La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Www.quinquascitoyens.net 1 La problématique des Seniors.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Www.quinquascitoyens.net 1 La problématique des Seniors."— Transcription de la présentation:

1 1 La problématique des Seniors

2 2 Nous remercions chaleureusement Chimulus pour le don de son dessin

3 3 Devinettes La première discrimination à lemploi ?La personne âgée de ans Les salariés que la contribution Delalande veut protéger du licenciement ? Les 50 ans et plus Et pourtant La catégorie de salariés ayant le plus bas taux de chômage daprès les statistiques du chômage de la DARES ?Les 50 ans et plus Comment est-ce possible ? Loutil magique : la DRE

4 4 La DRE ou Dispense de Recherche dEmploi En octobre 2006, chômeurs au chômage (catégorie 1) étaient âgés de plus de 50 ans. Dans le même temps, personnes âgées de plus de 55 ans étaient dispensées de recherche demploi (DRE) et exclues des statistiques. Extrait du rapport de l'Observatoire de l'ANPE de mars 2006 page 3 : "Le taux de chômage des seniors, moins élevé que celui des autres tranches d'âge, ne décrit que partiellement leur situation sur le marché du travail. En effet, si environ demandeurs d'emploi (catégorie 1,2,3,6,7 et 8) étaient âgés de 50 ans ou plus à fin décembre 2005, autres personnes bénéficiaires du régime d'assurance chômage ou du régime de solidarité chômage étaient également sans emploi mais dispensées de recherche d'emploi." Madame Danielle GRECO. Département Etudes, Evaluation et Statistiques. Demandons à nos élus la suppression immédiate de la DRE, mystification administrative

5 5 1 – Discrimination et ses conséquences sociales 2 – Situation économique, historique et résultats 3 – Préjugés et explications

6 6

7 7 "Mais le plus surprenant est le silence de populations majoritaires : les femmes et les plus de 40 ans nous ont adressé très peu de recours (6%) chacun. Or nous savons que ces groupes sont discriminés au quotidien.... Comme si, en France, la discrimination des sexes et de l'âge passait pour normale. " Les Enjeux Les Echos de juin 2006 page 106. Interview de Louis Schweitzer, Président de la HALDE Culture de discrimination généralisée et intériorisée par tous

8 8 Depuis 2004 En novembre 2006, le baromètre qui mesure les discriminations, établi par ADIA et lObservatoire des Discriminations montre que la personne de ans est toujours la plus discriminée et quelle lest encore plus quen Parmi les Quinquas, le plus discriminé est le cadre.

9 9 Spécificités du Quinqua Exclu alors quen pleine possession de ses moyens Perte de statut Dégradation de sa situation familiale et sociale immédiate et de ses droits à la retraite Au milieu de sa vie (sentiment de fin de vie) A souvent des enfants à charge : étudiants ou chômeurs, ou si actifs, encore à la maison. des parents à charge à la santé déclinante (Alzheimer, Parkinson, …) Angoisse du futur par rapport aux personnes à charge

10 10 La triple peine des Quinquas le facteur discriminant qui saggrave avec le temps Retraite minorée par manque de trimestres validés pour 60% des femmes et 15% des hommes ! + Exclus parce que > ans Pas convoqués parce que > ans Pas recrutés parce que trop longtemps chômeur

11 11 Ostracisme - discrimination La réaction à l'ostracisme est un des réflexes les plus violents et inconscients de lindividu : Repli sur soi Dégradation de lhumeur, Auto-dévalorisation, Perte de sens existentiel Perte du sentiment d'appartenance. Accélération du vieillissement par production de radicaux libres Diminution des défenses immunitaires En Allemagne, une étude a montré une réduction de lespérance de vie des chômeurs longue durée de 7 ans en moyenne.

12 12

13 13 Pour les Quinquas exclus > de plus de 50 ans Au niveau individuel : enrayer le processus de dévalorisation au + vite recréer du lien social par la proximité du travail et de laction gratifiante plutôt que de lassistance citoyenneté et solidarité (redonner du sens à la société).

14 – Discrimination et ses conséquences sociales 2 – Situation économique, historique et résultats 3 – Préjugés et explications

15 15 En France, de 1936 à nos jours, le temps de vie consacré au travail a été divisé par deux. (Hervé Le Bras – Les Enjeux Les Echos) Allongement de la durée de vie (80 ans) 7 ans gagnés en 30 ans Retraite des papy-boomers nés il y a plus de 50 ans Les fondamentaux

16 16 Lexclusion à lemploi par lâge, en France ? 1 – Insuffisance dactivité depuis 1974 – Vue malthusienne 2 – Vague des « baby boomers », problème démographique 3 – Situation économique et financière critique. Un tsunami social et économique par la conjonction derreurs collectives, du délitement du lien social, dactivité économique insuffisante et dimprévoyance !

17 17 Croissance du PIB réel (modèle de M. Allais, prix Nobel déconomie 1988) Tendance ,27 % Tendance ,91 % 1974

18 18 Gestion du chômage au lieu de gestion de lemploi Années Mise en préretraite pour emploi des jeunes Age de la retraite réduit de 65 à 60 ans 35 heures avec garantie des salaires En résumé, vu de létranger, on a décidé de payer les Français à ne pas travailler.

