La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 1 Performances Management Consulting SERES ( Société Européenne de Réalisations, dÉtudes et de Services) AMTECS International.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 1 Performances Management Consulting SERES ( Société Européenne de Réalisations, dÉtudes et de Services) AMTECS International."— Transcription de la présentation:

1 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 1 Performances Management Consulting SERES ( Société Européenne de Réalisations, dÉtudes et de Services) AMTECS International Banque Ouest Africaine de Développement Centre pour le Développement de l'Entreprise ATELIER REGIONAL SUR LA TRANSFORMATION DU COTON FIBRE Panel 1: Etat des lieux. Tendances Majeures et Perspectives dAvenir de Transformation du coton Fibre dans lUEMOA Lomé, 25 et 26 novembre 2002

2 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 2 Séminaire transformation coton Séminaire Produits de base et filière coton LA REFLEXION SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE COTON-TEXTILE dans lUEMOA : Un processus en cours 1)Plan durgence sur les subventions et distorsions à la concurrence, dans le cadre de lOMC 2)Actions structurantes pour le développement de lappareil productif Lomé Mars 2002 Lomé Novembre 2002

3 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 3 Où en est lindustrie textile de lUEMOA et pourquoi? Quelles sont les véritables perspectives de lIndustrie textile de lUEMOA aujourdhui? II - EVOLUTIONS MAJEURES DE LENVIRONNEMENT ET POTENTIEL DE LA ZONE UEMOA A LHORIZON I - PANORAMA, ATOUTS ET CONTRAINTES DE LA FILIERE COTON TEXTILE DANS LUEMOA

4 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 4 I - PANORAMA, ATOUTS ET CONTRAINTES DE LA FILIERE COTON TEXTILE DANS LUEMOA II - EVOLUTIONS MAJEURES DE LENVIRONNEMENT ET POTENTIEL DE LA ZONE UEMOA A LHORIZON

5 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 5 La filière coton-textile inclut une dizaine dactivités, qui représentent différentes étapes de la chaîne de valeur ajoutée Produits Finaux Chemise Pantalon Pagne Tee/Sweat shirt Boubou Sous vêtement … Drap de lit/housse Bleus de travail Uniforme armée, police Tenue administration EGRE- NAGE FILATU RE IMPRES SION TISSAGE BONNE- TERIE CON- FEC- TION TEIN- TURE FIL DISTRIBUT EURS TEINTU- RE FINIS- SAGE

6 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE % du PIB du Bénin, 35% du Burkina, 14% du Mali 2.Un des premiers secteurs à lexport de lUEMOA (75% des recettes dexportation du Bénin, 60% du Burkina et 50% du Mali ) 3.Environ 10 millions de personnes, dont 6 millions pour la culture du coton. 4.Forte activité artisanale (tissage, confection artisanale) Cette filière représente un secteur vital des économies de lUEMOA

7 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 7 Le marché international du coton représente un marché volatile et depuis quelques années orienté à la baisse Cette forte dépendance dune matière première rend cependant les économies de lUEMOA très fragiles Source: Perspectives Cotonnières, World Bank

8 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 8 Pays Bénin AFRITEX (1995) - LION DOR (1996) SOBETEX (1968) - IBETEX(1971)/COTEB - SITEX (1997) Burkina-Faso FILSAH (1999) FASO-FANI (1970) Côte dIvoire ICODI (1965) - SOTEXI (1967) - SOCITAS (1968) MICE MIVET (1972) - SOLINCI (1973) COTIVET (1982) ERG-FTG (1943) - UTEXI (1971) - CHALLENGER (1973) COTIVO (1973)/COTIVO-FTG - UNIWAX (1976) TEXICODI (1995) Entreprises En Activité A larrêt Ainsi, sur 41 unités industrielles mises en place depuis 1980, seules 20 sont encore en activité Par ailleurs, le tissu industriel de lUEMOA sest désagrégé dannée en année pour atteindre aujourdhui un niveau extrêmement faible

9 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 9 Mali Niger COMATEX (1967) SONITEXTIL (1968)/ENITEX (1997) Sénégal SRG-ICOTAF (1951) - CCV (1952) SOSEFIL (1961) - SOTEXKA (1988) NSTS (1992) - FTT(1996) - COSETEX (2001) Togo TOGOTEX (1980) En Activité A larrêt PaysEntreprises Ainsi, sur 41 unités industrielles mises en place depuis 1980, seules 20 sont encore en activité Par ailleurs, le tissu industriel de lUEMOA sest désagrégé dannée en année pour atteindre aujourdhui un niveau extrêmement faible (suite) ITT (1964) COTONFIL-LOMETEX (1995) - NOVATEX SOTIBA (1952) - TMS (1962) - MABOSE (1966) SCT (1968) - STS (1968) - ISLIMA(1973) - CHAHINE TEXTILES (1995) ITEMA(1970)

