La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier pédagogique Centre de ressources University of Wisconsin, Madison Co-sponsorisé par l'AATF Activités à Paris Laura Lemaître, Anne Dargent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier pédagogique Centre de ressources University of Wisconsin, Madison Co-sponsorisé par l'AATF Activités à Paris Laura Lemaître, Anne Dargent."— Transcription de la présentation:

1 Atelier pédagogique Centre de ressources University of Wisconsin, Madison Co-sponsorisé par l'AATF Activités à Paris Laura Lemaître, Anne Dargent

2 Pour trouver les fiches pédagogigues de cet atelier, consulter: Pour trouver les fiches pédagogigues de cet atelier, consulter: Pour recevoir la newsletter France Synergies, contacter: Pour recevoir la newsletter France Synergies, contacter: Sally Magnan, Directrice

3 LES BOÎTES DE NUIT

4 Le Duplex Le Duplex Vidéo: Vidéo: 1spjISmZ0&feature=related 1spjISmZ0&feature=related

5 Brainstorming 1. Qu’est-ce qu’une boîte de nuit ? 1. Qu’est-ce qu’une boîte de nuit ? 2. Connaissez-vous d’autres mots pour désigner une boîte de nuit ? 2. Connaissez-vous d’autres mots pour désigner une boîte de nuit ? 3. Allez-vous souvent en boîte de nuit ? 3. Allez-vous souvent en boîte de nuit ? 4. À quelle heure y allez-vous ? A quelle heure en sortez-vous ? 4. À quelle heure y allez-vous ? A quelle heure en sortez-vous ? 5. Pensez-vous que c’est le meilleur moyen de s’amuser avec vos amis ? Si oui, pourquoi ? Si non, quelles sorties préférez-vous ? 5. Pensez-vous que c’est le meilleur moyen de s’amuser avec vos amis ? Si oui, pourquoi ? Si non, quelles sorties préférez-vous ?

6 La musique House Vidéo: Vidéo: mjNG6c&feature=related mjNG6c&feature=related

7 Compréhension écrite Observez ce site Internet Observez ce site Internet Recherchez les informations suivantes: 1. Quel est le nom de cette discothèque? 2. Où se trouve-t-elle? 3. Combien de salles différentes sont proposées? 4. Quels styles musicaux peut-on trouver dans cette discothèque? 5. Quelles sont les heures d'ouverture et de fermeture le vendredi? Le samedi? 6. Combien coûte une entrée dans cette discothèque le vendredi? Le samedi? Recherchez les informations suivantes: 1. Quel est le nom de cette discothèque? 2. Où se trouve-t-elle? 3. Combien de salles différentes sont proposées? 4. Quels styles musicaux peut-on trouver dans cette discothèque? 5. Quelles sont les heures d'ouverture et de fermeture le vendredi? Le samedi? 6. Combien coûte une entrée dans cette discothèque le vendredi? Le samedi?

8 Remplissez le tableau ci-dessous avec vos habitudes quand vous sortez en discothèque et partagez vos résultats avec le reste de la classe. Remplissez le tableau ci-dessous avec vos habitudes quand vous sortez en discothèque et partagez vos résultats avec le reste de la classe. Heure de départ de la boîte Heure d'arrivée en boîte Activité avant de partir en boîte Dépenses (en Euros) des garçons Dépenses (en Euros) des filles Types de boissons consommées par les filles Types de boissons consommées par les garçons Fréquence de sorties en boîte (par mois) Âge de votre première sortie en boîte RésultatsQuestions

9 Regardez maintenant le sondage réalisé par des étudiants d’un lycée de la ville de Blois sur html et comparez les résultats de votre classe avec ceux des 100 personnes sondées: Regardez maintenant le sondage réalisé par des étudiants d’un lycée de la ville de Blois sur html et comparez les résultats de votre classe avec ceux des 100 personnes sondées: html html Quelles différences observez-vous? Quelles différences observez-vous? Quelles similarités observez-vous? Quelles similarités observez-vous? Pensez-vous que les sorties en discothèque des Français et des Américains sont différentes? Pourquoi? Pensez-vous que les sorties en discothèque des Français et des Américains sont différentes? Pourquoi? Seriez-vous intéressé(e) par une sortie en discothèque en France? Pourquoi? Seriez-vous intéressé(e) par une sortie en discothèque en France? Pourquoi?

