La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Microsoft (1975-xxxx) Historique Commission Européenne vs Microsoft Les enjeux du procès Dhier à demain…

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Microsoft (1975-xxxx) Historique Commission Européenne vs Microsoft Les enjeux du procès Dhier à demain…"— Transcription de la présentation:

1

2 Microsoft (1975-xxxx) Historique Commission Européenne vs Microsoft Les enjeux du procès Dhier à demain…

3 Historique 1972 : Bill GATES et Paul ALLEN créent Traf-O-Data 1975 : Création de la société Micro-Soft. Développement dun interpréteur BASIC pour lAltair 8800 (MITS). 26 Novembre 1976 : Micro-Soft devient Microsoft 1977 : Rencontre Bill GATES / Steve BALLMER

4 Historique Octobre 1980 : Microsoft cherche dans lurgence un système dexploitation pour satisfaire la demande dIBM Mai 1981 : embauche de PATERSON pour porter QDOS sur lIBM PC. Juillet 1981 : Microsoft achète tous les droits sur 86-DOS pour $. Commercialisation dIBM PC-DOS 1.0, 86-DOS sera lOS par défaut des IBMS Vente de MS-DOS à dautres constructeurs.

5 Historique Le premier contrat avec IBM Bill Gates vs. Gary Killdal Le rendez-vous manqué Lopportunité du contrat Les répercussions

6 Historique Janvier 1982 : Accord Microsoft / Apple Septembre / Novembre 1983 : 1 er traitement de texte Word / Microsoft Windows. Janvier 1985 : Word pour Macintosh. Novembre 1985 : Windows 1.0 = flop. Mars 1986 : Entrée en bourse. Juillet 1987 : Acquisition de Forethought Inc. Octobre 1987 : Sortie dExcel.

7 Historique Mars 1988 : Apple attaque Microsoft pour plagiat de « look & feel » de Windows 2.0.

8 Historique Mai 1990 : Windows 3.0 = succès : 10 millions vendus en 2 ans Juillet 1990 : plus d1 milliard de $ en vente annuelle Avril 1992 : Windows 3.1 : 1 million de pré-commandes Avril 1993 : + de 25 millions dutilisateurs Août 1995 : Windows 95

9 Historique Les revenus du BASIC ont permis de modifier Q-DOS Les revenus du DOS ont permis de financer Windows jusquà la version 3.0. Les revenus de Windows (3.1, 3.11, 95 et 98) ont permis de financer la version professionnelle NT. Le piratage a permis à Windows dinonder le marché et de rendre dépendants les utilisateurs.

10 Commission Européenne vs. Microsoft

11 Début de la « très belle » affaire 10 décembre 1998 : Sun porte plainte contre Microsoft auprès de la Commission Européenne pour position dominante et non partage dinformations nécessaire à linteropérabilité Février 2000 – Août 2003 : Enquête de la commission 21 Mars 2004 : La commission européenne condamne Microsoft Juillet 2003 : Remboursement de logiciels pré-installés Début Mars 2004 : Échec de la tentative daccord à lamiable

12 Arguments des parties Commission européenne –Abus de position dominante –Non partage dinformations nécessaire à linteropérabilité –Windows Media Player est imposé à lutilisateur Microsoft : –Interopérabilité : Spécifications nexistent pas Il nest pas prouvé que cela nuise à la concurrence Le code demandé est de taille conséquente et partiellement breveté –Windows Media Player : Microsoft nest pas le seul dans ce cas Il est possible dutiliser un autre logiciel Sa suppression compliquerait lutilisation

13 Problèmes juridiques Où se limite la propriété intellectuelle et où commence lobligation de partager pour la libre concurrence ? Dans quelle limite peut-on protéger ses algorithmes (les breveter) ? Peut on commercialiser un produit tout en imposant un sous-service gratuit améliorant ce produit ?

14 Décision de justice Microsoft est condamné à une amende de euros Microsoft doit respecter les obligations suivantes : –Divulgation dans un délai de 120 jours des infos relatives à linteropérabilité –Création dans un délai de 90 jours dune version de Windows sans Windows Media Player –Mise en place dans un délai de 30 jours dun système permettant la vérification de la conformité des ces actions

15 Suite de laffaire 8 juin 2004 : Appel de la décision devant la Cour de Justice Européenne 22 décembre 2004 : Refus de la demande en référé 10 Août 2005 : Nouveau recours devant le Tribunal de Première Instance de Justice Européen contre la Commission Européenne Novembre 2004 : Accord passé entre Microsoft et Novell et la CCIA Mars 2005 : Conflit sur le système de licence de Windows Server mis en place par Microsoft Juillet 2005 : Sortie de Windows XP Édition Familiale/Professionnelle N

16 Les enjeux du procès 2 optiques saffrontent : Pour Microsoft : Maintenir sa position de leader et conquérir de nouveaux marchés Pour les autres : Tenter de survivre, malgré le poids de Microsoft.

17 Quelques chiffres /04 Chiffre daffaires32,18736,83539,7788% Bénéfice Net7,5318,16812,25450% R&D6,5957,7796, % Divisions /04 (en %) Revenu dexploitation Client10,39411,54612, Servers and Tools7,1408,5389, Information Worker9,22910,65311,0133, Microsoft Business Solutions MSN1,9532,2162,2742,6405 Mobile and Embedded Home and Entertainment2,7482,8763,24212, Résultats des 3 dernières années (en milliards de dollars) Chiffre d'affaires des 7 divisions (en milliards de dollars)

18 1er objet du procès : laccès à Windows Media Player Que reproche-t-on à Microsoft ? WMP est installé doffice avec Windows. La possibilité de le désinstaller existe mais nest pas à la portée de lutilisateur lambda Ce produit, qui permet la diffusion de contenus multimédia, est vu comme lecteur par défaut pour tous les types de fichier multimédia. Microsoft impose ainsi son produit au détriment de ses concurrents, Real Networks notamment. En juin 2002, Microsoft et RealNetwork se partageaient le marché américain avec 43 millions dutilisateurs chacun.