10 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 10 MALI TOGO COTE DIVOIRE SENEGAL BURKINA FASO NIGER BENIN Filature / Filterie Ennoblissement Confection Tissage Activité simple Activité intégrée Le tissu industriel en 1990

11 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 11 les 20 unités en fonctionnement se répartissent sur 7 pays de lUEMOA et fonctionnent aujourdhui généralement au ralenti MALI TOGO COTE DIVOIRE SENEGAL BURKINA FASO NIGER BENIN Filature / Filterie Ennoblissement Confection Tissage Activité simple Activité intégrée Le tissu industriel en 2002

12 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 12 Ces unités possèdent également une part encore très faible du marché régional Le marché régional textile-confection représente un marché denviron 700 milliards F CFA, largement dominé par les importations (frauduleuses, légales friperie) Marché du Textile dans l'UEMOA, 2001 CÔTE D'IV. 37% MALI 10% NIGER 8% SENEGAL 19% TOGO 5% BURKINA 10% GUINÉE-B. 1% BENIN 10% Source: Estimation AMTECS-PMC-SERES à partir du PIB par habitant et de la dépense textile par habitant/ Etude CDE Fraude 49% Importations 17% Friperie 17% Production Locale 17% Répartition estimative du marché textile de l'UEMOA, 2001

13 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 13 La cartographie du marché régional HORS UEMOA UEMOA HORS UEMOA COTON GRAINE COTON FIBRE AUTRES PAYS MARCHE TEXTILE UEMOA FRIPERIE WAX HOLLANDE WAX NIGERIA FANCY AFRIQUE IMPRIMES ASIE BASIN EUROPE EST FILATURES AUTRES PAYS COTON FIBRE FIBRES SYNTHETIQUES FILATURES/RETORDA GE TISSAGES AUTRES PAYS Ecrus coton TISSAGES INDUSTRIELS FILS-TISSAGES ARTISANS TRICOTAGE TEINTURE FIL MARCHES TISSUS ET CONFECTION- NEURS AUTRES PAYS Europe Afrique TEINTURE & IMPRESSION ARTISANALE CONFECTION INDUSTRIELLE TISSUS MELANGES MARCHES EXPORT DE PRODUITS CONFECTIONNES (Europe) CONFECTION ARTISANALE WAX; FANCY; MAILLE

14 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 14 Cette situation reflète la faible maîtrise par les unités industrielles de lUEMOA des facteurs clés de succès dans la filière Quels sont les facteurs clés de succès? 56% 713 Décomposition des Coûts dun fil en FCFA/kg (Fil Open End Nm 44/1) Coton fibre Amortissement Electricité Main doeuvre Frais Généraux P.R. & fournitures Emballage Eau 1267 Analyses AMTECS, PMC, SERES % 12% 7% 4% 3% 2%

15 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 15 Cette situation reflète la faible maîtrise par les unités industrielles de lUEMOA des facteurs clés de succès dans la filière (suite) Les facteurs clés de succès dans la sous-traitance internationale Logique de donneurs dordre Coût Réactivité et flexibilité Expertise et savoir-faire Services Travail en marginal

16 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 16 Comparatif des coûts de production en filature à anneaux Nm 50/1,en FCFA/kg * Europe USAThailandeIndeUEMOA * Hors frais financiers, impôts et taxes En terme de coût, la filature sous régionale apparaît relativement compétitive Source: ITMF. Analyses AMTECS PMC SERES

17 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 17 Coût du produit (F CFA au mètre) Impression Fancy, 27x20, 44x44 127cm Coût du produit (F CFA au mètre) Impression Fancy, 27x20, 44x44 127cm Produit Importé (Rendu Abidjan avec fraude) Produit Local Frais Financiers Transport Coût de production Prix Import Impôts TVA Marge distributeur % Par contre, lennoblissement apparaît peu compétitif Évaluation de la compétitivité de l'UEMOA sur l'ennoblissement Source: Douanes Côte dIvoire. Analyses AMTECS PMC SERES

18 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 18 Evaluation de la Compétitivité de l'UEMOA sur le Tissu Ecru,en FCFA/m, à Prix moyen à l'Importation Coût de production UEMOA +19% Évaluation de la compétitivité de l'UEMOA sur le tissage Source: Analyses AMTECS PMC SERES.. de même que le tissage

