La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COLLEGE ASSELIN DE BEAUVILLE DUCOS 4 ème 5 et 4 ème 6 L’ORIGINE DES NOMS Françoise FERNE : Professeur documentaliste Peguy CARRA : Professeur d’histoire-géographie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COLLEGE ASSELIN DE BEAUVILLE DUCOS 4 ème 5 et 4 ème 6 L’ORIGINE DES NOMS Françoise FERNE : Professeur documentaliste Peguy CARRA : Professeur d’histoire-géographie."— Transcription de la présentation:

1 COLLEGE ASSELIN DE BEAUVILLE DUCOS 4 ème 5 et 4 ème 6 L’ORIGINE DES NOMS Françoise FERNE : Professeur documentaliste Peguy CARRA : Professeur d’histoire-géographie et d’éducation civique

2 POURQUOI CETTE ACTION EDUCATIVE ?

3 OBJECTIFS DU PROJET  Implication des élèves dans une action de Mémoire.  Sensibiliser les élèves à la traite négrière, à l’esclavage et à l’abolition de l’esclavage.  Favoriser l’ouverture culturelle des élèves par la recherche de l’origine des noms des esclaves sur la commune de Ducos.

4

5  Un partenariat fructueux pour les élèves dans l’approche et la compréhension de l’histoire des noms de familles.

6  - Présentation de l’association.  - Création et composition des registres d’individualités.  - Naissance des patronymes martiniquais  - Réactions et débat

7  Née en 2002, l’AMARHISFA est une association loi 1901, constituée de bénévoles passionnés de généalogie. Ses objectifs : Trois gros chantiers de recherches :  - Le dépouillement des registres d’individualité ouverts après l’abolition de l’esclavage et l’étude des patronymes donnés aux nouveaux libres.  - Le recensement, de façon exhaustive, des milliers de morts de l’éruption de  -Le dépouillement des registres d’état civil des Indiens arrivés en Martinique à partir de 1853.

8  Les intervenants de l’AMARHISFA ont travaillé à partir de quelques patronymes d’élèves concernés par le projet pour présenter la composition des registres d’individualité.

9 N° de l’acte Nouveau nom reçu : Il prend le nom déjà donné à sa mère Son prénom d’esclave Nouveau nom donné à sa mère Son ancien numéro d’esclave Composition des registres d’individualité : Exemple du patronyme FANCHONNA Ancien nom de DUCOS

10 Lieu de naissance : Afrique Lieu de domicile : Saint-Esprit Date de l’acte :20 juin 1855 Nouveau nom reçu : LABAMAR Composition des registres d’individualité : Exemple du patronyme LABAMAR

11  - FANCHONNA patronyme issu du prénom Fanchon  - YOYOTTE, prénom devenu patronyme  - EMERANCIENNE, patronyme issu du prénom de la mère du nouveau citoyen.  - LIXFE, anagramme du prénom FELIX  - MARIE-JOSEPH, (patronyme d’origine religieuse) prénoms des parents de Jésus, MARIE et JOSEPH

12  La vue de leurs patronymes dans les registres d’individualité a suscité beaucoup d’émotion chez les élèves : étonnement, incompréhension, refus.  Voici quelques propos d’élèves : « moi, je ne descends pas d’africains », « né en Afrique, ah non!» « Ah bon, mon patronyme était le prénom d’un esclave !» « ouf, mon patronyme n’est pas dans la liste ! »

13  Les membres de l’AMARHISFA ont dû expliquer aux élèves que tous les esclaves amenés aux Antilles et au sud des Etats-Unis venaient d’Afrique et que c’est pour cette raison que la grande majorité des antillais (nous et ceux des îles voisines) ont la peau noire et les cheveux crépus, comme la plupart des élèves de la classe même s’il y a eu un métissage important entre les blancs et les noirs ou avec les Indiens arrivés après l’abolition.  La notion de famille existait même si elle était niée durant la période esclavagiste, d’ailleurs plusieurs membres se présentaient et recevaient le même patronyme. Par ailleurs les mentions marginales mentionnent les mariages et les reconnaissances.

14 TRAVAIL SUR LES REGISTRES DES ACTES D’INDIVIDUALITÉ AUX ARCHIVES DEPARTEMENTALES Lundi 28 Avril 2014 : 4 ème 5 Avec l’enseignant du service éducatif : Mme Emilie Dagorne Mardi 29 Avril 2014 : 4 ème 6 Avec l’enseignant du service éducatif : Mr Jean-Marc Hadida

15

16 AMARHISFA: Association Martiniquaise de Recherche sur l’Histoire des Familles BP Fort-de-France Son président : Mr Guy SOBESKY. Patrimoines-martinique.Org BNPM (Banque Numérique des patrimoines martiniquais) Archives Départementales de la Martinique.


Télécharger ppt "COLLEGE ASSELIN DE BEAUVILLE DUCOS 4 ème 5 et 4 ème 6 L’ORIGINE DES NOMS Françoise FERNE : Professeur documentaliste Peguy CARRA : Professeur d’histoire-géographie."

Présentations similaires


Annonces Google