La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Genre et Education IUFM Midi Pyrénées Mission Egalité Filles /Garçons Rectorat de Toulouse Josette Costes Virginie Houadec Véronique Lizan Konstanze Lueken.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Genre et Education IUFM Midi Pyrénées Mission Egalité Filles /Garçons Rectorat de Toulouse Josette Costes Virginie Houadec Véronique Lizan Konstanze Lueken."— Transcription de la présentation:

1

2 Genre et Education IUFM Midi Pyrénées Mission Egalité Filles /Garçons Rectorat de Toulouse Josette Costes Virginie Houadec Véronique Lizan Konstanze Lueken

3 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Quelques dates 1836: Création de lenseignement primaire féminin 1919: Le baccalauréat féminin est ouvert 1938: Les femmes peuvent sinscrire à luniversité sans autorisation de leur mari 1959: La mixité de lenseignement secondaire se met en place 1982: 1er arrêté sur laction éducative contre les préjugés sexiste 2000: 1 ère convention interministerielle pour la promotion de légalité des chances

4 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Des Textes officiels La loi dorientation 1989 –Article premier: le service public déducation contribue à favoriser légalité entre les hommes et les femmes

5 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Des textes officiels BO N. 10 du 9 mars 2000 Convention pour la promotion de légalité des chances entre filles et garçons, femmes et hommes dans le système éducatif –Améliorer lorientation scolaire et professionnelle des filles et des garçons –Promouvoir une éducation fondée sur le respect mutuel des deux sexes –Renforcer les outils de promotion de légalité

6 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Convention interministérielle de juin 2006 signée par 8 ministères. Trois objectifs principaux Des textes officiels

7 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Améliorer lorientation scolaire et professionnelle des filles et des garçons, pour une meilleure insertion dans lemploi Assurer auprès des jeunes une éducation à légalité entre les sexes, Intégrer légalité entre les sexes dans les pratiques professionnelles et pédagogiques des acteurs et des actrices du système éducatif.

8 Femmes et Politique

9 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Pourcentage de femmes élues Députées : 12% Sénatrices : 17% Conseillères générales: 11% Élues municipales : 48% dans les communes de plus de 3500 h 30% dans les autres 11% de maires Conseillères régionales: 48% - 1 femme présidente de région Députées européennes : 44%

10 Constats

11 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse En lycée professionnel: les filles représentent 43% des élèves de seconde professionnelle 8.5 % en section industrielle

12 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse En LGT En terminale en SMS: 95,1 % de filles STT: 59,4% de filles Littéraire: 80,7% de filles ES: 63.3% STL: 56,4% S:45,5% STI: 8,6 %

13 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse

14 Quelques données sexuées sur lorientation scolaire en France et en Midi-Pyrénées

15 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Les filles réussissent mieux… Les filles représentent : - En 6 ème 48,3% des effectifs - En seconde 54,9% des effectifs En 3 ème : - 37% des garçons ont un an de retard, contre 28,9% des filles - 2, 4% des garçons sont en avance et 3% des filles. - 57% des garçons vont vers lenseignement général, 68% des filles. Filles Garçons Bac Général 82,3% 77,5% Bac Technologique 77,9% 73,8% Bac Professionnel 78,6% 75,2% Académie de Toulouse (session 2005) Filles Garçons Bac S 92 % 86.5% Mention bac S 23.5% 15.4%

16 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Les choix faits… % d'élèves par discipline à l'entrée en université en 2004 après un bac S en 2004

17 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Niveau moyen dentrée en 2 nde et orientation en première S Garçons: Notes obtenues en mathématique au brevet des collèges par les garçons orientés en première S : 11.57/20 Pourcentage de garçons de seconde orientés en 1 ère S: 35.75% Filles: Notes obtenues en mathématique au brevet des collèges par les filles orientées en première S : 11.96/20 Pourcentage de filles de seconde orientées en 1 ère S: 25.23%

18 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Vie professionnelle –60% des femmes exercent dans des métiers qui ne représentent que 30% des emplois –6 CSP très féminisées (les mêmes quen 1960) –Taux de chômage: 9,3% contre 8% hommes (janvier 2007) –80% des temps partiels –11% de femmes contre 6 % dhommes dans les emplois précaires

19 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse

20

21

22

23

24

25 Les préconisations, les frémissements et les outils

26 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Des préconisations récurrentes - Promouvoir limage des sciences chez les femmes et limage des femmes dans les sciences - Renforcer la position des femmes exerçant des carrières scientifiques et techniques dans les secteurs publics et privés - Inciter les jeunes filles à sengager dans les carrières scientifiques et techniques

27 Et des frémissements, à progression constante, il y aura 30% de femmes dans les emplois supérieurs en Suite à laction « osez les filles » dans lAveyron : 4% de filles en MPI

28 Quelques outils

29 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse

30

31

32

33

34 A discuter avec ses élèves…

35 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse

36

37

38 Un problème compliqué avec des solutions dune grande simplicité Le travail de la confiance en soi au féminin - Les filles se dévalorisent systématiquement parmi les élèves qui sont au dessus de la moyenne en math: 52% de filles se croient capable de suivre un cursus scientifique contre 82% des garçons

39 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Un problème compliqué avec des solutions dune grande simplicité Rôle essentiel des enseignant(e)s « Le rôle des enseignants dans le choix dune orientation est déterminant : le fait davoir bénéficié ou non de leurs conseils exerce « toutes choses égales par ailleurs » une influence presque aussi forte que les variables scolaires » note dinformation du MENSR,

40 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Pratiques enseignantes et égalité Mettre à jour la construction des identités de genre et « dénaturaliser » ses effets, travailler sur le masculin, le féminin et leurs liens Armer les filles pour : - linsertion professionnelle - la négociation du contrat conjugal Travailler conjointement avec filles et garçons

41 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Pratiques égalitaires en classe Par rapport à soi : traquer les stéréotypes dans les attitudes, les attentes, les commentaires Gestion de la classe : distribution de la parole, féminiser le discours, utilisation des instruments, déplacements Programmes : donner une visibilité et une cohérence à la place et au rôle des femmes Manuels : critiquer si nécessaire

42 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Travail sur lorientation 2 certitudes : - Le diplôme protège du chômage - Secteur technique plutôt que tertiaire Faire étudier le travail des femmes Présenter des métiers dits « masculins » Travailler sur le féminin, le masculin et lintériorisation des stéréotypes Interroger les projections dans le futur concernant vie seule, en famille, en couple.

43 Genre et Education IUFM MP Mission Egalité F/G AC Toulouse Très concrètement, Sadresser aux filles, leur demander de parler fort, de terminer leurs phrases, les encourager à émettre des hypothèses, à raisonner tout haut, empêcher les garçons de leur couper la parole, mettre en avant leurs bonnes idées, leur intelligence, avoir des discussions mathématiques avec elles, etc... Interroger les filles au moins aussi souvent que les garçons ( par ex : en alternant une fille, un garçon, ou en suivant les rangées), dans le doute, interroger une fille (les garçons savent très bien se manifester sils se sentent lésés) Ne pas laisser un garçon sinstaller spontanément aux manettes dun ordinateur en salle dinformatique (car cest légitimer ladéquation masculin-commande-technologie )


Télécharger ppt "Genre et Education IUFM Midi Pyrénées Mission Egalité Filles /Garçons Rectorat de Toulouse Josette Costes Virginie Houadec Véronique Lizan Konstanze Lueken."

Présentations similaires


Annonces Google