La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PACE – Révision du PLU 1.Démographie et Habitat Mars 2003 COMMUNE DE PACE REVISION DU P LAN L OCAL D U RBANISME Document de travail.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PACE – Révision du PLU 1.Démographie et Habitat Mars 2003 COMMUNE DE PACE REVISION DU P LAN L OCAL D U RBANISME Document de travail."— Transcription de la présentation:

1 PACE – Révision du PLU 1.Démographie et Habitat Mars 2003 COMMUNE DE PACE REVISION DU P LAN L OCAL D U RBANISME Document de travail

2 PACE – Révision du PLU POPULATION - HABITAT DIAGNOSTIC & PROSPECTIVE Document de travail dans le cadre de la révision du PLU

3 PACE – Révision du PLU DIAGNOSTIC Population - Habitat - enseignements du recensement de impact de la construction neuve sur la structure des ménages - synthèse

4 PACE – Révision du PLU DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de DEMOGRAPHIE Une forte augmentation de la population depuis 30 ans, qui sest accentuée au cours des années 90. Évolution de la population de la commune depuis 1962 (population sans double compte)

5 PACE – Révision du PLU Une population équilibrée et contrastée : -Les ans restent stables. -Les jeunes adultes ( ans) augmentent plus que la moyenne, ainsi que les enfants de moins de 15 ans. Pyramide des âges de la population de la commune DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de DEMOGRAPHIE

6 PACE – Révision du PLU Répartition par groupe dâge de la population communale En 1990 En 1999 DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de DEMOGRAPHIE Une structure de la population globalement identique à celle de Rennes-Métropole hors Rennes Rennes-Métropole hors Rennes

7 PACE – Révision du PLU Évolution du nombre de ménages depuis 1962 DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de DEMOGRAPHIE Un rythme de croissance des ménages soutenu, surtout depuis Le nombre de ménages a progressé plus vite que la population entre 1990 et 1999 (62% contre 42 %)

8 PACE – Révision du PLU Évolution des ménages selon le nombre de personnes (en %) DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de DEMOGRAPHIE Une augmentation des petits ménages au détriment des grands ménages … -+ dun ménage sur 2 compte moins de 2 personnes en 1999 (contre 39 % en 1990)

9 PACE – Révision du PLU Répartition des ménages de la commune selon le nombre de personnes En 1990 En 1999 DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de DEMOGRAPHIE …mais la composition des ménages est globalement semblable à celle de la périphérie rennaise Rennes-Métropole hors Rennes

10 PACE – Révision du PLU Diminution de la taille moyenne des ménages forte depuis 1990 … … comparable à Rennes-Métropole hors Rennes ( à Pacé, elle passe de 3.10 à 2.72 Sur RM hors Rennes,elle passe de 3.06 à 2.71, entre 1990 et 1999) DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de DEMOGRAPHIE Évolution de la taille moyenne des ménages

11 PACE – Révision du PLU PARC DE LOGEMENTS : Une progression de + 60 % de logements entre 1990 et 1999 ( logts) Évolution du parc de logements depuis 1962 DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de HABITAT 97 % des logements sont des résidences principales, dont 52 % ont moins de 17 ans Baisse de la vacance (2.4 % en 1999, contre 3.3 % en 1990)

12 PACE – Révision du PLU Un parc dominé par lindividuel, comparable à la périphérie rennaise DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de HABITAT -78 % sont des maisons individuelles - mais la part du collectif passe de 12 % à 19 % du parc de 1990 à Type des résidences principales de la commune Rennes-Métropole hors Rennes

13 PACE – Révision du PLU Une prédominance des grands logements DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de HABITAT -Une prédominance des T5 et T6 un peu plus forte quailleurs (54 % pour Pacé, contre 51 % pour RM hors Rennes) -La part des T1-T2 augmente entre 1990 et 1999 (de 13% à 20% du parc) -Une part plus importante de T2 (14 % ) que sur la périphérie Taille des résidences principales de la commune Rennes-Métropole hors Rennes

