La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L’influence de la Première Guerre mondiale sur la Hongrie  la fin du 19e s. – le début du 20e s.: le développement continuel de l’industrie en Europe.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L’influence de la Première Guerre mondiale sur la Hongrie  la fin du 19e s. – le début du 20e s.: le développement continuel de l’industrie en Europe."— Transcription de la présentation:

1 L’influence de la Première Guerre mondiale sur la Hongrie  la fin du 19e s. – le début du 20e s.: le développement continuel de l’industrie en Europe  la nécessité de nouveaux marchés  le but de la politique extérieure des pays européens: les ambitions territoriales  l’acquisition de nouvelles colonies (p. ex.: la Monarchie austro-hongroise n’avait pas de colonie et le petit nombre des colonies de l’Allemagne n’étaient pas suffisant pour son économie très développée)  l’expansion en Europe (p.ex.: l’annexion de Bosnie- Herzegovine à la Monarchie  le projet de l’Empire serbe et la conservation du status quo dans le Balkan)

2 (1885: La conférence de Berlin – les règles du partage de l’Afrique)

3 Des alliances des puissances européennes en 1914  des alliances temporaires entre des puissances

4 La Monarchie austro-hongroise  le principe de la politique extérieure de la Monarchie austro-hongroise pendant des dizaines d’années: la défénsive conservatrice  une grave entorse à ce principle: l’annexion de la Bosnie-Herzégovine à la Monarchie

5 L’archiduc et sa femme, François-FerdinandSophie von Hohenberg  l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, héritier du trône d’Autriche-Hongrie et de son épouse à Sarajevo en 1914 : le détonateur du processus diplomatique aboutissant à la guerre

6  l'Autriche-Hongrie interpelle l'Allemagne  l’Allemagne assure l’Autriche-Hongrie de son soutien et lui conseille la fermeté Pourquoi?  pour l’empéreur autrichien: battre la Serbie = lui donner une bonne leçon qui calmera les ardeurs expansionnistes  éliminer la Serbie en tant que puissance dans les Balkans  pour l’empéreur allemand: jamais les chances d’un succès contre la Serbie et ses alliés (la Russie et la France) ne seraient aussi favorables

7 La déclaration de guerre de l'Empire Allemand, signée par le Kaiser Guillaume II

8 La Hongrie et son rôle:  quant à la politique exté- rieure, la Hongrie dépend de l’Autriche  le comte István TISZA, ministre des affaires exté- rieures de la Hongrie exige: la monarchie ne tente pas à conquérir des territoires en Serbie  Charles TISSEYRE, député du Parlement français: István TISZA était le seul homme de politique en Europe qui fusse opposé à l’entrée de la Monarchie dans le conflit serbo- autrichien. le comte István TISZA

9 En quatrième année de la guerre …

10 … en septembre 1918:  La Bulgarie capitule devant l’armée ( militaires) du maréchal Franchet d’Esperey …  … et la route vers les frontières de la Monarchie devient libre

11  à la fin du mois d’octobre la Turquie aussi capitule  le 3 novembre la Monarchie austro-hongroise capitule aussi (à ce moment-là la Monarchie n’existe plus)  le 9 novembre la république est proclamée à Berlin  le 11 novembre l’Allemagne signe l’armistice dans la forêt de Compiègne

12 En automne de 1918:  le but de chaque pays de la Monarchie est d’abolir les liens qui les unissent à la Monarchie  pour arriver à l’indépendence chaque pays constitue son propre Conseil National (CN) et déclare son indépendence  CN tchèque à Prague (le 28 oct.)  CN croate à Zagreb (le 29 oct.)  CN autrichien à Vienne (le 30 oct.)  la révolution démocratique bourgoise triomphe à Budapest (le 31 oct.)

13 Les conditions économiques et sociales en Hongrie vers la fin de la guerre  la plupart des paysans a une propriété de terre qui est trop petite pour assurer la nourriture à la famille  les minorités trouvent inacceptables les buts d’assimilation du gouvernement hongrois  les ouvriers deviennent de plus en plus organisés  leur députés ne peuvent pas cependant être élus à l’Assemblé nationale  les couches sociales mécontentes prennent le gouvernement actuel pour le coupable des horreurs causées par la guerre

14 Tout le monde veut un changement  vers le milieu d’octobre les hommes de politique de la Hongrie comprennent que la Monarchie a perdu la guerre

15 Budapest, les octobre :  le Conseil National hongrois se forme  le président : le comte Mihály KÁROLYI le comte Mihály KÁROLYI

16  le roi Charle IV arrive à Budapest  mais il ne comprend pas la situation et …  … il ne nomme pas le comte Károlyi au poste du premier ministre  Charles IV, dernier roi de la Hongrie

17  des manifestations des étudiants à Budapest  le 25 oct.: le Conseil Militaire Révolutionnaire est formé par  des soldats et des prisonniers de guerre qui reviennent de la Russie et  par des bolchéviques hongrois de la Russie (ils sont devenus bolchéviques pendant la captivité)  le 28 oct.: les fusils apparaissent au cours de la manifestation pour quelques heures  d’abord les manifestants et la police se battent   le 29 oct.: la police passe aux manifestants

