La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Étude de faisabilité sur les fréquences et les déterminants des pratiques à risque de transmission VIH et VHC chez les usagers de drogues, Marseille, sept.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Étude de faisabilité sur les fréquences et les déterminants des pratiques à risque de transmission VIH et VHC chez les usagers de drogues, Marseille, sept."— Transcription de la présentation:

1 Étude de faisabilité sur les fréquences et les déterminants des pratiques à risque de transmission VIH et VHC chez les usagers de drogues, Marseille, sept 2001-juin 2002 Julien Emmanuelli (InVS) Marie Jauffret-Roustide (InVS-CESAMES) Anne Laporte (InVS) Avec la collaboration de lINED et le soutien financier de l ANRS InVS-20/11/2002

2 Contexte de létude de faisabilité Absence de données comportementales chez les usagers de drogues depuis 1998 Projet d étude visant à décrire les situations à risque et à estimer la prévalence du VIH et du VHC au sein de cette population Réalisation dune phase pilote à Marseille de septembre 2001 à juin 2002 pour déterminer les condition de possibilité dune extension de létude InVS-20/11/2002

3 Objectifs de létude de faisabilité Inventorier les divers structures et services accueillant des UD afin de constituer une base et un plan de sondage Évaluer la collecte, par des enquêteurs professionnels, d'informations anonymes et confidentielles auprès des UD portant sur leurs état de santé et pratiques à risque Évaluer la faisabilité dun prélèvement de sang au doigt sur buvard sans restitution des résultats InVS-20/11/2002

4 Modalités du recueil des données Du 22 avril au 3 juin 2002 Dans les structures de prévention, dhébergement et de soins pour UD et cabinets de médecine générale (MG) UD volontaires ayant injecté et/ou sniffé au moins une fois dans leur vie Recueil exhaustif en MG et en fonction dun pas de sondage dans les autres structures Questionnaire socio-comportemental par un enquêteur couplé à un auto-prélèvement de sang au doigt InVS-20/11/2002

5 Participation et profils sociaux des UD Coquelicot, Marseille, juin 2002 Taux de participation = 71 % N=167 questionnaires (117 en structures, 50 en MG) Taux dacceptabilité du prélèvement = 83% 70 % d'hommes, âge moyen = 34 ans ATCD incarcération pour 60% Habitat stable pour 61% 37% sont au RMI, 8% sont sans ressources InVS-20/11/2002

6 Prévalences VIH et VHC Coquelicot, Marseille, juin 2002 Prévalence VIH = 22% (en déclaratif et sur test) 51,6% en déclaratif Prévalence VHC = 72,6% sur test ë 30% méconnaissent leur séropositivité VHC InVS-20/11/2002

7 Prévalence du VIH par classe d'âge Coquelicot, Marseille, juin 2002 Prévalence déclaréePrévalence sur test InVS-20/11/2002

8 Prévalence du VHC par classe d'âge Coquelicot, Marseille, juin 2002 Prévalence déclaréePrévalence sur test InVS-20/11/2002

9 Produits consommés (dernier mois) Coquelicot, Marseille, juin 2002 InVS-20/11/2002

10 Pratiques liées à lusage de drogues Coquelicot, Marseille, juin % de polyconsommateurs (2,6 produits en moyenne) Proportion d UD injecteurs =16% Taux de partage de seringue = 36% (8/25) Taux de partage du petit matériel = 23 % (5/25) Proportion d UD sniffeurs = 15% Taux de partage de la paille de sniff = 33% (8/24) InVS-20/11/2002

11 Pratiques sexuelles (6 derniers mois) Coquelicot, Marseille, juin % = UD sexuellement actifs dans les 6 derniers mois. 10% = Fréquence relations sexuelles non protégées entre 2 personnes de statuts sérologiques VIH différents ou inconnus Prise de risque sexuel plus élevée chez les personnes qui s'estiment en mauvaise ou assez mauvaise santé InVS-20/11/2002

12 Conclusion Bilan ëFaisabilité de ce type d étude (enquêteurs, MG, tests) ëImpact probable de la politique de réduction des risques sur le VIH mais très limité le VHC ëÉvolution des comportements et des consommations des UD Perspectives ëÉtendre cette étude à 5 autres agglomérations françaises ëMaintenir un niveau daccessibilité suffisant au matériel dinjection stérile (seringues et petit matériel) ëRéfléchir à une stratégie daccès au dépistage adapté aux UD InVS-20/11/2002


Télécharger ppt "Étude de faisabilité sur les fréquences et les déterminants des pratiques à risque de transmission VIH et VHC chez les usagers de drogues, Marseille, sept."

Présentations similaires


Annonces Google