La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

REUNION DE TRAVAIL des facilitateurs chargés de la mise en œuvre du projet UNESCO/Espagne Renforcement des capacités pour la prise en compte de la culture.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "REUNION DE TRAVAIL des facilitateurs chargés de la mise en œuvre du projet UNESCO/Espagne Renforcement des capacités pour la prise en compte de la culture."— Transcription de la présentation:

1 REUNION DE TRAVAIL des facilitateurs chargés de la mise en œuvre du projet UNESCO/Espagne Renforcement des capacités pour la prise en compte de la culture dans le développement - Utilisation des nouveaux outils daide à lélaboration de politiques et de programmes mis au point par lUNESCO septembre 2010, UNESCO, Paris (Salle XIV) PRISME DE LA DIVERSITE CULTURELLE PRESENTATION METHODOLOGIQUE ET APPLICATION AUX POLITIQUES CULTURELLES LUCINA JIMÉNEZ / MICHAEL TWOMEY OBSERVATORIO DE COMUNICACIÓN, CULTURA Y ARTES /TerceraVía México/París

2 Déclaration Universelle de lUNESCO sur la Diversité Culturelle (2001) Adoptée à lunanimité par les Etats membres de lUNESCO Point de départ du Prisme de la diversité culturelle Référence pour lélaboration des politiques culturelles Promotion du dialogue interculturel

3 QUEST CE QUE LE PRISME DE PROGRAMMATION? Une prisme est un objet qui facilite la vision et nous permet danalyser notre travail à partir dune perspective spécifique (et nouvelle). Il sagit dune liste de vérification. Cest un outil interdisciplinaire danalyse et dévaluation systématiques servant à déterminer, par le biais des indicateurs, si des programmes, politiques et pratiques promeuvent la notion même et les principes de la diversité culturelle. Peut être utilisé tout au long du processus de développement dun programme: planification, implémentation, monitoring et évaluation pour tout type de programmes et dactivités. Permet que les officiels du programme et les responsables politiques prennent des décisions bien-fondées. Le prisme est le fruit dun processus participatif mené par ses propres utilisateurs. Celui-ci représente un outil flexible, adaptable et en évolution constante.

4 Cest un ensemble de questions, une relation de critères qui permet de visualiser les différentes réalités des hommes et des femmes et qui sapplique systématiquement à toutes les étapes dun programme culturel ou de développement, afin de promouvoir légalité des genres. LE PRISME DANS LA PERSPECTIVE DU GENRE

5 PRISME DE LA DIVERSITE CULTURELLE CADRE GENERAL DES POLITIQUES CULTURELLES PRISME DE LA DIVERSITE CULTURELLE CADRE GENERAL DES POLITIQUES CULTURELLES Reconnaitre les champs émergents des politiques culturelles Prisme de la diversité culturelle appliqué aux politiques culturelles Considérer la culture et la diversité culturelle comme source, ressource et inspiration pour le développement La diversité culturelle dans la coexistence respectueuse

6 QU APPORTE LE PRISME A LELABORATION DES POLITIQUES CULTURELLES? IL ETABLIT LE CADRE GENERAL DANALYSE DE LA DIVERSITE SUR LEQUEL REPOSERA LA CONCEPTION, LA PLANIFICATION, LE DEVELOPPEMENT, LEVALUATION ET LA REFORMULATION DES POLITIQUES ET/OU PROGRAMMES AU NIVEAU NATIONAL, REGIONAL, MUNICIPAL, SECTORIEL OU INTERSECTORIEL POUR LA CULTURE, DANS LA PERSPECTIVE DUN DEVELOPPEMENT HUMAIN DURABLE.

7 CYCLE DANALYSE DE LELABORATION DES POLITQUES CULTURELLES Adapter le programme (notamment fixer des objectifs pour la réévaluation des projets) Recenser les faiblesses du programme, déterminer et hiérarchiser les actions possibles, si nécessaire Répondre à la (aux) question(s) et relever les résultats fournis par les indicateurs et les moyens de vérification Composants de la politique et/ou programme Choisir et définir les questions pertinentes en fonction du cadre général du prisme Filtre culturellement approprié Données non- culturelles de base. P.ex: Données sociodémographiques Données économiques Données géographiques Aspects légaux Données en rapport avec le programme: santé, éducation, infrastructure Données culturelles de base. Par ex: Ressources et activités culturelles locales Des instruments légaux en rapport avec la culture et le champ Langues et systèmes de communication Systèmes de croyances traditionnelles Patrimoine matériel et immatériel/oral ELABORATION DE LA POLITIQUE OU PROGRAMME Données culturels et non-culturels sur lesquels la politique ou le programme a une influence. ETABLIR LE CADRE GENERAL