10 Expansion Un fêtard est quelqu’un qui sort beaucoup pour faire la fête. Découvrez le fêtard que vous êtes en répondant à ce test sur: Un fêtard est quelqu’un qui sort beaucoup pour faire la fête. Découvrez le fêtard que vous êtes en répondant à ce test sur: Etes_vous_bon_fetard_.htm Etes_vous_bon_fetard_.htm

11 LA NUIT BLANCHE La Nuit Blanche est un grand événement annuel qui permet au public de visiter différents lieux (musées, monuments,...) et d'assister à diverses festivités pendant la nuit du premier samedi au premier dimanche d'octobre.

12 Brainstorming 1. Qu'est-ce qu'une nuit blanche? 1. Qu'est-ce qu'une nuit blanche? 2. Pour quelles raisons vous est-il déjà arrivé de faire une nuit banche? 2. Pour quelles raisons vous est-il déjà arrivé de faire une nuit banche? 3. Allez-vous souvent visiter des musées? 3. Allez-vous souvent visiter des musées? 4. Quels sont, en général, les horaires d'ouverture et de fermeture d'un musée? 4. Quels sont, en général, les horaires d'ouverture et de fermeture d'un musée? 5. Que penseriez-vous d'aller visiter un musée la nuit? 5. Que penseriez-vous d'aller visiter un musée la nuit?

13 Compréhension visuelle Regardez les trois premières minutes de cette vidéo ( ) et répondez aux questions suivantes Regardez les trois premières minutes de cette vidéo ( ) et répondez aux questions suivantes 1. Dans quelle ville sont ces quatre jeunes gens? 2. Quelle heure est-il? 3. Ont-ils l'air de s'amuser? 4. Que font-ils? 5. Quelles activités font-ils au cours de cette nuit? 6. Avez-vous reconnu certains lieux, monuments, musées ou oeuvres? 7. Pourquoi dorment-ils dans une voiture à la fin du reportage photos? 8. Quelle chanson a accompagné ce reportage? Quel est l'interprète de cette chanson? 1. Dans quelle ville sont ces quatre jeunes gens? 2. Quelle heure est-il? 3. Ont-ils l'air de s'amuser? 4. Que font-ils? 5. Quelles activités font-ils au cours de cette nuit? 6. Avez-vous reconnu certains lieux, monuments, musées ou oeuvres? 7. Pourquoi dorment-ils dans une voiture à la fin du reportage photos? 8. Quelle chanson a accompagné ce reportage? Quel est l'interprète de cette chanson?

14 Compréhension écrite Lisez cet article extrait du Figaro: IG _nuit_blanche_la_notte_bian ca_la_noche_en_blanco.html Lisez cet article extrait du Figaro: IG _nuit_blanche_la_notte_bian ca_la_noche_en_blanco.html IG _nuit_blanche_la_notte_bian ca_la_noche_en_blanco.html IG _nuit_blanche_la_notte_bian ca_la_noche_en_blanco.html

