La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

A.F.M. Formation à Internet. L'usage courant fait référence à Internet de différentes manières. Il n'est pas rare de rencontrer les termes suivants: «le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "A.F.M. Formation à Internet. L'usage courant fait référence à Internet de différentes manières. Il n'est pas rare de rencontrer les termes suivants: «le."— Transcription de la présentation:

1 A.F.M. Formation à Internet

2 L'usage courant fait référence à Internet de différentes manières. Il n'est pas rare de rencontrer les termes suivants: «le Net», «Internet», «le réseau des réseaux» ou, plus simplement, «le réseau». Certains termes sont utilisés à tort pour faire référence à Internet, par exemple : «la Toile», «le Web». Alors, apprenons de suite les bons termes… Cest quoi Internet ?

3 Internet : Réseau informatique mondial constitué d'un ensemble de réseaux nationaux, régionaux et privés qui sont reliés par le protocole de communication TCP/IP et qui coopèrent dans le but d'offrir une interface unique à leurs utilisateurs. L'ambition d'Internet s'exprime en une phrase : relier entre eux tous les ordinateurs du monde. A l'image du téléphone qui permet de converser avec toute personne dont on connaît le numéro, Internet est un système mondial d'échange de documents électroniques : textes, fichiers, images, sons et séquences audiovisuelles. C'est l'alliance de l'informatique et des télécommunications : la télématique au véritable sens du terme. Les utilisateurs d'Internet sont désignés par le terme d'internautes, synonyme de cybernaute, de surfeur ou de net surfer. Quant aux informations contenues sur le réseau, elles sont accessibles à partir de "lieux" que l'on appelle les sites Internet. Cest quoi Internet ?

4 Contrairement à la plupart des réseaux, l'Internet est ouvert à tout le monde et chacun peut profiter de ses services. L'Internet n'appartient à personne. II est régi par des organismes qui ont pour rôle de définir des standards, répartir les adresses IP, mettre au point de nouveaux protocoles. Le mot Web ou 3W. ou encore www est l'abréviation de Word Wide Web. Il désigne "la toile d'araignée de taille mondiale". Pour comprendre le fonctionnement et l'intérêt d'Internet regarder une toile d'araignée. A chaque croisement de fils, imaginez un serveur (gros ordinateur), vous constatez donc que pour aller d'un serveur à l'autre vous avez plusieurs chemins possibles, ce qui permet lorsqu'un fil est cassé ou encombré de prendre un autre chemin et de toujours trouver l'information. Vous n'êtes pas vous-même relié directement à Internet, vous êtes obligé de passer par un fournisseur d'accès à Internet (FAI ou Provider). Ce dernier est relié en permanence à Internet, il vous relie à ces propres serveurs par l'intermédiaire d'une ligne téléphonique ou d'un câble optique. Cest quoi Internet ?

5 La toile : (pour ceux qui auraient oublié comment c'est fait)

6 Imaginez que chaque croisement de la toile représente un serveur (gros ordinateur), situé n'importe où dans le monde, pouvant recevoir et émettre toutes les informations qui passent sur le réseau, les diriger vers les routes les plus directes ou les moins encombrées depuis votre pc vers tout autre ordinateur. Que le moindre fil est un câble constitué de fibres optiques dans lesquelles les informations circulent à la vitesse de la lumière et ce ces câbles traversent les continents mais aussi toutes les mers du monde.

7 Le courrier: Également appelé ou Courriel, permet d'envoyer ou recevoir des messages ou des fichiers électronique sur un réseau. II faut utiliser un logiciel de messagerie électronique (ex. Microsoft Outlook Express). La navigation: Vous pouvez parcourir des documents multimédias constitués de textes, d'images, de sons provenant du monde entier. Cela se fait soit en surfant (aller de lien en lien au gré de nos envies), soit en effectuant une recherche sur un thème ou un mot bien précis Les pages Web incluent donc des liens hypertextes (l'adresse d'une autre page) qui permettent le renvoi à d'autres pages Web. Pour surfer sur le Web, il faut un programme appelé navigateur ou Browser (ex : Internet Explorer ou Navigator). Le protocole de communication entre les navigateurs et les serveurs est basé sur le principe des hypertextes (Hyper Texte Transfert Protocol doù les adresses Le langage permettant de mettre en forme les pages Web est le HTML (HyperText Markup Language). En conséquence, le web relie des serveurs HTTP qui envoient des pages HTML à des postes dotés d'un navigateur. Internet, cest bien mais quest ce que cela apporte ?

