La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Rôle de la BNDES dans la politique industrielle du Brésil Brésil: Politique Industrielle et Investissements Internationaux Paris – 3/11/2009 Luciano.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Rôle de la BNDES dans la politique industrielle du Brésil Brésil: Politique Industrielle et Investissements Internationaux Paris – 3/11/2009 Luciano."— Transcription de la présentation:

1 Le Rôle de la BNDES dans la politique industrielle du Brésil Brésil: Politique Industrielle et Investissements Internationaux Paris – 3/11/2009 Luciano G. Coutinho

2 1. Politique de Développement Productif: Innover et Investir pour soutenir la croissance Objectifs et Structure Gouvernance Principaux Résultats Sommaire 2. Perspectives de l’Économie Brésilienne Signes clairs de reprise économique Opportunités d’Investissement

3 Politique de Développement Productif: Innover et Investir pour soutenir la croissance

4 4  Proposition élargie, mais avec un but précis : promouvoir la croissance à long terme de l’économie brésilienne  Mise en oeuvre par le biais de programmes avec objectifs clairs et réalisables  Outils, ressources et responsabilités définies  Partenariat et concertation entre les agences publiques et le secteur productif  Renforcement de la coordination entre les institutions du gouvernement Politique de Développement Productif (PDP): caractéristiques générales

5 5 Cadre de lancement: configuration du cycle de croissance entraîné par l’investissement les investissements augmentent à un rythme assez supérieur au PIB Accélération du taux d’investissement à partir de la fin 2006

6 Amplifie la capacité de l’offre SOUTENIR ET AMPLIFIER LE CYCLE D’ EXPANSION Préserver la robustesse de Balance de Paiements Élever la capacité d’innovation Renforcer les PME’S Objectif Central Défis Macro-cibles 2010 Cibles par programmes spécifiques Cibles ACTIONS SYSTÉMATIQUES : orientées vers la production d’ externalités positives pour toute la structure productive POINTS STRATÉGIQUES: orientés vers les sujets importants pour le développement du Pays à long terme PROGRAMMES STRUCTURANTS: orientés vers les systèmes productifs, em tenant compte de la diversité de la structure productive domestique Polítiques à 3 niveaux Objectif central et architecture

7 Macro-Objectifs Dynamisation des PMEs NOMBRE DE PMEs EXPORTATRICES Cible 2010: augmenter de 10% Le nombre de PMEs exportatrices Position 2006: entreprises Augmentation des exportations PARTICIPATION DANS LES EXPORTATIONS MONDIALES Cible 2010: 1,25% (US$ 208,8 milliards) Position 2007: 1,18% ou US$ 160,6 milliards Croissance moyenne annuelle de 9,1% entre Augmenter l’Investissement fixe INVESTISSEMENT/PIB Cible 2010: 21% (R$ 620 milliards) Position 2007: 17,6% ou R$ 450 milliards Croissance moyenne annuelle de 11,3% entre Élever les dépenses em R&D R&D PRIVÉ/PIB Cible 2010: 0,65% (R$ 18,2 milliards) Position 2005: 0,51% ou R$ 11,9 milliards Croissance moyenne annuelle de 9,8% entre

8 8 Actions systémiques Intégration avec d’autres programmes en cours Amélioration de l’ambiance juridique Nouvelles Mesures Allégement fiscal de l’investissement Augmentation des ressources et réduction du coût du financement pour l’investissement fixe Augmentation des ressources pour l´innovation Perfectionnement de la législation du commerce international 8 PNQ(MTE) Éducation pour Nouvelle Industrie ROMIMP (CNI) Plus Santé (MS) PACTI (MCT) PDE (MEC) PDP PAC

9 PROGRAMMES POUR RENFORCER LA COMPEÉITIVITÉ L´Industrie automotive Biens d’ Invest. Textile et Vêtements Bois et Meubles Hygiène Person, Parfums et Cosmétiques Construction Civile Complexe de Services Biodiesel Construction Navale Cuirs et Chaussures Système Agro- industriel Caoutchouc et Plastique PROGRAMMES POUR CONSOLIDER ET ÉLARGIR LE LEADERSHIP Industrie Aéronautique Extraction de Pétrole et Gaz Viandes Bioéthanol PROGRAMMES MOBILISATEURS DANS LES DOMAINES STRATÉGIQUES Complexe de la Santé Énergie Nucléaire Technologie de l’Information et Communication Industrie de la Défense NanotechnologieBiotechnologie Électronique Consommation Industrie des Jouets Créés en 2009 Extraction Minière Sidérurgie Papier et Produits Connexes Démembrés en 2009 POINTS STRATÉGIQUES Augmentation des Exportations Intégration productive avec AL et CaraÏbes Fortification des PMEs Intégration avec l’Afrique Régionalisation Production propre et développement durable PDP: Programmes Structurants et Points Stratégiques