15 ILS SERONT 1,3 million, peut-être 1,5, à battre nuitamment le pavé de la capitale de samedi à dimanche. Une foule et, officiellement, au moins dix Tokyoïtes, autant de New-Yorkais et des représentants d'Helsinki, venus en délégations officielles pour observer ce curieux phénomène appelé Nuit blanche. Ils pourront ainsi constater que, pour la cinquième année, le Parisien, sous l'effet de la pleine lune, se transforme en esthète nyctalope et sillonne la ville jusqu'au matin à la recherche de manifestations d'art contemporain. Peut-être envisageront-ils alors d'adopter la formule, comme d'autres villes déjà l'ont fait. Depuis sa première édition, en 2002, l'atteinte de noctambulisme s'est en effet propagée. Presque naturellement, elle a touché la périphérie parisienne. Le domaine de Versailles, qui voulait faire entrer un peu d'art contemporain au château, s'est laissé tenter depuis Surtout, Nuit blanche a conquis des métropoles du monde. Sans parler de villes qui, comme Séoul ou Sao Paulo, se sont penchées sur la question sans pour l'instant se lancer dans l'aventure, une douzaine de villes ont adopté la Nuit blanche. Montréal fêtait en février dernier sa troisième édition tandis que, le 9 septembre, 2,5 millions de Romains profitaient de leur quatrième Notte bianca. Deux semaines plus tard, les Madrilènes découvraient à leur tour la manifestation. Et, le week-end dernier, on refusait d'aller ce coucher aussi bien à Toronto qu'à Bruxelles. Un certain talent français à inventer des manifestations Autant de villes qui se sont emparées du concept, tout en l'adaptant. La Nuit blanche bruxelloise, pour l'essentiel obtenue grâce à la bonne volonté des commerçants et des associations, est ainsi moins versée dans la création contemporaine. Si l'on croisait bien, samedi, quelque installation artistique dans une dent creuse, on pouvait aussi jeter un oeil aux danseurs de tango de la Bourse ou s'offrir un concert d'électro-rock sur le Mont-des-Arts. Devant cette contagion, la Ville de Paris, qui organise la version originale, ne boude pas son plaisir. En présentant Nuit blanche 2006, le maire, Bertrand Delanoë, s'exclamait : «S'il y a des moments agréables, c'est de voir une idée faire le tour du monde.» Mais Christophe Girard, son adjoint à la culture, à l'origine du projet, n'est pas plus surpris que cela. «J'avais le sentiment que cette idée était en adéquation avec l'époque.» L'élu ne cache cependant pas sa fierté de voir son initiative susciter de l'envie à New York ou Tokyo, qui ont déjà une solide réputation de noctambules. «Ça prouve la vitalité et la modernité de Paris», dit-il. Cela démontre peut-être aussi un certain talent français à inventer des manifestations qui, comme la Fête de la musique, s'exportent bien. «Vous êtes bons dans la création artistique mais en plus vous avez des gens qui se creusent la tête pour inciter le public à venir voir les oeuvres», juge Michel Labrecque, qui dirige l'association organisatrice de la Nuit blanche de Montréal. Désormais, il existe comme un réseau européen de Nuits blanches, dont les organisateurs sont censés partager les mêmes principes de mise en valeur de la création contemporaine, de gratuité ou encore de réflexion sur la vie urbaine nocturne. En revanche, la province jusqu'ici semble résistante au virus. Un effet du vieil antagonisme Paris-province ? Du sempiternel clivage droite-gauche ? En dehors de la commune savoyarde de Brison-Saint-Innocent, Amiens sera, en tout cas, seule à faire la fête, samedi. «Nous cherchions un événement destiné aux jeunes et de nuit, raconte Frédéric Thorel, le vice-président d'Amiens-Métro pole, chargé du développement culturel. Alors pourquoi l'appeler Nuit bleue ou Douce nuit alors que Nuit blanche existait déjà ? C'est un excellent concept et on ne voit pas pourquoi les villes par-delà les différences politiques ne l'adopteraient pas.» D'autant que l'opération n'est pas sans retombées économiques. Ce n'est pas un hasard si, à l'issue de la Nuit blanche de Rome, son succès a été vanté en nombre de participants... et par son chiffre d'affaires de près de 132 millions d'euros. ILS SERONT 1,3 million, peut-être 1,5, à battre nuitamment le pavé de la capitale de samedi à dimanche. Une foule et, officiellement, au moins dix Tokyoïtes, autant de New-Yorkais et des représentants d'Helsinki, venus en délégations officielles pour observer ce curieux phénomène appelé Nuit blanche. Ils pourront ainsi constater que, pour la cinquième année, le Parisien, sous l'effet de la pleine lune, se transforme en esthète nyctalope et sillonne la ville jusqu'au matin à la recherche de manifestations d'art contemporain. Peut-être envisageront-ils alors d'adopter la formule, comme d'autres villes déjà l'ont fait. Depuis sa première édition, en 2002, l'atteinte de noctambulisme s'est en effet propagée. Presque naturellement, elle a touché la périphérie parisienne. Le domaine de Versailles, qui voulait faire entrer un peu d'art contemporain au château, s'est laissé tenter depuis Surtout, Nuit blanche a conquis des métropoles du monde. Sans parler de villes qui, comme Séoul ou Sao Paulo, se sont penchées sur la question sans pour l'instant se lancer dans l'aventure, une douzaine de villes ont adopté la Nuit blanche. Montréal fêtait en février dernier sa troisième édition tandis que, le 9 septembre, 2,5 millions de Romains profitaient de leur quatrième Notte bianca. Deux semaines plus tard, les Madrilènes découvraient à leur tour la manifestation. Et, le week-end dernier, on refusait d'aller ce coucher aussi bien à Toronto qu'à Bruxelles. Un certain talent français à inventer des manifestations Autant de villes qui se sont emparées du concept, tout en l'adaptant. La Nuit blanche bruxelloise, pour l'essentiel obtenue grâce à la bonne volonté des commerçants et des associations, est ainsi moins versée dans la création contemporaine. Si l'on croisait bien, samedi, quelque installation artistique dans une dent creuse, on pouvait aussi jeter un oeil aux danseurs de tango de la Bourse ou s'offrir un concert d'électro-rock sur le Mont-des-Arts. Devant cette contagion, la Ville de Paris, qui organise la version originale, ne boude pas son plaisir. En présentant Nuit blanche 2006, le maire, Bertrand Delanoë, s'exclamait : «S'il y a des moments agréables, c'est de voir une idée faire le tour du monde.» Mais Christophe Girard, son adjoint à la culture, à l'origine du projet, n'est pas plus surpris que cela. «J'avais le sentiment que cette idée était en adéquation avec l'époque.» L'élu ne cache cependant pas sa fierté de voir son initiative susciter de l'envie à New York ou Tokyo, qui ont déjà une solide réputation de noctambules. «Ça prouve la vitalité et la modernité de Paris», dit-il. Cela démontre peut-être aussi un certain talent français à inventer des manifestations qui, comme la Fête de la musique, s'exportent bien. «Vous êtes bons dans la création artistique mais en plus vous avez des gens qui se creusent la tête pour inciter le public à venir voir les oeuvres», juge Michel Labrecque, qui dirige l'association organisatrice de la Nuit blanche de Montréal. Désormais, il existe comme un réseau européen de Nuits blanches, dont les organisateurs sont censés partager les mêmes principes de mise en valeur de la création contemporaine, de gratuité ou encore de réflexion sur la vie urbaine nocturne. En revanche, la province jusqu'ici semble résistante au virus. Un effet du vieil antagonisme Paris-province ? Du sempiternel clivage droite-gauche ? En dehors de la commune savoyarde de Brison-Saint-Innocent, Amiens sera, en tout cas, seule à faire la fête, samedi. «Nous cherchions un événement destiné aux jeunes et de nuit, raconte Frédéric Thorel, le vice-président d'Amiens-Métro pole, chargé du développement culturel. Alors pourquoi l'appeler Nuit bleue ou Douce nuit alors que Nuit blanche existait déjà ? C'est un excellent concept et on ne voit pas pourquoi les villes par-delà les différences politiques ne l'adopteraient pas.» D'autant que l'opération n'est pas sans retombées économiques. Ce n'est pas un hasard si, à l'issue de la Nuit blanche de Rome, son succès a été vanté en nombre de participants... et par son chiffre d'affaires de près de 132 millions d'euros.

