La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Systèmes dInformation Financière Atelier conjoint ACBF / Banque Mondiale / AFRITAC de lOuest Gérer lapplication dans le temps, sur les plans fonctionnel,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Systèmes dInformation Financière Atelier conjoint ACBF / Banque Mondiale / AFRITAC de lOuest Gérer lapplication dans le temps, sur les plans fonctionnel,"— Transcription de la présentation:

1 Les Systèmes dInformation Financière Atelier conjoint ACBF / Banque Mondiale / AFRITAC de lOuest Gérer lapplication dans le temps, sur les plans fonctionnel, maintenance et sécurité. Présenté par Khalid ALKASSOUM Directeur Technique Softline, Directeur Général Advanced IT 1- Introduction 2- Quelques constats 3- Les phases de définition et de conception 4- Les phases de développement 5- Maintenance des applications en exploitation 6- La sécurité 7- Conclusions

2 1- Introduction Il y a un besoin de maintenir et faire évoluer le système dinformation dans le temps Deux types de maintenances Corriger les erreurs : maintenance corrective (petites) progressions des fonctionnalités : maintenance évolutive Ces questions concerne également quelques aspects de la sécurité Pour intégrer correctement ces activités, il faut les inscrire dans les procédures et évaluer leur application effective

3 2- Quelques constats La complexité des logiciels est une caractéristique innée et non une propriété accidentelle … Il ny pas dapplication informatique importante sans bugs La maintenance des applications est également source derreurs La réponse du génie logiciel consiste à se doter de mécanismes de détection des erreurs en cours de programmation adopter la programmation orientée objets adopter un découpage du code source le plus granulaire possible réutiliser au maximum ce qui existe déjà

4 3- Phases de définition et de conception (1) UML : « Le processus unifié (Unified Process) est itératif et incrémental, centré sur larchitecture, conduit par les cas dutilisation et piloté par les risques. » Organisé en quatre phases : Pré-étude, élaboration, conception et transition Activités de développement sont définies par 5 disciplines Capture des besoins Analyse et conception Implémentation Test Déploiement Le processus unifié doit être compris comme une trame commune des meilleures pratiques de développement, et non comme lultime tentative délaborer un processus universel.

5 3- Phases de définition et de conception (2) Besoins répertoriés => capitalisation du « métier», planification des versions Comment, sinon, mesurer l écart entre «attendu» et « livré » ?

6 4- Phases de développement Raccourcir les délais de livraison Faire de petites releases souvent, plutôt que de grandes releases de temps en temps … Intégrer lutilisateur au processus Ne jamais sous-estimer le temps de déboguage Intégrer la correction des erreurs au développement dune manière efficace : « tests suites » Toujours garder à lesprit que le code devra être maintenu

7 4- … synthèse des méthodes

8 4- …projection dXP, 2TUP, sur RUP

9 5 – Maintenance des applications en exploitation Maintenir une application mal écrite est (très!) difficile Evaluer, ou faire évaluer par un expert, la qualité du développement des applications La maintenance des applications en exploitation et le développement dapplications nouvelles répondent à des logiques différentes : mais elles utilisent les mêmes outils techniques

10 6 – La sécurité Prendre systématiquement en compte les directives, recommandations et spécifications édictées par la plateforme de développement/exécution Ne pas chercher à réinventer les mécanismes de sécurités inclus dans le système Les opérations critiques doivent être « tracées » dans les applications de gestion Comme la sécurité du SI ne repose pas seulement sur les applications de gestion, il faut, dans tous les cas, une politique de sécurité, mise en œuvre par léquipe dexploitation.

11 7 – Conclusions La maintenance des applications, ou plutôt leur maintenabilité prend sa source dans sa conception et sa réalisation initiales. Les « tests suites » représentent une approche qui améliore grandement cette maintenabilité. Sadosser aux standards (méthodes, outils, environnements, procédures). La structure de pilotage du système dinformation doit exister pour superviser lensemble (voir le traitement du thème sur les aménagements organisationnels).


Télécharger ppt "Les Systèmes dInformation Financière Atelier conjoint ACBF / Banque Mondiale / AFRITAC de lOuest Gérer lapplication dans le temps, sur les plans fonctionnel,"

Présentations similaires


Annonces Google