10 Structure de Gouvernance Conseil de Gestion Maison Civile, MF, MP, MCT, MDIC, MEC Conseil de Gestion Maison Civile, MF, MP, MCT, MDIC, MEC ACTIONS SYSTÉMIQUES ACTIONS SYSTÉMIQUES Coordination : MF POINTS STRATÉGIQUES POINTS STRATÉGIQUES Coordination : ABDI 6 Comités Exécutifs PROGRAMMES MOBILISATEURS DANS DOMAINES STRATÉGIQUES Coordination: MCT 6 Comités Exécutifs PROGRAMAMES POUR CONSOLIDER ET ÉTENDRE LE LEADERSHIP PROGRAMAMES POUR CONSOLIDER ET ÉTENDRE LE LEADERSHIP Coordination: BNDES 7 Comités Exécutifs Coordination: MDIC 13 Comités Exécutifs PROGRAMMES POUR LE RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITÉ PROGRAMMES POUR LE RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITÉ Coordination Générale Ministère du Développement de l’ Industrie et du Commerce Coordination Générale Ministère du Développement de l’ Industrie et du Commerce CNDI Conseil National de Développement Industriel CNDI Conseil National de Développement Industriel Secrétariat Exécutif ABDI, BNDES, MF Secrétariat Exécutif ABDI, BNDES, MF 1 Comité Exécutif PROGRAMMES STRUCTURANTS

11 Gestion de la PDP: attribuitions (1/2) Comités Exécutifs –Formés par des spécialistes de divers ministères et agences de gouvernement, avec une composition ajustée à chaque programme –Attributions: Interlocution avec le secteur privé Définition et mise en place de l’Agenda d’Action dans son programme respectif –Doivent rendre compte de leurs activités au Secrétariat Exécutif de la PDP et aussi au Ministre du Développement Comités Exécutifs: unité de base de coordination institutionnelle de la PDP

12 Forums de Compétitivité MDIC Instances d´Articulation Publique-Privé Participation: Représentants du gouvernement et d´Entités représentatives du secteur privé GTs Publique- Privés Ex: BNDES/ Abinee Chambres Sectorielles et Thématiques du MAPA Autres Liaison et dialogue permanent avec le secteur privé Présentation de propositions d’action Proposition de améliorations dans les objectifs, les actions et les mesures. Établissement / Négociation de contreparties du secteur privé et engagement de responsabilités Comité Exécutif Sectoriel ou Thématique Instance de délibération de politiques Participation: Institutions, organismes et agences du Gouvernement Fédéral Évaluation technique et perfectionnement de propositions du secteur privé Consolidation et Pacte d’Agenda d’Action Négociation /validation public-privé Définition de Plan d’Exécution (priorités, objectifs et actions visées) Acheminement pour mise en oeuvre Suivi Concertation publique-privé

13 Secrétariat Exécutif de la PDP –Supervision et soutien aux Comités Exécutifs –Rendre compte au Ministre Conseil de Gestion –Supervision général de la PDP –Le niveau le plus élevé de coordination institutionnelle Ministre du Développement –Coordination-Générale de la PDP –Rendre compte au Conseil de Gestion (Conseil des Ministres) Gestion de la PDP: attribuitions (2/2)

14 PDP: principales réalisations 1.Coordination de politiques publiques et intégration d’instruments du gouvernement 4.Mobilisation du secteur privé autour des objectifs de la Politique –CNI et FIESP: rapports de suivi –Mobilisation des Entreprises pour l’Innovation (MEI) 3.Opération et perfectionnement de mesures pour promouvoir l’investissement, l’innovation et les exportations 2.Encadrement de dialogue structuré avec le secteur privé pour le traitement de propositions de politique – Utilisé également en période plus aigue de la crise

15 PDP: Bilan de les résultats opérationnels  Augmentation des ressources disponibles pour l’investissement en innovation  Allégement et simplification fiscal  Augmentation du funding pour les investissements  Expansion des déboursements des agences de financement  Réduction du coût de l´investissement

16 Principales mesures anticycliques mises en oeuvre pour le gouvernement brésilien  Réduction de R$ 100 milliards des réserves obligatoires des banques  Baisse du taux directeur  Exonération d’impôts pour divers secteurs de l’économie  Programme de logement Ma Maison, Ma Vie  Création de Fonds de Garantie pour réduire les difficultés d’accès au financement pour les PMEs  Augmentation du crédit offert par les banques publiques  Prêt de R$ 100 milliards du Trésor National à la BNDES

17 Action anticyclique de la BNDES: principales mesures  Programme pour le Soutien de l’Investissement (PSI)  Réduction du coût de financement pour l’acquisition de la production et de l’exportation de biens d’équipements  Réduction du coût de financement pour les investissements en innovation  Péréquation d’intérêts avec ressources du Trésor National  Augmentation du « Cartão BNDES »  Programme Spécial de Crédit (PEC) pour fournissement de flux de trésorerie (cash-flow)  Mise en oeuvre du Fond de Garantie pour Investissements (FGI)

