La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LAGENCE CENTRAFRICAINE DELECTRIFICATION RURALE Rôle et perspectives.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LAGENCE CENTRAFRICAINE DELECTRIFICATION RURALE Rôle et perspectives."— Transcription de la présentation:

1 LAGENCE CENTRAFRICAINE DELECTRIFICATION RURALE Rôle et perspectives

2 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale Sommaire I – Diagnostic du secteur électricité ; II- Bilan énergétique ; III- Situation de lélectrification en milieu rural IV- Évolution du cadre institutionnel et juridique ; V- Vision de développement de lélectrification en milieu rural VI- Les projets relevant de lélectrification rurale VII- Les contraintes de réalisation

3 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale I - Diagnostic du secteur électricité en milieu rural ; De manière générale, la présence de lélectricité est indispensable pour la transformation du milieu et lamélioration du bien-être des populations. Malheureusement en Centrafrique, elle encore considérée comme un produit de luxe inaccessible aux populations pauvres, particulièrement celles en milieu rural. Quarante sept (47) ans après lindépendance, aucun des villages centrafricains nest électrifié, et pourtant ces villages constituent les piliers du développement économiques du pays dont le premier potentiel est dabord agricole. Labsence dune politique énergétique réelle a largement contribué à linaccessibilité des populations pauvres aux sources énergétiques modernes. La pratique dune stratégie énergétique bâtie essentiellement sur la rentabilité financière na facilité ni la performance, ni la croissance du secteur. La situation de monopole en faveur de la société nationale délectricité « ENERCA » noffre guère lopportunité aux initiatives individuelles en matière dénergie électrique

4 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale II - Bilan énergétique Le bois de feu, énergie traditionnelle par définition, est lagent énergétique le plus utilisé en Centrafrique. En labsence de statistiques précises, il est admis que la quantité de bois consommée dans les ménages est de lordre de Tonnes par an avec un rendement qui varie entre 5 à 7 % ; Les produits pétroliers sont importés à partir des ports de Matadi ( RDC) Pointe Noire ( Congo) et par voie routière à partir du Cameroun ; La production et la distribution de lénergie électrique nest assurée que par ENERCA- société dEtat dont les services ne sont limités quà Bangui la capitale et 16 villes de lintérieur. De ce constat, le bilan énergétique se présente ainsi quil suit:

5 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale N°Source dénergieProduction/ importation consommation (%) 1Bois et charbon de bois T/an85 2Produits pétrolier litres/an 12 3Électricité à Bangui MWH/an 10 4Électricité en milieu rural343 MWH/an3 5Electrification rurale00

6 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale III - Évolution du cadre institutionnel et juridique Le Gouvernement Centrafricain, conscient de la situation énergétique précaire, sétait rendu compte que le contexte politique et économique actuel ne justifiant plus le fait que le secteur de lénergie électrique soit placé sous lentier monopole de lEtat a décidé de sa libéralisation à travers lordonnance n° Ordonnance n° du 1er Janvier 2005 le Code de lElectricité de la République Centrafricaine portant libéralisation du secteur de lélectricité. Cette ordonnance crée deux Institutions suivantes: lAgence Autonome de Régulation du Secteur de lÉlectricité (ARSEC) ; lAgence Autonome dElectrification Rurale de Centrafrique ( ACER) ; Une redevance spécifique est prélevée sur la vente de lélectricité pour garantir le fonctionnement de ces Agences. Le Décret n° 273 du 11 septembre 2005 précise les attributions et le fonctionnement de lAgence Autonome dElectrification Rurale qui est chargée notamment de :

7 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale Favoriser lémerge,ce et le développement rationnel dinstallation électriques en milieu rural sous toutes ses formes et dans le respect de lenvironnement ; Réaliser des études débouchant sur des solutions techniques et économiquement applicables en milieu rural dans le respect des standards et normes homologués ; Élaborer des dossiers techniques en liaison avec les administrations concernées, les communautés rurales et les opérateurs du secteur en vue du financement de lélectrification rurale Négocier auprès des Bailleurs de fonds, en liaison avec les administrations compétentes, les financements nécessaires à lélectrification rurale ; Assister les opérateurs, en tant que de besoin et en matière délectrification rurale, dans la préparation des dossiers relatifs à la production notamment de centrales hydroélectriques de faible puissance, au transport, à la distribution et à la vente délectricité dans conditions fixées par la législation et la réglementation en vigueur ; Veiller, en coordination avec lAgence de Régulation, à la préservation des intérêts des consommateurs finaux en milieu rural et renforcer la protection de leurs droits, notamment en travers dune action tendant à promouvoir lémergence de groupement des consommateurs et des opérateurs en milieu rural ; Renforcer les capacités des opérateurs et des communautés villageoises ; Elaborer les mécanismes de gestion communautaire et de maintenir des les installations délectrification en milieu rural ; Encadrer les communauté rurales bénéficiaires des installations délectrification en milieu rural dns la gestion et la maintenance de celles-ci ; Exercer toutes missions dintérêt général que pourrait lui confier le Gouvernement et les collectivités dans le secteur de lélectrification rurale.

