La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LINSULINE. Nature L'insuline est un polypeptide de 51 acides aminés L'insuline est une hormone protéique hypoglycémiante L'insuline est sécrétée par le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LINSULINE. Nature L'insuline est un polypeptide de 51 acides aminés L'insuline est une hormone protéique hypoglycémiante L'insuline est sécrétée par le."— Transcription de la présentation:

1 LINSULINE

2 Nature L'insuline est un polypeptide de 51 acides aminés L'insuline est une hormone protéique hypoglycémiante L'insuline est sécrétée par le pancréas

3 Nature - Les 2 chaînes sont liées par deux ponts disulfures stables au niveau des cystéines - Ils sont indispensable à lactivité biologique de linsuline 2 chaînes: o une chaîne A (21 AA) o une chaîne B (30 AA)

4 Nature Linsuline existe sous différentes formes: Monomère (biologiquement actif) Dimère Hexamère (3 dimères + 2 atomes Zinc) activité prolongée

5 Fonctions L'insuline, sert à abaisser la glycémie Evite l'utilisation des protéines comme source d'énergie Permet la transformation du glucose en glycogène, pouvant être stocké au niveau du foie et des muscles Favorise la conversion du glucose excédentaire en graisse Permet lutilisation du glycogène quand cela est nécessaire

6 Fonctions La présence dinsuline est nécessaire pour que le sucre puisse entrer dans les cellules

7 Biosynthèse L'insuline est produite dans les cellules ß des îlots de Langerhans du pancréas dès que le taux de glucose dans le sang dépasse molaire (1,1 g/l) Elle est synthétisée sous forme d'une chaîne peptidique unique: la préproinsuline La préproinsuline se transforme en proinsuline La proinsuline donne l'insuline et le peptide C Linsuline est liée à deux atomes de zinc, elle est stockée dans des granules sous forme d'un polymère, probablement un hexamère.

8 Sécrétion Linsuline est produite à des taux très variables au cours de la journée Le pancréas sécrète ainsi en permanence un peu dinsuline (production basale) pour réguler le taux de sucre dans le sang (glycémie) en dehors des repas. Il augmente par contre sa production dinsuline lors des repas (pic prandial) afin dempêcher une augmentation trop importante de la glycémie.

9 Sécrétion ANIMATION 1Les aliments sont digérés dans lestomac 2Le glucose est libéré dans le sang 3Le pancréas secrète linsuline 4Linsuline agit sur le glucose

10 Les 25 premiers acides aminés de la chaîne de pré-proinsuline sont riches en résidus hydrosolubles ce qui leur permet de pénétrer dans le réticulum endoplasmique granuleux La proinsuline quitte le REG stockée dans des microvésicules Elle rejoint l'appareil de Golgi et stockée dans des vésicules de contrôles qui la libèreront quen présence dun signal (glucose) Elle quitte l'appareil de Golgi dans des vésicules, revêtues de clathrine La proinsuline est clivée en insuline et peptide C par des enzymes Les granules matures sont ensuite sécrétés par exocytose L'insuline, ainsi que le peptide C est libéré dans la veine pancréatico-duodénale qui la conduit directement au foie, lequel en conserve ou détruit près de 50%. Le reste de l'insuline se distribue dans l'ensemble de l'organisme.Sécrétion

11 Cela nécessite plusieurs étapes : 1.Sa pénétration dans la cellule ß 2.Sa phosphorylation par une glucokinase présente dans les cellules ß 3.Sa métabolisation avec synthèse d'ATP dont la concentration intracellulaire augmente 4.Cette augmentation d'ATP entraîne la fermeture des canaux potassiques ATP-dépendants et donc l'arrêt de la sortie de potassium 5.Ce qui provoque une dépolarisation à l'origine de l'ouverture des canaux calcium voltage-dépendants 6.L'entrée du calcium provoque l'activation de phospholipases A 2 et C et la sécrétion d'insuline.Sécrétion Le principal stimulant de la sécrétion d'insuline est le glucose il provoque une libération biphasique : un effet immédiat de courte durée et un effet prolongé.

12 Les composés qui augmentent la sécrétion dinsuline : Les catécholamines L'acétylcholine Diverses hormones d'origine intestinale : gastrine, sécrétine, cholécystokinine, glucagon Des acides aminés: arginine, leucineSécrétion

13 Les composés qui diminuent la sécrétion dinsuline: Les sympathomimétiques La somatostatine La leptine ou OB protéineSécrétion

14 Les récepteurs de l'insuline sont présents sur toutes les cellules de l'organisme, cependant leur nombre est variable selon le tissu Il n'existe qu'un seul type de récepteur membranaire La structure du récepteur appartient à la famille des récepteurs à activité tyrosine kinase Ils sont formés de 4 sous unités: - 2 (extracellulaires qui possèdent le site de reconnaissance et de fixation de l'hormone) - 2 (transmembranaires qui possèdent un site de fixation de ATP, un site d'autophosphorylation sur 3 tyrosines et un domaine mobile qui recouvre le précédent)Récepteur

15 Récepteur La tyrosine-kynase sautophosphoryle ce qui déclenche une réaction de phosphorylation en cascade des protéines cytoplasmiques Linsuline se fixe sur une des sous unité dont le domaine riche en cysteines constitue un filet rigide de fixation La sous unité 2 se rapproche de et lève l'inhibition de 2 sur : -l'activité tyrosine kinase de peut alors s'exprimer La liaison entraîne une modification de structure de la sous unité 1 qui diminue l'affinité de l'autre sous unité 2 pour l'insuline (donc l'hormone se fixe moins bien) Une réponse spécifique de la cellule cible va donc en découler

16 Récepteur

17 Actions Métabolisme des glucides - Au niveau du foie, elle favorise la synthèse du glycogène hépatique aux dépens du glucose. Elle inhibe la glycogénolyse et la néoglucogenèse (synthèse du glucose à partir de précurseurs non glucidiques); - Au niveau des muscles, elle favorise la pénétration du glucose sanguin dans la cellule et la formation du glycogène musculaire. Il en est de même pour les autres tissus consommateurs du glucose, le tissu adipeux et le foie; - Au niveau des reins, elle favorise la réabsorption active du glucose. Cest une hormone hypoglycémiante qui induit la mise en réserve. Elle agit sur les 3 métabolismes, avec une prédominance sur celui des glucides.

18 Métabolisme des protides - l'insuline stimule l'entrée active des acides aminés dans le muscle (mais pas dans le foie) - elle stimule la synthèse et inhibe la dégradation des protéines dans le muscle Métabolisme des lipides - L'insuline diminue l'activité de la lipase dans le tissu adipeux - Elle augmente la synthèse des triglycérides en favorisant l'entrée du glucose dans le tissu adipeux et donc la formation de pyruvate et glycérol nécessaire à la synthèse des AGL et à leur estérification. - En l'absence d'insuline, les AGL libérés sont convertis en corps cétoniques par le foie, entraînant la cétose observée au cours du diabète insulino-dépendantActions

19 Linsuline favorise la croissance cellulaire Un apport important dinsuline favorise lappétit tandis quun déficit dinsuline diminue lappétit Ce processus se fait par action de linsuline sur les neurotransmetteurs Actions

20 Conclusion


Télécharger ppt "LINSULINE. Nature L'insuline est un polypeptide de 51 acides aminés L'insuline est une hormone protéique hypoglycémiante L'insuline est sécrétée par le."

Présentations similaires


Annonces Google