16 Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses: 1. Il y aura plus de deux millions de participants à la Nuit Blanche du 8 octobre Des représentants de différents pays du monde vont venir assister à cet événement. 3. La première édition de la Nuit Blanche a eu lieu en Une douzaine de villes dans le monde organisent une Nuit Blanche. 5. C'est la ville de Bruxelles qui a inventé la Nuit Blanche. 6. Toutes les villes de Province en France organisent aussi une Nuit Blanche. Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses: 1. Il y aura plus de deux millions de participants à la Nuit Blanche du 8 octobre Des représentants de différents pays du monde vont venir assister à cet événement. 3. La première édition de la Nuit Blanche a eu lieu en Une douzaine de villes dans le monde organisent une Nuit Blanche. 5. C'est la ville de Bruxelles qui a inventé la Nuit Blanche. 6. Toutes les villes de Province en France organisent aussi une Nuit Blanche.

17 Expansion Donnez votre avis sur la Nuit Blanche en répondant aux questions suivantes: 1. Pensez-vous que cette manifestation soit une bonne idée? 2. Espérez-vous que quelqu'un organise un jour une Nuit Blanche dans votre ville? 3. Pensez-vous que ce soit une bonne idée de sortie avec vos amis? Donnez votre avis sur la Nuit Blanche en répondant aux questions suivantes: 1. Pensez-vous que cette manifestation soit une bonne idée? 2. Espérez-vous que quelqu'un organise un jour une Nuit Blanche dans votre ville? 3. Pensez-vous que ce soit une bonne idée de sortie avec vos amis?

18 PARIS PLAGES

19

20 Pré activité Où se trouve Paris en France ? Où se trouve Paris en France ? Y a-t-il une plage ? La mer ? De l’eau ? Y a-t-il une plage ? La mer ? De l’eau ? Si oui, quel en est le nom ? Si oui, quel en est le nom ? Avez-vous déjà entendu parler de Paris Plages ? Avez-vous déjà entendu parler de Paris Plages ? Que pensez-vous que ce soit ? Que pensez-vous que ce soit ?

