La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES PRESSIONS PARTIELLES DANS LES MELANGES GAZEUX Comité Départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2e degré C’est du sérieux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES PRESSIONS PARTIELLES DANS LES MELANGES GAZEUX Comité Départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2e degré C’est du sérieux."— Transcription de la présentation:

1 LES PRESSIONS PARTIELLES DANS LES MELANGES GAZEUX Comité Départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2e degré C’est du sérieux

2 Parmi de nombreux travaux scientifiques le physicien et chimiste Anglais, John Dalton, ( ), formule au début du 19° siècle la loi d’addition des pressions partielles dans les mélanges gazeux. LES PRESSIONS PARTEILLES DANS LES MELANGES GAZEUX Il met en évidence la particularité d’un gaz qui, faisant partie d’un mélange, tend à se comporter comme s’il était seul à occuper le volume total. Il ouvre ainsi la voie à l’étude de la toxicité des gaz dans l’application faite en plongée subaquatique. Rappel Le plongeur sportif ne respire pas de l’oxygène pur comme le nageur de combat mais un mélange de plusieurs gaz appelé de l’Air. Ce mélange se réparti ainsi : (Air à 0 o C et 50% d'humidité relative) La pression est en kilopascals (kPa) En pourcentage Azote N 2 78,03% Oxygène O 2 20,95% Gaz Carbonique CO 2 0,03% Gaz rares 0,056% Argon 0,934% total 100,000 % Introduction

3 Toute composition d’un mélange différent de celui-ci ne doit donc pas s’appeler de l’Air. D’autre part, pour des commodités de calcul, on prendra invariablement le rapport N 2 /O 2 à 80/20 et non N 2 /O 2 à 79/21 (sauf formation Nitrox) L’oxygène est le gaz vital : c’est le comburant. L’azote est l’agent de transport, il est neutre : c’est un diluant. Le dioxyde de carbone (CO 2 ) est en quantité insuffisante pour être dangereux (car c’est un gaz toxique) mais néanmoins nécessaire à la vie par son rôle excitant des centres respiratoires. Respirer non pas un seul gaz mais un mélange de 2 ou 3 gaz nous amène à calculer la variation de pression de chacun des composants et notamment en matière de plongée. La loi de Mariotte-Boyle (P1 x V1 = Cste) est applicable également aux mélanges respirés en plongée. Rappel LES PRESSIONS PARTEILLES DANS LES MELANGES GAZEUX

4 Un m é lange de gaz ob é it aux mêmes lois qu ’ un gaz parfait La présence et la quantité d’un gaz nocif dans l’air respiré peut-être soit inoffensive, soit provoquer des troubles respiratoires, des maladies toxiques ou bien encore être fatal. C’est une affaire de proportion et de pression partielle. Imaginez un instant que dans une pièce fermée, une fuite sur une bouteille de propane laisse échapper son contenu. En fonction de la quantité de gaz qui s’échappe, cela peut être pour notre organisme soit bénin, soit toxique ou bien mortel. Le gaz libéré se comporte du fait de sa particularité toxique comme s’il était seul à occuper le volume total de la pièce. Analogie Si on analyse à des instants différents la composition du mélange «respirable» dans la pièce nous obtiendrons des pourcentages de mélange gazeux en rapport avec leur particularité, inoffensive ou très toxique. LES PRESSIONS PARTEILLES DANS LES MELANGES GAZEUX

5 L ’ exp é rience de Berthollet (physicien Français ) 1 récipient clos V = 100 litres à 1 bar contenant de l’hydrogène (H 2) 1 récipient clos V = 100 litres à 1 bar contenant du gaz carbonique (CO 2) On relie les deux récipients et on constate que la pression ne varie pas. Après un certain temps (environ 6 heures) on referme la communication et on analyse le contenu de chaque récipient. Mise en évidence On constate qu’ils contiennent chacun 50% H 2 et 50% CO 2 50% H 2 0,5 l H 2 P P H 2 = 0,5 bar 50%CO 2 0,5 l CO 2 P P CO 2 = 0,5 bar 100%1 litre 1 bar La suite LES PRESSIONS PARTEILLES DANS LES MELANGES GAZEUX

6 P P H 2 = 1 b x 50% = 0,5 b P P CO 2 = 1 b x 50% = 0,5 b P P H 2 = 1 b x 100% = 1 bPPCO2 = 1 b x 100% = 1 b

7 La LOI Elle est démontrée à la base en trois parties : 1.Dans un volume gazeux, chaque gaz se comporte comme s’il était seul à occuper le volume total occupé dans le mélange. 2.Dans un mélange gazeux, la somme des pressions partielles de chaque gaz est égale à la pression totale exercée sur le mélange. 3.Dans un mélange gazeux, la pression partielle d’un gaz est égale à la pression totale exercée sur le mélange, multipliée par le pourcentage du gaz présent dans le mélange On simplifiera la loi en l’énonçant ainsi : A température donnée, la pression absolue d’un mélange gazeux est égale a la somme des pressions partielles qu’aurait chaque gaz s’il occupait seul le volume qu’aurait chaque gaz s’il occupait seul le volume. On appliquera la Loi par cette formule : Pression Partielle = P. Abs. x X/100 (du gaz considéré) LES PRESSIONS PARTEILLES DANS LES MELANGES GAZEUX

