La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séance III, Diapositive n o 1 Contraceptifs oraux combinés (COC) Séance III : Prestation des COC.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séance III, Diapositive n o 1 Contraceptifs oraux combinés (COC) Séance III : Prestation des COC."— Transcription de la présentation:

1 Séance III, Diapositive n o 1 Contraceptifs oraux combinés (COC) Séance III : Prestation des COC

2 Séance III, Diapositive n o 2 Quand démarrer les COC (partie 1) N’importe quand si vous êtes raisonnablement certaine que la femme n’est pas enceinte. On peut estimer qu’il n’y a pas de grossesse si la femme satisfait à l’un des critères suivants : –Ses règles mensuelles ont commencé au cours des 7 derniers jours. –Elle allaite complètement son bébé au sein, n’a pas de règles et le bébé a moins de 6 mois. –Elle s’est abstenue de tout rapport sexuel depuis ses dernières règles ou son accouchement. –Elle a eu un bébé au cours des 4 dernières semaines. –Elle a fait une fausse-couche ou a subi un avortement au cours des 7 derniers jours. –Elle utilise correctement et régulièrement une méthode fiable de contraception. Si aucun des faits ci-dessus ne s’applique, la femme peut subir un test de grossesse ou un examen pelvien, ou attendre ses prochaines règles pour s’assurer qu’elle n’est pas enceinte. Source : WHO, 2004 (updated 2008).

3 Séance III, Diapositive n o 3 Quand démarrer les COC (partie 2) Si l’on commence au cours des 5 premiers jours du cycle menstruel, aucun autre moyen de contraception n’est nécessaire. Après le 5 e jour du cycle, excluez la possibilité de grossesse et utilisez un autre moyen de contraception pendant les 7 jours suivants. Post-partum –Sans allaitement au sein : on peut commencer entre 3 et 6 semaines après l’accouchement suivant qu’il y a ou non des risques de formation de caillots sanguins. –Allaitement au sein : on peut commencer 6 mois après l’accouchement. Source : WHO, 2004 (updated 2008).

4 Séance III, Diapositive n o 4 Quand démarrer les COC (partie 3) Après une fausse-couche ou un avortement –Dans les 5 jours qui suivent la fausse-couche ou l’avortement ; aucun moyen de contraception complémentaire n’est nécessaire. –Après plus de 5 jours, excluez la possibilité de grossesse et utilisez un autre moyen de contraception pendant 7 jours. Après une méthode hormonale –Peut commencer immédiatement ; pas besoin de moyen de contraception complémentaire (avec les contraceptifs injectables, commencez avant le moment du renouvellement de l’injection). Après une méthode non hormonale –Dans les 5 jours qui suivent le début du cycle menstruel, aucun moyen de contraception complémentaire n’est nécessaire –Après les 5 premiers jours du cycle, utilisez un autre moyen de contraception pendant 7 jours. Après avoir pris des pilules pour la contraception d’urgence –Commencez le jour suivant, utilisez un autre moyen de contraception pendant 7 jours. Source : WHO, 2004 (updated 2008).

5 Séance III, Diapositive n o 5 Comment prendre les COC Une pilule par jour par voie orale Message le plus important : –Donnez la plaquette de pilules à la cliente pour qu’elle puisse la prendre dans la main et la regarder. –Montrez-lui comment suivre les flèches sur la boîte. Discutez : –Vous souviendrez-vous facilement de prendre la pilule ? –« Qu’est-ce qui vous aiderait à vous souvenir ? Qu’est-ce que vous faites d’autre régulièrement tous les jours ? » –Quel est le meilleur moment pour prendre la pilule ? Avec un repas ? Au moment du coucher ? –Où garder les pilules. –Que faire si l’on n’a plus de pilules. La pilule

6 Séance III, Diapositive n o 6 Comment prendre les COC La pilule Plaquette de 28 pilules 21-pill pack Si vous utilisez la plaquette de 28 pilules : Pas de pause entre les plaquettes. Lorsque vous aurez fini toutes les pilules de la plaquette, commencez la nouvelle plaquette le jour suivant. Si vous utilisez la plaquette de 21 pilules : 7 jours sans pilule. Lorsque vous aurez fini toutes les pilules de la plaquette, attendez 7 jours avant de commencer une nouvelle plaquette. Par exemple, si vous finissez votre plaquette le samedi, prenez la première pilule de la nouvelle plaquette le dimanche suivant. Avertissement aux clientes : Si l’on attend trop longtemps entre les plaquettes, on augmente gravement le risque de grossesse. Plaquette de 21 pilules