18 les octobre:  les soldats arrachent de leur uniforme l’emblème de la Monarchie, aigle impériale à deux têtes et mettent une reine-marguerite sur leur chapeaux  «révolution de reine-marguerite» = une révolution bourgoise plus ou moins calme pour prendre l’indépendence de la Hongrie par rapport à la Monarchie  les manifestants occupent les édifices publiques sans effusion de sang  le Conseil National peut arriver au pouvoir

19 La révolution démocratique bourgoise triomphe à Budapest (le 31 oct. 1918)

20 Le 31 octobre: au nom du roi, l’archiduc Joseph charge le comte KÁROLYI de former son gouvernement Comte Mihály KÁROLYI, premier ministe de la première république hongroise L’archiduc Joseph

21 le programme du comte KÁROLYI:  la prescription des lois sur l’indépendance  l’institution du suffrage universel à scrutin secret  les droits de liberté démocratiques  des mesures sociales  la réforme agraire: transformation existant entre les groupes sociaux pour la propriété et l'usage de la terre

22 Le roi « annulé »  les manifestants pensent que le roi n’a aucun rapport ni au comte Károlyi ni au nouveau gouvernement  l’archiduc Joseph relève presque tout de suite les membres du nouveau gouvernement de leur fidélité jurée au roi parce que la Monarchie est en train de s’effondrer:  le 30 octobre une révolution éclate à Vienne, et l’empéreur Charle IV abdique   La Hongrie considère le 31 octobre comme la date d’indépendance de la Monarchie malgré que la république n’a pas été déclarée que le 16 novembre 1918

23 Le 16 novembre 1918: Etant debout à l’escalier du bâtiment du Parlement le comte Mihály KÁROLYI déclare la première république hongroise

24

25  le comte Károlyi est populaire:  il est pacifiste  il est Ententophile (= il est d’accord avec les buts des Alliés)   la Hongrie espère que Les Alliés ne considèrent le comte Károlyi comme le député d’un pays vaincu  les gestions du comte Károlyi:  il ordonne que les soldats reviennent en Hongrie  pour acquérir la bienveillance des Alliés il commence à dissoudre l’armée hongroise  deux problèmes graves:  des masses qui n’ont pas de propriété de terre ou de travail  il n’organise pas la défense du pays

26 le 7 novembre:  du Sud, des soldats français et serbes envahissent dans le pays sous la direction du maréchal Franchet d’Esperey  le comte Károlyi négocie avec le maréchal  les négociations sont sans résultat:  le blocus de Les Alliés ne sera pas cessé  Les Alliés exigent le désarmement de l’armée hongroise  Les Alliés déclarent l’occupation des territoires de Sud-Est de la Hongrie  et …

27  les Alliés promettent que l’administration publique hongroise peut rester intacte aux territoires occupés  les fonctionnaires hongrois doivent cependant s’enfuir parallèlement à l’occupation des territoires par des troupes serbes et roumains  il est clair que les Alliés ne veulent plus maintenir la Hongrie historique   la Hongrie perdra des territoires 

28 la popularité du comte KÁROLYI se diminue de plus en plus  cette diminution a d’autres sources aussi:  malgré la suite des exigences territoriales des Alliés, KÁROLYI n’organise pas la défense du pays  il ne commence pas assez vite et d’une manière assez efficace la distribution des propriétés de terrain aux paysans  il perd la confiance des paysans

29 KÁROLYI était le seul qui ait distribué ses propriétés de terrain aux paysans

30  le danger de faim apparait dans le pays:  les réserves nutritives se trouvent en premier lieu aux territoires détachés  le nouveau blé n’est pas encore récolté  les soldats n’ont pas de travail  la dissolution de l’armée hongroise rend la Hongrie asservie aux pays voisins

31  la Hongrie tombe en crise   la crise est favorable aux éléments extrêmes: aux communistes bolchéviques qui veulent s’emparer du pouvoir politique en Hongrie

32 Qui sont les communistes bochévique en Hongrie en 1918?  au cours de la captivité en Union soviétique, plusieurs cent milles soldats connaissaient les idées bolchéviques  beaucoup de prisonniers de guerre sont entrés dans l’Armée rouge dans l’espoir de survivre et de rentrer en Hongrie

33  au printemps de 1918 le groupe hongrois du parti bolchévique est formé à Moscou Béla KUN président Ernő PÓR secrétaire Tibor SZAMUELY responsable militaire

34 tous ces éléments bolchéviques:  se trouvemt en Hongrie au mois d’octobre en 1918 et …  … établissent le Conseil militaire révolutionnaire le 25 octobre  à la nouvelle de la révolution de reines- marguerites, le groupe hongrois du parti bolchévique arrive en Hongrie pour y éclater la révolution bolchévique  ces bolchéviques entrent en relation avec le gauche du parti social démocrate  ils gagnent une base de masse