19 19 Age légal de départ en retraite source OCDE FranceFrance France La France est le seul pays de lOCDE à avoir abaissé lâge légal de la retraite

20 20 Nombre dentreprises FranceFrance

21 21 Nombre demplois marchands FranceFrance

22 22 La chute de lemploi des ans

23 23 France Le taux de chômage des jeunes diminue avec laugmentation du taux demploi des ans

24 24 En 2000, âge de retrait de la vie active pour les hommes source OCDE France

25 25 Taux demploi des ans France OCDE50,7% 37,1% Canada54,0%

26 26 Les Seniors : Taux demploi Taux demploi des ans En France : 36,8% Si taux emploi OCDE (50,3%) : actifs Si taux emploi Japon (62,1%) : actifs Si taux emploi Suède (69%) : actifs

27 27 Les Seniors : Taux demploi Si lobjectif du Conseil Européen de Lisbonne était atteint : (50% des ans) soit emplois Le gain de production résultant dun retour à lemploi des seniors serait alors supérieur à 20 milliards deuros ET Le solde des organismes sociaux serait amélioré de plus de 10 milliards deuros

28 28 Taux demploi – Chiffre clé France 62,8 %

29 29 Mystification des statistiques Préretraite du privé DRE Total exclus

30 30 Mystification des statistiques Dispense de Recherche dEmploi "Le taux de chômage des seniors, moins élevé que celui des autres tranches d'âge, ne décrit que partiellement leur situation sur le marché du travail. En effet, si environ demandeurs d'emploi étaient âgés de 50 ans ou plus à fin décembre 2005, autres personnes bénéficiaires du régime d'assurance chômage ou du régime de solidarité chômage étaient également sans emploi mais dispensées de recherche d'emploi." … Madame Danielle GRECO. Département Etudes, Evaluation et Statistiques. Page 3 du Rapport de lObservatoire de lANPE de mars 2006

31 – Discrimination et ses conséquences sociales 2 – Situation économique, historique et résultats 3 – Préjugés et explications

32 32 Un Quinqua : image Déni culturel du vieillissement – culte de la jeunesse Difficulté à sadapter Démotivation au travail Moindre productivité par incompétence Souvent malade Image culturelle du senior fatigué qui ne comprend rien aux NTIC Pas diplômé – culte du diplôme

33 33 Accidents du travail en France 600 ACCIDENTS DE TROP EN FRANCE CHAQUE JOUR "En extrapolant les chiffres américains, chaque jour en France, 600 accidents du travail avec arrêt pourraient être évités, des centaines demployés accidentés pourraient être maintenus en emploi, et une vie serait sauvée tous les trois jours. Des millions de salariés pourraient bénéficier de conditions de travail à la fois meilleures et plus sûres, et d'une moindre pénibilité." Philippe Askenazy in "Les désordres du travail - Enquête sur le nouveau productivisme"Les désordres du travail - Enquête sur le nouveau productivisme

34 34

35 35 Un Quinqua : résultats détudes * Pas plus dabsentéisme que les plus jeunes mais plus long au total = Performance individuelle égale si poste de travail aménagé AT moins fréquents mais plus graves (ergonomie) mais en moyenne = Si formation = Motivation au travail avec productivité Apprentissage et formation différents des plus jeunes Performance collective supérieure par collaboration et meilleures relations * Centre de Recherche et dEtude sur lAge et les Populations : CREAPT

36 36 Situation économique aujourdhui Déficit public depuis plus de 30 ans Endettement de la France : > milliards deuros Déficit public > 3% du PIB Taux de chômage : 10% Déficit commercial Dépense publique de 54% du PIB

37 37 "Alors qu'est-ce qui vous fait croire que nous sommes trop vieux pour travailler avec vous ? Notre avenir se construit à tout âge." Campagne de communication du gouvernement Modifier le comportement des entreprises et des DRH ?

38 38 Solutions ou leurres ? Création dentreprise (46% sont le fait de chômeurs) FORMATION (chute de la formation après 45 ans en entreprise) Consultant(e) – Portage salarial Temps partagé (groupement dentreprises) ERGONOMIE conditions de travail Expatriation ou émigration CDD de 18 mois x 2

39 39 Pistes de solutions dans le principe Eliminer lâge de tout ce qui concerne les questions demploi, lâge nétant pas un critère pertinent Favoriser le travail soutenable sur la durée dune vie professionnelle. Gérer lemploi sur la durée de vie professionnelle avec un parcours professionnel sécurisé collectivement Mettre en place un réel Service Public de lEmploi cohérent et efficace, dans la prévention et le curatif

40 40 Pistes de solutions pratiques Supprimer immédiatement le dispositif de Dispense de Recherche dEmploi et la Contribution Delalande et les remplacer par des obligations de formation et mises à niveau professionnelles Réduire les accidents de travail et aménager les postes de travail au salarié (politique de travail soutenable) Gérer lemploi au niveau régional ou du bassin demploi avec anticipation économique et tissage des relations des acteurs économiques. Un point demployabilité tous les dix ans pour maintenir la vigilance Personnaliser le suivi actif du chômeur Inciter à lembauche prioritaire des chômeurs plutôt que débaucher des personnes en poste (le chômage est une discrimination en lui- même)

41 41 Offert par lagence Mac Cann Erickson

42 42 Merci pour votre attention. Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome. Albert Einstein


Télécharger ppt "Www.quinquascitoyens.net 1 La problématique des Seniors."

Présentations similaires


Annonces Google