La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 CONTREFACONS ET MARCHE ILLICITE DE MEDICAMENTS EN COTE DIVOIRE Présentation : Dr. KOUASSI Parfait Président du Conseil National de lOrdre des Pharmaciens.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 CONTREFACONS ET MARCHE ILLICITE DE MEDICAMENTS EN COTE DIVOIRE Présentation : Dr. KOUASSI Parfait Président du Conseil National de lOrdre des Pharmaciens."— Transcription de la présentation:

1 1 CONTREFACONS ET MARCHE ILLICITE DE MEDICAMENTS EN COTE DIVOIRE Présentation : Dr. KOUASSI Parfait Président du Conseil National de lOrdre des Pharmaciens de Côte dIvoire Président de linter ordre des Pharmaciens dAfrique

2 Je voudrais remercier et féliciter les organisateurs de ce Forum pour leur initiative. Ce Forum tombe à point nommé, car la contrefaçon progresse dangereusement dans notre pays, sans que lon appréhende tous les contours des dangers que cela représente. Dans le domaine du médicament, la problématique a une nature spécifique. 2

3 En effet, la contrefaçon et le commerce illicite sont intimement liés, et plus grave, lintégrité physique et le pronostic vital des personnes peuvent être engagés, doù le caractère spécifique que jai indiqué et qui m »rite donc un traitement spécifique. 3

4 4 PLAN I.INTRODUCTION QUEST-CE QUUNE CONTREFACON III.NATURE ET TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS CONTREFAITS IMPACT DES MEDICAMENTS CONTREFAITS V.SITUATION EN COTE DIVOIRE V.CONSEQUENCES ET SOLUTIONS

5 5 I.INTRODUCTION En Côte dIvoire : Phénomène en progression constante et rapide, aggravé par la crise socio - politique, la partition du pays, leffritement de lautorité de létat, et la porosité des frontières nord et ouest sous contrôle rebelle..

6 6 I.INTRODUCTION Pour ben situer toute lacuité du problème, voici quelques exemples de drames imputable à la contrefaçon : Quatre cent mille ( ) morts depuis 2001 en Chine; Trente (30) morts au Cambodge en 1999; Deux mille cinq cent (2500) morts au Niger en 1995, lors dune campagne de vaccination contre la méningite : le vaccin utilisé était contrefait et ne contenait que de leau.

7 7 I.INTRODUCTION Le marché de la contrefaçon des médicaments représente 8 à 10% du commerce mondial de médicaments (FDA), ce qui en fait la première activité illicite au monde, devant le trafic de drogues et des stupéfiants. Cest un problème majeur.

8 I.INTRODUCTION Même sil existe peu détudes fiables sur son ampleur en Côte dIvoire, il est facile dimaginer et dévaluer, au vu de ces données mondiales, et des conditions observées localement, que le phénomène revêt la même acuité en Côte dIvoire. 8

9 9 II.QUEST-CE QUUNE CONTREFAÇON ? La contrefaçon est laction de reproduire par copie ou imitation le produit dautrui, sans son consentement, afin de profiter de sa notoriété ou de son avantage commercial. Dans le domaine du médicament, lOrganisation Mondiale de la Santé (OMS) précise quun médicament contrefait est un médicament qui est délibérément et frauduleusement muni dune étiquette nindiquant pas son identité et / ou son origine véritable.

10 10 II.QUEST-CE QUUNE CONTREFAÇON? La contrefaçon est donc un acte délibéré, et illégal de falsification à but lucratif, mettant en cause : La légalité La qualité

11 11 II. QUEST-CE QUUNE CONTREFAÇON ? Du fait de sa spécificité (sert à restaurer ou préserver la santé) le médicament contrefait est particulièrement dangereux, il peut engendrer la mort ou linfirmité.

12 12 III.NATURE ET TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS CONTREFAITS soit le conditionnement : (Présentation) ; soit sa composition : Absence de principe actif (23%) ; Sous dosage (3,7%) ou surdosage (4,5%) de P.A ; Présence dingrédients nocifs (6,6%) ; Non spécifié (57%).

13 III. NATURE ET TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS CONTREFAITS soit le conditionnement falsifié : Date de péremption trafiquée. 13

14 14 III.NATURE ET TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS CONTREFAITS En ce qui concerne les classes thérapeutiques, on constate une grande diversité : des antibiotiques aux produits dermatologiques en passant par les cytostatiques, les produits sanguins et les ARV.

