La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Caractéristiques des sujets contaminés par le VIH entre janvier 1991 et décembre 1999 en France S. Nardoux 1, M. Mary-Krause 2, L. Brice 3, S. Lawson-Ayayi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Caractéristiques des sujets contaminés par le VIH entre janvier 1991 et décembre 1999 en France S. Nardoux 1, M. Mary-Krause 2, L. Brice 3, S. Lawson-Ayayi."— Transcription de la présentation:

1 Caractéristiques des sujets contaminés par le VIH entre janvier 1991 et décembre 1999 en France S. Nardoux 1, M. Mary-Krause 2, L. Brice 3, S. Lawson-Ayayi 4, E. Couturier 1,J. Pillonel 1, A. Laporte 1 1 InVS, 2 INSERM-SC4, 3 ORS Aquitaine, 4 Groupe dépidémiologie clinique du sida en Aquitaine I NSTITUT DE V EILLE S ANITAIRE I NSTITUT DE V EILLE S ANITAIRE

2 Matériel et méthode I Définition : Soit un délai entre la dernière sérologie négative et la première sérologie positive inférieur à 24 mois. Soit un délai entre la dernière sérologie négative et la première sérologie positive inférieur à 24 mois. Soit un diagnostic clinique dune primo-infection (lannée de contamination correspondant à lannée de primo-infection). Soit un diagnostic clinique dune primo-infection (lannée de contamination correspondant à lannée de primo-infection). Soit une date de contamination connue (exposition ou prise de risque unique). Soit une date de contamination connue (exposition ou prise de risque unique).

3 Matériel et méthode II Les données analysées proviennent de 4 systèmes dinformation sur linfection par le VIH : La base de données hospitalière française de linfection à VIH (DMI-2) Le système aquitain dévaluation de la contamination par le VIH (RESORS-VIH) Le groupe dépidémiologie clinique du Sida en Aquitaine (GECSA) LObservatoire National des Souches VIH (ONS) variables analysées: lannée de diagnostic, l année présumée de contamination, le sexe, lâge à la contamination et le mode présumé de contamination.

4 Résultats I Nombre et proportion de sujets récemment contaminés Nombre et proportion de sujets récemment contaminés par année de diagnostic de linfection par année de diagnostic de linfection Total Total DMI-2 11% 13,2% 13,5% 14,8% 14,7% 14,3% 14,1% 13,3% (448) (492) (410) (390) (357) (285) (201) (3564) (448) (492) (410) (390) (357) (285) (201) (3564) RESOR 11% 11,9% 17,6% 16,5% 11,1% 12,1%- 13,7% -VIH* (39) (32) (37) (36) (22) (21) (272 ) GECSA 9% 23,8% 27,5% 24,1% 25,8% 25,6% 22,4% 22,6% (80) (88) (72) (56) (42) (41) (26) (559) (80) (88) (72) (56) (42) (41) (26) (559) ONS 17,5% 16,9% 18,3% 17,5% (239) (141) (88) (468) (239) (141) (88) (468) * Données pour la région Aquitaine, non corrigées du taux de participation * Données pour la région Aquitaine, non corrigées du taux de participation

5 Résultats II Proportion du sujets récemment contaminés au sein des homo-bisexuels, hétérosexuels et usagers de drogue injectables. Année de diagnostic de l infection Total DMI-2 16% 19% 19% 21% 22% 23% 23% 19% (1862) 11% 11%13% 13% 12% 11% 11% 12% (1242) 4% 7% 8% 10% 8% 13% 6% 7% (250) GECSA 15% 27% 32% 32% 32% 30% 27% 26% (250) 15% 13% 19% 17% 24% 26% 19% 17% (144) 9% 23% 29% 11% 0% 0% 18% 14% (55)

6 Résultats III Répartition (%) des sujets récemment contaminés par groupe de transmission et année présumée de contamination DMI Total HOMO. 50,5 50,5 49,8 48,9 49,3 58,0 54,6 52,0 IDU 10,1 8,8 5,9 6,6 6,0 3,9 2,3 6,9 HETERO. 33,7 33,9 37,8 36,5 40,5 32,7 36,9 35,2 n GECSA Total HOMO. 57,4 52,1 53,2 69,6 50,0 51,4 69,2 54,8 IDU 8,2 18,3 11, ,7 0 11,5 HETERO. 32,8 26,8 33,9 30,4 50,0 37,2 30,8 30,8 n

7 Sex-ratio (H/F) et moyenne dâge des sujets récemment contaminés par année présumée de contamination DMI Total Sex-ratio 2,6 3,0 2,5 3,2 3,2 4,3 3,7 3,1 Age moy. 30,0 31,5 31,6 32,5 33,2 33,9 34,0 31,8 n GECSA Total Sex-ratio 2,8 3,2 4,5 4,8 2,1 3,4 12,0 3,3 Age moy. 30,4 31,1 31,4 35,5 32,8 33,7 37,0 32,1 n Résultats IV

8 Discussion La probabilité de dépister précocemment une infection dépend : - pratique régulière du test - taux dincidence dans une population - capacité du système dinformation à recueillir cette information. Homo-bisexuels masculins : 86% testés (Presse Gay) Usagers de drogue : 92% testés (PES)

9 CONCLUSION Peu de personnes sont dépistées dans lannée suivant leur contamination (moins de 25%). Stabilité de la proportion de sujets récemment Stabilité de la proportion de sujets récemment contaminés parmi les dépistés depuis contaminés parmi les dépistés depuis Stabilité de la répartition des groupes de transmission Stabilité de la répartition des groupes de transmission par année de contamination, stabilité du sex ratio et augmentation de lâge à la contamination. Ces éléments suggèrent une reproduction de lépidémieCes éléments suggèrent une reproduction de lépidémie dans les groupes ayant des comportements les exposant à linfection et ayant des défaillances de prévention.


Télécharger ppt "Caractéristiques des sujets contaminés par le VIH entre janvier 1991 et décembre 1999 en France S. Nardoux 1, M. Mary-Krause 2, L. Brice 3, S. Lawson-Ayayi."

Présentations similaires


Annonces Google