18 Source: BNDES Déboursements pour BK (BNDES-FINAME) (Moyenne journalière en R$ millions) PSI PSI: Programme pour le Soutien à l’ Investissement (Taux d’intérêt final: 10.5% => 4.5% aa) oct/09 109,5 sept/08 149,6 juil/09 60, /12/ /1/200820/2/200820/3/200820/4/200820/5/200820/6/ /7/200820/8/200820/9/ /10/200820/11/200820/12/ /1/200920/2/200920/3/200920/4/ /5/200920/6/ /7/ /8/200920/9/2009 Moyenne journalière accumulée en 22 jours

19 Perspectives de l’Économie Brésilienne: Signes clairs de la récupération

20 La consommation des ménages: retour à la croissance Taux de croissance trimestre/trimestre immédiatement antérieur

21 Source: IBGE … grâce à l’impulsion de l’expansion de la masse salariale Jusqu’en août 09

22 Source: IBGE …réduction du taux de chômage Le chômage a été réduit de 10,9% en sept/04 à 7,7% en sept/09

23 ...et la croissance du crédit, qui a poursuivi une trajectoire d’expansion, même pendant la crise Évolution du Rapport Crédit/PIB (%) (données disponibles jusqu’en août /09)

24 Source: BCB. Evolution du Credit Bancaire (Sept. 08 = 100) Contribution au Credit Bancaire Sept. 08 – Sept. 09 la BNDES fut responsable de 37% de la croissance du crédit entre sept/08-sept/09 Les Banques publiques ont soutenu le crédit après la crise

25 Depuis le 2 ème trimestre de 2009, on assiste à la récupération de la production industrielle… Source: IBGEI. Elaborated by APE/BNDES Production industrielle (var. % T/T-1) Données jusque en août/09 -2,5% -7,3% -12,5% 3,0% 2,3% 1,2% 1,4% 0,5% 2,2% 1,2% -14,0% -12,0% -10,0% -8,0% -6,0% -4,0% -2,0% 0,0% 2,0% 4,0% oct./08nov./08déc./08janv./09fév./09mars/09avril/09mai/09juin/09juil./09août/09

26 ...avec une élévation du niveau d’utilisation de la capacité installée (NUCI) meses Source: IBGE, SECEX and FGV Elaborated by: BNDES/APE NUCI (données jusqu’en juillet /09)

27 ...et une solide reprise de la confiance de la part du secteur des entreprises...

28 R$ milliards …projetant la récupération des investissements, constatée également par les approbations de la BNDES Approvals and Disbursements of the BNDES (data accumulated in 12 months up to September 09) Approbations et Déboursements de la BNDES (données cumulatifs en 12m jusque en sept/09) Source: BNDES,

29 Perspectives de l’Économie Brésilienne: opportunités d’investissement

30 Le Brésil a réussi l´épreuve de la crise L’Économie brésilienne devra croître au-delà de la moyenne des pays émergents Le Marché intérieur rendra viable l’expansion de la demande: consommation de base des ménages, des logement et des biens durables L’Investissement sera dynamisé par 5 grands vecteurs: pétrole et gaz, énergie électrique, logistique, construction de logement et agrobusiness Grands défis: augmenter le taux d’agrégation de l’investissement / PIB et rendre viable le progrès compétitif de l’ industrie de transformation

31 Le PIB peut croître au taux de 5% l’an durant la période Fonte: IBGE. PIB: Variation Réelle Annuelle (%) *Projection de la BNDES. Sources: IBGE et BNDES Moyenne

32 Source: BNDES/GT Investissement Perspectives de l’investissement: le pire est déjà passé et le scénario futur est prometteur Perspectives de l’Investissement 2009/12 – R$ milliards Investissements relevés en Août/08, Déc/08 et Août/09 (“le pire est déjà passé”)

33 Source: APE/BNDES Investissements : Pétrole et Gaz, Énergie et Transports en évidence Secteurs Projets Fermes Croissance (% a.a) Position Août/08 Position Nov/08 Position Juin/09 Position Août/08 Position Nov/08 Position Juin/09

34 Conclusions  Il y a des signes clairs de récupération: l’économie brésilienne a réussi au test de la crise  La demande intérieur demeure ferme  Prochaine étape: récupération du taux d’ investissement  Il y a un grand nombre de projets d’investissement avec un rendement élevé et à un bas risque, principalement dans les secteurs de l´infrastructure et de l´énergie  La PDP a apporté une contribution remarquable pendant la crise et il jouera un rôle encore plus important au cours des prochaines années.  Objectif visé: conquête de l’espace compétitif pour les entreprises disposées à se préparer pour l’avenir.

35 Rôle de la BNDES dans la politique industrielle du Brésil Brésil: Politique Industrielle et Investissements Internationaux Paris - 11/03/2009 Luciano G. Coutinho


Télécharger ppt "Le Rôle de la BNDES dans la politique industrielle du Brésil Brésil: Politique Industrielle et Investissements Internationaux Paris – 3/11/2009 Luciano."

Présentations similaires


Annonces Google