La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 BRUCELLOSE 2012 Sabine Laruelle Ministre fédérale de l’Agriculture Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 BRUCELLOSE 2012 Sabine Laruelle Ministre fédérale de l’Agriculture Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire."— Transcription de la présentation:

1 1 BRUCELLOSE 2012 Sabine Laruelle Ministre fédérale de l’Agriculture Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire

2 2 CONTENU I.Maladie II.Historique III.Foyer initial 2012 IV.Troupeaux de contact V.Surveillance VI.Statut indemne VII.Aspect financier VIII.Conclusions et priorités

3 3 I. Maladie Zoonose de répartition mondiale due à la Brucella abortus. Infection sporadique en Europe occidentale (touche plus particulièrement les pays du Sud). Maladie contagieuse des animaux d’élevage. Principales sources d’infection: fœtus, eaux fœtales, sécrétions génitales lors de l’avortement, nouveau-né viable lors d’un part normal.

4 4 4

5 5 En Belgique Maladie réglementée, à déclaration obligatoire. Objet d’une lutte officielle. Doit être notifiée : –à l’Europe –à l’organisation mondiale de la santé animale

6 6 Contamination à l’homme La brucellose est une zoonose ► se transmet à l’homme (fièvre ondulante ou fièvre de Malte). L’homme se contamine le plus souvent au travers de la peau ou des muqueuses orales, respiratoires, oculaires ou digestives, soit par consommation de produits laitiers crus, soit en manipulant les animaux infectés ou leurs organes.

7 7 II. HISTORIQUE 7 Jusqu’en 1987: Nombreux foyers ( plsrs centaines) Mars 2000: Dernier foyer 2003: Statut indemne suite à un programme intense d’éradication ► Accès facilité aux marchés internationaux ► Allègement de la surveillance 2009: Programme de surveillance basé sur le risque: - Test systématique lors l’avortement, - Test aléatoire à l’achat, - Test aléatoire dans les exploitations d’élevage sans notification d’avortement, - Tests répétés des bovins originaires de régions non indemnes.

8 8 Novembre 2010 : Un foyer isolé -Exploitation mixte en province de Liège - Haccourt (104 bovins) -Détection par analyse suite à un avortement -Tous les bovins abattus -Nettoyage et désinfection -Enquête épidémiologique :137 fermes de contact, toutes négatives. -Suivi des fermes dans les campagnes d’hiver suivantes + d’autres fermes sélectionnées au hasard (810 fermes). -Pas de foyer secondaire -Test lait de tank au niveau national : tous négatifs

9 9 III. FOYER INITIAL 2012 Exploitation BBB à haute qualité génétique Franc–Warêt, province de Namur ► 266 bovins abattus 23/02/2012: vêlage par césarienne 10 jours avant terme (veau mort) 06/03/2012 : analyse sérologique sur la mère. Résultat positif et culture bactériologique sur le veau positif. 2ème vêlage également positif à l’analyse. 07/03/2012 : déclaration du foyer, ordre de bilan et ordre d’abattage + prélèvements à l’abattoir. Début de l’enquête épidémiologique. ► Même profil que la souche du foyer d'Haccourt de 2010 et que la souche belge des années 90.

10 10 Enquête épidémiologique Depuis janvier 2008 (données ARSIA) : 13 analyses suite à des avortements, avortons et bovins testés négatifs. Dernier bilan sérologique en 2009 : négatif. Ferme très bien tenue: Hygiène + +

11 11 Dates charnières - 10/02/2011 : dernier vêlage normal du bovin dont le vêlage du 23/02/2012 a donné un résultat positif. - 25/11/2011 : dernier avortement dont le résultat d’analyse s’est révélé négatif. - 23/02/2012 : vêlage avec résultat positif.

