La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HABITAT ET FAMILLES DE MIDI-PYRÉNÉES Observatoire régional des familles URAF Midi-Pyrénées.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HABITAT ET FAMILLES DE MIDI-PYRÉNÉES Observatoire régional des familles URAF Midi-Pyrénées."— Transcription de la présentation:

1 HABITAT ET FAMILLES DE MIDI-PYRÉNÉES Observatoire régional des familles URAF Midi-Pyrénées

2 Méthodologie Mise en place dun Observatoire régional des familles en 2011 avec une 1 ère enquête sur le thème de lhabitat Enquête proposée au niveau national (UNAF) et diffusée dans toutes les UDAF de Midi-Pyrénées en 2010 Le logement : 1 er poste de dépense et préoccupation majeure des familles

3 Méthodologie Echantillon de 1315 familles de la région ayant au moins un enfant à charge Constitution de léchantillon à partir de la fusion des bases de données des 8 enquêtes départementales (environ 5000 familles) Sélection dun échantillon représentatif de 1315 familles selon 3 critères de référence (données INSEE 2007) : situation matrimoniale, catégorie socio-professionnelle de la personne de référence, département de résidence

4 Profil des familles

5

6 Situation matrimoniale 81% des familles interrogées vivent en couple, quel que soit leur statut matrimonial (mariage, PACS, union libre…). Parmi elles, 10% sont des familles recomposées. 19% sont des familles monoparentales, essentiellement des femmes seules avec enfant(s). Age de la personne de référence 1% de moins de 25 ans 33% de 25 à 39 ans 58% de 40 à 54 ans 8% de 55 ans ou plus

7 Statut doccupation « PROPRIETAIRES » 72% « LOCATAIRES » 28%

8 Statut doccupation

9 72% de familles propriétaires de leur logement pour 60,7% des ménages (données INSEE 2006) de la région Des disparités selon la catégorie socio-professionnelle, lâge, la situation familiale et le département de résidence A titre dexemples, la part des propriétaires est moins importante parmi les classes populaires, les jeunes familles ainsi que dans les 2 départements les plus urbanisés de Midi-Pyrénées (Haute-Garonne et Hautes- Pyrénées)

10 Accès au logement

11 Parmi les 47% de familles qui ont rencontré des difficultés, les raisons évoquées sont :

12 Accès au logement

13 Malgré des préoccupations (stress, inquiétudes, efforts, interrogations) et des difficultés éprouvées pour accéder à leur logement, les familles ont pour lessentiel (68%) le sentiment de lavoir choisi librement. Si les locataires expliquent plutôt leurs difficultés par un manque de garant et de logements adaptés à leurs besoins, les propriétaires évoquent plus le manque de moyens financiers. Pour autant, 93% des familles déclarent se sentir bien dans leur logement.

14

15

16 Idéal résidentiel A travers les 3 premiers critères retenus par les familles (surface, jardin, cadre de vie), cest le modèle du rêve pavillonnaire qui est mis en avant. En matière de logement, les familles privilégient donc le confort aux commodités (proximité du travail, des commerces et services…). Mais ce souhait partagé par nombre de familles de la propriété dune maison individuelle implique des conséquences en termes détalement urbain, difficilement compatibles avec les impératifs daménagement du territoire et de développement durable.

17 Dispositifs daide au logement

18 Alors que 6% des familles indiquent que leurs difficultés daccès au logement sont liées à un manque dinformation, il semble que plusieurs dispositifs daide au logement sont peu connus des familles. Néanmoins, les familles susceptibles den bénéficier en ont une meilleure connaissance, comme par exemple les locataires pour le LocaPass ou les accédants à la propriété pour le prêt à taux zéro. Ces dispositifs daide au logement sont jugés efficaces par les familles qui en ont connaissance même si des disparités existent.

19 Logement social

20 Les familles, pour plus de la moitié (55%), ont une bonne image du logement social, contrairement à ce qui peut être véhiculé par les médias. Les familles déjà locataires du parc social sont plus nombreuses à en avoir une très bonne image (16% contre 6% en moyenne), à linverse de celles qui ont connu des difficultés pour trouver leur logement actuel. Les familles sont très majoritairement favorables (78%) à une augmentation du parc de logements sociaux.

21 Coordonnées Pour consulter lensemble des résultats : Union Régionale des Associations Familiales 57, rue Bayard – TOULOUSE


Télécharger ppt "HABITAT ET FAMILLES DE MIDI-PYRÉNÉES Observatoire régional des familles URAF Midi-Pyrénées."

Présentations similaires


Annonces Google