19 Objections de Microsoft La vente de Windows sans WMP est comme une voiture sans roues. Les utilisateurs achètent Windows parce quils y trouvent tous les outils nécessaires, doù un danger potentiel pour les ventes de Microsoft. Les autres systèmes dexploitation intègrent également leur système de diffusion de média. La baisse du chiffre daffaires de RealNetwork est due à la concurrence, rude sur ce marché. Application de la sanction émise par la commission européenne

20 Décision de la commission 2 options : Livrer une version de Windows sans Media Player ; avec interdiction de favoriser la vente de la version avec Windows Media Player Livrer une version de Windows avec tous les produits concurrents déjà installés.

21 2ème objet du procès : Linteropérabilité du système Linteropérabilité est la capacité, donné par son constructeur, quà un système fermé de dialoguer avec des applications développées par dautres. Comment Microsoft assure linteropérabilité de ses systèmes ? Microsoft met en vente des licences permettant à des concepteurs dapplication, daccéder aux protocoles (ou langages) des systèmes Microsoft. La mise à disposition dune documentation en ligne.

22 Que reproche-t-on à Microsoft dans ce domaine ? Le coût de consultation de la documentation liée aux systèmes Microsoft (Pour 2 jours de consultation il faut débourser 3880 ) Les licences daccès aux protocoles sur les systèmes serveur notamment proposées par Microsoft pour accéder aux sources de ces applications sont « tout-en-un ». (On paie cher des informations qui ne nous intéressent pas) Le prix trop élevé des licences. Microsoft refuse que les vendeurs de logiciel « Open-Source » achètent des licences pour accéder aux protocoles.

23 Limite de largumentaire Microsoft plaide en dénonçant « une atteinte aux droits à la propriété intellectuelle » Laccès aux sources même des systèmes dexploitation Windows nest pas requis par la commission. Ce qui préserve Microsoft de toute tentative de plagia.

24 Larme fatale de Microsoft : larrangement à lamiable Mettre un terme au procès en payant une forte somme au détracteur afin dacheter son silence. Le brevet qui a été violé ou la position dominante dénoncée nest plus reconnue pour Microsoft La jurisprudence ne joue donc pas pour dautres sociétés qui voudraient utiliser le même stratagème. Pour jouer à ce jeu il faut être très riche ce qui nest pas le cas des concurrents de Microsoft. Microsoft sachète et maintient ainsi régulièrement sa position de leader.

25 Dhier à demain…

26 Acquisitions de savoir Juillet 1987 : Forethought Inc. : PowerPoint 1997 : WebTV Networks Inc. : Service msn.tv 7 janvier 2000 : Visio Corporation = 1,5 milliards $ Juillet 2002 : Navision (+ Solomon + Great Plains + Axapta) = Microsoft Business Solutions 16 Juin 2004 : RAV Antivirus de GeCAD 19 Juillet 2004 : Lookout : Microsoft Search. 17 Décembre 2004 : Giant Company Software : Microsoft Windows AntiSpyware 8 Février 2005 : Sybari Software : Antigen intégrée à Exchange 11 Mars 2005 : Groove Networks : logiciel collaboratif intégrée dans Office 13 Mai 2005 : Messagecast, solution de gestion de flux RSS intégrée au portail MSN. 31 Août 2005 : Teleo, opérateur de VoIP particulier/Internet Septembre 2005 : Front Bridge Technologies intégré dans Microsoft Exchange Server 12 Demain : Claria/Gator pour 500 millions $ ?

27 Procès internationaux Novembre 1977 : MITS Mars 1988 : Apple pour plagiat de « look and feel » par Windows 2.0 Août 1997 : Microsoft entre dans le capital de Apple (150 millions $) Mai 1998 : Début du procès « anti-trust » aux USA 27 Septembre 2001 : Softimage Co. écope d'une peine de euros de dommages et intérêts. 13 Avril 2004 : Intertrust (440 millions $) 3 Mars 2005 : Eolas Mai 2005 : Carlos Armando 2 Juillet 2005 : Go

28 Innovations de demain Windows Vista (codename Longhorn) WinFX framework.Net WPF pour Windows Presentation Foundation (codename Avalon) API interface graphique Indigo : extension du framework.Net qui permet de faciliter la transmission de données entre différents services de communications (com+, webservices, etc) AERO basée sur Direct3D (l'interface graphique de Vista) Windows Color System Support des fichiers RAW non-compressé (Canon) Utilisation de nouveaux algorithmes de cryptage : SHA256 et AES WinFS (Windows File System) (NTFS + SGBDR) Windows Driver Foundation Freeze Dry P2P Gadgets Superfetch Metro Windows Vista Edition : Editions Familiales : Starter Edition, Home Basic Edition, Home Premium Edition, Ultimate Edition Editions Professionnelles : Small Business Edition, Professional Edition, Enterprise Edition

29 Innovations de demain Office 12 SQL Server 2005 et Visual Studio 2005 technologie Protected Video Path Monad, Microsoft Command Shell : MSH Microsoft Max (codename) gestion dimages MSN Developper Center (API MSN Search et MSN Messenger) BizTalk Server 2006 Microsoft Expression Acrylic Office Online le retour ?

30

31

32


Télécharger ppt "Microsoft (1975-xxxx) Historique Commission Européenne vs Microsoft Les enjeux du procès Dhier à demain…"

Présentations similaires


Annonces Google