14 PACE – Révision du PLU 62 % de propriétaires occupants DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de HABITAT -Mais on compte plus de locataires quailleurs (35 % contre 28 %) -Qui se répartissent entre parc privé ( 26 %) et parc social (9 %). Statut doccupation des résidences principales de la commune Rennes-Métropole hors Rennes

15 PACE – Révision du PLU Un rythme de construction de 124 logts/an entre 1990 et 1999 Source : INSEE – Décembre De 1999 au 1er janvier 2004, 246 logements auront été livrés à Pacé: * Soit 50 logts/an * 1/3 en appartements (collectifs) DIAGNOSTIC - Les enseignements du recensement de 1999 – Construction Neuve Rythme de croissance annuel du parc des résidences principales

16 PACE – Révision du PLU DIAGNOSTIC Impact de la construction neuve sur la structure des ménages de 1990 à 1999 HYPOTHESES Occupation des logements récents (données 1990) Correspondance logement / ménage T1T2T3T4T5T6 Nb de pers./logt T1T2T3T4T5T6 Nb de pers. à charge par mén

17 PACE – Révision du PLU DIAGNOSTIC Impact de la construction neuve sur la structure des ménages de 1990 à 1999 Composantes de la variation du nombre de ménages entre 1990 et 99 Nombre de ménagesNouveaux arrivés ( a ) Ménages existants ( c-a ) Variation totale ( c ) mén. de 0 pers. à charge pers. à charge pers. à charge TOTAL Source : INSEE-DGI -laccroissement des ménages ( mén.) résulte de 2 évolutions : -Lessor des petits ménages (+ 664 mén. de 0 pers. à charge). Les 469 nouveaux arrivants occupent à priori les 469 petits logements (T1, T2 et T3) construits sur cette période. 195 ménages qui desserrent dans le parc existant. -La progression des grands ménages (+ 273 mén.) Les 578 logts neufs construits (T5 et T6) ont permis daccueillir de nouveaux arrivants et de compenser le desserrement dans le parc existant (- 305).

18 PACE – Révision du PLU 1 ) Forte croissance démographique mais la taille moyenne des ménages baisse ici comme ailleurs. 2) Le parc de logements est plutôt récent et reprend les caractéristiques moyennes de la périphérie : - un parc très pavillonnaire, - constitué plutôt de grands logements - occupé par des propriétaires 3) Le rythme soutenu de construction neuve de 1990 à 1999 a aussi diversifié le parc et amené de nouveaux arrivants dans la commune (petits et grands ménages)… 4) …qui ont largement compensé le vieillissement des familles déjà là en 1990, et qui connaissent une important desserrement. DIAGNOSTIC - Synthèse

19 PACE – Révision du PLU PROSPECTIVE DEMOGRAPHIQUE -Enjeux -Hypothèse de desserrement des ménages -Scénario 1 -Scénario 2 -Scénario 1a

20 PACE – Révision du PLU Prospective - Enjeux assurer un niveau soutenu de production de logements : - qui réponde aux besoins importants sur lagglomération rennaise - et aux besoins propres à la commune. en continuant à diversifier loffre de logements afin : - dassurer laccueil de toutes les catégories de ménages, - et de préserver léquilibre démographique de la commune.

21 PACE – Révision du PLU Hypothèse générale sur la périphérie rennaise : ralentissement du rythme du desserrement des ménages Caractéristiques de la commune : Evolution de la taille moyenne des ménages comparable à celle de Rennes-Métropole hors Rennes depuis 1990 Le parc de logements comporte des caractéristiques proches de celles du treste de la périphérie Avec cependant un peu plus de locataires Un parc récent important qui pourrait accroite le solde naturel Rythme annuel moyen de construction de logements dans la commune Prospective – Hypothèses de desserrement des ménages 1962/ / / / / Source : INSEE Hypothèse retenue : un desserrement réduit de moitié par rapport à celui observé entre 1990 et 1999.

