La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FORMATION CONTINUE DES EQUIPIERS SECOURISTES ANNEE 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FORMATION CONTINUE DES EQUIPIERS SECOURISTES ANNEE 2010."— Transcription de la présentation:

1 FORMATION CONTINUE DES EQUIPIERS SECOURISTES ANNEE 2010

2 Thèmes Abordés Ω Mise en œuvre du D.S.A. Ω Prise en charge d ’une victime inconsciente Ω Les relevages Ω Le Brancardage

3 Objectif général: A la fin de la formation, vous serez capable de: Accroître vos connaissances sur le rôle des membres d’une équipe structurée et hiérarchisée doté d’un matériel adapté, Pratiquer en équipe les gestes de premiers secours,en utilisant le matériel adapté à la détresse, S’adapter avec les autres équipiers secouristes dans le secours à personne et ceci dans l’intérêt de la victime.

4 Victime inconsciente qui respire Durée: 1 h 30 mn

5 A la fin de la séquence, vous serez capable : De réaliser les gestes de secours qui permettent de maintenir libres les voies aériennes d ’un malade ou blessé inconscient qui respire. Victime inconsciente qui respire

6 Quelle différence y t-il entre une personne malade inconsciente qui respire et une personne blessée inconsciente qui respire ? Personne malade Personne blessée Rappel

7 Résultat attendu de l ’équipe secouristes : Assurer la liberté des voies aériennes de la victime. Empêcher la chute de la langue en arrière. Empêcher le passage de liquides dans les V.A. Assurer un apport complémentaire d ’oxygène.

8 Personne malade Personne blessée Libération des voies aériennes Bascule prudente de la tête en arrière Élévation du menton

9 Points clés Pour assurer la liberté des voies aériennes : Chez un blessé présentant un traumatisme ou une lésion supposée du rachis Le menton doit être tiré vers l ’avant. Chez un malade La tête basculée prudemment en arrière et maintenue dans cette position

10 Points clés Si une aspiration des V.A doit être effectuer sur une victime, le secouriste devra respecter les principes suivants : Réaliser une aspiration en se protégeant ( gants, masques et lunettes ). Le menton de la victime est tiré vers l ’avant. L’aspiration est réalisée au moment du retrait de la canule. L’aspiration est de courte durée.

11 L ’ASPIRATION EXEMPLE DE PROTECTION

12 PLS PLS à 1 secouriste : En présence d ’une victime malade. Secouriste isolé. En présence de plusieurs victimes.

13 PLS PLS à 2 secouristes : En présence d ’une victime blessée. Avec pose d ’un collier cervical.

14 PLS cas particuliers Le nourrisson et l ’enfant : La technique de PLS du nourrisson et de l ’enfant est identique à celle de l ’adulte. La femme enceinte et l ’obèse : Toute femme enceinte ou personne obèse est, par principe, allongée sur le côté gauche, pour éviter l ’apparition d ’une détresse par compression de certain vaisseaux sanguins de l ’abdomen. Le traumatisé : En cas de lésion thoracique, du membre supérieur ou inférieur, le blessé est couché autant que possible sur le côté atteint.

15 Points clés La mise en PLS d ’une victime doit respecter les principes suivants: Le retournement de la victime sur le côté limite au maximum les mouvements de la colonne cervicale. Une fois sur le côté, la victime se trouve dans la position la plus latérale possible pour éviter la chute de la langue en arrière et permettre l ’écoulement des liquides vers l ’extérieur. La position est stable. Toute compression de la poitrine qui peut limiter les mouvements respiratoires est évitée. La surveillance de la respiration de la victime et l ’accès aux voies aériennes sont possibles.

16 APPRENTISSAGE DE GESTES Élévation du menton PLS à 2 secouristes

17 ALLEZ UNE PETITE MANŒUVRE Durée : 50 mn


Télécharger ppt "FORMATION CONTINUE DES EQUIPIERS SECOURISTES ANNEE 2010."

Présentations similaires


Annonces Google