7 Séance III, Diapositive n o 7 Instructions en cas d’oubli La pilule Si vous omettez de prendre 1 ou 2 pilules actives de rang ou si vous commencez une plaquette avec 1 ou 2 jours de retard : –Prenez toujours une pilule le plus vite possible. –Continuez à prendre une pilule tous les jours. –Pas besoin de protection supplémentaire.

8 Séance III, Diapositive n o 8 Instructions en cas d’oubli (suite) La pilule Source : WHO, 2004 ; updated 2008 ; CCP and WHO, Si vous omettez de prendre 3 pilules actives ou plus de rang ou que vous commencez une plaquette avec 3 jours ou plus de retard : Si vous avez omis de prendre les pilules pendant la semaine 3, sautez ÉGALEMENT les pilules inactives dans la plaquette de 28 pilules et commencez une nouvelle plaquette. Prenez une pilule dès que possible, continuez à prendre 1 pilule tous les jours et utilisez des préservatifs ou évitez les rapports sexuels pendant les 7 jours suivants. Si vous avez omis de prendre des pilules inactives, jetez celles que vous avez sautées et continuez à prendre les pilules, 1 par jour. OU Semaine 3 Pilules inactives ET

9 Séance III, Diapositive n o 9 Points clés des séances de conseil avec les utilisatrices de COC Sécurité et efficacité (à condition de prendre les pilules à temps) Comment fonctionnent les COC Avantages pour la santé Effets secondaires possibles Comment prendre les pilules et quoi faire si on oublie de les prendre Pas de protection contre les IST et le VIH Informer les prestataires qu’elle prend des COC en cas d’apparition d’un problème de santé grave Raisons de revenir : questions, inquiétudes ou signes avertisseurs

10 Séance III, Diapositive n o 10 Rectification des rumeurs et des idées fausses Les COC : Ne s’accumulent pas dans le corps de la femme. Les femmes n’ont pas besoin de « faire une pause » quand elles prennent des COC. Doivent être pris tous les jours, que la femme ait ou non des rapports sexuels ce jour-là. Ne rendent pas les femmes stériles. Ne causent pas de malformation ni de naissances multiples. Ne modifient pas le comportement sexuel des femmes. Ne s’accumulent pas dans l’estomac. Au contraire, la pilule se dissout tous les jours. Ne perturbent pas une grossesse existante.

11 Séance III, Diapositive n o 11 Prenez une pilule chaque jour Si vous arrêtez de prendre la pilule, vous pouvez vous trouver enceinte. Les effets secondaires sont courants, mais rarement dangereux. Revenez nous voir s’ils vous dérangent. Revenez chercher d’autres pilules avant d’en manquer ou si vous avez des problèmes. Ce qu’il faut savoir Y a-t-il autre chose que je peux répéter ou expliquer ? Y a-t-il d’autres questions ? Consultez une infirmière ou un médecin dans les cas suivants : Douleur grave et constante dans le ventre, la poitrine ou les jambes. Maux de tête violents Vision d’un point lumineux avant un grave mal de tête Jaunissement de la peau ou des yeux

12 Séance III, Diapositive n o 12 Suivi de la présentation des COC Pas de programme fixe ; revenez quand vous voulez. Réapprovisionnement : donnez, si possible, plus d’un cycle de pilules. Évaluez le degré de satisfaction de la femme avec la méthode et tout problème de santé ou toute circonstance susceptible de réduire l’utilisation des COC. Parlez des effets secondaires et rassurez la cliente. Récapitulez comment prendre la pilule et quoi faire quand on a oublié de la prendre.

13 Séance III, Diapositive n o 13 Visite de suivi pour la pilule Qu’est-ce que je peux faire pour vous ? Êtes-vous satisfaite de la pilule ? Avez-vous besoin de nouvelles plaquettes ? Avez-vous des questions ou des problèmes ? Faisons le point : Avez-vous de nouveaux problèmes de santé ? Quand prenez-vous la pilule ? Que faites-vous si vous oubliez de prendre une pilule ? Avez-vous aussi besoin de préservatifs ?