19 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 19 Le prix moyen de lélectricité (denviron 75FCFA/kWh en 2000) est 5 à 7 fois plus cher quau Ghana et au Nigéria et 2 à 3 fois plus cher quaux Philippines, quen Malaisie ou quà Taiwan Source: BCEAO, analyses AMTECS PMC SERES, Année BURKINAMALISENEGALTOGONIGERBENINCOTE D'IV. Comparaison Pays UEMOA Coût de l'Electricité Moyenne Tension, FCFA/kWh * * Année 2002 Cette difficile compétitivité sexplique par la convergence de plusieurs handicaps, notamment le coût de lénergie…

20 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 20 Systèmes dinterconnexion existants Ghana-Togo-Bénin Côte dIvoire-Ghana Nigéria-Niger Côte dIvoire-Burkina Projets Formulés à court terme* Côte dIvoire-Mali Ghana-Burkina Faso OMVS Nigéria-Bénin/Togo-Ghana Projets dinterconnexion à long terme La situation énergétique de lUEMOA présente des handicaps structurels, qui ne permettent pas denvisager à court terme une amélioration significative du coût * Politique Energétique Commune Côte dIvoire-Guinée, Guinée-Mali, OMVG

21 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 21 Évaluation de la Productivité en Filature HOK pour un numéro métrique moyen HOK : Nombre dheures douvrier pour 100 kg de fil par rapport aux numéros métriques moyens produits Les unités industrielles de lUEMOA souffrent également dune productivité insuffisante Évaluation de la Productivité en Tissage Rendements en % On trouve pour certaines unités un rapport de productivité allant de 1 à 3 par rapport aux normes internationales, dues à un manque dautomatisation du matériel de production, du matériel obsolète et une plus faible efficience de la main dœuvre. Source: Estimations AMTECS PMC SERES

22 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 22 Un taux dencadrement faible (notamment au niveau maîtrise), Un manque de formation du personnel ouvrier, Un manque de motivation et une part très élevée de personnel non qualifié. Parallèlement au coût de la main dœuvre, on note également plusieurs handicaps au niveau de la main dœuvre :

23 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 23 Ces faiblesses au niveau des unités industrielles de lUEMOA sont souvent renforcées par dautres faiblesses internes Qualité insuffisante et variable Non respect des délais de fabrication et de livraison Faible réactivité Offre peu évolutive et capacité dinnovation faible Appareil de production obsolète (non renouvellement des investissements) Circuits de distribution peu développés et pas suffisamment intégrés Qualité insuffisante et variable Non respect des délais de fabrication et de livraison Faible réactivité Offre peu évolutive et capacité dinnovation faible Appareil de production obsolète (non renouvellement des investissements) Circuits de distribution peu développés et pas suffisamment intégrés Quelques faiblesses fréquentes au niveau des entreprises:

24 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 24 Le seul véritable atout actuel de la zone UEMOA est le coton Production des dix premiers producteurs de coton dans le monde en (en milliers de tonnes) E.U CHINE INDE PAKISTAN OUZBE KISTAN AFRIQUE OUEST & CENTRE TURQUIE AUSTRA LIE BRESIL GRECE La zone Afrique de lOuest et du Centre est le sixième producteur mondial de coton-fibre… Source: Perspectives Cotonnières, World Bank.

25 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 25 Le seul véritable atout actuel de la zone UEMOA est le coton …..et le troisième exportateur mondial Principaux exportateurs mondiaux de coton (en milliers de tonnes) E.U OUZBE KISTAN AFRIQUE OUEST & CENTRE AUSTRA LIE CHINE TURKME NISTAN GRECE Source: Perspectives Cotonnières, World Bank.

26 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 26 LUEMOA possède également un des cotons les plus compétitifs au monde Coût de Production à l'ha en US$ Etats Unis Argentine Nigéria Cameroun Afrique du Sud Tanzanie Zimbabwé Mali Source: CIRAD Latout majeur de la zone UEMOA pour la compétitivité dans la filière est le coton (suite)

27 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 27 LUEMOA possède également un des cotons les plus compétitifs au monde Point Mort du Coton-fibre (en petite exploitation) en USCent/lb 43 38, , ,5 Cameroun Afrique du Sud Paraguay Pakistan Tanzanie Nigéria Mali Zimbabwé Latout majeur de la zone UEMOA pour la compétitivité dans la filière est le coton (suite) Source: CIRAD

28 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 28 5% LUEMOA reste aujourdhui une des rares zones fortement productrice à ne pas transformer son coton sur place Source: Perspectives Cotonnières, World Bank. Analyses AMTECS PMC SERES