8 Par où commencer?

9 PAS TOUJOURS… IL NEST PAS TOUJOURS POSSIBLE OU NECESSAIREDE COMMENCER PAR LE DEBUT OU PAR LA FIN DUN PROCESSUS OU INTERVENTION OU NECESSAIRE DE COMMENCER PAR LE DEBUT OU PAR LA FIN DUN PROCESSUS OU INTERVENTION

10 A quel moment peut-on appliquer le Prisme? Cycle simplifié pour lélaboration de politiques ou programmes culturels Diagnóstico y/o Rediseño PlaneaciónPuesta en marchaResultados Evaluación y Retroalimentación Communauté, Ressources culturelles Dialogue interculturel dans le contexte. Diagnostic et/ou re-conceptualisation Planification Mise en œuvreRésultats Evaluation et feedback

11 Différents stratégies délaboration des politiques culturelles Descendantes. Linstitution propose ou décide et conduit le dialogue avec les groupes sociaux à différents moments ou processus, afin de la mettre en place. Ascendentes. Sont crées à la base, par des propositions venues des groupes sociaux et se construisent à partir du dialogue envers les autorités publiques. Transversales. Sont à lorigine du dialogue entre les institutions et les groupes sociaux et interviennent dans différents secteurs (pas seulement culturels).

12 A QUOI APPLIQUE-T-ON LE PRISME?

13 LE CADRE GENERAL DE LA DIVERSITE CULTURELLE POUR LELABORATION DE POLITIQUES CULTURELLES COMPREND : 1.Lanalyse du contexte plus large de la politique ou programme pour la culture au niveau national, sectoriel, intersectoriel, régional, étatique ou municipal. 2.Prise en considération de diverses perspectives culturelles. 3.Accès et participation culturellement appropriés. 4.Patrimoine 5.Culture et diversité créative dans léconomie. 6.Champs émergents des politiques culturelles. 7.Culture et transversalité pour le développement humain durable. 8.Education et culture 9.Autres

14 Thème 1 Analyse du contexte de la politique ou du programme culturel aux niveaux national, sectoriel ou intersectoriel, régional ou municipal Principales questions à formuler Actions/démarches à entreprendreInformations nécessaires et indicateurs pour lanalyse Quelle est la configuration socio-culturelle de la communauté et comment celle-ci affecte le contexte et la dynamique culturelle ? Quel est le cadre politique et juridique dans lequel sinsère la dynamique culturelle? Comment ce cadre affecte les différentes dimensions de la culture ? Quels sont les principaux acteurs et parties prenantes dans les sphères politique, social et professionnel ? Quels sont les partenaires stratégiques (du secteur public ou privé), ayant un lien direct ou indirect avec la culture, concernés par la politique ou le programme ? Quels sont les thématiques socio-culturelles et socio- économiques à traiter? Identifier les principaux agents qui interviennent dans les politiques ou programmes culturels dans le secteur ou niveau de responsabilité dont il est question (ministères et agences publiques, société civile, organisations professionnelles, institutions culturelles ou reliées à la culture, groupes artistiques, leaders dopinion, entrepreneurs, experts, groupes de femmes, organisations et leaders autochtones, organisations et leaders de la jeunesse, autres identités émergentes). Identifier le fonctionnement du système de gouvernance, y compris les structures, les institutions, les pratiques et le droit coutumier. Evaluer linfluence dudit système de gouvernance sur les politiques et programmes culturels. Consulter les principales parties prenantes, communiquer et stimuler lintérêt pour les secteurs/thèmes en question. Impliquer les communautés susceptibles de participer à la politique et/ou programme, y compris dans les stratégies de levée de fonds nécessaires à son renforcement. Compiler linformation : rapports et autres documents ou témoignages exprimant les points de vue et demandes sociales des communautés, y compris celle portant sur de conflits potentiels. Confronter les données désagrégées sur les caractéristiques socio- économiques avec la structure culturelle de la zone du programme. Identifier et générer linformation nécessaire afin de promouvoir limportance de la dimension culturelle comme ressource pour le développement : secteur dactivité culturelle, diversité et dialogue interculturel, dimension culturelle dans les autres secteurs. Informations sur le contexte Principaux textes législatifs, documents de politique publique et règlements pertinents pour les secteurs culturels. Instruments internationaux importants pour la culture. Données désagrégées par sexe, origine nationale ou sociale, religion, préférence sexuelle, etc. des communautés intéressées. Etat des lieux des secteurs culturels : principales institutions culturelles, musées, sociétés académiques, organisation des médias, entreprises opérant dans les secteurs culturels…