8 Le transfert de données: Il permet de recevoir, télécharger ou envoyer des fichiers numériques (texte, image, son ou programme) selon le protocole FTP (File Transfert Protocol) Les Newsgroups: Appelés également groupes ou forum, sont des espaces de discussion libres ou thématiques. Le transfert se fait alors par Usenet, un réseau lié à Internet, mais vous trouverez de plus en plus de forum directement sur le net. Le chat: Ou bavardage ou, encore, clavardage permet de discuter en direct avec une ou plusieurs personnes où qu'ils se trouvent dans le monde, le protocole de communication est l'IRC. La téléphonie : Vos communications téléphoniques normales sont numérisées et passent par Internet. La télévision : Avec ou sans abonnement aux chaînes payantes, vous pouvez regarder beaucoup plus de chaînes que par notre réseau hertziens. Internet, cest bien mais quest ce que cela apporte ? (suite)

9 Le principe de base d'Internet est de transmettre des données d'un ordinateur à un autre de façon fiable. Cela se fait grâce à deux normes appelées "protocoles": Le protocole IP : Chaque machine possède une adresse unique (Internet Protocol) dans son réseau et chaque réseau possède une adresse unique sur Internet. Chaque ordinateur se voit donc attribuer un numéro IP de 12 chiffres maxi regroupés en 4 parties(ex : ). Mais pour que cela soit plus pratique et compréhensible pour tous (allez retenir plusieurs adresses IP!), on traduit ces adresses numériques en adresses littérales. Cette dernière est composée généralement du nom du réseau (www), du nom de domaine (wanadoo par ex.), suivi du type de domaine (com, net ou org par ex.) ou du pays (fr, be, ca ou eu par ex.), chaque partie étant séparée par un point (ex : Le mécanisme de conversion permettant d'attribuer cette adresse "en clair" est le DNS (Domain Name Server). Le protocole TCP Il découpe le message en paquets au départ, assure la fiabilité de la transmission, puis à l'arrivée, regroupe tous les paquets pour reformer le message du départ. Exemple : Quand vous parlez au téléphone, votre communication est découpée en paquets de 30 millisecondes qui sont envoyés à votre destinataire à travers le Net. En résumé, comme Mr Jourdain vous utiliser des tas de protocoles sans le savoir !! Internet, cest bien mais comment çà marche ?

10 Le matériel pour la connexion Il vous faut d'abord un ordinateur (PC ou Mac) muni d'un appareil permettant la connexion au FAI, cet appareil sera différent selon le type de connexion. II existe plusieurs façons de se connecter: La ligne téléphonique standard C'est le moyen le plus simple et le plus économique pour se connecter à Internet. Pour raccorder la ligne téléphonique à l'ordinateur, il faut un modem (Modulateur-démodulateur). Il transforme le signal numérique et un signal analogique (comme la voix) pour l'envoi et l'inverse pour la réception. Plus il est rapide, mieux c'est. L'ADSL permet une transmission très rapide (à partir de 10 fois plus rapide que la ligne téléphonique standard). Ce principe utilise une ligne téléphonique standard où un filtre est ajouté, il permet de laisser la ligne libre pour son usage normale pendant la transmission vers Internet. Vous avez besoin d'une carte ou d'un modem ADSL. Le coût est plus important mais vous avez une liaison permanente 24h/24. Le réseau câblé installé dans certaines villes. Ce moyen de transmission de données est similaire en qualité et vitesse à l'ADSL. Il vous faut également une carte ou un appareil de connexion. Le coût est similaire mais certains fournisseurs proposent un abonnement limité moins coûteux. Internet, cest bien mais comment çà marche ?