29 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 29 Labsence dune véritable politique encourageant la valorisation du coton localement apparaît comme une des principales raisons du non décollage de lindustrie textile dans lUEMOA Labsence dune vision stratégique claire de développement de lensemble de la filière Des exportations plus avantageuses pour les égreneurs Labsence de prix préférentiel pour lindustrie locale afin de stimuler la transformation Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette situation :

30 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 30 Tourisme Construction Services de transport Services de transport Agriculture Services aux entreprises Services aux entreprises Commerce Artisanat Finance Textile, cuir, habillement Textile, cuir, habillement Alimentation, boisson Alimentation, boisson Verre, matériaux de construction Verre, matériaux de construction Matériel de transport Matériel de transport Au delà de ces faiblesses, la compétitivité de la filière dans lUEMOA est handicapée par la faiblesse de lensemble de la grappe

31 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 31 Tissage industriel Ennoblisse ment Filature/Filterie Bonneterie Confection artisanale Autres produits (Fabrique de pansement et coton hydrophile, Traitement de déchets de coton, Transformation graines de coton Confection industrielle Tissage artisanal Teinture artisanale TETE DE GRAPPE Fourniture de pièces de rechange, maintenance et réparation ACTIVITES DE SOUTIEN Infrastructures physiques (routes, ports, aéroports, énergie) Centres de formation/ Centres techniques Centres de formation/ Centres techniques Organisations professionnelles Ministère de tutelle Établissements financiers et de crédit Bureaux commerciaux et services de promotion INFRASTRUC- TURES ECONOMIQUES DE BASE La grappe coton-textile-confection Intrants chimiques Intrants chimiques Emballage conditionnement Emballage conditionnement Coton Logistique/ transport Logistique/ transport Biens d'équipement Biens d'équipement Prestataires de service Prestataires de service

32 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 32 Le processus de constitution des grappes Pré – grappe des fonctions isolées Grappe en transformation Interactions croissantes Déclin de vieux segments Modification de la grappe autour de nouveaux centres Grappe en expansion Interactions et concentration croissantes Grappe en formation Interactions fortes, Masse critique Les grappes sont au cœur de la compétitivité dune économie

33 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 33 Tissage industriel Tissage industriel Ennobliss ement Filature/Filterie Bonneterie Autres produits (Fabrique de pansement et coton hydrophile, Traitement de déchets de coton, Transformation graines de coton Confection industrielle Tissage/confect ion artisanale Teinture artisanale TETE DE GRAPPE Fourniture de pièces de rechange, maintenance et réparation ACTIVITES DE SOUTIEN Infrastructures physiques (routes, ports, aéroports, énergie) Centres de formation/ Centres techniques Centres de formation/ Centres techniques Organisations professionnelles Ministère de tutelle Établissements financiers et de crédit Bureaux commerciaux et services de promotion INFRASTRUC- TURES ECONOMIQUES DE BASE La grappe coton-textile-confection Intrants chimiques Intrants chimiques Emballage conditionnement Emballage conditionnement Coton Logistique/ transport Logistique/ transport Biens d'équipement Biens d'équipement Prestataires de service Prestataires de service

34 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 34 Création en février 2001 à Bamako Regroupe une quarantaine dindustriels Plan daction couvrant 5 principaux domaines: Approvisionnement en coton Formation Approvisionnement en intrants Lutte contre la fraude Systèmes dinformation Création en cours dune cellule dappui technique, avec lappui du CDE Un nouvel atout important: lémergence dune association professionnelle forte et structurée (lOPICT) LOPICT a vocation à jouer un rôle très actif au sein de la grappe en reliant les divers éléments.

35 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 35 Les principes de lapproche Grappe Toute stratégie de développement doit mettre l'accent sur la mobilisation de tous ceux qui participent à la vie économique, que ce soient Ies entreprises ou Ies institutions publiques et privées. Le développement d"une croissance soutenue et durable dans Ie long terme passe par la création de grappes compétitives et intégrées. La qualité de l'infrastructure économique (ressources humaines, accès au capital et à la technologie, environnement réglementaire, infrastructure physique, etc.) est un élément clé de la compétitivité des grappes Toute stratégie de développement doit mettre l'accent sur la mobilisation de tous ceux qui participent à la vie économique, que ce soient Ies entreprises ou Ies institutions publiques et privées. Le développement d"une croissance soutenue et durable dans Ie long terme passe par la création de grappes compétitives et intégrées. La qualité de l'infrastructure économique (ressources humaines, accès au capital et à la technologie, environnement réglementaire, infrastructure physique, etc.) est un élément clé de la compétitivité des grappes

36 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 36 Le cercle vicieux GRAPPES FAIBLES INFRASTRUCTURE ECONOMIQUE FAIBLE Sortie de capitaux Opportunitésmanquées Faillites, Pertes demploi Fuite de cerveaux

37 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 37 Quelques nouveaux projets identifiés Malgré ces handicaps, on note depuis quelques mois un net regain dintérêt des investisseurs internationaux pour la zone UEMOA 4 projets de filature (Bénin, Mali) 4 projets de tissage/ennoblissement (Côte dIvoire, Guinée Bissau, Mali, Sénégal) 2 projets de confection (Sénégal) Ces projets traduisent lémergence de nouveaux facteurs dans lenvironnement mondial du secteur coton-textile qui obligent à repenser le positionnement compétitif et la stratégie de développement de la filière dans la zone UEMOA.

