La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Notes sur le sondage Des champions en devenir 23 juillet 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Notes sur le sondage Des champions en devenir 23 juillet 2012."— Transcription de la présentation:

1 Notes sur le sondage Des champions en devenir 23 juillet 2012

2 Introduction En juin 2012, le Groupe Investors a demandé à Harris Décima de mener deux sondages en ligne. Les résultats du sondage « Létoffe dun champion », mené auprès de 183 athlètes canadiens délite, ont été publiés le 17 juillet 2012.Létoffe dun champion Les résultats dun sondage mené auprès de Canadiens ayant des enfants participant à des activités sportives et intitulé « Des champions en devenir » ont été publiés le 23 juillet 2012.Des champions en devenir Les résultats du sondage « Des champions en devenir » suivent. Méthodologie : Ce sondage a été conduit en ligne par Harris/Décima du 25 juin au 1 er juillet auprès de répondants. Les données ont été pondérées en fonction de lâge, de la région et du sexe afin de les rendre conformes au profil du Recensement.

3 Principales constatations La plupart (75 %) des parents canadiens ayant des enfants qui pratiquent un sport y consacrent une partie de leur temps et de leur argent pour développer le leadership, la discipline et lesprit déquipe de leur enfant. Cinquante-six pour cent des parents ayant des enfants qui participent à des activités athlétiques en ont deux ou plus dans cette situation. Le temps et largent sont les principaux facteurs de stress des parents ayant des enfants participant à des activités sportives. Les parents canadiens dépensent en moyenne $ par année pour permettre à leurs enfants de pratiquer un sport. Les parents consacrent en moyenne 15 heures par mois aux activités sportives de leurs enfants.

4 Nombre denfants qui participent à des sports de récréation ou de compétition Cinquante-six pour cent des parents ayant des enfants participant à des sports de récréation ou de compétition en ont deux ou plus dans cette situation Note : Des répondants, 558 ont indiqué quils avaient des enfants participant à des sports organisés.

5 Le plus grand facteur de stress lié à la pratique sportive de votre enfant Avoir un enfant qui fait du sport demande du temps et de largent.

6 Pourquoi consacrez-vous du temps et de largent aux activités sportives de votre enfant? Une majorité de parents canadiens mentionnent la formation du caractère comme principale incitation à faire du sport, bien quils soient nombreux à croire que leur enfant a un talent à cultiver.

7 Temps passé par mois à aider les enfants À léchelle du pays, les parents passent en moyenne 15 h par mois à aider les enfants dans leurs activités sportives.

8 Montant dépensé annuellement dans les activités sportives de lenfant Les parents canadiens dépensent en moyenne $ par année pour permettre à leur enfant de pratiquer un sport.

9 Perte de revenu due à labsence du travail en raison des activités sportives de lenfant Plus du quart des répondants qui se sont absentés du travail pour aider leurs enfants à pratiquer un sport perdent une partie de leur revenu.

10 Largent dépensé pour les activités sportives des enfants est : Malgré tout largent qui y passe, une nette majorité de parents de jeunes athlètes considèrent quil sagit dun élément fondamental de leur responsabilité parentale.

11 Points saillants régionaux

12 Pourquoi consacrez-vous du temps et de largent aux activités sportives de votre enfant? Les parents de lOntario sont les plus susceptibles daffirmer que leur enfant a un talent en particulier. Les parents de la Colombie-Britannique sont les plus susceptibles danticiper des avantages financiers à la pratique dun sport par leur enfant. Dans lAtlantique, les répondants manifestent moins dintérêt pour le sport délite; ils voient le sport comme un moyen de socialisation plutôt que comme un outil de développement. Question posée – réponses exprimées en % Canada Atlantique Québec Ontario Prairies C.-B. Le sport aide à former le caractère 75 %70 %74 %75 %77 %74 % Lenfant a un talent à cultiver31 %20 %33 %35 %27 %32 % Les amis de lenfant participent à des activités sportives 21 %26 %23 %19 %17 %23 % Avantages financiers anticipés6 % 4 %6 %4 %8 % Lenfant a besoin dêtre encadré après lécole 3 %4 %5 %4 %2 %1 % Les plus faibles proportions sont en gris; les plus fortes, en bleu

13 Heures passées par mois à aider lenfant (par région) Les parents de la Colombie-Britannique et des Prairies sont ceux qui passent le plus de temps à aider leurs enfants.

14 Montant dépensé annuellement pour les activités sportives de lenfant En Colombie-Britannique, les parents dépensent 124 % de la moyenne nationale pour les activités sportives de lenfant. Dans les provinces de lAtlantique, cest 65 % de la moyenne nationale.

15 Quels sacrifices avez-vous faits pour financer les activités sportives de votre enfant? Les familles des Prairies sont les plus susceptibles de sacrifier de petits luxes, des divertissements ou des vacances en famille.

16


Télécharger ppt "Notes sur le sondage Des champions en devenir 23 juillet 2012."

Présentations similaires


Annonces Google