8 Application à la plongée Cette loi permet le calcul des limites de pression absolue théorique à ne pas dépasser avec l’air dans le cadre de la plongée sportive. Pour la plongée professionnelle, cette formule s’applique également à la confection et l’utilisation de mélange respiratoire différent de l’air - HELIOX - HYDROX - TRIMIX Dans le traitement médicale pour les soins d’oxygénation hyperbare. Enfin pour l’élaboration des tables de plongées O 2 /N 2 différent de l’air, et notamment le Nitrox. LES PRESSIONS PARTEILLES DANS LES MELANGES GAZEUX

9 Quelques exercices d’application PPO2 et PPN2 à 40m. (avec de l’air à 20% d’O2 et 80% d’N2) On dispose d’un mélange gazeux ayant la composition suivante : Gaz A = 25%gaz B = 15% gaz C = 60%  PP respectives des gaz à 50 mètres ? P P = P.Abs. x X/100P.Abs. = P.Atm.+P.Relat./10 P P O 2 = 5 x 20/100 = 1 barP P N 2 = 5 x 80/100 = 4 bars P.Hydro = 5 + P.Atm. = 1 soit P.Absolue = 6 bars P P = P.Abs. x X/100P.Abs. = P.Atm. + P.Relat./10 Pp A = 6 x 0,25 = 1,5 bPp B = 6 x 0,15 = 0,9 b Pp C = 6 x 0,60 = 3,6 bvérification 1,5 + 0,9 + 3,6 = 6,00

10 1,6 = P.Abs.x 20/100 P.Abs. = (1,6 x 100) / 20 = 8,0 bar P.Relat = P.Abs.-P. Atm. = 8,0 - 1 = 7, bar Prof. = P.relat x 10 = 7,0 x 10 = 70 mètres P P =P.Abs x (%O 2 ) / 100 P P O 2 = (1,6 x 100) / 5 = 32% d’ou N 2 = 68% LES PRESSIONS PARTEILLES DANS LES MELANGES GAZEUX A quelle profondeur PPO2 = 1,6 bar Pour quelle proportion O2/N2 a-t-on PPO2 = 1,6 bar à 40m ?

11 Avec 40% O 2 et 60% N 2 à 40m A quelle profondeur aurait-on la même P P N 2 avec de l’air ?  2 méthodes possibles : Quelques exercices d’application 1) P P N 2 mélange = 5 x 60 / 100 = 3 Air : 3 = P.abs x 80/100 P.Abs. = (3 x 100) /80 = 3,75 bars ou 27,50 m 2)P P N 2 mélange à 40m = P P N 2 à une autre profondeur 5 x 60/100 = P.Abs x 80/ x 60 = P.Abs x 80 P.Abs = (5 x 60) / 80 = 3, 75 bars ou 27,50 m

12 LES PRESSIONS PARTEILLES DANS LES MELANGES GAZEUX G - A quelle profondeur un plongeur qui respirerait de l’air dont la proportion de Co2 est égale à 2% entrerait-il en syncope ? P P CO 2 pour syncope = 80 g/cm2 P P = P.Abs. x X/100 0,08 = P.Abs x 2/100 P.Abs. = 0,08 x (100/2) = 4 bar ou 30m

13 LES PRESSIONS PARTEILLES DANS LES MELANGES GAZEUX 1) P P = P.Abs. x X/100 P P O 2 = 7 bar x 20 / 100 = 1,4 bar P P N 2 = 7 bar x 80 / 100 = 5,6 bar 2) P P O 2 = P.Abs. x X / 100 1,7 = 7 bars (60m) x X / 100 X = (1,7 x 100) / 7 = 24,28 % arrondir à 24 mélange O 2 / N 2 = 24 / 76 H - L’arrêté du 22 Juin 1998 limite la plongée à l’air à la profondeur de 60m 1 - à l’Air, quelle est la PPO2 et la PPN2 à cette profondeur ? 2 - Quel mélange peut-on concevoir à cette profondeur sans dépasser une P P O 2 de 1,7 bar


Télécharger ppt "LES PRESSIONS PARTIELLES DANS LES MELANGES GAZEUX Comité Départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2e degré C’est du sérieux."

Présentations similaires


Annonces Google