35  Par qui sont appuyés les bolchéviques en Hongrie?  les prisonniers de guerre passés  les organisations des ouvriers  les paysans  Pourquoi les bolchéviques sont-ils appuyés?  la situation économique est inquiétante  les bolchéviques promettent une solution simple et rapide:

36  le pouvoir des ouvriers résout les problèmes sociaux  la révolution mondiale compense la guerre perdue

37  le gouverment hongrois voit les tendances dictatoriques des bolchéviques   les chefs en sont arrêtés (le 22 février 1919)   le comte Károlyi considère les communistes arrêtés comme prisonniers de guerre   dans le prison les bolchéviques peuvent continuer leur propagande révolutionnaire

38 Camarade! Appuyez la grève!

39 Vive la révolution!

40  pendans ces jours-là les Alliés continuent à détacher des terrotoires de la Hongrie  le comte KÁROLYI promet au peuple une résistance à main armée, mais il est déjà trop tard  le 20 mars: le lieutenant-colonel Vix passe encore plusieurs exigences de territoire au gouvernement hongrois  le gouvernement abdique  le comte KÁROLYI nomme un gouvernement social démocrate  mais le parti social démocrate se coalise aux bochéviques à l’insu de leur président …

41 Le gouvernement de la dictature bolchévique hongroise (1919)  … et une dictature du prolétariat (bolchévique) commence alors

42 Dictature du prolétariat! Vive la République soviétique hongroise en alliance avec les Russes!

43  le premier décret du Conseil Révolutionnaire: la loi martiale

44 la dictature bolchévique en Hongrie:  ne pouvait pas résoudre la crise de l’économie  n’introduisait pas les réformes sociales promises  ne distribuait pas de terrain aux paysans mais elle les forçait de former des coopératives agricoles du type soviétique (propriété collective du terrain et des moyens de productions)  les habitants de la Hongrie vivait sous la terreur des bolchéviques:  « les gars de Lenin » ou « les gars de la terreur bolchévique » tourmentaient et assassinaient les habitants indépendamment de leur vue politique

45 Les gars les plus cruels de la terreur bolchévique Imre ROBOZ Pál KÉRI (KRAMMER) Mór LÖBL Tibor BONYHÁTI Miksa MAX Árpád KOHN- KEREKES

46  pendant les jours de la dictature du prolétariat, l’armée hongroise réoccupe la Haute-Hongrie avec la participation des soldats de l’ancien régime Aux armes!

47 La Haute-Hongrie réoccupée en 1919 (en rose)

48 Les Alliés:  demandent au gouvernement bolchévique de redonner la Haute-Hongrie aux Tchèques  permettent au gouvernement bolchévique que l’armée roumaine se retire de la partie orientale de la Hongrie  le gouvernement bolchévique redonne la Haute- Hongrie aux tchèques  mais l’armée roumaine ne se retire pas de la Hongrie parce que les Alliés ne ratifient pas le gouvernement bolchévique   l’armée roumaine envahit dans la Hongrie …

49 … jusqu’à la Tisza

50  à cause de la perte de la Haute-Hongrie, la popularité des bolchéviques se diminue  le gouvernement bolchévique abdique, les chefs en emigrent en Union soviétique  l’armée roumaine occupe Budapest pour quelques jours  un vol sans restriction est réalisé par des soldats roumains

51 Miklós HORTHY arrive au pouvoir  Les Alliés veulent établir la paix en toute l’Europe  pour réaliser la paix et l’équilibre, des pouvoirs forts sont nécessaires dans tous les pays  en Hongrie c’est Miklós HORTHY qui a un pouvoir militaire sur plusieurs groupes des officiers  après la chute du gouvernement bolchéviques la politique hongroise se met à droite:  sous la direction de Horthy les décrets des bolchéviques sont annulés  les hommes de politique communistes sont exécutés

52  Les Alliés négocient avec HORTHY pour faire la paix en Hongrie  HORTHY leur permet de faire cesser les exécutions   Les Alliés appuient HORTHY pour qu’ils devienne le premier homme de politique de la Hongrie  à l’ordonnance des Alliés l’armée roumaine se retire de Budapest, et le lendemain HORTHY arrive à Budapest sur un cheval blanc (symbole hongrois)

53 Miklós HORTHY arrive à Budapest

54 l’Assemblée nationale de la Hongrie  confirme le rétablissement du royaume  rejette les prétentions au trône de Charles IV  proclame l’amiral HORTHY régent du royaume hongrois sans roi pour une période indéfinie

55 Miklós HORTHY de Nagybánya, régent du royaume hongrois entre 1920–1944

56 Proclamation de HORTHY aux habitants de Budapest à l’occasion de son entrée à Budapest


Télécharger ppt "L’influence de la Première Guerre mondiale sur la Hongrie  la fin du 19e s. – le début du 20e s.: le développement continuel de l’industrie en Europe."

Présentations similaires


Annonces Google