11 Il faut ouvrir un compte auprès d'un Fournisseur d'Accès à Internet (Provider ou FAI). Celui-ci est un intermédiaire entre vous et le réseau Internet. Il vous propose souvent plusieurs possibilités d'abonnement : L'abonnement standard comprenant l'accès et un temps de communication téléphonique. Ce système est beaucoup plus avantageux en ce qui concerne le tarif horaire téléphonique. A vous d'adapter au mieux votre abonnement à votre utilisation réelle, attention au dépassement les minutes sont alors beaucoup plus cher. L'abonnement ADSL comprend l'accès et le service ADSL. Il y a maintenant de nombreuses offres qui permettent de rester avec l'opérateur historique FT ou de s'en libérer mais, attention, le réseau appartient toujours à FT. L'abonnement au câble est fournit par des FAI spécialisés dans le câble, vous payez alors un forfait mensuel pour l'accès et le service du câble. La plupart des FAI met à votre disposition un service de courrier électronique et la possibilité de créer votre propre page Web (HomePage) et de la rendre accessible à tout utilisateur d'Internet, via son serveur Web. Il y a aussi, maintenant les services de blog, de stockage 'photos ou données", et ce n'est pas fini. A ce jour, vu le nombre d'abonnés à l'ADSL, les FAI se font la guerre pour "piquer" de manière officielle ou frauduleuse des abonnés. Cela s'appelle le slamming. Internet, cest bien mais comment çà marche ?

12 Recherches sur Internet Nous sommes là pour apprendre ou optimiser les recherches sur Internet. Enfin pour pouvoir surfer à votre guise sur Internet, il faut un navigateur (ou browser). Ce logiciel présente les fichiers Internet sous forme de texte, d'images, de vidéos, de sons et/ou de fichiers. Il existe plusieurs logiciels dont le plus utilisé est Internet Explorer (fourni gratuitement pas Microsoft). Mais, celui- ci est le plus attaqué par les hackers qui trouvent régulièrement des failles de sécurité dans ce logiciel. Alors, pour les éviter, certains préfèrent utiliser Opera, Mozilla (devenu Sea Monkey), Firefox… Lequel est le meilleur ? Chacun à ses défauts et ses qualités. Le plus répandu étant IE, nous allons traiter nos recherches avec cet outil et nous verrons l'utilisation de SeaMonkey par la suite.

13 Internet explorer : Présentation La barre de titre contient le nom de la page HTML suivi du nom de l'application (ici Microsoft Internet Explorer) et les 3 boutons pour fermer et dimensionner la fenêtre. La barre de menus contient les différents menus commandant les actions d'Internet Explorer. La barre d'outils comprend des boutons standards décrits dans les chapitres suivants permettant d'atteindre une commande plus rapidement. La barre d'adresse indique l'adresse de la page affichée et vous permet de rechercher une page précise. La barre de liens comprend des raccourcis vers des pages web spécifiques. Les liens hypertextes permettent l'accès à d'autres pages. Ces liens peuvent être du texte, ou une image (entière ou une partie). Lorsque le pointeur de la souris se trouve sur un lien hypertexte, il prend la forme d'une main et l'adresse de la cible s'affiche dans la barre d'état. La barre d'état, comme toujours, affiche des informations sur l'application en cours (sur la zone visualisée ou sur le travail qu'Internet Explorer effectue). Par exemple : L'adresse du lien ou une barre de progression bleu pour indiquer où en est l'affichage de la page appelée.

14 Surfer ! Mais où ? Une adresse Internet, appelée aussi URL (Uniform Resource Locator), est composée de : ou ftp:// : http est le protocole pour la transmission des pages web et ftp ce-lui pour le transfert de fichiers. www. : représente le réseau Internet. Le sous domaine : nom de l'organisation qui gère le site. Le domaine : com pour organisation commerciale et les sociétés, edu pour les sites d'éducation, …, ou 2 lettres représentant le pays (fr, be, ca, ch, eu,...)