22 PACE – Révision du PLU Sc 1 :132 logements par an conformément à la programmation actuelle sur Beausoleil. Sc 2 :132 logements par an mais un peu plus diversifiés que Beausoleil Sc 1a :143 logements soit le scénario 1 + diffus 2 scénarios principaux : Prospective – Scénarios

23 PACE – Révision du PLU Scénario 1 : 132 logements par an Prospective – Scénarios T1T2T3T4T5T6Total Collectif Intermédiaire Indiv. Groupés Lots Libres Total Un scénario conforme à la programmation actuelle sur Beausoleil : -31,2 % de logements collectifs, % dintermédiaires, -15 % dindividuels groupé, - 35 % de lots libres

24 PACE – Révision du PLU Scénario 1 : 132 logements par an Prospective – Scénarios Conséquences T1 – T2T3-T4T5-T6Total Parc en Structure (%) 19.3%25.7%54.8%100% Parc en Structure (%) 18.5%29.1%52.3%100% Accroissement Evol structure point+ 3.4 points- 2.5 point0 Program.T1T2T3T4T5T6Total Collectif Interméd Indiv. gr Lots Lib Total Conséquences sur le parc logements: -toutes les tailles progressent en nombre mais la part des T3-T4 est la seule à augmenter, au détriment des T5- T6 et un peu des T1-T2.

25 PACE – Révision du PLU Scénario 1 : 132 logements par an Prospective – Scénarios Conséquences 0 pers. à charge1 pers. à charge2 pers.et +Total Mén. 1/1/ Apport Evol mén existants TOTAL mén 1/1/ Accroissement Evol structure point+ 1 point- 1.6 point T1T2T3T4T5T6Total Collectif Interméd Indiv. gr Lots Lib Total Conséquences sur les ménages: -toutes les catégories progressent en nombre mais un rééquilibrage seffectue au profit des petits ménages grâce aux nouveaux arrivants.

26 PACE – Révision du PLU Scénario 1 : 132 logements par an Prospective – Scénarios T1T2T3T4T5T6Total Collectif Interméd Indiv. gr Lots Lib Total Synthèse: -toutes les tailles de logements progressent en nombre mais la part des T3-T4 est la seule à augmenter, au détriment des T5-T6 et un peu des T1-T2. -toutes les catégories progressent en nombre mais un rééquilibrage seffectue au profit des petits ménages grâce aux nouveaux arrivants.

27 PACE – Révision du PLU Scénario 2 : 132 logements par an + diversifiés Prospective – Scénarios Un scénario un peu plus diversifié que la programmation actuelle sur Beausoleil, mais avec le même nombre de logements : % de logements collectifs, % dintermédiaires, % dindividuels groupé, % de lots libres T1T2T3T4T5T6Total Collectif Intermédiaire Indiv. Groupés Lots Libres Total

28 PACE – Révision du PLU Scénario 2 : 132 logements par an + diversifiés Prospective – Scénarios Conséquences T1 – T2T3-T4T5-T6Total Parc en Structure (%) 19.3%25.7%54.8%100% Parc en Structure (%) 19.1%30.1%50.7%100% Accroissement Evol structure point+ 4.4 points- 4.1 points0 Program.T1T2T3T4T5T6Total Collectif Interméd Indiv. gr Lots Lib Total Conséquences sur le parc logements: -toutes les tailles progressent en nombre mais la part des T3-T4 est la seule à augmenter, au détriment des T5- T6.