15 Thème 1 Analyse du contexte de la politique ou du programme culturel aux niveaux national, sectoriel ou intersectoriel, régional ou municipal Principales questions à formuler Actions/démarches à entreprendreInformations nécessaires et indicateurs pour lanalyse Quelles sont les principales problématiques concernant la diversité culturelle dans le pays/la région/ la localité ? Quelle est la pertinence du thème du dialogue interculturel dans le contexte social du pays, de la région, de la localité ? Comment se matérialise le dialogue interculturel dans ce contexte ? Quel rôle jouent les autorités locales dans la gouvernance et la dynamique culturelles du pays ? Quels sont les lacunes et conflits existants et comment pourraient-ils être adressés dans la politique ou programme ? Communiquer et promouvoir le rôle de la culture : plans de communication, programmes de formation, débats, etc. Identifier lexpérience et les compétences des communautés locales, organisations et leaders pertinents dans le domaine concerné. Identifier les mémoires locales pertinentes, jusque là ignorées, sur le territoire auquel la politique ou le programme va sappliquer. Identifier les systèmes de connaissance locaux, traditionnels et autochtones pertinents pour le programme (gestion des ressources naturelles et de la biodiversité, applications au changement climatique, protection de lenvironnement, prévention de catastrophes naturelles, santé, éducation, économie, bien-être de la communauté). Créer des synergies entre les différents systèmes dapprentissage, dacquisition et de gestion des connaissances ainsi que des complémentarités entre savoirs traditionnels et scientifiques. Assurer la participation des autorités locales à tous les niveaux de la politique ou programme. Indicateurs Situation et évolution : Budgets publics alloués aux secteurs culturels (ministères, institutions, programmes, etc.). Ressources financières extérieures affectées aux secteurs culturels. Adoption de textes législatifs et réglementaires concernant la dimension et les secteurs culturels. Ratification et transposition nationale dinstruments internationaux sur la culture. Nombre de programmes, dactivités, dinstitutions internationales liées à la culture auxquels participe le pays ou la communauté. Nombre dassociations professionnelles et dorganisations dans les secteurs de la culture. Nombre dagents et dopérateurs des secteurs de la culture affiliés à des associations professionnelles du secteur.

16 Processus susceptibles de se voir appliquer le Prisme Définition et/ou révision dune politique culturelle au niveau national, régional, municipal, sectoriel, ou intersectoriel. Stratégies Nationales de Développement Elaboration des Programmes Scolaires Consultation pour lélaboration dune politique intersectorielle Distribution dun budget publique Programme de santé maternelle Environnement de travail Stratégie de formation des enseignants, entre autres…

17 ETAPES ET INSTRUMENTS DU PRISME

18 STRATEGIE METHODOLOGIQUE DU PRISME ETAPES SUCCESSIVES OU SIMULTANEES 1. SELECTIONNER ET DEFINIR LES QUESTIONS ET INDICATEURS PERTINENTS AU CHAMP OU PHASE DACTION AU NIVEAU DES MINISTERES OU DES AGENCES. 2. REPONDRE AUX QUESTIONS FORMULEES ET DETERMINER LES PROCESSUS REALISES, LES INDICATEURS DE VERIFICATION OU LES SOURCES DINFORMATION PRISES EN CONSIDERATION POUR LES INCLURE, EN FONCTION DE LETAPE A LAQUELLE ON FAIT REFERENCE. 3.IDENTIFIER LES POINTS FAIBLES DU PROGRAMME EN CE QUI CONCERNE LA DIVERSITE CULTURELLE, LINTERCULTURALITE ET LA TRANSVERSALITE DE LA CULTURE; PRENDRE LES MESURES POSSIBLES ET ETABLIR LES PRIORITES. 4. ADAPTER OU NON LA POLITIQUE CULTURELLE OU LE PROGRAMME, ETABLIR LES INDICATEURS ET LES BUTS POUR LA SUPERVISION ET LEVALUATION. PONDERER LA DECISION DE NE PAS MODIFIER LAPPROCHE OU LACTION.

