La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La boucle locale et les systèmes à satellites Introduction aux concepts et à léconomie de tels systèmes Petit déjeuner débat Mercredi 30 octobre 1996 0.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La boucle locale et les systèmes à satellites Introduction aux concepts et à léconomie de tels systèmes Petit déjeuner débat Mercredi 30 octobre 1996 0."— Transcription de la présentation:

1 La boucle locale et les systèmes à satellites Introduction aux concepts et à léconomie de tels systèmes Petit déjeuner débat Mercredi 30 octobre

2 1 Brefs rappels conceptuels

3 Communication traditionnelle par satellites géostationnaires pour des liaisons longue distance/internationales Gateway (P. Bodou) sat Gateway (Douala) ex : Intelsat réseau terrestre France Cameroun CC 2

4 Systèmes VSAT étoilés traditionnels par satellites géostationnaires ( le double bond...) sat X X ou Y Hub sat TDMA TDM TDMA réseau terrestre Rambouillet 3 Casino de St Etienne

5 satellites géostationnaires de diffusion Telecom 2 Ku large bande BTV hippodromes serveur VTCOM Réception seule analogiquenumérique Ku large bande TV 4 Points courses Nodal FCR

6 Système hybride à satellite géostationnaire et retour terrestre ex. 1 : direcPC/direcTV de Hughes sat abonné réseau terrestre bande étroite Internet BTV Ku large bande Ku large bande Retour terrestre Hub TV ex. 2 :IWAY etc Puissance de traitement/routage de l informatique

7 Projets de systèmes à satellites géostationnaires mixtes Ku/Ka Ku Ka sat Kasat Ku ex : Isis : 2 satellites copositionnés Eutelsat + Intelsat Astra : 1 satellite mixte Internet BTV hub abonné au moins une grande antenne (hub) zone de service régionale TV 6 Pour ant. de 60 cm

8 Constellations de satellites : le bout en bout, mondial 1 - les Geos sat Asat B liaison intersatellite abonné Z réseau terrestre gateway (d un hub) abonné Xabonné Y ex : Spaceway Ka 7 Traitement à bord (satellites intelligents) 1 : un système superposé + 2 : une gateway vers le réseau terrestre = les télécoms : de l interconnexion

9 Systèmes à ballons géostationnaires, Boucle locale stratosphérique = Instantané et «microstations» abonné X abonné Z F.O.. pour longue distance boucle locale n ballons à maintenir 8 ? 20 KM au lieu de x db

10 Constellations de satellites à défilement en orbite basse (LEOs) 1 tour en 90 minutes vitesse km/h avion 1000 km/h - voiture = 100 km/h 20 Hand over = idem modèle terrestre Toujours un satellite 9

11 Constellations de satellites à défilement (LEO) de 1er type = boucle locale ex : (Globalstar en bande étroite ) Sativod d Alcatel en large bande multimédia sat Asat B abonné Y boucle locale réseau terrestre F.O.. gateway abonné X gateway Backbone/longue distance boucle locale boucle locale u Ka u mobile (L) (L) 10 Réseau terrestre

12 Constellations de satellites à défilement (LEO) de 2éme type = Réseau superposé = boucle locale ET longue distance boucle locale ex : (Iridium en bande étroite (vocale)) Teledesic en large bande (multimédia) longue distance sat B sat D abonné Y sat Asat Csat..sat... abonné X abonné Wabonné V abonné Wabonné V boucle locale (L) Ka 11 (L) Ka Routage/adressage comme dans l internet

13 Conclusion Ballons fixes PB : techniques ! satellites géostationnaires (GEOs) PB : loin puissance délai constellation de satellite à défilement (LEOs) 12 12

14 VSAT DirecTV (diff) Direc PC (diff) AMSC (mobile) b de étroite Spaceway Galaxy Hughes (Matra - Orion : EAST) GlobalstarSativod Alcatel/ Qualcom bande étroitebande large GEOs LEOs IridiumM.StarMotorola bande étroite bande large b o u c l e l o c a l e + L o n g u e d i s t a n c e b o u c l e l o c a l e Teledesic Mac Caw B. Gates Exemples 13 : : : :

15 Bande C = Bande Ku = Bandes L, Ka avec satellites géostationnaires = Bande Ka avec satellites à défilement en orbite basse (LEOs) = 14 70, , = AMSC,...

16 15 Le satellite acteur de la boucle locale cuivre, fibre, hertzien, en réception puis émission/réception en bande étroite puis large.

17 16 réception TV analogique 500 F/ réception TV numérique 45 F/mois 150 F/mois émission/réception bande étroiteGlobalstar : 3000 F3 F/mn + terrestre Direc PC Hughescarte ISA à 3000 F 150 F/mois + terrestre KA< 5000 F 150 F/mois A quel coût ? terminalservice (.... grand public) 1 - Problématique économique

18 17 Le satellite peut adresser un marché grand public et difffus sur une large zone géographique Un marché satellite 1 M de clients sur le globe (capacité, point mort…) soit un taux de pénétration < 1 (Le câble %) 2 - Problématique économique 1 satellite = 1 GF 10 ans ==> 2 GF (frais financiers) : 10 : 10 6 : 12 ==> forfait 20 F/mois pour la moitié de l infrastructure

19 Le client paie une grande part de linfrastructure «lorsque vous achetez un téléphone mobile, vous payez une part non négligeable du réseau dans le combiné. Cest aussi ce que vous faites lorsque vous vous équipez dune antenne satellite» M. Tréheux - le Communicateur - été lutilisateurlopérateur Problématique économique 40 F/mois +20 F/mois 60 F/mois abonnement au RTC

20 Le satellite permet un partage statistique de la «boucle locale» comme les réseaux locaux (LAN s ) réseau boucle locale dédiée à lutilisateur 100 % du temps de la bande boucle locale partagée statistiquement LAN Problématique économique Rappel :

21 Problématique économique 20 Pertinence boucle locale par satellite vers le grand public 1) technique + 2) économique (et donc aussi vers lentreprise)

22 21 Conséquences réglementaires Zone de service satellite pour ces boucles locales : au minimum régionale jusquà mondiale (Eutelsat) (constellation) dépasse/contourne les réglementations «nationales», (TVA, numérotation...) réglemantation ad hoc A DEFINIR local «étatique» à la «sauce» internationale

23 22 FRANCE 1% 0 4 ) ANF ART Par exemple : ? - numérotation - TVA - nationales ) projets industriels et financiers 2 ) autorisés FCC 3 ) lobby UIT ?? Impuissants mais 1 % 0 : on admet les fuites.

24 23 Ile Maurice Madagascar Vanuatu Argentine Par exemple : ? - numérotation - TVA ? FCR { Besoins de relais locaux ==> politique marketing et commerciale à faire FCR doit faite de l internet et des « news » satellites en plus du cuivre


Télécharger ppt "La boucle locale et les systèmes à satellites Introduction aux concepts et à léconomie de tels systèmes Petit déjeuner débat Mercredi 30 octobre 1996 0."

Présentations similaires


Annonces Google