38 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 38 I - PANORAMA, ATOUTS ET CONTRAINTES DE LA FILIERE COTON TEXTILE DANS LUEMOA II - EVOLUTIONS MAJEURES DE LENVIRONNEMENT ET POTENTIEL DE LA ZONE UEMOA A LHORIZON II - EVOLUTIONS MAJEURES DE LENVIRONNEMENT ET POTENTIEL DE LA ZONE UEMOA A LHORIZON

39 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 39 Deux facteurs majeurs et structurants vont orienter lévolution de la grappe coton-textile dans lUEMOA dans les 5 à 10 prochaines années La LIBERALISATION DES ECHANGES au niveau mondial Lélimination progressive de lAccord Multi- fibres fait progressivement du marché textile mondial un vaste marché ouvert à la concurrence. Cette évolution favorise une redistribution des cartes au niveau mondial, qui profitera aux zones présentant les meilleurs atouts de compétitivité. 1 « LAfrican Growth Opportunity Act » (AGOA) LAGOA offre immédiatement pour les pays africains agréés dénormes débouchés sur le vaste marché américain. 2

40 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 40 Le vaste mouvement douverture des marchés entraînera fin 2004 une suppression totale du système des quotas Evolution du volume des échanges non protégés (non sujets à quota) Source : Analyses Performances Management Consulting, % supplémentaires exemptés 16 % 33 % 51 % % des importations exemptés de tous les quotas ("Accord Multi Fibres" ) % supplémentaires exemptés Janvier % supplémentaires exemptés 100 %

41 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 41 …alors que sélargissent partout dans le monde les accords de libre échange Accords UE – ACP Accords UE – Turquie Accords UE – pays Europe Centrale et Orientale Accords UE – pays méditerranéens Accords UE – ACP Accords UE – Turquie Accords UE – pays Europe Centrale et Orientale Accords UE – pays méditerranéens Exemple de lélargissement de la zone de libre échange de lUE aux pays tiers: Autres exemples daccords de libre échange NAFTA, CBI, AGOA

42 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 42 3 phénomènes majeurs: A partir de 2005, cette nouvelle donne entraînera des changements profonds dans lindustrie textile mondiale Limportance accrue des tarifs préférentiels, dans un monde post- quota La moindre mobilité des investissement textiles au niveau mondial: Priorité à des investissements visant à bâtir des positions concurrentielles durables plutôt que laccès à court terme à des marchés Réduction prévue du nombre de fournisseurs de produits textiles de plus de 50% La nécessité croissante, pour rester compétitif, de sintégrer à des chaînes de production et des chaînes logistiques au niveau mondial.

43 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 43 Permettant un accès libre (hors quota et hors droits de douane) à plusieurs produits africains sur le marché américain, lAGOA donne à lAfrique un nouvel atout majeur 8 catégories de produits textiles et vêtements sont éligibles au traitement préférentiel à leur entrée aux Etats-Unis. Une 9ème catégorie de produits textiles et vêtements peut être éligible au traitement préférentiel : vêtements dits traditionnels et vêtements faits main, dont la liste doit être agréée par les autorités compétentes américaines sur requête du pays bénéficiaire. 8 catégories de produits textiles et vêtements sont éligibles au traitement préférentiel à leur entrée aux Etats-Unis. Une 9ème catégorie de produits textiles et vêtements peut être éligible au traitement préférentiel : vêtements dits traditionnels et vêtements faits main, dont la liste doit être agréée par les autorités compétentes américaines sur requête du pays bénéficiaire. 9 catégories de produits peuvent désormais accéder au marché américain en franchise des droits et taxes Quest ce que lAGOA?

44 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 44 Les Accords de Cotonou offrent des conditions plus souples que lAGOA sur les règles dorigine et les conditions dapplication, sans limite de durée Exonération des droits de douane et exemption de certaines restrictions (barrières non tarifaires) à lentrée de produits originaires des ACP sur le marché unique européen. Condition Avantage se conformer aux règles d'origine Les matières «originaires » doivent représenter au moins 85 % du prix départ- usine du produit fini.