29 PACE – Révision du PLU Scénario 2 : 132 logements par an + diversifiés Prospective – Scénarios Conséquences sur les ménages: -toutes les catégories progressent en nombre mais un rééquilibrage seffectue au profit des petits et moyens ménages grâce aux nouveaux arrivants. Program.T1T2T3T4T5T6Total Collectif Interméd Indiv. gr Lots Lib Total Conséquences 0 pers. à charge1 pers. à charge2 pers.et +Total Mén. 1/1/ Apport Evol mén existants TOTAL mén 1/1/ Accroissement Evol structure + 2 points+ 1.2 point- 3.2 points

30 PACE – Révision du PLU Scénario 2 : 132 logements par an + diversifiés Prospective – Scénarios Synthèse: -toutes les tailles de logements progressent en nombre mais la part des T3-T4 est la seule à augmenter, au détriment des T5-T6. -toutes les catégories progressent en nombre mais un rééquilibrage seffectue au profit des petits et moyens ménages grâce aux nouveaux arrivants. Program.T1T2T3T4T5T6Total Collectif Interméd Indiv. gr Lots Lib Total

31 PACE – Révision du PLU Scénario 1a : 143 logements par an (sc1 + diffus) Prospective – Scénarios Un scénario conforme à la programmation actuelle sur Beausoleil mais en ajoutant 110 logements en diffus: - 33,2 % de logements collectifs, % dintermédiaires, % dindividuels groupé, % de lots libres T1T2T3T4T5T6Total Collectif Intermédiaire Indiv. Groupés Lots Libres Total

32 PACE – Révision du PLU Scénario 1a : 143 logements par an (sc1 + diffus) Prospective – Scénarios Conséquences T1 – T2T3-T4T5-T6Total Parc en Structure (%) 19.3%25.7%54.8%100% Parc en Structure (%) 18.9%30%51.1%100% Accroissement Evol structure point+ 4.3 points- 3.7 points0 Program.T1T2T3T4T5T6Total Collectif Interméd Indiv. gr Lots Lib Total Conséquences sur le parc logements: -toutes les tailles progressent en nombre mais la part des T3-T4 est la seule à augmenter, au détriment des T5- T6.

33 PACE – Révision du PLU Scénario 1a : 143 logements par an (sc1 + diffus) Prospective – Scénarios Conséquences sur les ménages: -toutes les catégories progressent en nombre mais un rééquilibrage seffectue au profit des petits et moyens ménages grâce aux nouveaux arrivants. Program.T1T2T3T4T5T6Total Collectif Interméd Indiv. gr Lots Lib Total Conséquences 0 pers. à charge1 pers. à charge2 pers.et +Total Mén. 1/1/ Apport Evol mén existants TOTAL mén 1/1/ Accroissement Evol structure point+ 1 point- 2.2 points

34 PACE – Révision du PLU Scénario 1a : 143 logements par an (sc1 + diffus) Prospective – Scénarios Synthèse: -toutes les tailles de logements progressent en nombre mais la part des T3-T4 est la seule à augmenter, au détriment des T5-T6. -toutes les catégories progressent en nombre mais un rééquilibrage seffectue au profit des petits et moyens ménages grâce aux nouveaux arrivants. Program.T1T2T3T4T5T6Total Collectif Interméd Indiv. gr Lots Lib Total

35 PACE – Révision du PLU Sur la base de lhypothèse de desserrement des ménages retenue (ralentissement de moitié par rapport à ), les deux principaux scénarios proposés sur la ZAC Beausoleil montrent quun peu plus de diversité ( plus de collectif ou dintermédiaire et moins de lots libres) permet : -de faire évoluer le parc immobilier encore « très grands logements», -daccueillir plus de nouveaux (et jeunes) petits ménages, qui compensent laccroissement des ménages desserrés (plus agés). Le scénario 1.a. contribue à ces objectifs, dans la mesure où loffre envisagée en secteur diffus, qui sajoute à la programmation sur Beausoleil, est exclusivement constituée de logements collectifs ou intermédiaires. PROSPECTIVE – Synthèse


Télécharger ppt "PACE – Révision du PLU 1.Démographie et Habitat Mars 2003 COMMUNE DE PACE REVISION DU P LAN L OCAL D U RBANISME Document de travail."

Présentations similaires


Annonces Google