La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ASSURANCE MALADIE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETE CONTRIBUTION DES MUTUELLES DE SANTE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ASSURANCE MALADIE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETE CONTRIBUTION DES MUTUELLES DE SANTE."— Transcription de la présentation:

1 ASSURANCE MALADIE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETE CONTRIBUTION DES MUTUELLES DE SANTE

2 SOMMAIRE INTRODUCTION I-LA MUTALITE COMME POSSIBILITE OFFERTE AUX PAUVRES DACCEDER AUX SOINS II- LA MUTUALITE COMME MOYEN DE PROTECTION DES MEMBRES CONTRE LE RISQUE DAPPAUVRISSEMENT III- QUELLE MUTUALITE DANS UNE PERSPECTIVE DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE?

3 INTRODUCTION Justification de lassurance maladie dans le contexte de la lutte contre pauvreté: –Argument 1: la tarification des services ne permet pas laccès aux soins des plus démunis; –Argument 2: couverture et efficacité limitée des mesures dexemption rôle de lassurance maladie est donc important car les systèmes de paiements directs entraînent lexclusion des pauvres des structures de soins Rôle possible des mutuelles dans cette perspective

4 METHODOLOGIE Objectif général Déterminer si la notion déquité est un enjeu majeur dans le mouvement mutualiste au Sénégal Méthodologie –Recherche exploratoire auprès de 90 mutuelles existantes fonctionnelles et non fonctionnelles sur les connaissances et les attitudes en matière déquité et de mutualité 73 communautaires, 6 professionnelles et 11 complémentaires 1003 adhérents, 423 non-adhérents, 93 ex-adhérents interrogés –Approches qualitatives et quantitatives utilisées –Étude développée sur huit (8) des onze (11) régions que compte le Sénégal. –Environ 65 entretiens et 16 focus

5 I- La mutualité comme possibilité offerte aux pauvres daccéder aux soins PROFIL DES MEMBRES DES MUTUELLES COMMUNAUTAIRES (n=73) –Très peu de salariés : moins de 20%; –Salariés perçoivent en moyenne: CFA par mois –Environ 73% des non salariés ont diverses sources de revenus qui, cumulés, atteignent CFA. –Environ 8% des membres des M.C pensent que les mutuelles sont créées exclusivement pour les pauvres.

6 Profil des membres des mutuelles communautaires: comparaison avec la population générale

7 Déterminants adhésion /non adhésion –Raisons invoquées justifiant ladhésion accès aux soins à moindre coûts; et prise en charge en cas de maladie : 56,6%; manque de moyens : 17% –Causes de non adhésion défaut de sensibilisation :26,8; manque de moyens, taux de cotisation élevé : 26,8%; manque de confiance : 7,3%. I- La mutualité comme possibilité offerte aux pauvres daccéder aux soins -

8 II- LA MUTUALITE COMME MOYEN DE PROTECTION DES MEMBRES CONTRE LE RISQUE DAPPAUVRISSEMENT Protection des membres contre le risque catastrophe Très peu de mutuelles communautaires réfèrent les malades vers les hôpitaux (15%) 19% seulement ont signé des conventions avec les hôpitaux Accès aux cliniques et aux hôpitaux fait partie des principales innovations souhaitées par les adhérents.

9 II- LA MUTUALITE COMME MOYEN DE PROTECTION DES MEMBRES CONTRE LE RISQUE DAPPAUVRISSEMENT Mécanismes dexclusion dans les mutuelles de santé Auto exclusion –La difficulté dhonorer régulièrement ses cotisations poussent des membres à quitter volontairement la mutuelle (honte) Exclusion de fait –Refus de prise en charge si adhérent ne cotise pas ou accuse un retard de cotisation –Ces manquements poussent des adhérents à démissionner.

10 II- LA MUTUALITE COMME MOYEN DE PROTECTION DES MEMBRES CONTRE LE RISQUE DAPPAUVRISSEMENT Témoignages –« jai démissionné car on ma refusé la prise en charge pour retard de cotisation. –« Jai démissionné car mon fils na pas été bien traité par la mutuelle car on lui avait refusé les soins sous prétexte que javais une arriéré de cotisation. » –« jai été hospitalisé par mes propre moyens ; la mutuelle ne voulait pas payer mes médicaments. »

11 III- QUELLE MUTUALITE DANS UNE PERSPECTIVE DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE? Mutualité préoccupée par léquité et par une solidarité réelle Equité 70% des membres des mutuelles communautaires favorables à la fixation dun taux de cotisation compte non tenu de la capacité contributive Fixation dun taux de cotisation uniforme :principe inéquitable

12 III- QUELLE MUTUALITE DANS UNE PERSPECTIVE DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE? Difficulté en milieu rural surtout de connaître les revenus des membres Tentatives au Ghana : recours à une catégorisation multicritères Solidarité agissante 33% des adhérents estiment que la solidarité doit se manifester concrètement par le respect strict des cotisations ( solidarité mécanique) Pour 20% les nantis doivent aider les nécessiteux 1,5% taux de cotisation différents mais même prise en charge

13 III- QUELLE MUTUALITE DANS UNE PERSPECTIVE DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE? 71% des membres des mutuelles trouvent injuste la suspension dun adhérent incapable dhonorer ses cotisations et préconisent : Soit une prise en charge limitée dans le temps Soit un prêt qui sera remboursé par ladhérent Soit une prise en charge sans conditions au nom de la solidarité réelle

14 III- QUELLE MUTUALITE DANS UNE PERSPECTIVE DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE? Mutualité appuyée par lEtat pour ladhésion et la prise en charge des pauvres LEtat pourrait aider par des subventions « lintégration dans la population assurée par les mutuelles des individus ou groupes vulnérables nayant pas les moyens temporairement ou définitivement de payer les conditions à ce mutuelles

15 III- QUELLE MUTUALITE DANS UNE PERSPECTIVE DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE? Mutualité généreuse et innovante :Exemple de la mutuelle des retraités Mutuelle dispose de réserves financières Décision de parrainer des indigents Création dun fonds social alimenté par un prélèvement sur les droits dadhésion et sur les revenus des placements bancaires 30 indigents parrainés dans un premier temps

16 Conclusion Les mutuelles naccueillent pas en réalité les véritables pauvres La cotisation peut être considéré comme une véritable barrière à Lentrée et une cause majeure dexclusion ou dautoexclusion Un système dassurance maladie fondée sur une solidarité agissante renforce la cohésion sociale et permet de mieux lutter contre la pauvreté.


Télécharger ppt "ASSURANCE MALADIE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETE CONTRIBUTION DES MUTUELLES DE SANTE."

Présentations similaires


Annonces Google