La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Biorégulation humaine La communication cellulaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Biorégulation humaine La communication cellulaire."— Transcription de la présentation:

1 Biorégulation humaine La communication cellulaire

2 Il était une fois… (ou plutôt trois)

3 … un embryon qui se développait Figure 47.15

4 …un enfant qui avait froid Figure 45.10

5 …un étudiant poursuivi par un ours échappé du zoo de Lévis-Lauzon

6 dans ces 3 exemples, les cellules de lorganisme doivent communiquer entre elles

7 cette communication seffectue à laide de molécules chimiques

8 facteurs de croissance neurotransmetteur hormone Figure 11.3

9 les travaux de E.W. Sutherland En situation de stress, ladrénaline stimule la conversion du glycogène en glucose

10 adrénaline glucose glycogène glycogène phosphorylase +

11 cellules intactes (contenant glycogène et glycogène phosphorylase) adrénaline glucose

12 les 3 phases de la communication cellulaire

13 Figure 11.5

14 Conversion- amplification

15 Figure 11.5 Conversion- amplification

16 Les messagers chimiques peuvent être hydrosolubles ou liposolubles

17 trois types de récepteurs membranaires

18 ligand : hormones et neurotransmetteurs Figure 11.6 Récepteur couplé à une protéine G Segment variable et spécifique

19 Figure 11.7 Récepteur couplé à une protéine G ex : développement et sens

20 ligand : facteurs de croissance (division cellulaire) Figure 11.8 Récepteur à domaine tyrosine kinase Plusieurs voies activées par récepteur (plusieurs réponses)

21 ligand : neurotransmetteur Figure 11.9 Récepteur couplé à un canal ionique

22 conversion du message

23 La liaison dun messager à un récepteur membranaire entraîne une cascade de réactions chimiques à lintérieur de la cellule

24 Les intermédiaires entre la membrane et la molécule responsable de la réponse sont souvent des enzymes

25 Importance de la phosphorylation

26 Figure La phosphorylation active des protéines Ex. facteur de croissance

27 Les protéines phosphatases désactivent les intermédiaires des voies de conversion Lien(s) avec le cancer ?

28 Rôle des seconds messagers (AMP cyclique, IP 3 et ions Ca ++ )

29 Figure 11.12

30 Phosphorylation(s) puis réponse Figure ou récepteur couplé à une tyrosine kinase

31 Figure /

32 Figure 11.15

33

34 pas toujours présente

35 amplification du message et de la réponse (exemple de ladrénaline)

36 Figure 11.16

37 Les récepteurs cytosoliques ou nucléaires (intracellulaires)

38 Le message est-il converti ? Est-il amplifié ? Comment ? « amplification » Un adolescent présente une concentration équivalente à un dé à coudre dans une piscine olympique !!! Figure 11.10

39 Figure Attention Il ny a pas que les messagers hydrophobes qui peuvent activer des gènes…

40 réponse de la cellule au message

41 Différents types de réponse Modification du métabolisme (par lactivation ou la désactivation denzymes) Synthèse et sécrétion de protéines (par lactivation de gènes) Division cellulaire (par la réplication de lADN et la formation du fuseau) Propagation dun influx nerveux Contraction musculaire ETC

42 spécificité de la communication cellulaire Seules les cellules possédant le récepteur capable de se lier avec le messager répondront au stimulus

43 Figure The specificity of cell signaling La réponse de différents types de cellules à un même messager peut différer… … grâce à des voies de conversion différentes !!! (protéines cytoplasmiques et seconds messagers différents) Figure 11.18

44 Figure 45.4 Réponses différentes de cellules différentes à la réception dun même messager (exemple de lacétylcholine)

45 protéines adaptatrices et temps de réponse

46 Figure 11.19


Télécharger ppt "Biorégulation humaine La communication cellulaire."

Présentations similaires


Annonces Google