45 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 45 En 2008 Déficit de 1 milliard de mètres carrés équivalent Production actuelle 77 millions de mètres carrés équivalent La production africaine actuelle de fil devra être multiplié par 13 dici 2008 pour satisfaire la totalité des besoins induits par lapplication des règles dorigine Lapplication des règles dorigine sur la totalité du quota dexportation induit une demande supplémentaire de 1 milliard de m2 tissé avec du fil en provenance dAfrique.

46 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 46 LAGOA a entraîné dés la première année une augmentation de 25% des importations U.S. de produits textiles en provenance des cinq premiers pays agréés. NB: En 2000, les exportations de produits textiles vers les US nont augmenté que de 0, 8% pour le Kenya et de 3% pour lIle Maurice. Croissance des importations de textile-habillement en franchise de douane en provenance des pays éligibles AGOA Pays agréés non PMA PMA agréés (Lesotho, Madagascar) Seulement, aucun pays de lUEMOA na pu à ce stade bénéficier de lAGOA, contrairement aux pays de lAfrique orientale et australe

47 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 47 Pour tirer profit de lAGOA, lUEMOA doit être capable dattirer rapidement des investissements dans les domaines où elle est compétitive!

48 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 48 Afin didentifier le potentiel et le positionnement compétitif de la zone UEMOA, une analyse fine a été réalisée sur chacun des segments activités/marchés de la filière coton-textile 12 segments ont été identifiés et analysés Activités Filature Tissage Ennoblissement Bonneterie Confection Marché Régional Marché International 1. Filés 2. Tissus écrus M.Rgl. 3. Tissus Ecrus M.Intl. 4. Tissus Imprimés M.Rgl. 5. Tissus Imprimés M.Intl. 6. Tissus artisanaux 8. Maille M.R. 9. Maille M.I. 11. Confection M.Intl. Circuit Long 12. Confection M.Intl. Circuit Court 7. Tissus dameublement 10. Confection M.R.

49 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 49 La matrice de portefeuille stratégique de la zone UEMOA dans la filière coton textile ATOUTS DE LUEMOA Marché international Marché régional ATTRAIT DU SEGMENT Vache à lait Stars Poids Morts Dilemme Vache à lait Filés Tissus artisanaux Maille Tissus imprimés Écrus Écrus Confection Circuit long Confection Circuit court Tissus dameublement Tissus imprimés Confection Maille

50 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 50 La matrice de portefeuille stratégique de la zone UEMOA dans la filière coton textile ATOUTS DE LUEMOA Marché international Marché régional ATTRAIT DU SEGMENT Vache à lait Stars Poids Morts Dilemme Vache à lait Filés Tissus artisanaux Maille Tissus unis et imprimés Écrus Écrus Confection Circuit long Confection Circuit court Tissus dameublement Tissus unis et imprimés Confection Maille

51 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 51 Diagnostic SWOT: Segment Filés Opportunités Ouverture des marchés (AGOA, Accords de Cotonou) avec des clauses de règles dorigine Tendance à la délocalisation des filatures Opportunités Ouverture des marchés (AGOA, Accords de Cotonou) avec des clauses de règles dorigine Tendance à la délocalisation des filatures Forces: Disponibilité et compétitivité du coton Forces: Disponibilité et compétitivité du coton Faiblesses Prix de cession du coton peu favorable Coût élevé de lénergie (sauf Côte dIvoire) Productivité faible Matériel de production obsolète et vétuste Age moyen de la main dœuvre élevé Faiblesses Prix de cession du coton peu favorable Coût élevé de lénergie (sauf Côte dIvoire) Productivité faible Matériel de production obsolète et vétuste Age moyen de la main dœuvre élevé Menaces Généralisation à dautres régions des accords préférentiels avec lEurope ou les USA doù un renforcement de la concurrence Menaces Généralisation à dautres régions des accords préférentiels avec lEurope ou les USA doù un renforcement de la concurrence

52 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 52 Facteurs Clés de succès: Segment 1, Les Filés Facteurs Clés de succèsConditions de mise en oeuvre Un prix de cession du coton attractif Mettre en place un droit de sortie sur les exportations de coton-fibre Définir un mécanisme de fixation du droit de sortie adossé au cours mondial du coton Définir au niveau de lUEMOA des principes généraux de fixation du montant du droit de sortie Disponibilité et coût de lénergie Promouvoir lélectrification de ces zones dans le cadre des programmes communautaires de production et dinterconnexion Favoriser une production délectricité à prix compétitifs pour les filatures Diagnostic SWOT: Segment Filés Moyens de financement A définir