14 Séance III, Diapositive n o 14 Gestion des effets secondaires des COC ProblèmeAction/Gestion Maux de tête ordinaires Rassurez la cliente : ils diminuent généralement avec le temps ; suggérez des analgésiques. Si les effets secondaires persistent ou ne sont pas acceptables pour la cliente, changez si possible de pilule ou passez à une autre méthode. Nausée et vomissements Prenez la pilule en mangeant ou au coucher. Seins douloureux Recommandez des soutien-gorge qui supportent les seins ; suggérez des analgésiques. L’essentiel est d’écouter et de rassurer

15 Séance III, Diapositive n o 15 Source : CCP and WHO, Gestion des effets secondaires des COC : changements des règles ProblèmeAction/Gestion Règles irrégulièresRassurez la cliente : insistez sur la façon correcte de prendre la pilule et répétez les instructions en cas d’oubli ; renseignez-vous sur les autres médicaments qui pourraient avoir une interaction avec les COC ; administrez un court traitement de médicaments anti- inflammatoires non stéroïdiens Si les effets secondaires persistent ou ne sont pas acceptables pour la cliente, changez si possible de pilule ou passez à une autre méthode. AménorrhéeRassurez la cliente : un traitement médical n’est pas nécessaire.

16 Séance III, Diapositive n o 16 Conseillez d’arrêter les COC, d’utiliser une méthode de contraception complémentaire et de voir un fournisseur de soins de santé. Source : Hatcher, Douleur grave et constante dans le ventre, la poitrine ou les jambes Maux de têtes violents Vision d’un point lumineux avant un grave mal de tête Jaunissement de la peau ou des yeux Quand revenir nous voir : signes avertisseurs des rares complications des COC

17 Séance III, Diapositive n o 17 Problèmes qui peuvent nécessiter l’arrêt des COC ou le passage à une autre méthode Source : CCP and WHO, ProblèmeAction Saignement vaginal inexpliqué Déférez à un spécialiste ou évaluez à partir des antécédents et d’un examen pelvien. Diagnostiquez et appliquez le traitement adéquat. En cas de diagnostic d’IST ou de MIP, la cliente peut continuer à utiliser des COC pendant le traitement. Migraines Si la cliente souffre de migraines, avec ou sans aura, ou que ses migraines empirent, arrêtez les COC. Aidez la cliente à choisir une méthode sans œstrogène. Circonstances qui empêchent la cliente de marcher pendant une semaine ou plus Dites à la cliente qu’elle doit : prévenir ses médecins qu’elle utilise des COC. arrêter de prendre des COC et utiliser un moyen de contraception complémentaire. recommencer les COC deux semaines après qu’elle peut se déplacer.

18 Séance III, Diapositive n o 18 Problèmes qui peuvent nécessiter l’arrêt des COC ou le passage à une autre méthode (suite) Source : CCP and WHO, ProblèmeAction Commencement d’un traitement aux anticonvulsants ou à la rifampicine, la rifabutine ou le ritonavir Ces médicaments réduisent l’efficacité des COC ; les COC peuvent réduire l’efficacité de la lamotrigine. Conseillez à la cliente d’utiliser d’autres méthodes de contraception (à l’exception des progestatifs seuls). Caillots sanguins, maladie du cœur ou du foie, AVC ou cancer du sein Dites à la cliente d’arrêter les COC. Proposez à la cliente un autre moyen de contraception. Adressez-la à un spécialiste aux fins de diagnostic et de traitement. Grossesse présumée Procédez à une évaluation de grossesse. Si la grossesse est confirmée, dites à la client d’arrêter les COC. Il n’y a pas de risques connus pour le fœtus conçu alors que la femme prend des COC

19 Séance III, Diapositive n o 19 COC : Résumé Sans risque pour presque toutes les femmes Efficaces s’ils sont utilisés correctement et avec constance Le retour à la fertilité se fait sans retard La sélection et les séances de conseils sont essentiels


Télécharger ppt "Séance III, Diapositive n o 1 Contraceptifs oraux combinés (COC) Séance III : Prestation des COC."

Présentations similaires


Annonces Google