15 III. NATURE ET TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS CONTREFAITS Les contrefaçons les plus nombreuses dans nos pays sont constatées parmi les antibiotiques, les anti-inflammatoires, les antalgiques, les anti- parasitaires et les anti-acides. Ce sont donc les médicaments de première importance et pour lesquels la demande est forte. 15

16 16 III.NATURE ET TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS CONTREFAITS Ce qui explique le grand impact économique et surtout sanitaire. LOMS estime que la contrefaçon de médicaments est surtout un problème de santé publique, avant dêtre un problème économique ou de propriété intellectuelle.

17 17 IV. 1- IMPACT DES MEDICAMENTS CONTREFAITS SUR LECONOMIE Concurrence déloyale ; Perte dactivité des entreprises régulières ; Atteinte à la propriété intellectuelle ; Découragement de la recherche et de linnovation ;

18 18 IV. 2- IMPACT DES MEDICAMENTS CONTREFAITS SUR LA SANTE Échec thérapeutique (sur le million de morts causés par le paludisme, deux cent mille ( ) auraient pu être sauvés sils avaient eus les médicaments authentiques); Intoxication (cas de la chine); Développement de résistance aux antibiotiques et antipaludéens ; Réduction de larsenal thérapeutique disponible.

19 19 V.SITUATION EN COTE DIVOIRE Les études les plus récentes datent de 2005 (enquêtes de terrain) Filière Pharmaceutique Légale Répartiteurs – Officine de pharmacie et dépôts pharmaceutiques autorisés : 0% (aucun cas de contrefaçon na été détecté).

20 20 V.SITUATION EN COTE DIVOIRE Filière Parapharmaceutique : 25% Hôpitaux, Cliniques, Polycliniques, Centres Médicaux

21 21 V.SITUATION EN COTE DIVOIRE Filière illicite : Médicaments de la rue : 48% (Quand on sait que ce secteur illicite représente 30% du marché pharmaceutique : donc20% de taux de pénétration des contrefaçons dans le secteur des Médicaments en Côte dIvoire).

22 22 V.SITUATION EN COTE DIVOIRE Le principal vecteur de contrefaçon des médicaments en Côte dIvoire est le secteur informel. Exemple : le marché dAdjamé Roxy Origine des produits : Chine – Inde – Nigeria - Ghana

23 23 V. CONSEQUENCES ET SOLUTIONS CONSEQUENCES Sur le plan économique : Baisse dactivité dans le secteur légal ; (30% dofficine en grande difficulté) Perte de recette pour létat ; Perte pour lindustrie pharmaceutique.

24 24 V.CONSEQUENCES ET SOLUTIONS CONSEQUENCES Sur le plan sanitaire : Dégradation des indicateurs sanitaires ; (augmentation de lIR) Augmentation de la morbidité générale ; Développement des phénomènes de résistance.

25 25 V.CONSEQUENCES ET SOLUTIONS SOLUTIONS La Côte dIvoire nest pas productrice de médicaments de contrefaçons. Étant essentiellement importateurs de médicaments (plus de 90%), le seul moyen pour contrecarrer les contrefaçons en Côte dIvoire est de sécuriser les circuits dapprovisionnement.

26 26 SOLUTIONS Circuit dapprovisionnement SOLUTIONS Circuit dapprovisionnement RépartiteursCentrale dachat Laboratoires Officine Dépôts Hôpitaux Cliniques

27 27 SOLUTIONS SOLUTIONS Traçabilité du circuit du médicament jusquau consommateur final ; Respect du monopole pharmaceutique.

28 28 SOLUTIONS SOLUTIONS Léradication du phénomène de médicaments de la rue : Police et gendarmerie ; Douane (il ny a pas dimportation de médicaments par voie terrestre) ; Obligation formelle dapprovisionnement des hôpitaux et centres de santé auprès des structures légales.

29 29 SOLUTIONS SOLUTIONS Mise en œuvre des solutions : Phase de sensibilisation : Douane – Police – Gendarmerie ; (engagement politique) Vendeuses de rue.

30 30 SOLUTIONS SOLUTIONS Mise en œuvre des solutions : Phase de répression : Déguerpissement - Saisie – Destruction ; Chronogramme : Mise en œuvre immédiate ; Coût : à évaluer.

31 31


Télécharger ppt "1 CONTREFACONS ET MARCHE ILLICITE DE MEDICAMENTS EN COTE DIVOIRE Présentation : Dr. KOUASSI Parfait Président du Conseil National de lOrdre des Pharmaciens."

Présentations similaires


Annonces Google