La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier surOrganisation et management des systèmes statistiques Addis-Abeba, 21 –25 novembre 2005 --------- Diffusion des données par Awa Thiongane Conseiller.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier surOrganisation et management des systèmes statistiques Addis-Abeba, 21 –25 novembre 2005 --------- Diffusion des données par Awa Thiongane Conseiller."— Transcription de la présentation:

1 Atelier surOrganisation et management des systèmes statistiques Addis-Abeba, 21 –25 novembre Diffusion des données par Awa Thiongane Conseiller régional senior CEA

2 Mettre les données à la disposition des utilisateurs Questions examinées dans le Manuel: Généralités Généralités MétadonnéesMétadonnées Politique de diffusionPolitique de diffusion Différentes formes de diffusion Différentes formes de diffusion Moyens traditionnelsMoyens traditionnels MultimédiaMultimédia InternetInternet Recouvrer le coût de publication Recouvrer le coût de publication Politiques commerciales Politiques commerciales Sous-traiter la diffusionSous-traiter la diffusion Copyright et royaltiesCopyright et royalties Fournir des données et de lanalyse Fournir des données et de lanalyse

3 Contexte Évolution fulgurante voire révolution Évolution fulgurante voire révolution Mots clé: Mots clé: DécentralisationDécentralisation Plus grande accessibilitéPlus grande accessibilité Statut du temps et de lespace (simultanéité)Statut du temps et de lespace (simultanéité) Base de données Base de données Meilleure organisation des donnéesMeilleure organisation des données Stockage des donnéesStockage des données Utilisation différée de linformationUtilisation différée de linformation Et autres fonctionnalités.Et autres fonctionnalités.

4 Révolution des TIC Logiciels conviviaux pour bien de fonctions statistiques Puissance des machines et pas abordables = nouvelles perspectives…. La géo information donne une dimension additionnelle à la diffusion des données – puissant instrument daide à la décision Avènement dInternet = Changement de paradigme Micro-informatique réalise la décentralisation de facto… mais aussi les réseaux..

5 Gestion des données Modèle 1: Décisions précises et détaillées relatives à linfrastructure informatique comprenant les équipements, logiciels, groupware (produits tels que Lotus Notes ainsi que les conventions relatives aux normes dattribution de nom de domaines et à larchivage);Décisions précises et détaillées relatives à linfrastructure informatique comprenant les équipements, logiciels, groupware (produits tels que Lotus Notes ainsi que les conventions relatives aux normes dattribution de nom de domaines et à larchivage); Conséquence: Interdiction dinstaller logiciels non prévu dans le modèle sur les ordinateurs personnels des agents du BNS; Conséquence: Interdiction dinstaller logiciels non prévu dans le modèle sur les ordinateurs personnels des agents du BNS; Exemple: Tool pack du PCI-AfriqueExemple: Tool pack du PCI-Afrique Avantage:Avantage: Assure une infrastructure commune; Assure une infrastructure commune; Facilite lintégration des différentes fonctions; etc. Facilite lintégration des différentes fonctions; etc. Inconvénient:Inconvénient: Certains besoins peuvent ne pas être couvertes; Certains besoins peuvent ne pas être couvertes; Tue la créativité, etc. Tue la créativité, etc.

6 Gestion des données Modèle 2*: Se base sur des normes (en matière de matériels, logiciels et télécommunications) pour fournir un environnement informatique cohérent au BNS plutôt quune infrastructure rigide; Se base sur des normes (en matière de matériels, logiciels et télécommunications) pour fournir un environnement informatique cohérent au BNS plutôt quune infrastructure rigide; Avantage: Avantage: Plus de flexibilité et de prise de décision (usagers); etc.Plus de flexibilité et de prise de décision (usagers); etc. Inconvénient: Inconvénient: Plus difficile à mettre en œuvre;Plus difficile à mettre en œuvre; Nouveaux logiciels peuvent créer des problèmes imprévus aux logiciels locaux; etc.Nouveaux logiciels peuvent créer des problèmes imprévus aux logiciels locaux; etc. *Reconnaît nécessité déviter lanarchie. Choix : P rendre en compte la culture du BNS et ses acquis techniques

