La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sites archéologiques de “Castilla-La Mancha”.  Notre petite équipe a fait des recherches sur les sites archéologiques romains à Castilla-La Mancha. 

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sites archéologiques de “Castilla-La Mancha”.  Notre petite équipe a fait des recherches sur les sites archéologiques romains à Castilla-La Mancha. "— Transcription de la présentation:

1 Sites archéologiques de “Castilla-La Mancha”

2  Notre petite équipe a fait des recherches sur les sites archéologiques romains à Castilla-La Mancha.  Sur la carte que nous allons montrer maintenant on peut trouver les lieux les plus emblématiques.

3

4  Et maintenant nous allons commencer ce voyage passionnant à travers le temps

5 SITES ARCHÉOLOGIQUES DE CASTILLA-LA MANCHA Site archéologique de Valeria C´est un des plus importants de la province de Cuenca. On peut y admirer l`un des forums les plus complets du plateau de Castilla- La Mancha. Autour du forum on a découvert un ensemble de bâtiments: la Basilique, “La Domus Publica” et le bâtiment le plus important: le Ninfeo

6 La meilleure époque de la ville de Valeria, sans doute, en ce qui concerne son développement urbain a été le premier siècle après Jésus- Christ lors de la construction du “Forum”

7 Site archéologique de Libisosa La colonie romaine de Libisosa se trouve à côté de la ville de Lezuza, qui appartient à la région du “Campo de Montiel”. Il a été témoin depuis la Préhistoire du passage de différentes civilisations.

8 Ce territoire avait beaucoup de ressources hydriques, agricoles et cynégétiques. Les romains y sont arrivés l´année 180 avant notre ère.

9 L`aqueduc d´Albatana construit dans un lieu appelé “Le Moulin d´en haut”.

10 La ville de Libisosa, puisqu´elle était un carrefour entre les différentes régions elle a été entourée de murailles et déclarée “colonie romaine”: Libisosa Forum Augustana.

11 Site d´ Ercávica Il se trouve à Cañaveruelas et il est un exemple du procès de romanisation à l´intérieur d´Hispania.

12 Des bâtiments publics et résidentiels et la singularité de son urbanisme montrent une image prospère et romanisée de la ville.

13 Le Barrage de Consaburum Construit au premier siècle de notre ère pour retenir l´eau de «l´Amarguillo ». Il s´agit du barrage le plus long qu´on ait conservé de la civilisation romaine.

14 PARCS ARCHÉOLOGIQUES Les Parcs Archéologiques les plus importants de l´époque romaine à Castilla-La Mancha sont: la ville romaine de Segóbriga (Cuenca); la ville de Carranque (Toledo) et la ville romaine de Noheda (Cuenca).

15 La ville romaine de Noheda Noheda,du V siècle après Jésus-Christ, se trouve à Villar de Domingo, à Cuenca.

16 Il s´agit des vestiges d´une “villa” romaine.

17 Ville romaine de Carranque Située au nord de la province de Toledo et au bord du fleuve « Guadarrama » on y trouve la maison d´un noble romain très important à l´époque.

18 L´ensemble a été découvert par hasard, en 1983, par un agriculteur.

19 Il s´agit du seul bâtiment lié à l´époque de l´Empereur Teodosio I le Grand. C´est grâce à un magnifique mosaïque qu´on a pu dater cette villa.

20 Parmi ces vestiges on trouve « Le Palatium », bâtiment de représentation du propriétaire de la maison. Le Mausolée, pour accueillir les dépouilles du propriétaire et sa famille. La Maison de Materno où ils logeaient.

21 Segóbriga Le meilleur exemple de progrès social et développement urbain dans cette région, à l´époque romaine.

22 La richesse de ses mines de « Lapis Specularis » permet de comprendre que la vie et les transformations de la ville dépendaient de la production de ces exploitations.

23 En effet, les mines et les exploitations agricoles ont été les moteurs de la croissance et du développement monumental de Segóbriga, où on pouvait trouver: un théâtre, un amphithéâtre, des termes publiques, une basilique, des temples, des marchés…

24 L´Amphithéâtre de Segóbriga est celui qui se conserve le mieux, à l´intérieur de l´Hispania. C´est le bâtiment le plus grand de la ville.

25 Il a été construit de tel façon que la partie sud des gradins s´appuie directement sur le terrain.

26 Il a été utilisé pour les spectacles jusqu´au III siècle où il a servi de carrière pour la construction du Monastère d´Uclés.

27 Il est important de remarquer que le théâtre et l´amphithéâtre de Segóbriga ont été construits de deux côtés de la voie d´entrée vers la porte principale de la ville, sur la pente de la colline.

28 La construction de ce petit théâtre romain a dû commencer à l´époque de Tiberio et il s´est dressé au temps de Claudio ou Néron, étant inauguré vers l´année 79 a.C. aux temps de Vespasiano et Tito.

29 1: 1: Site archéologique de Olihuellas 2 Site archéologique de Carranque 3: Site archéologique de Sancedo 4: Site archéologique de la Vega Baja 5: Site archéologique de Malamoneda 6: Site archéologique de Vizcaíno et Mausolée de Layos 7: Site archéologique de Orgaz 8: Site archéologique de Puebla Nueva Province de Toledo

30 LES ROMAINS À TOLEDO Les romains y sont arrivés pendant le II siècle avant Jésus-Christ et ils y ont trouvé une petite ville qu´ils ont nommé Toletum, la capitale de la Carpetania.

31 Les romains ont aménagé la ville: ils sont pavé les rues, construit des égouts. Voilà un exemple prés de la Porte du Soleil.

32 Vers la deuxième moitié du I siècle on a construit un cirque dans la ville et là on célébrait des courses de chars tirés par deux ou quatre chevaux.

33 Et ils ont construit aussi un aqueduc dont on ne conserve que quelques ruines près de la rivière.

34 Les romains ont construit aussi le barrage d´Alcantarilla, qui fournissait l´eau à Toledo.

35 Depuis ce barrage on transportait l´eau tout au long des 38 kilomètres qui séparent Alcantarilla de Toledo. Le système de canalisation s´appelait « specum ». La canalisation devait se faire parfois sous la terre et les plus grandes difficultés se trouvaient en arrivant à Toledo.

36 Les ingénieurs romains ont trouvé la solution grâce à un système appelé: « Tours d´eau » où l´eau était stockée dans un dépôt et lorsque l´eau débordait, elle tombait sur un autre dépôt. Il y avait ainsi 4 « Tours d´eau ».

37 TOLETUM, la plus importante ville “carpetana” d´après Plinio vous invite, vous, les héritiers d´autres régions de l´Empire


Télécharger ppt "Sites archéologiques de “Castilla-La Mancha”.  Notre petite équipe a fait des recherches sur les sites archéologiques romains à Castilla-La Mancha. "

Présentations similaires


Annonces Google