53 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 53 Diagnostic SWOT: Segment Tissus Artisanaux Opportunités Accords de Cotonou Possibilité dagrément des produits artisanaux à lAGOA sur requête du gouvernement US Opportunités Accords de Cotonou Possibilité dagrément des produits artisanaux à lAGOA sur requête du gouvernement US Forces: Forte tradition de tissage des artisans de la zone Forte capacité de création de motifs et dessins Émergence de PME dexportation dans le secteur du tissage, confection et ameublement-décoration Visibilité accrue et engouement pour la mode Africaine Créneau Haut de Gamme et à forte valeur ajoutée Forces: Forte tradition de tissage des artisans de la zone Forte capacité de création de motifs et dessins Émergence de PME dexportation dans le secteur du tissage, confection et ameublement-décoration Visibilité accrue et engouement pour la mode Africaine Créneau Haut de Gamme et à forte valeur ajoutée Faiblesses Capacité doffre sur les marchés assez réduite Difficultés dapprovisionnement de fils retors Métiers à tisser artisanaux peu compatibles avec les spécifications des marché (laize tissus) Faible taille des entreprise et capacités réduites au plan des moyens financiers et de management Absence totale de structure de promotion marketing des produits artisanaux africains sur les grands marchés Défaut de spécialisation des métiers favorisant la productivité Absence de mécanismes de formation sur les métiers artisanaux (tissage, teinture et impression artisanaux) Faiblesses Capacité doffre sur les marchés assez réduite Difficultés dapprovisionnement de fils retors Métiers à tisser artisanaux peu compatibles avec les spécifications des marché (laize tissus) Faible taille des entreprise et capacités réduites au plan des moyens financiers et de management Absence totale de structure de promotion marketing des produits artisanaux africains sur les grands marchés Défaut de spécialisation des métiers favorisant la productivité Absence de mécanismes de formation sur les métiers artisanaux (tissage, teinture et impression artisanaux) Menaces Imitations « Bas de gamme » des produits asiatiques Menaces Imitations « Bas de gamme » des produits asiatiques

54 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 54 Facteurs Clés de succès: Segment Tissus Artisanaux Facteurs Clés de succèsConditions de mise en oeuvre Disponibilité dun fil adapté (retors et teint) Développement de Filatures et de Filteries au niveau régional Amélioration de la qualité des fils (qualité du coton sous pluie, développement du coton irrigué) Libre concurrence des filatures au niveau du marché régional Une offre diversifiée, de qualité et compétitive Développer loffre de tissus respectant les spécifications de qualité des marchés exports Aider au financement déquipement de lartisanat en métiers à tisser à tisser à grande largeur plus performant Maîtrise des techniques de colorimétrie et de teinture pour assurer une régularité dans les aspects qualitatifs du produit Décliner les spécifications clients jusquen amont de la chaîne de valeur Instituer des formations tissage adaptées pour développer le savoir faire dans la reproduction des dessins et la maîtrise des métiers à tisser de grande largeur Diagnostic SWOT: Segment Tissus Artisanaux

55 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 55 Facteurs Clés de succès: Segment Tissus Artisanaux Facteurs Clés de succèsConditions de mise en oeuvre Respect des exigences commerciales à lexport (quantités, délais, etc) Améliorer la productivité grâce à la mise en lace de plate-formes de tissage pour la sous-traitance Maîtriser la chaîne logistique à lexport pour se conformer à des délais exigeants Utiliser les nouvelles technologies pour renforcer la qualité de service et la proximité avec des clients exigeants Développer un bureau dappui commercial et un marketing relationnel avec les clients Diagnostic SWOT: Segment Tissus Artisanaux

56 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 56 Diagnostic SWOT: Segment Tissus Imprimés Marché Régional Opportunités Existence dun marché captif hors UEMOA (Nigéria, Ghana, Guinée) couvrant lAfrique de lOuest et Centrale Développement dun marché ethnique rémunérateur dans les pays européens à forte immigration et aux États-Unis Opportunités Existence dun marché captif hors UEMOA (Nigéria, Ghana, Guinée) couvrant lAfrique de lOuest et Centrale Développement dun marché ethnique rémunérateur dans les pays européens à forte immigration et aux États-Unis Forces: Capacité élevée dinnovation produits (création de dessins et motifs) Maîtrise de la qualité Bonne connaissance des exigences clients (goûts) Segment important spécifique à lAfrique et à forte valeur ajoutée Forces: Capacité élevée dinnovation produits (création de dessins et motifs) Maîtrise de la qualité Bonne connaissance des exigences clients (goûts) Segment important spécifique à lAfrique et à forte valeur ajoutée Faiblesses Vétusté de lessentiel du parc de métiers à tisser Non compétitivité des tissus produits localement entreprises par rapport aux importations asiatiques Forte dépendance de limportation de tissus écrus Impuissance par rapport à lIndustrie asiatique (Copies) Manque de maîtrise de la technologie WAX Disparité de la qualité des produits au niveau régional Faiblesses Vétusté de lessentiel du parc de métiers à tisser Non compétitivité des tissus produits localement entreprises par rapport aux importations asiatiques Forte dépendance de limportation de tissus écrus Impuissance par rapport à lIndustrie asiatique (Copies) Manque de maîtrise de la technologie WAX Disparité de la qualité des produits au niveau régional Menaces Développement de la fraude Invasion de copies dindustriels asiatiques Développement de la friperie Menaces Développement de la fraude Invasion de copies dindustriels asiatiques Développement de la friperie

