La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Projet national Velyger sur la reproduction de lhuître creuse: Deuxième année de suivi en baie de Bourgneuf. © Ifremer – N. Masson S. Pouvreau 1, P. Le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Projet national Velyger sur la reproduction de lhuître creuse: Deuxième année de suivi en baie de Bourgneuf. © Ifremer – N. Masson S. Pouvreau 1, P. Le."— Transcription de la présentation:

1 Projet national Velyger sur la reproduction de lhuître creuse: Deuxième année de suivi en baie de Bourgneuf. © Ifremer – N. Masson S. Pouvreau 1, P. Le Souchu 1, B. Hitier 2, A.G. Martin 2, S. Claude 2, C. Arnaud 3 A. Langlade 2, J.F. Bouget 2, S. Breerette 2, K. Collin 2, M. Fortune 2, E. Bédier 2 1 Ifremer - Station dArgenton, 11 presquîle du Vivier Argenton en Landunvez 2 Ifremer - Laboratoire MPL 12 Rue des Résistants - BP La Trinité sur Mer 3 Ifremer-CNRS UMS ELA Place du séminaire B.P L'Houmeau

2 Contexte national Projet national demandé par le CNC et démarré en 2008 Projet national demandé par le CNC et démarré en 2008 Problématique : à des années pléthoriques succèdent des années de très faible recrutement; Des études localisées 1,2 montrent un lien avec des aléas climatiques; Objectif : Créer un projet, à léchelle nationale, permettant de mieux appréhender le phénomène; Tout en fournissant des outils daide à la profession pour optimiser la pratique du captage. 1 Auby I., Maurer D. (2004). Etude de la reproduction de lhuître creuse dans le bassin dArcachon. Ifremer, RI DEL/AR 04-05, 203 p. 2 Soletchnik P., Maurer D., Auby I. (2002). Première analyse des séries historiques de pêches de Larves disponibles sur les bassins de Marennes Oléron et dArcachon. Document de travail interne Ifremer –LER/PC et LER/AR, 109 p. Maintien et renforcement du dispositif face aux crises de mortalités Maintien et renforcement du dispositif face aux crises de mortalités Fournir des outils daide à la profession pour optimiser localement la pratique du captage. Réduction des transferts - diversités des sources dapprovisionnement - coûts modérés du naissain

3 Objectifs du projet Rade de Brest Baie de Bourgneuf Pertuis de Marennes Oléron Bassin dArcachon Réseau dobservation de la reproduction de lhuître creuse Réseau dobservation de la reproduction de lhuître creuse 1. La maturation dun lot dhuîtres adultes 2. Labondance et développement des larves 3. Lintensité et la survie du captage à lautomne 4. Les facteurs environnementaux (hydro-climat) Programme de recherche Programme de recherche Mieux comprendre les causes de variabilité de la reproduction Analyser leffet des facteurs climatiques et hydrologiques Thèse (Ifremer/Poitou Charentes) Outil dinformation destiné à la profession Outil dinformation destiné à la profession Bulletins dInformation Velyger (site Internet) Aide à la décision: La date de pose des collecteurs La diversification des sources dapprovisionnement en naissain

4 Le site atelier Velyger en Baie de Bourgneuf Suivi Milieu Les Plantives Coupelasse Pêches de larves Suivi Maturation Paramètres suivis (2009 et 2010): Paramètres suivis (2009 et 2010): Climatogie (Météorologie classique, Régimes associés) Hydrologie (Température - Phytoplancton - Salinité) Maturation dun lot dhuîtres adultes (sentinelle) Concentration et évolution des larves en été Abondance et survie du captage en automne Projet en collaboration: Projet en collaboration: Ifremer (LER MPL, PFOM, REPHY) Bureaux détude (Armeria et Cochet) SMIDAP (P. Glizce) Concours des Ostréiculteurs (A. Dousset, D. Friou) La Bernerie La Northe Les Moutiers Estimatio n Captage © Suivi Rephy Coupelasse large

5 Hydrologie : température de leau Température 2010: dans les normes voire déficitaire Température 2010: dans les normes voire déficitaire Un hiver et un printemps déficitaires Un début dété dans les normes (Juin - Juillet) Le reste de lété déficitaire (Août - Septembre) Un été comparable à 2009 excepté en août, plus chaud que Masse deau côtière (Suivi Rephy - Bois de la Chaise) Estran (Suivi Observatoire - Coupelasse)

6 Hydrologie : phytoplancton Phytoplancton 2010: plutôt abondant et de bonne qualité Phytoplancton 2010: plutôt abondant et de bonne qualité Très abondant au printemps et de façon précoce Plus faible en été (dans les normes), à lexception dun bloom en Septembre Dans les normes en Automne Trois périodes de blooms constitués despèces favorables à lhuître creuse Concentrations supérieures à 2009 Masse deau côtière (Suivi Rephy - Bois de la Chaise) Estran (Suivi Observatoire - Coupelasse) Skeletonema Leptocylindrus, Rhizosolenia, Guinardia, Cerataulina, Brockmanniella Chaetoceros, Leptocylindrus

7 Reproduction des adultes Reproduction 2010: indice plus élevé, ponte plus tardive Reproduction 2010: indice plus élevé, ponte plus tardive Effort de reproduction plus élevé en 2010 Relation directe avec les blooms (quantité/qualité) Ponte principale deuxième quinzaine de juillet Plus tardive quen 2009 (températures printanières plus faibles)

8 Rade de Brest Baie de Bourgneuf Pertuis de Marennes Oléron Bassin dArcachon Est Ouest Est Nord Centre Sud Nord Concentration de larves

9 Abondance de larves 2010: Abondance de larves 2010: Une seule véritable cohorte, mais présentant de fortes concentrations en larves grosses (proches de 1000 larves/1.5m 3 ) lors de la première quinzaine daoût Concentration moyenne supérieure à 2009, probablement grâce à : Des conditions de marée favorables (développement en petite vive eau) Des températures de leau suffisantes (21,1°C en 2010 contre 20,1°C en 2009).

10 Abondance et survie du captage Recrutement 2010: intensité modérée, faible mortalité Recrutement 2010: intensité modérée, faible mortalité Les abondances moyennes de larves sur lété annonçaient un captage « moyen », inférieur à 100 naissains/coupelle: 94 naissains par coupelle (estimation en août, daprès Smidap) 71 naissains par coupelle (campagne en automne) Résultats équivalents ou supérieurs aux autres sites Faible mortalité sur collecteur (lors de lannée 0) Mortalité printanière à surveiller en 2011

11 Conclusion : Bilan du cycle de reproduction 2010 Perspectives : Poursuite des suivis en Baie de Bourgneuf en 2011 ? Perspectives : Poursuite des suivis en Baie de Bourgneuf en 2011 ? Effort de reproduction plus élevé Ponte principale retardée Températures printanières légèrement déficitaires Phytoplancton plutôt abondant et de bonne qualité Pic principal de larves petites vers le 20 juillet (> /1.5m 3 ) Pic principal de larves grosses vers le 10 août (~1 000/1.5m 3 ) Développement favorable de la cohorte (Rdt = 0.70%) Température de leau > 21°C Petites Vives Eaux Captage 2010 modéré ( ns par coupelle) Peu de mortalités sur collecteur

12 En savoir plus ?


Télécharger ppt "Projet national Velyger sur la reproduction de lhuître creuse: Deuxième année de suivi en baie de Bourgneuf. © Ifremer – N. Masson S. Pouvreau 1, P. Le."

Présentations similaires


Annonces Google