La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I)Présentation II)Quest-ce que la domotique (immotique) III)Différents types dascenseurs IV)La mise aux normes électriques : une nécessité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I)Présentation II)Quest-ce que la domotique (immotique) III)Différents types dascenseurs IV)La mise aux normes électriques : une nécessité"— Transcription de la présentation:

1

2 I)Présentation II)Quest-ce que la domotique (immotique) III)Différents types dascenseurs IV)La mise aux normes électriques : une nécessité

3 . Les immeubles les plus grands atteignent plus de 500 mètres de haut. Cest une des plus grandes inventions de lêtre humain. Comment ce monstre est il bâti ? Y a-t-il de lélectronique impliquée dedans ? Dans une première partie, jaborderais le thème de limmotique qui est en service dans de nombreux immeubles, grattes ciels. Puis, dans une deuxième partie, jintroduirais les ascenseurs qui sont les objets électroniques les plus importants a lintérieur de la structure. Enfin, je terminerai par les différents réseaux électriques qui constituent cette structure

4 Du latin « immobilis » « qui ne bouge pas » et par analogie avec électronique. Limmotique est un système qui permet la commande centralisée de lensemble des appareils. Le but principal de limmotique est daméliorer lhabitat humain. Il suffit par exemple de pousser un bouton du tableau de commande pour aérer toutes les pièces de lappartement, une autre touche baissera les lumières. immotique Gestion de léclairage Gestion des ressources énergétique( gaz, électricité …) Gestion des ascenseurs Sonorisation Contrôle des système de ventilation, climatisation, chauffage Gestion de la sécurité (incendie, intrusion …)

5

6 Les ascenseurs hydrauliques sont déplacés par une ou plusieurs pompe(s) située(s) dans une centrale (réservoir d'huile de grandes capacités). Le vérin comprimant l'air dans le compresseur peut, par ailleurs, déplacer verticalement une poulie de mouflage, afin de multiplier la charge transportée et la distance parcourue au détriment de la vitesse (par ex : le vérin monte de 1 m, la cabine de 2 m). Les ascenseurs électriques à adhérence sont déplacés par des poulies entraînées par des motoréducteurs électriques. Ceux -ci se trouvent en extrémité haute, ou basse de la gaine (dans ce cas, en partie haute sera placé un "local poulies"). L'étrier est suspendu à plusieurs câbles et est contrebalancé par un contrepoids. Ce contrepoids, dont la charge égale à la masse de la cabine à vide et de la demi-charge de la cabine, sert à équilibrer la charge, et à augmenter l'adhérence des câbles sur la poulie. Il permet, par ailleurs, de diminuer la puissance nécessaire à l'entraînement de la cabine. Les ascenseurs électriques avec treuil à tambour : Le câble fixé à l'étrier s'enroule ou se déroule sur un tambour. L'intérêt de ce système est la suppression du contrepoids ou le remplacement de celui-ci par un modèle plus petit que l'on appelle une torpille que l'on peut placer en dehors de la gaine, ce système permet un gain de place dans la trémie et une augmentation de la surface de la cabine, mais les performances s'en trouvent limitées notamment en charge utile et en vitesse de déplacement.

7 Déplacement par treuil : La cabine d'ascenseur est pendue dans la gaine au bout de câbles de traction. Ceux-ci passent sur une poulie de traction actionnées parle treuil et sont reliés à l'autre bout à un contrepoids destiné à équilibrer le poids de la cabine. Des poulies de renvoi sont installées, si nécessaire pour diriger les câbles.

8

9 De tous les risques existant dans les bâtiments d'habitation, l'un des plus grave reste toujours, même au 21ème siècle, le risque électrique : plus de 7 millions de logements anciens (construits avant 1974) sont concernés. Les principales causes d'insécurité concernent le manque de protection des installations et l'absence de mise à la terre.

10 Le remplacement progressif de la part des fournisseurs d'eau de tous les branchements métalliques, souvent en plomb, par des conduits en plastique amène un changement dans la sécurité des installations électriques. Ces canalisations métalliques enterrées, conductrices de l'électricité et en contact avec le terrain quelles traversaient, faisaient office de piquets de terre. Même interdit sur le papier (dans les contrats des fournisseurs d'eau par exemple ou par des arrêtés municipaux), et bien que considéré comme potentiellement dangereux, ce type d'équipement collectif "gratuit" restait admis dans de nombreux immeubles anciens. Le remplacement inexorable du plomb par du plastique isolant oblige donc maintenant à mettre en place une mise à la terre spéciale à limmeuble. A lintérieur de limmeuble, le remplacement des éventuelles colonnes montantes en plomb peut se faire par du cuivre mais aussi, de plus en plus, par du plastique (PVC). Quelle que soit la solution retenue, il est clair que la continuité du circuit de terre nest alors plus du tout assurée. Prise de terre

11

12 Lenvironnement + bâtiment (éco conception)

13

14 _Conception:R%C3%A9seau_%C3%A9lectriqu e#G402004_Distributions_.C3.A9lectriques_sou terraines _Conception:R%C3%A9seau_%C3%A9lectriqu e#G402004_Distributions_.C3.A9lectriques_sou terraines t02.pdf

15 meudonlaforet.com/wordpress/?p=457 meudonlaforet.com/wordpress/?p=457 o-conception/eco-conception-batiment.html# o-conception/eco-conception-batiment.html# comment-ca-marche/ comment-ca-marche/


Télécharger ppt "I)Présentation II)Quest-ce que la domotique (immotique) III)Différents types dascenseurs IV)La mise aux normes électriques : une nécessité"

Présentations similaires


Annonces Google