15 Surfer …… Afficher une page Internet Avec son adresse Dans la barre d'outils Adresse, tapez l'adresse du site à afficher et appuyez sur Entrée ou cliquez sur le bouton Ok. Si vous avez déjà affiché une adresse similaire, la fonction de saisie semi-automatique vous suggère les entrées possibles. Si l'adresse souhaitée est visible dans la liste, sélectionnez-la, puis appuyez sur Entrée. Vous pouvez aussi directement ouvrir la barre d'adresse pour en rechercher une dans la liste. Avec un lien hypertexte Baladez votre curseur sur la page affichée, lorsque celui-ci devient une main, vous êtes sur un lien hypertexte. Il vous suffit alors de cliquer dessus pour afficher la page correspondante. Si vous préférez avoir une nouvelle fenêtre affichant le contenu de la page lié : Clic-droit sur le lien hypertexte. Sélectionnez Ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre. Déjà visitée 2 boutons de la barre d'outils standard, vous permettent d'afficher les pages déjà visitée au cours de votre surf. Un clic sur <- affiche la page précédente. Vous pouvez aussi faire Affichage/Atteindre/Précédente Un clic sur -> affiche la page suivante. Vous pouvez aussi faire Affichage/Atteindre/Suivante Si vous cliquez sur le petit triangle de l'un de ces boutons, vous affichez la liste des pages visitées, sélectionnez directement dans la liste celui que vous voulez afficher.

16 Surfer …… Afficher une page Internet Gérer l'affichage Pour arrêter l'affichage d'une page trop lente : cliquez sur le bouton ou Affichage/Arrêter ou appuyez sur Echap Pour actualiser la page en cours (rafraîchir) : Cliquez sur le bouton Ou Affichage/actualiser Ou F5 Pour afficher la page de démarrage : Cliquez sur le bouton

17 Les volets dInternet Explorer I. Historique I.1 Utiliser Cliquez sur le bouton Cliquez sur la semaine ou le jour pour visualiser les sites vues cette semaine ou ce jour. Cliquez sur le site pour visualiser les pages du site que vous avez déjà visitées. Cliquez sur la page pour l'afficher. Vous pouvez classer ces sites par date, site, fréquence de visites ou ordre de visite du jour. Cliquez sur le petit triangle de Affichage et sélectionnez ensuite votre préférence de tri. I.2 Gérer Dans Outils/Options Internet, onglet Général, vous pouvez indiquer le nombre de jours pendant lesquels les pages sont conservées dans le dossier Historique. Vous y trouverez également le bouton Effacer l'Historique qui supprime toute trace de vos surfs.

18 Les volets dInternet Explorer II. Favoris II.1 Utiliser Cliquez sur le bouton Cliquez sur le dossier pour afficher ses sous-dossiers et pages web. Cliquez sur la page pour l'afficher

19 Les volets dInternet Explorer II. Favoris II.2 Ajouter Lorsque vous êtes sur une page que vous voulez ajouter à vos favoris : Favoris/Ajouter aux favoris. Ou si le volet est affiché, cliquez sur le bouton Ajouter. Ou glissez-déplacer l'adresse de la page sur le volet Favoris ou sur le menu Favoris Dans les 2 premières possibilités, une fenêtre s'ouvre vous permettant de choisir comment et où ajouter le favori : Vous pouvez modifier le texte de votre favori dans la zone Nom. Sélectionner le dossier dans lequel il s'ajoute dans la liste Créer dans. Créer un nouveau dossier avec le bouton Nouveau dossier. Si vous ne voyez pas ces 2 dernières possibilités, cliquez sur le bouton Créer dans <<.