8 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale I - Du fonctionnement de lACER LACER dispose de par ses Statuts et Règlements intérieurs dune part de redevance spécifique bénéficie de 40 % de la redevance spécifique quelle gère de manière autonome dans le cadre de ses attributions. Son organigramme prévoit: 1.Conseil dAdministration; 2.Une Direction Général; 3.Un Gestionnaire Comptable; 4.Des Directions techniques; 5.Des Services techniques.

9 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale IV - Vision de développement de lélectrification en milieu rural Actuellement le taux daccès en électricité est de 0% en milieu rural Lobjectif spécifique du programme de développement de lapprovisionnement des populations en milieu rural préconisé par lACER est de faire accéder 15% de ces populations à lélectricité dici lan 2015: Pour cela elle envisage : sensibiliser les populations et les producteurs indépendants à maîtriser et à contribuer aux programmes et actions visant le développement de délectrification rurale conformément aux dispositions du Code de lElectricité ; tout mettre œuvre pour réaliser les projets élaborés dans le cadre de lélectrification rurale en commençant par la mise en place dun programme.

10 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale V - Les ressources énergétiques La RCA dispose dune base énergétique particulièrement en combustible ligneux et en hydroélectricité dont le potentiel demeure encore très mal apprécié. La politique du gouvernement centrafricain est axée vers la mise en valeur des potentialités hydroélectriques que rengorge le Pays. Environ 35 sites daménagement hydroélectriques ont été identifiés. Parmi ces sites situés pour la plus part en zone rurale, certains ont fait lobjet détude de faisabilité et dautres sites identifiés sont en attente dune étude préliminaire. Voir tableau ci après.

11 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale Tableau présentant les sites retenus dans le cadre du Projet délectrification rurale N° ordr Cours deau LocalitéNom du siteChute H (m) Débit (m3/s) Puissance (KW) Niveau études 1LoaméBodaGbassem156720A.P.D. 2Toutoubo u CarnotToutoubou60,801,5760Faisabilité 3BaïdouBambariBac514560Faisabilité 4MbékoMbaïkiMbéko601,75840Faisabilité 5LobayeBaoroPont6,001,570Préliminaire 6OuhamBossangoaSoumbé Préliminaire 7NanaKaga- Bandoro Nana1813,401950Préliminaire 8NgouBocarangaLancreno1502, Identification 9MambéréBabouaGbassemNd 10LoméDédé- Mokouba 2,001,520Identification 11MbounouMaloum 30,3612Identification 12MbaDimbi 102,00300Identification

12 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale VI – Plan daction: Pour mener à bien ce programme il est indispensable délaborer un « Plan Directeur dElectrification Rural en Centrafrique » qui prendra en compte lensemble des zones rurale et les activité connexe de développement pour des projets intégrés à savoir lagriculture, lélevage, lartisanat, les petites industrie etc... Une technologie délectrification adaptée avec les sources énergétiques primaires existantes dans la zone. Pour lélaboration du Plan Directeur dElectrification Rurale en Centrafrique il est indispensable disposer de ressources financière suffisante dune part et de compétences humaines dautre part. Ainsi, pour la mise œuvre de ce programme, un document de référence est élaboré par lACER aux fins de loctroi dun financement auprès des Bailleurs de Fonds.

13 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale VI - CONCLUSION Ce projet devrait permettre, à terme, aux communautés rurales daccéder à moindre coût aux services de base tel le pompage deau potable, léclairage des maisons, le fonctionnement des services de santé communautaire, des établissements scolaires, etc… Grâce à lélectricité en milieu rural il aura un freinage à lexode rurale, et de pouvoir ainsi contribuer au développement socio économique des populations vivant en milieu rural de manière plus harmonieuse. Le succès attendu devrait servir dincitatif aux investissements privés, à la croissance économique, à la maîtrise de lexode rural, et partant, à la lutte contre la pauvreté en milieu rural.


Télécharger ppt "LAGENCE CENTRAFRICAINE DELECTRIFICATION RURALE Rôle et perspectives."

Présentations similaires


Annonces Google