7 Quelques recommandations Gestion des TIC: Faire attention à la gestion haut niveau Faire attention à la gestion haut niveau Effectuer des analyses de risques Effectuer des analyses de risques Impliquer les usagers dans la formulation et la gestion des projets Impliquer les usagers dans la formulation et la gestion des projets Éviter les nouveaux produits ou technologies nayant pas encore fait leurs preuves; Éviter les nouveaux produits ou technologies nayant pas encore fait leurs preuves; Évaluer les résultats de ceux qui ont déjà utilisé les produits; Évaluer les résultats de ceux qui ont déjà utilisé les produits; Décider si le produit est compatible avec larchitecture TI existante; Décider si le produit est compatible avec larchitecture TI existante; Documenter largement tous les systèmes; Documenter largement tous les systèmes; Trouver un juste équilibre entre polyvalence et spécialisation; Trouver un juste équilibre entre polyvalence et spécialisation; etc. etc.

8 Diffusion versus Publication Diffusion:Mettre à la disposition du public Diffusion:Mettre à la disposition du public sans restriction et quelque soit le moyen utilisé à cet effet. Publication:Rendre linformation statistique publique sur un support (papier – bandes magnétiques, cassettes audio, journaux, émissions radio et TV, cd-rom, Internet et tout autre media. Publication:Rendre linformation statistique publique sur un support (papier – bandes magnétiques, cassettes audio, journaux, émissions radio et TV, cd-rom, Internet et tout autre media.

9 Cadre de référence le système général de diffusion des données (SGDD)

10 Constat Crises financières Crise mexicaine de 1994/1995 Crises en Russie et Brésil en 1997/1999 Contexte Mondialisation des marchés et des économies Indisponibilité dune information fiable et harmonisée dans les pays concernés Rôle du FMI Renforcement des systèmes financiers Transparence, normes et surveillance NSSD (1996) – SGDD (1999) NSSD (1996) – SGDD (1999)

11 NSDD - SGDD NSDD La norme spéciale de diffusion des données, créée en avril 1996: Sadresse aux pays qui disposent ou qui souhaitent disposer dun accès aux marchés internationaux de capitaux Sadresse aux pays qui disposent ou qui souhaitent disposer dun accès aux marchés internationaux de capitaux Priorité: assurer la périodicité des données et leur diffusion dans les plus brefs délais Priorité: assurer la périodicité des données et leur diffusion dans les plus brefs délais Champ couvert: ensemble dindicateurs économiques et financiers bien définis Champ couvert: ensemble dindicateurs économiques et financiers bien définis Prévoit la diffusion préalable des calendriers de publication des données et la communication simultanée à toutes les parties et la publication des métadonnées (pour lintégrité et la qualité - cf. SGDD) Prévoit la diffusion préalable des calendriers de publication des données et la communication simultanée à toutes les parties et la publication des métadonnées (pour lintégrité et la qualité - cf. SGDD)SGDD Le système général de diffusion des données, créé en décembre 1999: Sadresse à tous les pays qui cherchent à développer leurs systèmes nationaux de statistique Sadresse à tous les pays qui cherchent à développer leurs systèmes nationaux de statistique Priorité: améliorer la qualité des données et leur diffusion dans les plus brefs délais Priorité: améliorer la qualité des données et leur diffusion dans les plus brefs délais Champ couvert: le système statistique dans son ensemble aussi bien que les données Champ couvert: le système statistique dans son ensemble aussi bien que les données Vise, dans la diffusion des données: Vise, dans la diffusion des données: Lexhaustivité La disponibilité Laccessibilité La fiabilité

12 SGDD: ses dimensions Les données Champ de linformation fournie au public (secteurs réel, financier, des finances publiques, extérieur et social) La qualité Information disponible pour évaluer les données (métadonnées) Lintégrité Conditions régissant lélaboration des données (confidentialité) Identification de ceux qui ont accès aux données avant leur diffusion Laccès au public Annonce préalable du calendrier de diffusion des données Communication simultanée à toutes les parties intéressées N.B.: Objectifs est datteindre les des délais de diffusion imposées dans le cadre du NSDD

