La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dominique Boutigny Lundi 19 mars 2007 1 er Congrès « Nord-Sud » sur La recherche et l'enseignement de la Physique La fracture numérique et les évolutions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dominique Boutigny Lundi 19 mars 2007 1 er Congrès « Nord-Sud » sur La recherche et l'enseignement de la Physique La fracture numérique et les évolutions."— Transcription de la présentation:

1 Dominique Boutigny Lundi 19 mars er Congrès « Nord-Sud » sur La recherche et l'enseignement de la Physique La fracture numérique et les évolutions technologiques Oujda – 9 – 13 avril 2007

2 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny2 La Fracture Numérique

3 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny3 La fracture numérique selon Wikipedia * La fracture numérique désigne le plus souvent l'inégalité d'accès aux technologies numériques, [dont principalement l'ordinateur,] et parfois le clivage entre « les info-émetteurs et les info-récepteurs ». Cette inégalité est fortement marquée entre les pays développés d'occident et les pays du Sud, dits en voie de développement. * Wikipedia est une encyclopédie numérique, mondiale et collaborative

4 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny4 La fracture numérique en France % de la population (>18 ans) possédant une connexion internet à domicile % de la population (>18 ans) possédant un ordinateur à domicile Taux d'accès (en %) à Internet à domicile Source: CREDOC – "Enquête sur les conditions de vie et les aspirations des Français" – juin Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie 60% possèdent un téléphone mobile

5 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny5 La fracture numérique dans le monde Standing Committee on Interregional Connectivity (SCIC) –Créé à l'initiative de L'International Committee on Future Accelerators (ICFA) –Porte parole: Harvey Newman (CALTECH) Rôle: –Faire des recommandations à l'ICFA sur la connectivité entre l'Amérique, l'Asie et l'Europe –Surveiller l'état de la connectivité –Assurer la veille technologique –Émettre des alertes L'Afrique n'est pas explicitement mentionnée mais la connectivité est suivie

6 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny6 Le Projet "Pinger" Principal fournisseur de données pour SCIC Système mondial de mesure de la connectivité : Paquets perdus Temps de transit aller et retour 649 sites – 128 pays – 11 régions Projet piloté par le Stanford Linear Accelerator Center

7 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny7 La fracture numérique dans le monde Source: Rapport ICFA - Derrière l'Europe: 6 ans: Russie – Amérique Latine 7 ans: Moyen-Orient – Asie du SE 10 ans: Asie du Sud 11 ans: Asie Centrale 12 ans: Afrique L'Afrique loin de rattraper prend de plus en plus de retard

8 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny8 L'utilisation de l'Internet dans le monde

9 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny9 Le cas particulier de l'Afrique du Nord Même quand un pays est correctement connecté au reste du monde, les utilisateurs doivent souvent faire face au "problème du dernier km"

10 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny10 Le réseau EUMEDCONNECT Source: Réseau d'interconnexion des pays du pourtour méditerranéen Projet financé par la commission européenne (10 M) EUMEDCONNECT permet de relier les pays méditerranéens à la plupart des grands réseaux d'éducation et de recherche dont le réseau Européen GEANT et le réseau Sud Africain TENET Rôle important de l'Italie dans ce projet

11 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny11 Les nouvelles technologies… …au service de la Science …au service de la Science

12 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny12 Les grilles informatiques selon Wikipedia "Une grille informatique ou grid est une infrastructure virtuelle constituée d'un ensemble coordonné de ressources informatiques potentiellement partagées, distribuées, hétérogènes, externalisées et sans administration centralisée" EUGRID et MAGRID seront présentés dans l'exposé suivant

13 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny13 Le LHC – Un nouveau défi 4 expériences d'une complexité sans précédent 10 milliards de collisions enregistrées / an 15 Po de données / an ATLAS CMS Le retour scientifique attendu est énorme

14 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny14 15 PetaOctets ? Concorde (15 Km) Balloon (30 Km) CD stack with 1 year LHC data! (~ 20 Km) Mt. Blanc (4.8 Km) 50 CD-ROM = 35 GB 6 cm 1 disque dur classique: 500 Go 1 an de LHC disques durs CPU d'aujourd'hui sont nécessaires le traitement des données du LHC Un traitement centralisé des données n'est pas envisageable Il est nécessaire de coupler la puissance de calcul disponibles dans de nombreux centre de calcul Il est nécessaire de coupler la puissance de calcul disponibles dans de nombreux centre de calcul

