La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1. Come era una foiba? La foto in alto ti mostrerà le sue caratteristiche. LE FOIBE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1. Come era una foiba? La foto in alto ti mostrerà le sue caratteristiche. LE FOIBE."— Transcription de la présentation:

1 1

2

3 Come era una foiba? La foto in alto ti mostrerà le sue caratteristiche. LE FOIBE

4 4 “Nous avions déjà perdu notre père et ensuite après deux ans notre soeur a été prise, maltraitée et lancée dans les Foibe encore en vie. Quand elle a étè faite prisonnière, une dame nous a raconté que de sa fenêtre on voyait une chambre avec des soldats et une jeune fille liée à une table, tandis qu’elle recevait des violences incroyables. Nous n’avons eu aucune nouvelle de notre soeur, jusqu’à quand on a retrouvé son corps dans une Foiba, reconnu grâce à un pullover rouge qu’elle avait reçu par mon père” Les frères Hodl n’ont pas continué le récit parce que leur discours a été pour eux occasion de penser à ces moments térrifiants. LES FRèRES Hodl ont subi la perte de leur soeur, Enrichetta, ils n’ont jamais eu de ses nouvelles et donc ils ont perdu totalement toute trace.

5 UN JOUR POUR PARLER DES “FOIBES” Pour ne pas oublier Le 28 Avril 2006 notre école “E.Armaforte” de Altofonte a accueilli quelques témoins directs des “Foibes”: les frères Hodle et Mme Anna Bruno; qui ont subi la perte de leur soeur et de leur père. Ils ont été tués et ensuite ils ont été jetés dans les “Foibe”. D’abord le prof Calvaruso (un prof d’un Istitut supérieur de Palerme) nous a illustré des diapositives du project “Silenzi Istriani” sur la période historique de la Seconde Guerre Mondiale. En particulier il a mis en évidence le profil du Général Tito: un homme assez méchant et cruel, il détestait tellement les italiens et les juifs et pour cette raison il a donné l’ordre de les massacrer et ensuite les tuer parce qu’ils avaient la seule faute d’être des italiens.

6 6 Il nous a parlé aussi de la situation sociale et politique de la période des "Foibe" et nous a donné la possibilité de découvrir cette période d’histoire très mal connue à travers les livres officiels d’histoire, pour ne pas oublier et surtout pour construire un futur meilleur. Ensuite le prof Calvaruso a nommé le Président de la République Italienne : M.Ciampi qui a choisi la "Journée de la Mémoire Nationale des Foibe" le 10 Février 2005 juste parce que l’Italie après 58 ans (le 10 Février 1947) a signé le traité de paix en cédant les territoires : Istria, Dalmazia et Fiume ; à la Slovene. Nota La période historique du massacre des "Foibe" date du 1943 à Il y a eu presque 10000/15000 morts.

7 7 L’histoire de Mme Anna Bruno a été assez différente: elle était une petite enfant de 5 ans et une soir, à l’improviste, sa famille a reçu une lettre de la "Caserne" où son père faisait son service;il a eu la seule faute d’être (un agent de police) un officier. Son père, un homme disponible et sincère, n’aurait jamais imaginé de ne plus rentrer ; donc il est parti après avoir donné à sa femme sa montre et son stylo en or et la dernière bise à sa fille. Le jour suivant sa femme et sa petite sont allés chercher des nouvelles de M. Bruno à la préfecture et ils ont su qu’il avait été fait prisonnier pour des raisons de sécurité mais on pouvait lui apporter des robes et des aliments. Ils ont répété ce parcours pendant plusieurs jours mais la situation est précipitée dès que Mme Bruno a conseillé à sa fille d’appeler son père et puisqu’il s’est permis de répondre au salut, en agitant sa main à travers la fenêtre, des militaires (ou des hommes armées ou des soldats ?) ont commencé tirer dessus la foule amassée dans la cour et on ne sait pas combien de personnes ont été tués mais la foule s’enfuit.

8 8 La famille Bruno, presque tous les jours, se rendait à la caserne en apportant tout ce qu’ on leur avait demandé et en essayent de voir le prisonnier mais sans aucun résultat. Après quelques jours du même parcours, la famille Bruno sur le conseil de quelqu’un ne se rendit plus sur le lieu où leur parent était renfermé et dès ce jour- là on n’a plus eu de ses nouvelles. Le seul regret de Mme Anna Bruno : ne pas avoir la possibilité d’apporter des fleurs sur le tombeau de son père parce qu’ on ne sait pas dans quelle "Foibe"il a été jeté. Tout le monde dans la salle, a été frappé et bouleversé. À la fin de la conférence une de nos camarades : Rasa Martina, après avoir donné une étreinte de main à Mme Bruno lui a provoqué une certain émotion. Le 8 Février, Mme Bruno a reçu par le Président de la République Italienne un parchemin pour la reconnaissance qui a eu l’État Italien envers M. Luigi Bruno.

9 9 “Les hommes passent, leurs idées restent, restent leur tensions morales qui continueront à marcher sur les jambes d’autres hommes….” Giovanni Falcone

10 10 Si la jeunesse lui refusera son consentement, même la toute-piussante et mystérieuse mafia s’évanouira comme dans un cauchemar Paolo Borsellino

11 11 “ Notre pays, comme disait Sciascia, est un pays sans de mémoire et de vérité. Et moi pour cette raison je cherche à ne pas oublier”


Télécharger ppt "1. Come era una foiba? La foto in alto ti mostrerà le sue caratteristiche. LE FOIBE."

Présentations similaires


Annonces Google