13 Généralités Métadonnées Métadonnées Politique de diffusion Politique de diffusion Éléments essentiels: Traitement équitable de toutes les parties prenantes à travers un calendrier de diffusion préalable défini (cf. SGDD); Identification de linformation à mettre à le disposition de la presse et les détails qui peuvent être diffusés à travers des bulletins statistiques; Précision des coûts de linformation statistique détaillée. Le responsable de la diffusion doit être au fait des évolutions technologiques (veille technologique) autant que des besoins des utilisateurs; Recouvrementdescoûtsdepublication Recouvrement des coûts de publication Sous-traitance Sous-traitance

14 Moyens de la diffusion Moyens traditionnels: toujours en vigueur Bulletins (périodicité trimestrielle) Résumés, abrégés(périodicité mensuelle ou trimestrielle) Annuaires (périodicité annuelle) Les producteurs de ces données sont responsables de la qualité des données et répondront éventuellement aux questions qui ne trouveraient pas réponse auprès des éditeurs; Lunité chargée de la diffusion est responsable de la gestion de tous les autres aspects matériels de la publication (identification des lecteurs, impression, distribution, abonnements, etc.); Multimédia Multimédia : Cd-rom => information + son Internet Internet : « datashops »

15 Copyright et royalties Un objectif important du BNS = diffusion le plus largement possible les informations Promotion de lutilisation de ces informations => Pourquoi alors soulever les questions de Copyright et royalties en matière de statistiques publiques? Plutôt, par persuasion morale, amener les intermédiaires à citer les sources et les avertissements attachés aux données; Cependant copyright est opposé à ceux qui voudraient commercialiser (donc tirer profit personnel) linformation statistique (bien public) – Exemple de Stat Canada

16 Information et analyse Le BNS doit-il faire de lanalyse? Consensus pour les statistiques démographiques et sociales en raison de la lenteur des changements: monographies sur différentes questions démographiques et sociales; Pas de consensus pour les statistiques du fait des évolutions rapides des marchés financiers par exemple, de certaines politiques, etc. : examiner approche francophone Faits et interprétation Commentaires des faits saillants Maintenir une attitude dobjectivité et de neutralité

17 Fonctions analytiques et information Commenter les données => recherche par les media dun contact avec le BNS Si le responsable du BNS ne veut/peut pas sadresser aux media => désignation dun porte-parole du BNS; Responsabilité des analyses approfondies doit incomber à lensemble de lunité et non à une seule personne. Revue des publications Malgré compétence du porte-parole, précautions nécessaires: Processus collectif pour élaborer le contenu des publications rapides impliquant les professionnels seniors concernés (taux de chômage); Processus plus formels impliquant des universitaires dans le cas des analyses approfondies denquêtes – objet étant de vérifier si les affirmations sont étayées par des preuves Sassurer de la conformité au contexte politique et juridique du BNS

18 Lannuaire statistique Un relique du passé (Arthur Harvey « Year-book of British North America for 1867 », Montréal 1867) – Dans tous les pays, image de la statistique à travers lannuaire de même quau niveau international: annuaire démographique, annuaire des statistiques de lénergie, annuaire des statistiques du commerce international, annuaire des statistiques de comptabilité nationale; Outil de la coordination de la production du BNS; Fait des possibilités des TIC: production et mise à jour plus rapides, impression à la demande;

19 Lannuaire statistique Avantages: Revue de linformation pertinente décrivant un pays Montre besoin dintégrer les données Identifier les lacunes en informations et suggérer les nouvelles initiatives pour combler ces lacunes; Dans un système décentralisé, cest un moyen de promouvoir la coordination; Outil pédagogique pour les enfants.Inconvénients: Trop dinformation pour gens pressés; Trop peu pour ceux qui veulent approfondir un sujet.

20 Mode of Disseminating Official Statistics Tanzanie 60% 20% 10%


Télécharger ppt "Atelier surOrganisation et management des systèmes statistiques Addis-Abeba, 21 –25 novembre 2005 --------- Diffusion des données par Awa Thiongane Conseiller."

Présentations similaires


Annonces Google