La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CRTP, LPSC 8 Avril 2010, Grenoble Polarized Electrons for Polarized Positrons PEPPo, une expérience de principe Maud Baylac, Jonathan Dumas, Jean-Sébastien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CRTP, LPSC 8 Avril 2010, Grenoble Polarized Electrons for Polarized Positrons PEPPo, une expérience de principe Maud Baylac, Jonathan Dumas, Jean-Sébastien."— Transcription de la présentation:

1 CRTP, LPSC 8 Avril 2010, Grenoble Polarized Electrons for Polarized Positrons PEPPo, une expérience de principe Maud Baylac, Jonathan Dumas, Jean-Sébastien Réal, Eric Voutier Accélérateur Administration Electronique SDI SERM

2 Eric Voutier Objectifs 2/14 Grenoble, 8 Avril 2010 Objectifs Scientifiques Objectifs Techniques PEPPo est une expérience de principe dont les objectifs sont de démontrer et de quantifier le transfert de la polarisation longitudinale dun faisceau primaire délectrons à un faisceau secondaire de positrons. Cette expérience est la concrétisation des travaux de Thèse de Jonathan Dumas qui devraient voir la validation de ce concept pour le développement dun nouveau type de sources polarisées de positrons (Super B, JLab, ENC, positrons thermiques…). Lassemblage, lactualisation et la mise au point dun polarimètre à transmission sont les rôles techniques majeurs qui incomberaient au LPSC.

3 Eric Voutier 3/14 Grenoble, 8 Avril 2010 Principe de Fonctionnement Méthode Expérimentale PEPPo sera réalisée avec des électrons de basse énergie (5-8 MeV/c) et de grande polarisation (>85%) disponibles à la sortie de linjecteur, au premier niveau de laccélérateur CEBAF. Une nouvelle ligne de faisceau guidera les électrons primaires vers une première cible où des photons circulairement polarisés seront créés par rayonnement bremsstrahlung. Linteraction des photons dans une deuxième cible de production produit des positrons polarisés qui sont ensuite capturés et sélectionnés en énergie dans un canal magnétique. La polarisation des positrons est alors déterminée à laide dun polarimètre à transmission dont le fonctionnement repose sur lasymétrie (<1%) de labsorption des photons polarisés, produits par reconversion des positrons, dans une cible polarisée. JLab : calibration en électron, asymétries de spin du faisceau ou de la cible.

4 Eric Voutier 4/14 Grenoble, 8 Avril 2010 Pôles d Activités Segmentation de CEBAF Le scénario proposé pour la réalisation de PEPPo envisage les prises de données au cours de la période darrêt de CEBAF pendant 6 mois en La désolidarisation de linjecteur de la partie accélératrice permettra la réalisation des prises de données simultanément aux activités du 12 GeV planifiées au cours de cette période. Des scénarios avec segmentation permanente, temporaire et sans segmentation sont étudiées. JLab

5 Eric Voutier 5/14 Grenoble, 8 Avril 2010 Pôles d Activités Ligne Electron La nouvelle ligne de faisceau sera constituée déléments standarts et comportera plusieurs équipements de diagnostics (BPM, HARP, viewer…) permettant de caractériser avec précision le faisceau incident sur la première cible de conversion (e - ). Aucune difficulté majeure nest attendue sur cette partie du projet. JLab, LPSC

6 Eric Voutier 6/14 Grenoble, 8 Avril 2010 Pôles d Activités Ligne Positron La ligne positron est principalement constituée dune lentille solénoïdale, de deux dipôles et dun collimateur. Ce système a été précédemment utilisé avec succès par lexpérience E166 du SLAC. Ces éléments, propriété de lUniversité de Princeton, sont disponibles pour les besoins de PEPPo. JLab, LAL La conception du système de capture/sélection est revisitée en vue dune meilleure optimisation.

7 Eric Voutier 7/14 Grenoble, 8 Avril 2010 Pôles d Activités Polarimètre à Transmission LPSC, JLab, DESY, LPC/ODU Les éléments essentiels du polarimètre à transmission sont un aimant danalyse polarisant une cible de Fe, et un calorimètre électromagnétique constitué de neuf cristaux CsI(Tl). Ce système a été précédemment utilisé avec succès par lexpérience E166 du SLAC. Ces éléments, propriété de DESY (Hambourg, Zeuten), sont disponibles pour les besoins de PEPPo. La lecture des signaux de scintillation et le système dacquisition sont spécifiques à PEPPo.

8 Eric Voutier 8/14 Grenoble, 8 Avril 2010 SLAC

9 Eric Voutier 9/14 Grenoble, 8 Avril 2010 SLAC

10 Eric Voutier 10/14 Grenoble, 8 Avril 2010 Organisation de PEPPo

11 Eric Voutier 11/14 Grenoble, 8 Avril 2010 Découpage Technique au LPSC

12 Eric Voutier 12/14 Grenoble, 8 Avril 2010 Ressources Humaines NomService2010 (ETP)2011 (ETP) M. Baylac Acc.0.10 S. Benaïssa Adm G. Bosson Ele J. Dumas Phy.1.00 R. Faure SDI0.05 M. Marton SDI J.-F. Muraz SDI0.15 J.-S. Réal Phy E. Voutier Phy Atelier (?) SERM?? Acc ETP/an Adm ETP/an Ele ETP/an SDI 0.55 ETP/an SERM ? ETP/an 1.70 ETP (+ SERM) ETP (Physique) sur la durée du projet

13 Eric Voutier 13/14 Grenoble, 8 Avril 2010 Budget JLab fournit la plus grande partie de leffort financier pour PEPPo. Les contributions de la communauté ILC et du LPC/ODU sont acquises. Le financement IN2P3 est en cours de discussion, après un premier arbitrage négatif au projet. Budget Prévisionnel La demande de financement IN2P3 est suceptible dêtre réduite par un apport suppléméntaire des autres partenaires.

14 Eric Voutier 14/14 Grenoble, 8 Avril 2010 Echéancier


Télécharger ppt "CRTP, LPSC 8 Avril 2010, Grenoble Polarized Electrons for Polarized Positrons PEPPo, une expérience de principe Maud Baylac, Jonathan Dumas, Jean-Sébastien."

Présentations similaires


Annonces Google