La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La cellule en son milieu. Le milieu extracellulaire et la notion de compartiments Avantages et inconvénients Milieu intérieur et homéostasie Pression.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La cellule en son milieu. Le milieu extracellulaire et la notion de compartiments Avantages et inconvénients Milieu intérieur et homéostasie Pression."— Transcription de la présentation:

1 La cellule en son milieu

2 Le milieu extracellulaire et la notion de compartiments Avantages et inconvénients Milieu intérieur et homéostasie Pression osmotique Équilibre de Donnan Les échanges cellule - milieu La communication cellulaire

3 La compartimentation Propre des organismes pluricellulaires Protection, barrières Isolement du milieu extérieur Haut niveau de différenciation spécificité Fragilité élevée Homéostasie indispensable Moyens déchanges et de communication

4 Le milieu extracellulaire

5 Pression osmotique Osmolarité plasmatique = mosm/L ΔΠ° flux hydriques dans lorganisme

6 Les échanges transmembranaires Diffusion simple Diffusion facilitée Transport passif Transport actif Transport de macromolécules Endocytoses Exocytose

7 Perméabilité de la membrane cellulaire Bicouche hydrophobe Imperméable ? Nécessité déchanges Eau Nutriments Régulation : PH. Ions etc… Perméable ? Aggresseurs Toxiques OH !

8 Diffusion simple Pas de coût E Gradient de concentration Nature de lélément diffusible Eau : diffusion libre (petite taille + porines) Molécules Petites non polaires non chargées (O2, halothane lipophile) rapides Petite polaires non chargées (CO², éthanol…) + lentes Ions : mb imperméable aux particules chargées !

9 Diffusion facilitée transport passif Pas de coût E Protéines transmembranaires Canaux ioniques Stéréochimie Gradient de concentration

10 Canaux ioniques

11 Co-transports de molécules

12 Transporteur D-glucose

13 Transporteur D-glucose régulation

14 Transports actifs Ex : pompe Na+/K+/ATPase Coût +++ Indépendante du gradient EC Électrogène ! Évité laccumulation du Na cellulaire Pr osmotique Résultat : Différence de concentration Moteur utilisable (transport de molécules)

15 Transports actifs Ex : pompe Na+/K+/ATPase

16 Transports actifs Ex : pompe H+/K+/ATPase

17 Couplages des systèmes de transport exemple du rein

18 Exocytose Types : Constitutive (toutes cellules) Régulée Exocrinie Endocrinie Exemples

19 La communication cellulaire

20 Communication et signaux intercellulaires Introduction Les modes de communication Les médiateurs chimiques La transduction du signal Les récepteurs Les seconds messagers Exemples Ocytocine Réaction immunitaire et cytokines Testostérone

21 Communication cellulaire Coordination, synchronisation cellulaire Contrôle de toutes les fonctions Embryogenèse Croissance Homéostasie Défense immunitaire Mouvement etc

22 Modes de communication inter-cellulaire Messager électrique : voie neuronale Messager chimique Par contact : système immunitaire A distance Voie endocrine Voie paracrine Voie autocrine

23 Les composants de la communication cellulaire Signaux extracellulaires, messagers chimiques Récepteurs cellulaires Cibles Effecteurs cellulaires Effets / réponses

24 Stratégies de communication par messagers chimiques Autocrine Amplification Paracrine Signaux locaux Endocrine À distance Voie sanguine Effet prolongé

25 Les molécules informatives « messagers » Structure Hydrophiles Lipophiles Type Médiateurs chimiques non hormonaux Facteurs de croissance Anticorps Médicaments Hormones Neuromédiateurs Nature biochimique Acides aminés et dérivés Peptides Glycoprotéines Lipidiques Dérivées cholestérol Dérivées AG

26 Les médiateurs chimiques locaux Prostaglandines Dérivés de lipides Thromboxane (vasoconstriction) Leucotriènes (inflammation) Prostaglandines Inflammation PH gastrique Contractions m. lisses Médiateurs gazeux Monoxyde dazote NO Vasodilitation Relaxation m. lisses Immunité non spécifique Oxyde de carbone

27 Messagers hormonaux Hydrophiles Peptidiques Formes libres plasmatiques Fixation membranaire Action courte Exemples : Insuline Adrénaline Lipophiles Binding proteins Action lente et durable Récepteur cytosolique Exemples Stéroïdes (oestrogènes) Vitamines (D, A) Hormones thyroïdiennes

28 Ligands et récepteurs Fixation Spécifique (stéréospécificité) Haute affinité réversible Saturable Constante de dissociation Modification allostérique Plusieurs récepteurs possibles Ex : adrénaline et récepteurs α1, β1, α2, β2

29 Les récepteurs Récepteurs membranaires Récepteurs canaux ioniques Activateurs Inhibiteurs Récepteurs enzymes Récepteurs couplés à des effecteurs Couplés aux protéines G (RCPG) Couplés à la thyrosine - kinase Récepteurs intra-cellulaires Nucléaires Cytosoliques

30 Récepteurs canaux ioniques Cations ou anions +/- sélectifs

31

32 Les protéines G Hétérodimères fixant le GTP Activent des protéines enzymes effectrices : AC ou PLC

33

34

35 Le 2nd messager

36

37 Récepteurs intracellulaires exemple : stéroïdes

38 Effets cellulaires Un même récepteur effets + ou – Un même ligand Récepteurs différents (Ach) Effets multiples Différents ligands même récepteur Ex : glucagon et insuline (effets différents)

39 Effets cellulaires Activation de protéines Activation génique Mitose Différenciation Migration Apoptose Exocytose (ex : sécrétion exocrine)

40 Les facteurs de croissance et cytokines Polypeptides Activité paracrine ++ Origine variée Pléïotropes Rôles Hématopoïèse Prolifération, différenciation Réponse immunitaires et inflammation

41 Familles de cytokines

42 Interleukines

43 Interférons et virus


Télécharger ppt "La cellule en son milieu. Le milieu extracellulaire et la notion de compartiments Avantages et inconvénients Milieu intérieur et homéostasie Pression."

Présentations similaires


Annonces Google