20 Les volets dInternet Explorer II. Favoris II.3 Gérer Favoris/Organiser les favoris. Ou si le volet est affiché, cliquez sur le bouton Organiser. Ou utiliser l'Explorateur de Windows pour organiser les raccourcis et les dossiers. Le dossier contenant les favoris, selon les versions de Windows, se trouve soit dans le dossier "Windows", soit dans le dossier "Application Data", soit dans le dossier "Documents and Settings". Vous pouvez effectuer une recherche pour le trouver. Dans les 2 premières possibilités, une fenêtre s'ouvre pour vous aider à organiser vos favoris : Sélectionnez d'abord dans la liste de droite la page ou le dossier sur lequel vous voulez travailler. Le bouton Créer un dossier permet de créer un dossier dans le dossier sélectionné. Le bouton Déplacer vers… permet de déplacer la page ou le dossier sélectionné. Le bouton Renommer permet de renommer la page ou le dossier sélectionné. Le bouton Supprimer permet de supprimer la page ou le dossier sélectionné.

21 LA SAUVEGARDE DES INFORMATIONS I. Enregistrer une page sur le disque Fichier/Enregistrer sous Sélectionnez le dossier où vous voulez stocker la page. Donnez un nom au fichier dans la zone Nom du fichier. Sélectionnez le type. Fichier texte n'enregistrera que le texte de la page, Page Web complète vous permet de consulter l'intégralité dune page Web hors connexion (dans ce cas, cela peut vous prendre beaucoup de place) II. Copier coller Sélectionnez le contenu de la page que vous voulez sauvegarder. Édition/copier ou appuyez sur les touches Ctrl+c Ouvrez Word et collez (Édition/coller ou Ctrl+v), ainsi vous voyez le texte et les images, mais ces dernières ne seront visibles que lorsque vous serez connecté. Vous pouvez alors retravailler sur ce que vous avez récupéré. Ou ouvrez le bloc-notes et collez (Édition/coller ou Ctrl+v), ainsi vous voyez uniquement le texte. Vous pouvez également retravailler ce texte.

22 LA SAUVEGARDE DES INFORMATIONS III. Imprimer Pour imprimer toute la page, cliquez sur le bouton Imprimer Imprimez uniquement les données qui vous intéresse : Fichier/Imprimer Cochez l'option Sélection Indiquez éventuellement le nombre de copies que vous désirez avoir IV. Enregistrer une image Utilisez le menu contextuel : Clic droit sur l'image Sélectionnez Enregistrer l'image sous. Envoyer l'image par courrier électronique est explicite Imprimer l'image également. Établir en tant qu'image d'arrière-plan va enregistrer l'image sur votre disque dur et l'afficher sur votre bureau en lieu et place de l'image existante. Utilisez la barre d'outils Image. Lorsque votre curseur se trouve sur l'image une petite barre s'affiche : permet d'enregistrer l'image sur votre disque dur, par défaut dans le dossier "Mes images" permet d'imprimer l'image. envoie l'image par courrier électronique. ouvre le dossier "Mes images".

23 Maintenant que nous connaissons un peu (ou mieux) notre navigateur (browser) nous allons faire nos premières recherches. Mais, avant tout, quelques chiffres sont nécessaires pour vous donner une idée sur la masse d'informations accessible sur Internet Recherches sur Internet

24 Internet, une bibliothèque mondiale ! Il se crée tous les jours de pages sur le Web (plus de 80 à la seconde). Comment, dans ce cas, dénicher une information parmi les 8 milliards de pages existantes ou, du moins, référencées ? Au fait, de pages quest ce cela représente? Si on prend un livre de 800 pages de 4 cm dépaisseur, les pages quotidiennes font livres de 800 pages et 350 mètres dépaisseur. Pas mal! 8 milliards de pages font de livres de 800 pages et kilomètres. soit 8 fois le tour de la terre. Si vous arriviez à lire une page par seconde, il vous faudrait 254 ans pour les lire toutes!!!! Alors, autant chercher une aiguille dans une énorme botte de foin ?