19 UTILISER LE CADRE GENERAL DU PRISME Au travail!

20 DEUX CAS DE DEVELOPPEMENT DE POLITIQUE CULTURELLE SERONT ABORDES ANALYSE DE LA POLITIQUE CULTURELLE DU BURKINA FASO/CAMBODGE/MAROC (Groupe Francophone) ANALYSE DE LA POLITIQUE CULTURELLE DE LEQUATEUR/COSTA RICA (Groupe Hispanophone) MAINTENANT, DIVISEZ-VOUS EN DEUX GROUPES

21 Dans chaque groupe, le représentant du pays correspondant partage linformation sur le domaine selectionné afin que tous puissent échanger sur le contexte et lavancée de la politique Dynamique de groupe pour une mise en commun du processus ou de la politique selectionnée dans chaque groupe. Les groupes nomment un modérateur et un rapporteur qui exposera au final les résultats de leurs travaux.

22 PERIMETRE DAPPLICATION DU CADRE GENERAL DANALYSE THEME : ANALYSE DE LA POLITIQUE CULTURELLE DU CAMBODGE PHASE OU ASPECT A ANALYSER: INCLUSION DES DIMENSIONS DE DIVERSITE, CONTEMPORTANEITE ET TRANSVERSALITE THEMES DU CADRE: ACCES ET PARTICIPATION ADAPTES AU CONTEXTE CULTUREL, CULTURE ET TRANSVERSALITE ET CHAMPS EMERGENTS DES POLITIQUES CULTURELLES

23 Formuler les questions et les indicateurs propres à chaque processus Le Prisme comme outil ouvert

24 Construire les questions adéquates au cas présent et y répondre Réviser comme il convient les questions proposées par le cadre général de lUNESCO en substituant, ajoutant, élaborant ou éliminant les questions pertinentes à votre cas. NE VOUS LIMITEZ PAS A ECARTER DES QUESTIONS, ESSAYEZ DANALYSER, DARGUMENTER ET DE REPONDRE A CELLES QUI SE PRESENTENT.

25 Thème 1 Analyse du contexte de la politique ou du programme culturel aux niveaux national, sectoriel ou intersectoriel, régional ou municipal Principales questions à formuler Actions/démarches à entreprendreInformations nécessaires et indicateurs pour lanalyse Quelle est la configuration socio-culturelle de la communauté et comment celle-ci affecte le contexte et la dynamique culturelle ? Quel est le cadre politique et juridique dans lequel sinsère la dynamique culturelle? Comment ce cadre affecte les différentes dimensions de la culture ? Quels sont les principaux acteurs et parties prenantes dans les sphères politique, social et professionnel ? Quels sont les partenaires stratégiques (du secteur public ou privé), ayant un lien direct ou indirect avec la culture, concernés par la politique ou le programme ? Quels sont les thématiques socio-culturelles et socio- économiques à traiter? Identifier les principaux agents qui interviennent dans les politiques ou programmes culturels dans le secteur ou niveau de responsabilité dont il est question (ministères et agences publiques, société civile, organisations professionnelles, institutions culturelles ou reliées à la culture, groupes artistiques, leaders dopinion, entrepreneurs, experts, groupes de femmes, organisations et leaders autochtones, organisations et leaders de la jeunesse, autres identités émergentes). Identifier le fonctionnement du système de gouvernance, y compris les structures, les institutions, les pratiques et le droit coutumier. Evaluer linfluence dudit système de gouvernance sur les politiques et programmes culturels. Consulter les principales parties prenantes, communiquer et stimuler lintérêt pour les secteurs/thèmes en question. Impliquer les communautés susceptibles de participer à la politique et/ou programme, y compris dans les stratégies de levée de fonds nécessaires à son renforcement. Compiler linformation : rapports et autres documents ou témoignages exprimant les points de vue et demandes sociales des communautés, y compris celle portant sur de conflits potentiels. Confronter les données désagrégées sur les caractéristiques socio- économiques avec la structure culturelle de la zone du programme. Identifier et générer linformation nécessaire afin de promouvoir limportance de la dimension culturelle comme ressource pour le développement : secteur dactivité culturelle, diversité et dialogue interculturel, dimension culturelle dans les autres secteurs. Informations sur le contexte Principaux textes législatifs, documents de politique publique et règlements pertinents pour les secteurs culturels. Instruments internationaux importants pour la culture. Données désagrégées par sexe, origine nationale ou sociale, religion, préférence sexuelle, etc. des communautés intéressées. Etat des lieux des secteurs culturels : principales institutions culturelles, musées, sociétés académiques, organisation des médias, entreprises opérant dans les secteurs culturels…