15 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny15 Une architecture de Grille de calcul dans le cadre d'un projet mondial CC-IN2P3 FZK PIC NDGF NIKHEF ASCC Brookhaven Fermilab TRIUMF RAL CNAF T1 (11) T0 T3 (beaucoup) T2 (~100) Île de France Clermont Nantes Annecy Strasbourg Marseille Lyon Maroc

16 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny16

17 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny17 Une opportunité unique Très grande complexité de mise en œuvre au niveau des centres de niveaux 0, 1 et 2 Mais… La grille permettra à l'ensemble des collaborateurs d'avoir accès aux données depuis leurs laboratoires –où qu'ils soient –avec des moyens informatiques raisonnables Niveau 3 C'est donc une opportunité unique de participer activement aux analyses de physique sur les données du LHC

18 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny18 Ouverture pluridisciplinaire La grille pour le LHC s'appuie sur le projet européen EGEE qui vise à mettre en oeuvre une architecture de grille pluridisciplinaire Les applications biomédicales par exemple, ont grandement bénéficié de la grille EGEE 90 partenaires – 32 pays – 32 M

19 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny19 L'exemple de la grille EELA en Amérique Latine Projet initié en janvier 2006 pour 2 ans Financement de 2.6 M dont 1.7 M par l'UE Ambition d'être à la base d'un projet beaucoup plus important en Amérique Latine 700 CPU connectés – 60 To de stockage Équivalent latino-américain de la grille du bassin méditerranéen EUMED Grid et de la grille chinoise: euchinagrid De nombreux ateliers sont régulièrement organisés pour former les participants à la mise en œuvre et à l'utilisation des technologies de grilles de calcul Le rôle structurant de ce type de projet est particulièrement important

20 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny20 Des grilles plus légères La grille pour le LHC est particulièrement complexe en raison du flot de données D'autres applications peuvent se contenter de grilles plus légères –Mise en commun de PC BOINC –Projets segmentables en unités autonomes Chaque unité représente peu de données Chaque unité nécessite beaucoup de temps de calcul

21 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny21 Analyse des données des interféromètres LIGO et GEO pour la recherche d'ondes gravitationnelles émises par des pulsars Découpage des meilleures périodes de prise de données en intervalles Transformée de Fourier du signal de l'interféromètre Recherche de signaux sur une grille de points répartis dans le ciel Combinatoire énorme Utilisation des PC individuels de volontaires Très gros succès participants Contribution à la diffusion de la connaissance scientifique Détection d'ondes gravitationnelleshttp://einstein.phys.uwm.edu/

22 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny22 Grilles légères (suite) BOINC fournit un environnement de grille légère qui est parfaitement utilisable pour fédérer l'utilisation de PC distribués Utilisation certainement possible dans plusieurs domaines de la physique –Une voie à explorer pour des réseaux de laboratoires ayant des moyens informatiques limités Utilisation importante dans le domaine de la biologie –"Docking" de molécules par exemple Le partage de données scientifique peut aussi s'appuyer sur une architecture de grille relativement simple –Storage Resource Broker (SRB)

23 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny23 Les technologies multimédia –Visio-conférences –Webcast –Travail collaboratif (Wiki – Tableau blanc etc…) –…. Sont des outils bien au point et qui apportent un réel plus pour des communautés distribuées Il faut éviter le piège des configurations "bon marchés" et plutôt investir dans des équipements haut de gamme mutualisés

24 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny24 Conclusions (1) Situation préoccupante de l'Afrique au niveau de la fracture numérique –L'Afrique du Nord est dans une meilleure situation projet EUMEDCONNECT Une priorité politique doit absolument être mise pour rattraper le retard –Liaisons internationales –Interconnexion des universités –Problème du dernier km

25 Lundi 19 mars 2007Dominique Boutigny25 Conclusions (2) Les technologies de grille offrent une opportunité unique de participer à de grands projets internationaux (LHC par ex.) Des solutions de grilles légères permettent de profiter de ressources informatiques distribuées Une mutualisation des ressources et la mise en place de projets collaboratifs inter-labo / inter-pays permettent une utilisation optimale des nouvelles technologies de l'information Les nouvelles technologies sont au service de la science et non l'inverse !


Télécharger ppt "Dominique Boutigny Lundi 19 mars 2007 1 er Congrès « Nord-Sud » sur La recherche et l'enseignement de la Physique La fracture numérique et les évolutions."

Présentations similaires


Annonces Google