La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les nouveautés du référentiel technique En attendant la sortie des nouvelles recommandations du « Guidelines ILCOR » en octobre 2010 et des modifications.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les nouveautés du référentiel technique En attendant la sortie des nouvelles recommandations du « Guidelines ILCOR » en octobre 2010 et des modifications."— Transcription de la présentation:

1 Les nouveautés du référentiel technique En attendant la sortie des nouvelles recommandations du « Guidelines ILCOR » en octobre 2010 et des modifications futures du référentiel PSC1 en 2011 Un nouveau référentiel seulement téléchargeable sur le site OGELI : la version papier suivra quand des illustrations seront intégrées (pas avant 2012 !)

2 Pointer les nouveautés Lire le référentiel et pointer les différences : par groupes de 2 ou 3 moniteurs : le référentiel est divisé par 4, chaque groupe a en charge une partie et mise en commun par un rapporteur de groupe - Partie 1 : de lavant propos à faire alerter - Partie 2 : des saignements aux malaises - Partie 3 : des brûlures aux plaies - Partie 4 : de la PLS à la RCP

3 Avant propos Création par lINRS de données appelées dossiers PSD : Prévention et Secours liés à un Danger spécifique Informations données par le médecin du travail

4 Pages 1 et 2 Sommaire : Lignes « conduites à tenir » et « faire alerter »

5 PROTEGER Pages 4-5 : la phase danalyse, la phase daction, lalerte aux populations et intégration des pictogrammes Page 6 : lalerte aux populations : nouvelle partie Page 7 :Réaliser un dégagement durgence : pas de changement dans la technique du geste

6 EXAMINER Page 9 : arbre de décision FAIRE ALERTER a disparu

7 EXAMINER Page 10 :

8 Examiner (suite) Page 11: Victime sur le ventre Page 12 : victime sur le dos

9 Faire alerter Pages 13 et 14 : nouvelle partie intégrée

10 La victime saigne abondamment Pages : conduite à tenir Rappel des règles dhygiène pour éviter une éventuelle contamination de maladies Cas particuliers :

11 La victime saigne abondamment Page 19 :

12 La victime sétouffe Pages 22 : conduite à tenir

13 La victime sétouffe Pages 23 : conduite à tenir

14 La victime se plaint et/ou présente des signes anormaux Page 27 : le titre ne comprend plus «sensations pénibles » Pages : conduite à tenir : lordre est différent.

15 La victime se plaint et/ou présente des signes anormaux Intégration des signes de lAVC traitement efficace si administré dans les 4 h personnes atteintes dAVC par an 1 ère cause dhandicap 2 ème cause de démence après Alzheimer 3 ème cause de mortalité

16 La victime se plaint de brûlures Pages : conduite à tenir : mise en évidence des différentes brûlures Pas de changement dans la technique de geste

17 La victime se plaint dune douleur empêchant certains mouvements Pages : conduite à tenir Intégration de la suspicion des lésions de la moelle épinière Intégration de la suspicion des traumatismes crâniens

18 La victime se plaint dune plaie Pages : conduite à tenir identification de la gravité dune plaie par le MAL : Mécanisme dapparition Aspect localisation

19 La victime ne répond pas mais elle respire Page 46 : conduite à tenir Pas de changement dans la technique de geste

20 La victime ne répond, elle ne respire pas Pages 49 à 51 : conduite à tenir adulte, enfant et nourrisson Pages 52 : cas particuliers Pages 53 à 57 : présentation différente de la technique du geste : Comprimer le thorax Souffler de lair dans les poumons Mettre en place un DAE

21 CONCLUSION Changements surtout dans la forme : intégration de la conduite à tenir générale face à une situation daccident : référentiel plus précis Les cas particuliers font suite à cette conduite à tenir et sont plus détaillés Quelques apports plus théoriques que pratiques : - examiner : notion durgence vitale - pas de bascule de la tête chez le nourrisson - 2 nœuds pour serrer le tampon relais - Les malaises : intégration des signes de lAVC et problème cardiaque - les fractures : intégration des traumatismes de la colonne vertébrale et du crâne - les plaies : identification de la gravité dune plaie (MAL)


Télécharger ppt "Les nouveautés du référentiel technique En attendant la sortie des nouvelles recommandations du « Guidelines ILCOR » en octobre 2010 et des modifications."

Présentations similaires


Annonces Google