26 Exemples dadaptation des Questions et des Indicateurs à chaque programme EDUCATION ARTISTIQUE DANS LEDUCATION PRIMAIRE POLITIQUES DE SANTE MATERNELLE

27 EDUCATION ARTISTIQUE DANS LEDUCATION PRIMAIRE A MÉXICO QuestionsIndicateurs ou données de vérification Les élèves participent-ils dans la formulation de contenus de l'enseignement/apprentissage? Méthodologie inclusive et interactive de construction chorégraphique et musicale dans la salle de classe. Léducation artistique a-t-elle une orientation contemporaine? Participation denseignants avec des langages interdisciplinaires. Les élèves ayant des besoins spécifiques participent-ils? Adaptation de la méthodologie pour les enfants hypo- acoustiques ainsi que pour les enfants à mobilité réduite (fauteuil roulant). Investissement en infrastructure pour permettre laccès aux espaces dapprentissage. Existe-t-il une équité entre les genres?Stratégies dirigées vers linclusion de s garçons et des filles; Des mouvements qui prennent en compte les questions de genre. Quelles traditions musicales sont inclus dans la formation? Composition de répertories musicaux, musiques urbaines, fusion, traditionnelles, de concert et jazz.

28 POLITIQUES DE SANTE REPRODUCTIVE AU SEIN DES COMMUNAUTES INDIENNES DU CHIAPAS QuestionsIndicateurs ou données de vérification Linformation est-elle accessible à toutes les femmes dans la communauté? Documents dinformation publique traduits dans les trois langues parlées dans la zone. La médicine traditionnelle est-elle prise en compte? Les femmes ont-elles accès à des hôpitaux ainsi quà un complémentarité de savoirs? Travail conjoint avec des sages-femmes et des médecins. Les hôpitaux sont respectueux sur la question de lidentité. Comment les soins post-accouchement sont-ils conçus et mis en œuvre? Utilisation de médecines traditionnelles, temazcal et dautres ressources, en conformité avec leurs croyances et valeurs communautaires.

29 Développement de lexercice, en conservant à lécran la diapositive sur les étapes du Prisme A la fin, les groupes partageront lexpérience

30 STRATEGIE METHODOLOGIQUE DU PRISME ETAPES SUCCESSIVES OU SIMULTANEES 1. SELECTIONNER ET DEFINIR LES QUESTIONS ET INDICATEURS PERTINENTS AU CHAMP OU PHASE DACTION AU NIVEAU DES MINISTERES OU DES AGENCES. 2. REPONDRE AUX QUESTIONS FORMULEES ET DETERMINER LES PROCESSUS REALISES, LES INDICATEURS DE VERIFICATION OU LES SOURCES INFORMATIVES PRISES EN CONSIDERATION POUR LES INCLURE, EN FONCTION DE LETAPE A LAQUELLE ON FAIT REFERENCE. 3.IDENTIFIER LES POINTS FAIBLES DU PROGRAMME EN CE QUI CONCERNE LA DIVERSITE CULTURELLE, LINTERCULTURALITE ET LA TRANSVERSALITE DE LA CULTURE; PRENDRE LES MESURES POSSIBLES ET ETABLIR LES PRIORITES. 4. ADAPTER OU NON LA POLITIQUE CULTURELLE OU LE PROGRAMME, ETABLIR LES INDICATEURS ET LES BUTS POUR LA SUPERVISION ET LEVALUATION. PONDERER LA DECISION DE NE PAS MODIFIER LAPPROCHE OU LACTION.

31 APPRECIER ET DECIDER Quelles sont les points faibles, que peut-on faire pour les corriger? Est-il possible de le faire? Que devrait-on faire? Si ce nest pas possible, savoir pourquoi. Prise de décisions conscientes

32 SYNTHESE COLLECTIVE DE LEXPERIENCE


Télécharger ppt "REUNION DE TRAVAIL des facilitateurs chargés de la mise en œuvre du projet UNESCO/Espagne Renforcement des capacités pour la prise en compte de la culture."

Présentations similaires


Annonces Google