La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES ECHANGES FOETO- PLACENTAIRES Pr Eustase JANKY.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES ECHANGES FOETO- PLACENTAIRES Pr Eustase JANKY."— Transcription de la présentation:

1 LES ECHANGES FOETO- PLACENTAIRES Pr Eustase JANKY

2 Le placenta est lorgane nutritionnel du fœtus à travers lequel se font les échanges entre la mère et le fœtus, cest aussi un filtre imparfait laissant passer certaines molécules. La connaissance des mécanismes de transfert et leur régulation permet de comprendre les altérations de croissance fœtale.

3 Chambre intervilleuse

4 LES MECANISME DE TRANSFERT Les mécanismes de transfert varient en fonction de lâge de la grossesse. Au premier trimestre des bouchons trophoblastiques obstruent les vaisseaux utéro-placentaires Le passage de la mère vers le fœtus se fait lentement Au 3 ème trimestre les bouchons trophoblastiques se désagrègent La circulation se fait librement Les échanges se font entre la chambre intervilleuse et le fœtus à travers la membrane microvillositaire

5 Des facteurs influent le transfert de nutriments : La surface déchange (surface des villosités ) à terme est estimée à M2 Lépaisseur de la membrane : 2 à 5µm Le débit sanguin maternel dans la chambre intervilleuse, estimé à 600 ml/mn dans les conditions normales La pression hydrostatique dans la chambre, estimée à mm Hg comme la pression intra amniotique La pression dans les capillaires fœtaux : mm Hg La différence de pression entre les plasmas maternel et fœtal

6 LES DIFFERENTS MECANISMES DE TRANSFERT transfert passif, transport actif, diffusion facilité, transfert par liaison moléculaire, pinocytose, passage par effraction ou solution de continuité.

7 TRANSFERT DE SUBSTANCE NATURELLES

8 Les substances intervenant dans lhoméostasie directe Il sagit généralement dune diffusion simple mais avec quelques particularités Le transfert de leau. Il se fait selon la différence de la pression osmotique et du flux sanguin materno-fœtal. Le transport des ions : Le sodium (NACL) passe par transport actif : 2,5 g/h dont 1/500ème est retenu par le fœtus. Il en est de même pour le calcium, le potassium, et le cuivre dont la concentration est plus élevée chez le fœtus. Le chlore, le fluor, le cobalt, le zinc passent par diffusion simple Loxygène Le placenta est perméable aux gaz respiratoires. LO2 peut alors diffuser de façon passive du sang maternel vers le sang fœtal en fonction de la différence de pression partielle sanguine et en fonction de la courbe de dissociation de loxyhémoglobine fœtale Le passage doxygène dépend également des flux sanguins utérin et ombilical. Le dioxyde de carbone diffuse de façon passive du sang fœtal vers le sang maternel, selon les mêmes lois que lO2, mais 20 fois plus rapidement.

9 Les substances intervenant dans la nutrition du fœtus Le glucose Il passe par diffusion facilitée à raison de 20mg/mn, jamais contre un gradient de concentration. Le transport du fructose selon les mêmes normes. Le transport se fait essentiellement de mère vers le fœtus nécessitant des transporteurs de glucose sur la membrane cellulaire (GLUT). Dautres substances franchissent selon un gradient de concentration : le phosphate, le fer, liode

10 TRANSPORT DU GLUCOSE

11 Les substances intervenant dans la nutrition du foetus Les protides : Les protides passent sous forme dacides aminés contre un gradient de concentration. La concentration des AA dans le plasma fœtal est à peu près le double de celle rencontrée chez la mère. Le placenta doit alors transporter de manière active les AA de la circulation maternelle vers la circulation fœtale. Les lipides Il ne traversent pas la membrane placentaire sauf dans de rares cas dabsorption micellaire. Ils sont synthétisés par le fœtus à partir de constituants de plus faible poids moléculaire : acétate libre et certains acides gras libres Transfert des immunoglobulines Le passage transplacentaire des ces protéines dun poids moléculaire élevé ( ) seffectue par trans-endocytose. Les IGM et les IgA qui sont de poids moléculaires nettement plus élevé ne passent la barrière placentaire

12 pynocytose H2O QUELQUES MECANISMES DE TRANSPORT

13 TRANSFERT DE SUBSTANCES TOXIQUES, DE MEDICAMENTS Ce transfert se fait selon des modes spécifiques, ne sera pas vus en P1


Télécharger ppt "LES ECHANGES FOETO- PLACENTAIRES Pr Eustase JANKY."

Présentations similaires


Annonces Google