25 La recherche dinformation Heureusement, il y a des outils pour faire nos recherches. Ces outils sont principalement de 3 types : Les moteurs de recherche "généralistes" Les annuaires Les méta-moteurs Nous n'étudierons que le premier cas car c'est le plus utilisé par les Internautes que nous sommes…

26 La recherche dinformation (les moteurs) Les moteurs à laide de robots (outils automatiques) examinent le contenu des pages Web qui sont créées régulièrement. Contrairement aux annuaires, ils fournissent des listes de pages dont le contenu possède les mots que vous recherchez. Ils est donc fréquent de trouver plusieurs fois le même site pour une même recherche car ce que vous recherchez est contenu dans différentes pages du même site. Google Ils permettent de tout trouver (texte, image, son, vidéo,..) mais, la principale difficulté est dindiquer les bons mots clefs. Si on veut trouver les pages qui contiennent le mot football, le moteur Google en trouve plus de Cest donc à vous de préciser ce que vous voulez!

27 Le moteur de recherche Google

28 A.Liens principaux Cliquez sur le lien du service Google que vous désirez utiliser. Lancez une recherche sur le Web, cherchez uniquement des images, naviguez dans les groupes Google ou consultez les autres produits Google en cliquant sur le lien "plus". B.Bouton Rechercher Cliquez sur ce bouton pour effectuer une nouvelle recherche. Vous pouvez également appuyer sur la touche "Entrée". C.Recherche avancée Affiche une page qui permet de mieux cibler la recherche. D.Champ de recherche Pour effectuer une recherche dans Google, saisissez quelques termes de recherche descriptifs, puis appuyez sur la touche "Entrée" ou cliquez sur le bouton "Rechercher E.Préférences Affiche une page qui vous permet de définir vos préférences de recherche personnelles : votre langue, le nombre de résultats par page et la possibilité de filtrer vos résultats de recherche à l'aide de SafeSearch, afin d'éviter l'affichage de sites pour adultes. F.Barre d'état Cette ligne décrit votre recherche et indique le nombre total de résultats, ainsi que le temps qui a été nécessaire à Google pour exécuter cette recherche. G.Conseil Fournit des informations pour une recherche plus efficace et permet de découvrir des fonctionnalités et des outils Google afin d'améliorer la formulation de votre requête de recherche.

29 Le moteur de recherche Google H.Résultats OneBox La technologie de recherche de Google trouve de nombreuses sources d'information spécialisées. Celles qui semblent être les plus pertinentes par rapport à votre recherche se trouvent au début de vos résultats de recherche. Les résultats OneBox peuvent inclure, par exemple, des dépêches d'actualité, des cotations boursières, la météo et des sites locaux relatifs à votre recherche. I.Titre de la page La première ligne de chaque résultat correspond au titre de la page Web trouvée. Si une URL apparaît à la place du titre, cela signifie que la page ne comporte pas de titre ou que nous n'avons pas encore indexé la totalité du contenu de cette page, mais son positionnement dans notre index nous indique qu'elle correspond à votre requête. J.Extrait Il s'agit d'une description ou d'un extrait de la page de résultats, dans lequel les termes de votre requête apparaissent en gras. K.URL du résultat Adresse Web du résultat L.Taille Taille de la partie texte de la page Web, ce qui vous donne une idée du temps qu'il faudra pour l'afficher. Cette information n'est pas indiquée pour les sites qui ne sont pas encore indexés M.En cache Ce lien permet d'afficher le contenu de la page Web tel qu'il se présentait au moment où il a été indexé pour la dernière fois. Si, pour une raison ou une autre, le lien du site ne vous permet pas d'accéder à la page actuelle, vous pouvez toujours consulter les informations dont vous avez besoin dans la version en cache

30 Le moteur de recherche Google N.Pages similaires Lorsque vous cliquez sur le lien "Pages similaires" d'un résultat, Google parcourt automatiquement le Web à la recherche de pages liées à ce résultat. O.Résultats affichés en retrait Lorsque Google trouve plusieurs résultats sur le même site Web, le résultat le plus pertinent est affiché en premier, suivi des autres pages pertinentes du site, présentées en retrait. P.Autres résultats Si plus de deux résultats proviennent du même site, vous pouvez cliquer sur le lien "Autres résultats" pour accéder aux résultats suivants.