12 12 IV. Troupeaux de contact 3 foyers secondaires détectés -1 via contact direct d’un animal ayant quitté le foyer le 13/01/2012. Foyer déclaré en Flandre orientale le 21/03/2012 ► 135 bovins et 189 veaux abattus -1 via contact indirect: visites. Foyer déclaré à Namur le 02/04/2012 ► 137 bovins abattus

13 13 -1 via contact indirect: visites et concours. Foyer déclaré à Namur le 02/04/2012 ► 227 bovins abattus + 1 foyer détecté en FR : contact direct d’un bovin d’engraissement ayant quitté le foyer le 01/03/2012

14 14 Les enquêtes ont mis en évidence +/- 502 troupeaux bovins de contact pour les 4 foyers : –Voisinage de prairie –Voisinage de troupeau –Animaux entrés dans le troupeau foyer –Animaux sortis du troupeau foyer (dont export) –Contacts via : les vétérinaires, les concours, autres(visites, prêt matériel,…)

15 15 Mesures prises dans les troupeaux de contact ? Suspension du statut sanitaire et interdiction de mise en prairie Si achat de bovin dans la ferme foyer: -avant le ►risques faibles ► 2 analyses espacées de 6 et 8 semaines sur tous les animaux achetés -après le ► risques élevés ►animaux achetés sont abattus et tests réalisés sur les prélévements de l’abatoir

16 16 Autre cas de contact: ► 2 bilans espacés de 6 à 8 sem. sur l’ensemble du troupeau : -si premier résultat ok: le troupeau reste bloqué mais possibilité de mise en prairie, sauf pour les gestantes. -les veaux peuvent quitter le troupeau pour aller directement dans un centre d’engraissement pour veaux.

17 17 V. Surveillance Surveillance générale et: -test de toutes les exploitations laitières (lait tank +/-8000) ► suivi en cours -test temporaire de tous les prélèvements à l’occasion du protocole ‘achat bovins’ réalisé sur base volontaire dans le cadre de la recherche d’autres maladies. -notification des avortements: rappel de l’obligation + intérêts du ‘protocole avortement’

18 18 VI. Statut indemne 2003: Obtention du statut officiellement indemne de brucellose Conditions du maintien du statut indemne: -capacité de l’Etat membre à maitriser la situation : détection rapide de la contamination, mise en place de mesures adéquates, nombre restreint de foyers secondaires, identification du lien entre les différents foyers ; -évaluation de la situation par les autres états membres au cours des réunions mensuelles du SCOFCAH ( Comité permanent de la Commission pour la sécurité alimentaire et la santé animale) ► : évaluation après 4 foyers: maintien du statut indemne

19 19 Conséquences de la perte d’un statut indemne? -augmentation considérable de la surveillance brucellose ► impact financier très conséquent -impact sur nos exportations (lait, sperme, viande et animaux vivants) -image globale « qualité sanitaire » dégradée.

20 20 VII. Aspects financiers Rémunérations des bovins abattus par le Fond Sanitaire Plafond pour la valeur de remplacement pour les bovins adultes: €3000 = réhaussement de 20% du plafond au via proposition au CM. Frais d’analyse: -analyses payées par l’AFSCA -montant de 1,8 millions pour l’AFSCA débloqué en CM le

21 21 VIII. CONSLUSIONS et PRIORITES CHIFFRES Nombre de prélèvements sérologiques ARSIA + DGZ réalises: Nombre de foyers: 4 Nombre d’animaux abattus: 954 (4 foyers) et +/- 45 dans les exploitations sous-surveillance (prises de sang positives) Nombre de troupeaux avec statuts suspendus: 502

22 22 DATES 23/04/2012: -majorité de troupeaux à risque élevé ont effectué la première série de prise de sang -début des seconds bilans (prise de sang) -début de certaines premiers bilans (derniers résultats d’enquête) Mi-juin: -Fin des derniers second bilan ► fin de l’épisode?

23 23 CONSTATS Efficacité du programme d’analyse de risque: foyer primaire identifié à un stade précoce (déclaration obligatoire + protocole avortement) Efficacité des mesures: fermes contact identifiées, restriction mouvements

24 24 Efficacité et collaboration/concertation permanente: agriculteurs touchés, vétérinaires, AFSCA, Labos ( CERVA-CODA et DGZ/ARSIA ), organisations agricoles et cabinet -réunion de debriefing au cabinet le 18/04/2012

25 25 Priorités Investigations épidémiologiques et analyses Rechercher l’origine du foyer initial et évaluer le renforcement de la surveillance en fonction du résultat. Incident terminé ► plan d’actions « On ne s’endormira pas comme si rien ne s’était passé! »

26 26 Merci de votre attention Questions / Réponses


Télécharger ppt "1 BRUCELLOSE 2012 Sabine Laruelle Ministre fédérale de l’Agriculture Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire."

Présentations similaires


Annonces Google