaît à côté de dans la partie supérieure de la fenêtre de dialogue. Si le calque est inactif, un message vous en avertit.

15 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Supprimer le calque Ce bouton permet de supprimer un calque, à condition que celui-ci soit vide, qu’il ne soit pas courant et que ce ne soit pas le calque 0. Lorsqu’on active cette option (et que les conditions énumérées ci-dessus sont respectées) le calque est marqué et ne sera effectivement supprimé que lors de la validation de la fenêtre de dialogue par ou. Nom du calque Cette rubrique texte accepte les noms de calque autorisés. Il affiche le nom du calque sélectionné, qui peut être modifié. Le nom peut comporter jusqu’à 255 caractères et inclure des lettres, des chiffres et des espaces. Cependant, comme l’indique la fenêtre ci-dessous, certains caractères sont interdits dans les noms de calques. Ces trois champs donnent accès à des listes de sélection qui permettent de choisir un type de ligne, une épaisseur de trait et une couleur, courants pour le(s) calque(s) sélectionné(s).

16 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright  Cliquer sur le Type de ligne inscrit en face du nom du calque dans la partie centrale de la fenêtre  Dans la fenêtre de dialogue, cliquer sur le bouton  Sélectionner dans la nouvelle fenêtre le(s) types(s) de ligne souhaité(s) et valider en cliquant sur le bouton Les types de ligne ainsi chargés seront maintenant disponibles dans le champ Type de ligne. Par contre, il ne sera pas possible, au niveau du Contrôle des calques, d’affecter un facteur d’échelle au type de ligne. Remarques sur les différents états des calques : Un calque Inactif n’est plus visible, mais les entités qu’il comporte sont prises en compte lors d’une commande REDESS, REGEN, ZOOM, PAN, CACHE, POINTDEVUE... Un calque Gelé n’est plus visible, et les entités qu’il comporte ne sont prises en compte dans aucune commande. Ce mode est donc préférable pour gagner du temps de calcul, mais il sera indispensable, après avoir libéré un calque de procéder à une régénération du dessin.

17 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Un calque Verrouillé reste visible (sauf s’il est verrouillé et inactif) mais ses entités sont protégées et ne peuvent être modifiées par les commandes d’édition. Par contre, il est possible de dessiner dans un calque verrouillé (s’il est défini comme calque courant) ou de s’accrocher aux objets qu’il contient ou de demander des renseignements sur ses entités. Le calque 0 est créé automatiquement par AutoCAD à l’ouverture d’un nouveau fichier de dessin. Il ne peut être renommé, ni détruit. De même, certains calques sont créés automatiquement par AutoCAD lors de l’utilisation de certaines commandes. Il est recommandé de ne pas modifier ces calques ni de les utiliser pour y dessiner des éléments : le calque DEFPOINTS est créé par AutoCAD lorsque l’on fait appel à une commande de cotation. Il ne peut être ni renommé, ni détruit. Il contient la référence des points d’accrochage d’une cotation et son contenu est ignoré dans les commandes d’impression. Ne soyez pas surpris, s’il vous arrive de dessiner dans ce calque, de ne pas retrouver les éléments dessinés lors de la sortie papier. Cependant vous pouvez utilisez ce calque pour y dessiner des objets que vous souhaitez ne pas imprimer. Impression ou non impression : Possibilité de ne pas imprimer certains calques

18 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright La fenêtre propose, dans la partie supérieure-gauche les 3 boutons ci-contre : Filtre des propriétés de calque permet de créer des filtres afin de limiter l’affichage des calques à ceux répondant à certains critères. exemple : on souhaite n’afficher que les calques utilisant le type de ligne Continuous ou que les calques ayant la couleur Rouge …. Groupe de calques permet de rassembler plusieurs calques dans un même groupe, en fonction de leur contenu ou de leur destination. exemple : dans un projet de bâtiment, on pourra créer un groupe Rez-de-Chaussée et rassembler dans ce groupe les calques se rapportant à ce niveau … Ces 2 notions seront intéressantes à utiliser dans des dessins comportant un nombre important de calques. Gestionnaire des états de calques permet d’enregistrer une configuration de calques (noms, propriétés, état) et de réutiliser cette configuration dans un autre projet. Cette option est particulièrement intéressante dans le cadre d’une utilisation d’AutoCAD par plusieurs personnes dans une même structure. Elle permet aux différents utilisateurs de travailler avec les mêmes outils (notion de charte graphique) sans avoir à recréer la configuration des calques pour chaque projet. Ces 3 notions seront développées dans des séquences ultérieures.

19 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright  Enregistrer son travail (procédure valable pour les travaux d’entraînement et le TP de validation) Procédure comme suit: 1- cliquer sur « fichier » de Autocad 2- cliquer sur « enregistrer sous » 3- élargir la sélection avec le petit triangle 4- Cliquer sur Bureau 5- double cliquer sur votre lieu de stockage pour : les utilisateurs de afpa001 à afpa025 = Stock_Group01 les utilisateurs de afpa026 à afpa050 = Stock_Group02 les utilisateurs de afpa051 à afpa075 = Stock_Group03 6 – Double cliquer sur le dossier de votre compte (ex : afpa0xx ) 7 – Éventuellement positionnez vous dans l’un de vos sous dossiers de travail en double cliquant sur celui-ci ( ex : Module_02 ) 8 – taper un nom de votre chef d’œuvre ( sic ). ( Ex : M2_TP1 )

20 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright  Rappel : -Afin de vous permettre de mener à bien le TP, nous vous rappelons que vous pouvez utiliser les outils d’aide mis à votre disposition : 1- Par l’aide d’AutoCAD (?) 2- Par vos notes personnelles, des modules précédents Exemple:tapez le mot cercle puis cliquez sur Rechercher cliquez sur le Titre qu’on souhaite On aura cette boite de dialogue à manipuler

21 x AFPA 1 rue de la citoyenneté STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright Malgré ce support de cours, la prise de notes personnelles est essentielle.  Valider vos acquis par les TP Après l’étude de cette séquence et les manipulations d’entraînement effectuées sur AutoCAD2006, il vous faut valider vos nouveaux acquis en réalisant les TP. Cliquez sur le bouton orange pour obtenir les TP et le travail demandé Votre TP terminé, faites le vérifier par le formateur. CLIQUEZ ICI


Télécharger ppt "X AFPA 1 rue de la citoyenneté 93245 STAINS Module 51, Séquence 9 AUTOCAD 2006 Gérard MADELAINE, Bénamar KHITER, Luc BILLOTTÉE, Aïcha OUTTAS Copyright."

Présentations similaires


Annonces Google