La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La lecture en territoire jeune Approches sociologiques Christophe Evans Bibliothèque publique dinformation Service Études et recherche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La lecture en territoire jeune Approches sociologiques Christophe Evans Bibliothèque publique dinformation Service Études et recherche."— Transcription de la présentation:

1 La lecture en territoire jeune Approches sociologiques Christophe Evans Bibliothèque publique dinformation Service Études et recherche

2 Pour bien poser le problème… Un contexte général de « relâchement culturel » et de « baisse dintensité dans la foi artistique et littéraire » (Bernard Lahire) Affaiblissement du modèle de la culture lettrée/Recul des pratiques de lecture de livres [ En toile de fond : Processus dindividualisation (émancipation des individus par rapport aux grandes institutions sociales) et de désinstitutionalisation (crise des institutions) ] « La » lecture : un registre sensible et une pratique polymorphe La lecture nest pas une pratique culturelle comme les autres « Lire, cest lire des livres » Différentes modalités de lecture au cours de lhistoire : Méditative Réflexive Dynamique

3 Évolution des pratiques culturelles en fonction de lavancée en âge Lenfance des loisirs, S. Octobre, C. Détrez, P. Mercklé, N. Berthomier, MCC/DEPS, 2010 Enquête longitudinale portant sur 4000 enfants interrogés de 2002 à à 2008 (en %) 11 ans ans ans ans 2008 Regarder la télévision tous les jours8179,578,566 Lire des livres tous les jours33, Lire des BD tous les jours20,513,58,55,5 Faire du sport tous les jours2222,52117,5 Jouer à des jeux vidéo tous les jours21, ,5 Lire des journaux, des mag. tous les jours15,5129,510 Pratiquer une activité artistique42, Écouter de la musique tous les jours373657,568,5 Utiliser un ordinateur tous les jours14,

4 Données complémentaires sur la lecture (Lenfance des loisirs, 2010) 14,5% de non-lecteurs de livres à 11 ans 46,5% à 17 ans (x3) 20% de non-lecteurs de BD à 11 ans 60% à 17 ans (x3) Filles/Garçons : à 11 ans… - 10,5% des filles ne lisent jamais de livres 18,5% des garçons - 37,5% en lisent tous les jours ou presque 30% des garçons à 17 ans… - 33,5% des filles ne lisent jamais de livres 59,5% des garçons - 12,5% des filles en lisent tous les jours 6% des garçons

5 Données complémentaires (suite) (Lenfance des loisirs, 2010) Parmi ceux qui lisent des livres, 44% sont attachés à cette activité à 11 ans et 41,5% le sont encore à 17 ans (plus que la TV : 26,5% ; la BD : 28% ; les jeux vidéo : 38,5%) Si on ne compte que 9% de forts lecteurs durables de livres, on compte tout de même 22,5% de lecteurs modestes, mais durables Bibliothèques : à 11 ans, 45% vont à la bibliothèque au moins 1 fois/mois 21,5% à 17 ans à 11 ans, 8,5% des fréquentants y font leurs devoirs 51% à 17 ans

6 « Citez le titre du dernier livre que vous avez lu » (en dehors des BD et des livres pour lécole) 2 enquêtes longitudinales : Données / En 1993 à 15 ans : Jamais sans ma fille Germinal Les dix petits nègres La gloire de mon père Le grand Meaulnes Le horla Vipère au poing Un sac de billes Croc blanc En 1995 à 17 ans : Candide LÉtranger Germinal Le rouge et le noir La peste Madame Bovary Les fleurs du mal En 2006 à 15 ans : Harry Potter Da Vinci Code Eragon Le monde de Narnia Quatre filles et un jean Le journal dAnne Franck Chair de poule Le seigneur des anneaux Les orphelins Baudelaire En 2008 à 17 ans : Harry Potter La littérature classique Eragon Gossip girl Le parfum LÉtranger Ensemble, cest tout Hésitation Les chevaliers démeraude Mary Higgins-Clarke Christine Détrez, « Les adolescents et la lecture, quinze ans après », BBF n°5, 2011

7 Sur la lecture numérique Sur Internet : lire, cest écrire Hybridation des pratiques : lire, voir, écouter (texte/vidéo/son) Développement de la lecture utilitaire et fragmentée (lectures de prélèvement : lectures extensives) Les jeunes sont peu concernés, pour le moment, en France, par la lecture numérique sur supports dédiés (liseuses électroniques), ou sur tablettes numériques tactiles Lespace numérique permet de développer les sociabilités littéraires adolescentes « Mon blog : cétait au départ le seul lieu où je pouvais véritablement parler de mes lectures » (Elodie Royer, croqueuse2livres) Attachement relatif au papier (la presse magazine : un moyen de « déconnexion » pour la presse magazine imprimée)

8 Culture classique / Culture numérique Ascétisme / Hédonisme Raison / Intuition Expertise / Expérience Individuel / Collectif Centralisme / Distribution (logique de réseau) Profondeur (linéarité) / Surface (dé-linéarisation) Accès semi-ouvert ou payant / Accès illimité et gratuit Critique / Avis Humour / Ironie « Ringardisation » du livre (Olivier Donnat) (lecture activité solitaire, contemplative, « désocialisante », intellectuelle) « Remix culture » : la chaîne traditionnelle de la création et de la diffusion culturelle se transforme (« fansub », « scantrad », « fan-fiction », etc.)

9 Modalités de réception adolescente Les mangas : une lecture emblématique de la culture adolescente –Raisons pratiques de lire des mangas à ladolescence –Profits dordre symbolique Un exemple de réception contrainte : le Prix Goncourt des lycéens –Efficacité du principe démulation et de responsabilité –Réception ethico-pragmatique (ordinaire) / réception esthétique (analytique)

10 Conclusions Remettre louvrage sur le métier : enquêter au plus près des pratiques juvéniles contemporaines –Étendre le périmètre dobservation des pratiques de lecture Ne pas essentialiser à outrance/Garder une distance critique (sur le concept de « digital natives »…) Baisse de la lecture ou mutation des pratiques de lecture ? Fonctions sociales de la lecture livresque (François de Singly) –Distinction sociale –Socialisation au monde de lécrit –Construction de lidentité (fonction de symbolisation)


Télécharger ppt "La lecture en territoire jeune Approches sociologiques Christophe Evans Bibliothèque publique dinformation Service Études et recherche."

Présentations similaires


Annonces Google