La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tests et Validation du logiciel 02/2007 – 06/2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tests et Validation du logiciel 02/2007 – 06/2007."— Transcription de la présentation:

1 Tests et Validation du logiciel 02/2007 – 06/2007

2 Tests dintégration Fonctionnalité Applicatif métier Domaine Système dinformation

3 Tests dintégration Abréviatio n Désignation des périmètres de chacun des niveaux MAFModule Applicatif Fonctionnel : il correspond à lensemble des écrans et des modules batchs qui répondent à une fonctionnalité MAMLe Module Applicatif Métier correspond à lensemble des MAF DOMAINELe Domaine est constitué de lensemble des MAM et du système existant SYSTEMELe Système correspond au Domaine et à son environnement technique associé

4 Tests dintégration Objectifs des tests dintégration par rapport aux tests métiers Objectif des tests dintégration Validation des interfaces des composants Validation de linteraction matérielle Objectif des tests métiers Vérifier la bonne mise en œuvre des besoins utilisateurs. Tests fonctionnels visant à contrôler la réponse de lapplication aux différents évènements du métier. Conclusion : les tests dintégration représentent la partie technique des tests métier. Ainsi, les tests dintégration se focaliseront sur le fonctionnement et les aspects techniques de lassemblage des différents composants ; ils nentreront pas dans le détail du fonctionnel.

5 Tests dintégration Périmètre couvert le bon dialogue entre les modules, Appel, transmission de données, compatibilité la livraison par module métier et le fonctionnement des composants de chaque module fonctionnel dans lenvironnement dintégration, le fonctionnement des menus de module métier, le fonctionnement des types dhabilitation et types de profils utilisateurs : les droits daccès, le droit dutiliser les différents modes pour chaque dialogue technique, etc. Synchronisations, points de reprises Périmètre exclus les vérifications liées à une action fonctionnelle (à un « business event »), la création des différentes entités fonctionnelles (par exemple, la création dun fournisseur dans une application commerciale).

6 Tests dintégration - suite Unité à testerDépendance à tester Architecture des dépendances

7 Tests dintégration Approches classiques Big-Bang : non recommandé De haut en bas (top-down) De bas en haut (bottom-up) Mixte Par « paquet » de modules ensemblistes

8 Approche Big Bang Intégration de tous les composants à tester en une seule étape. (intégration massive) Intégration rapide, utilisation privilégiée dans les petits projets. Inadapté pour les projets importants : risque de se perdre suite à un nombre important de modules à intégrer. Perte defficacité.

9 Approche Descendante Unité à testerDépendance à tester Dépendance sous test Unité sous test Bouchon de test (stub) Dépendance simulée Unité testée Dépendance testée

10 Approche descendante Création de bouchons Test tardif des couches basses Détection précoce des défauts d'architecture Effort important de simulation des composants absents et multiplie le risque derreurs lors du remplacement des bouchons. La simulation par « couches » nest pas obligatoire

11 Approche Ascendante Unité à testerDépendance à tester Lanceur Unité testéeDépendance sous testDépendance testée

12 Approche ascendante Avantages Faible effort de simulation Construction progressive de l'application s'appuie sur les modules réels. Pas de version provisoire du logiciel Les composants de bas niveau sont les plus testés, Définition des jeux d'essais plus aisée Démarche est naturelle. Inconvénients Détection tardive des erreurs majeures Planification dépendante de la disponibilité des composants La simulation par « couches » nest pas obligatoire

13 Approche Mixte Combinaison des approches descendante et ascendante. Avantages : Suivre le planning de développement de sorte que les premiers composants terminés soient intégrés en premier, Prise en compte du risque lié à un composant de sorte que les composants les plus critiques puissent être intégrés en premier. La principale difficulté dune intégration mixte réside dans sa complexité car il faut alors gérer intelligemment sa stratégie de test afin de concilier les deux modes dintégration : ascendante et descendante.

14 Approche par paquets de modules Par importance de modules (criticité) Par ensemble fonctionnel …..

15 Approche Mixte

16 Approche - exercice Dès que possible dans le planning, donner des cinématiques détapes dintégration ascendante, descendante et mixtes définissant : Les éléments testés Les lanceurs Les bouchons Planning : T : A,C,D T1 : H,G T2 : F T3 : B,E


Télécharger ppt "Tests et Validation du logiciel 02/2007 – 06/2007."

Présentations similaires


Annonces Google