21 Activité Regardez les photos suivantes et décrivez: Les personnes, Les personnes, Les activités, Les activités, Le décor. Le décor. ris_plage/paris_plage1.shtml ris_plage/paris_plage1.shtml

22

23 20 juillet – 19 août 2005: l’année du Brésil 2005: l’année du Brésil

24 Activité Mettez-vous en groupe de 4 ou 5 et imaginez un thème pour Paris Plages 2008, ainsi que quelques activités en rapport avec ce thème. Ces activités auront comme environnement les quais de la Seine. Mettez-vous en groupe de 4 ou 5 et imaginez un thème pour Paris Plages 2008, ainsi que quelques activités en rapport avec ce thème. Ces activités auront comme environnement les quais de la Seine. Vous présenterez ensuite votre projet à la classe. Enfin, chaque groupe se réunira pour choisir l’activité à laquelle les membres du groupe aimeraient participer. Le groupe qui récoltera le plus de votes a gagné ! Vous présenterez ensuite votre projet à la classe. Enfin, chaque groupe se réunira pour choisir l’activité à laquelle les membres du groupe aimeraient participer. Le groupe qui récoltera le plus de votes a gagné !

25 Autre lien utile Paris Plages en vidéo: Paris Plages en vidéo: ge+2007/video/x2l28c_paris-plage-2007_news ge+2007/video/x2l28c_paris-plage-2007_news

26 LA FÊTE DE LA MUSIQUE

27 Brainstorming Aimez-vous la musique ? Quelle sorte ? Aimez-vous la musique ? Quelle sorte ? Assistez-vous souvent à des concerts/festivals de musique ? Assistez-vous souvent à des concerts/festivals de musique ? Existe-t-il un événement musical annuel dans votre ville/état ? Existe-t-il un événement musical annuel dans votre ville/état ? Y êtes-vous allé(e)s ? Comment était-ce ? Y êtes-vous allé(e)s ? Comment était-ce ?

28 Activité Lisez le texte suivant et dites si ces affirmations sont vraies ou fausses: a. La Fête de la Musique existe depuis 25 ans. b. Cette fête existe uniquement en France. c. L’Australie est le premier pays à fêter cet événement chaque année. d. La Fête de la Musique est toujours le 21 juin. tout/fete-de-la-musique-presentation.html tout/fete-de-la-musique-presentation.html

29 La fête de la musique a eu lieu pour la toute première fois en France le 21 Juin En 2006, on célèbre donc les 25 ans de ce super événement. Un quart de siècle après la toute première édition, cette fête est devenue incontournable. Aujourd'hui, ce sont concerts qui auront lieu à travers tout le pays avec musiciens et au moins 10 millions de spectateurs ! De plus, les principes fondateurs de cet événement ont traversé les frontières et maintenant, à l'arrivée de l'été, on fête la musique dans 120 pays à travers 5 continents. Cette année, l'Australie rejoint les festivités et c'est Sydney (avec le décalage horaire) qui lancera la fête en premier ! La Fête de la Musique a lieu à Paris et dans la majorité des autres villes de France ou du monde tous les 21 juin. Si le 21 juin n’est pas un vendredi ou un samedi, les plus petites villes auront tendance à célébrer la Fête de la Musique le week-end qui précède ou suit de près le 21 juin.

30 Activité Dites si ces affirmations sont vraies ou fausses: a. La Fête de la Musique existe depuis 25 ans. b. Cette fête existe uniquement en France. c. L’Australie est le premier pays à fêter cet événement chaque année. d. La Fête de la Musique est toujours le 21 juin.

31 La Fête de la Musique en vidéo Lisez les questions suivantes. Lisez les questions suivantes. Puis, regardez la vidéo et répondez ensuite aux questions. Puis, regardez la vidéo et répondez ensuite aux questions.

32 Compréhension 1. Quels sont les différents types de musique que vous entendez ? a. du rockd. de la pop b. de la musique classiquee. de la techno c. du hip hopf. du jazz 2. Quelles sont les autres activités que vous voyez ? a. de la peintured. du théâtre b. de la danse e. du djembé c. du jonglage f. des cracheurs de feu

33 Compréhension 3. Reconnaissez-vous une chanson ? 4. A votre avis, les chanteurs et musiciens sont-ils tous des professionnels ou y a-t-il aussi des amateurs ? Justifiez votre réponse. e=related e=related

34 Autre lien utile Le chanteur « M » est l’une des stars à avoir joué à Paris pour la Fête de la Musique. Je suis allée le voir chanter à l’Hôtel de Ville une année. Voici donc le clip d’une de ses chansons, intitulée « Ma Mélodie » : inFi34 inFi34

35 Pour trouver les fiches pédagogigues de cet atelier, consulter: Pour trouver les fiches pédagogigues de cet atelier, consulter: Pour recevoir la newsletter France Synergies, contacter: Pour recevoir la newsletter France Synergies, contacter: Sally Magnan, Director


Télécharger ppt "Atelier pédagogique Centre de ressources University of Wisconsin, Madison Co-sponsorisé par l'AATF Activités à Paris Laura Lemaître, Anne Dargent."

Présentations similaires


Annonces Google