La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

@JPT – 2012 Les ménages : revenus et consommation 3° Partie :

Présentations similaires


Présentation au sujet: "@JPT – 2012 Les ménages : revenus et consommation 3° Partie :"— Transcription de la présentation:

1 @JPT – 2012 Les ménages : revenus et consommation 3° Partie :

2 @JPT – I – Lorigine du revenu des ménages Le revenu des ménages est constitué. Le revenu des ménages est constitué. Des revenus primaires. Des revenus primaires Le revenu primaire représente les recettes monétaires que les ménages tirent de leur contribution, directe (production) ou indirecte (consommation, placement), à l'activité économique. Des revenus secondaires, ou indirects, dits revenus de transferts Des revenus secondaires, ou indirects, dits revenus de transferts

3 @JPT – – Les revenus primaires Revenus directs ou Revenus primaires Revenus du travail Salaires, honoraires Revenus mixtes ou Revenus de la propriété Revenus du capital Cachets, traitements Intérêts Loyers, fermages Droits d'auteurs Brevets, licences Dividendes

4 @JPT – – Les revenus secondaires. Revenus indirects, ou Revenus secondaires, ou Revenus de transferts Revenus avec contrepartie Revenus sans contrepartie Allocation chômage Retraites Allocation maladie R.M.I. Bourses scolaires

5 @JPT – En résumé…. Revenus directs ou Revenus primaires Revenus indirectsou Revenus indirects, ou Revenus secondaires, ou Revenus de transferts + = Revenu net disponible (RND) Prélèvements obligatoires : Impôts directs et cotisations sociales Revenus bruts - =

6 @JPT – II - LUtilisation du revenu des ménages. Le revenu net disponible des ménages est utilisé Pour la satisfaction des besoins par la consommation (marchande ou non marchande) Pour la satisfaction des besoins par la consommation (marchande ou non marchande) Pour la constitution dune épargne Pour la constitution dune épargne Dune manière générale : R = C+S Revenu (net disponible) = Consommation + épargne

7 @JPT – Origine des revenu primaires = Revenu Brut = Revenu Net - Prélèvements obligatoires + prestations sociales Consommation marchande Consommation non marchande Consommation libérale Épargne Consommation contrainte Motif de précaution Motif de spéculation Motif de constitution Influence des facteurs sociaux et démographiques

8 @JPT – – La consommation des ménages La consommation est lopération qui permet de satisfaire des besoins par destruction de la valeur La consommation est lopération qui permet de satisfaire des besoins par destruction de la valeur Soit par la consommation marchande : Soit par la consommation marchande : o achat de biens et services marchands Soit par la consommation non marchande : Soit par la consommation non marchande : o utilisation de services ou de biens non-marchands, gratuits (éducation) ou payant (santé) mais proposés à un coût inférieur au prix de revient

9 @JPT – – a Les déterminants de la consommation des ménages La consommation des ménages est influencée Par les revenus (et leur évolution) Par les revenus (et leur évolution) Par le niveau des prix (absolus et relatifs) Par le niveau des prix (absolus et relatifs) Par lâge Par lâge Par des effets psycho sociologique Par des effets psycho sociologique (mode, publicité).

10 @JPT – – b Lévolution de la consommation des ménages (1) On constate : La croissance de léquipement des ménages en biens durables Source : Alternatives économiques

11 @JPT – Source : INSEE première 1 – b Lévolution de la consommation des ménages (2) La vérification de la première loi dEngel : La vérification de la première loi dEngel : « La part de dépenses alimentaires dans le budget familial diminue au fur et à mesure que le revenu sélève » « La part de dépenses alimentaires dans le budget familial diminue au fur et à mesure que le revenu sélève »

12 @JPT – Source : INSEE première 1 – b Lévolution de la consommation des ménages (3) La vérification de la première loi dEngel La vérification de la première loi dEngel par lévolution des « coefficients budgétaires » par lévolution des « coefficients budgétaires »

13 @JPT – Source : INSEE première 1 – b Lévolution de la consommation des ménages (4) Leffets PCS (2006) Leffets PCS (2006) Catégorie socioprofessionnelle Alimentation (2) Logement (3) Culture et loisirs Agriculteur17,110,08,7 Artisan, commerçant, chef d'entreprise 15,012,39,3 Cadre12,412,310,8 Profession intermédiaire14,114,09,2 Employé14,319,37,9 Ouvrier15,918,57,6 Retraité18,717,39,3 Autre inactif15,726,37,8 Ensemble15,516,29,0

14 @JPT – – b Lévolution de la consommation des ménages (3) Le maintien de nombreuses inégalités Dans le domaine marchand Dans le domaine marchand Dans le domaine non marchand Dans le domaine non marchand

15 @JPT – – Lépargne des ménages Fraction du revenu non consommé,. Fraction du revenu non consommé, lépargne joue un rôle économique. En fournissant les capitaux nécessaires aux entreprises, elle contribue à la croissance et à la modernisation de loutil productif. Lépargne réuni les agents à capacité excédentaire de financement (les ménages) et les agents à besoins structurels de financement (les entreprises). Il faut distinguer : Il faut distinguer : Les formes dépargne Les motifs de lépargne

16 @JPT – – a Les formes dépargne des ménages On distingue Lépargne de constitution Lépargne de constitution du patrimoine (acquisition de biens immobiliers tels la résidence principale) Lépargne de précaution Lépargne de précaution (retraite, dépenses de santé, avenir des enfants...).. Lépargne de spéculation Lépargne de spéculation destinée à procurer des gains financiers et à maintenir la valeur du patrimoine, (notamment érodé par linflation) par la souscription de produits sur o o le marché bancaire et assimilé (Caisse dépargne, PAV) o o le marché financier et boursier (Actions et dobligations).

17 @JPT – – b Lévolution de leffort dépargne des ménages La baisse du taux dinflation, qui renchérit le coût des emprunts et réduit le revenu net des prêts. La faible progression du pouvoir dachat, liée au partage de la V.A., défavorable au travail et favorable aux revenus du capital. Linquiétude des ménages quant au financement de la sécurité sociale et des retraites, et quant à lavenir de lemploi Source : La documentation française Trois facteurs contradictoires expliquent cette évolution :

18 @JPT – FIN …


Télécharger ppt "@JPT – 2012 Les ménages : revenus et consommation 3° Partie :"

Présentations similaires


Annonces Google