31 Maintenant que nous connaissons les outils, essayons de les utiliser au mieux c'est-à-dire donner les bons mots dans le "champ de recherche": Commençons, enfin, les recherches !

32 Minuscules ou majuscules Dans les recherches que vous effectuez avec Google, aucune différenciation n'est faite entre les minuscules et les majuscules. Toutes les lettres que vous entrez sont considérées comme des minuscules. Par exemple, les recherches victor hugo, Victor Hugo et ViCtoR hUgO produisent toutes les mêmes résultats. Insertion automatique de l'opérateur "AND" dans les requêtes Par défaut, Google renvoie uniquement les pages qui contiennent tous les termes de la recherche. Vous n'avez donc pas besoin d'ajouter l'opérateur "AND" entre les termes. N'oubliez pas que l'ordre dans lequel les termes sont saisis aura une incidence sur les résultats de recherche. Pour limiter encore plus le champ d'une recherche, il suffit d'inclure des termes supplémentaires. Exclusion automatique des termes courants Google ne tient pas compte des mots et des caractères courants tels que "le" et "de", ni de certains chiffres ou lettres seuls, car ils ont tendance à ralentir les recherches sans améliorer les résultats. Si un terme courant est indispensable pour obtenir les résultats escomptés, vous pouvez l'inclure en indiquant le signe "+". Veillez à insérer une espace avant le signe "+". (marche marché ) Vous pouvez également effectuer une recherche sur une expression exacte, c'est-à-dire en insérant des guillemets de part et d'autre de deux mots ou plus. Dans le cadre d'une recherche sur une expression exacte (exemple : "où es-tu"), les mots courants sont inclus dans la recherche. Quelques conseils pour optimiser vos recherches

33 Recherche d'expressions exactes Vous souhaitez parfois obtenir des résultats incluant une expression exacte. Dans ce cas, insérez simplement des guillemets autour de vos termes de recherche. La recherche d'expressions exactes est efficace si vous recherchez des noms propres ("Georges Pompidou"), des paroles de chanson ("ne me quitte pas") ou d'autres expressions célèbres ("Je vous ai compris"). Termes négatifs Si votre terme de recherche a plusieurs significations (flûte, par exemple, peut faire référence à l'instrument de musique ou au verre de forme allongée), vous pouvez affiner votre recherche en insérant un signe moins ("-") devant les mots relatifs aux significations à exclure. Par exemple, pour trouver des pages sur les flûtes à champagne mais pas sur l'instrument de musique, entrez ceci : flûte -musique Remarque : Lorsque vous incluez un terme négatif dans votre recherche, veillez à insérer un espace avant le signe "-". Quelques conseils pour optimiser vos recherches

34 Résumé Utilisation de Google: Exploitez les opérateurs : + Recette quiche lorraine +recette +quiche +lorraine - Maladie vache folle –humour " " "ville de montgeron" "ville montgeron" Or Hotels montgeron or draveil or vigneux Titre: Titre: montgeron Link: Link: montgeron Filetype: paris filetype:pdf

35 Quelques astuces : Suggestions de mots clés: Vous pouvez voir immédiatement le nombre de pages et choisir des thèmes de recherches :

36 Quelques astuces : 19 dollars en euros Dans une expression, * permet de signaler à Google un mot manquant. Exemple : "le parachute a été inventé par *" Google vous donne les définitions ! Pour trouver la définition d'un mot, tapez define:lcd et il vous donnera la définition de lcd. Ne mettez pas d'espaces. 50 *5 *(20%) en savoir plusen savoir plus Google vous permet aussi de voyager assis derrière votre écran en utilisant le moteur de recherches "Images". Maintenant à vous de jouer pour trouver ce que vous avez envie de rechercher…


Télécharger ppt "A.F.M. Formation à Internet. L'usage courant fait référence à Internet de différentes manières. Il n'est pas rare de rencontrer les termes suivants: «le."

Présentations similaires


Annonces Google