57 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 57 Facteurs Clés de succès: Segment Tissus Ennoblis Marché Régional Facteurs Clés de succèsConditions de mise en oeuvre Lutte efficace contre les copies asiatiques et le développement de la fraude Raccourcir les cycles de conception de nouveaux dessins et de design des produits Rétablir une industrie de tissage compétitive Remplacer le parc de vieux métiers à tisser à navette par des métiers plus compétitifs et plus performants Maîtrise des techniques de colorimétrie et de teinture pour assurer une régularité dans les aspects qualitatifs du produit Adapter loutil industriel aux exigences de production plus courts: plus de flexibilité, temps de mise en route réduits au minimum possible, chaîne logistique maîtrisée de lapprovisionnement à la livraison Diagnostic SWOT: Segment Tissus Imprimés Marché Régional

58 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 58 Diagnostic SWOT: Segment Maille Marché International Opportunités Marché US dans le cadre de lAGOA Reconquête du marché intérieur et touristique Opportunités Marché US dans le cadre de lAGOA Reconquête du marché intérieur et touristique Forces: Disponibilité importante de coton fibre et potentiel fort pour les filatures Forces: Disponibilité importante de coton fibre et potentiel fort pour les filatures Faiblesses Faiblesse de la disponibilité en fils Faiblesse des unités de teintures et défaut de maîtrise de la teinture Fils et Tissus Tissu industriel de lUEMOA faible et peu compétitif Faiblesses Faiblesse de la disponibilité en fils Faiblesse des unités de teintures et défaut de maîtrise de la teinture Fils et Tissus Tissu industriel de lUEMOA faible et peu compétitif Menaces Forte concurrence asiatique Menaces Forte concurrence asiatique

59 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 59 Facteurs Clés de succès: Segment Maille Marché International Facteurs Clés de succèsConditions de mise en oeuvre Disponibilité en Fils de qualité et compétitifs Implanter des filatures Implanter des tricotages rectilignes et circulaires Délais de production courts Maîtrise de la teinture des fils et pièce Formation du personnel Création dun centre technique de la maille Installation technique adéquate Maîtrise de la commercialisation Respect des délais Délais de production courts Diagnostic SWOT: Segment Maille Marché International Maîtrise de limpression

60 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 60 Diagnostic SWOT: Segment Tissus écrus Opportunités Marché international important en tissus poids lourds Marchés locaux importants en Wax et Fancy Marchés internationaux importants en popeline peignée Opportunités Marché international important en tissus poids lourds Marchés locaux importants en Wax et Fancy Marchés internationaux importants en popeline peignée Forces: Disponibilité et compétitivité de fils Disponibilité et compétitivité du retors Disponibilité et compétitivité de fils peignés Forces: Disponibilité et compétitivité de fils Disponibilité et compétitivité du retors Disponibilité et compétitivité de fils peignés Faiblesses Prix de cession des fils peu favorable Coût élevé de lénergie (sauf Côte dIvoire) Main dœuvre chère dans certains pays (Côte dIvoire, Sénégal) Productivité faible Age moyen de la main dœuvre élevé Matériel de production obsolète et vétuste Faiblesses Prix de cession des fils peu favorable Coût élevé de lénergie (sauf Côte dIvoire) Main dœuvre chère dans certains pays (Côte dIvoire, Sénégal) Productivité faible Age moyen de la main dœuvre élevé Matériel de production obsolète et vétuste Menaces Forte concurrence asiatique Menaces Forte concurrence asiatique

61 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 61 Diagnostic SWOT: Segment Opportunités: Forces: Faiblesses Menaces

62 PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 62 MERCI


Télécharger ppt "PMC – SERES - AMTECS BOAD CDE 1 Performances Management Consulting SERES ( Société Européenne de Réalisations, dÉtudes et de Services) AMTECS International."

Présentations similaires


Annonces Google