La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La CDB pour les botanistes Une introduction à la Convention sur la diversité biologique pour les personnes qui travaillent avec des collections botaniques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La CDB pour les botanistes Une introduction à la Convention sur la diversité biologique pour les personnes qui travaillent avec des collections botaniques."— Transcription de la présentation:

1 La CDB pour les botanistes Une introduction à la Convention sur la diversité biologique pour les personnes qui travaillent avec des collections botaniques

2 Introduction à la CDB Fonctionnement de la CDB La CDB et les institutions botaniques Mise en œuvre pratique Que couvre cet exposé?

3 Introduction

4 Résultat du Sommet de la Terre de Rio Un engagement pour: –conserver la diversité biologique –utiliser les ressources biologiques de manière durable –partager les avantages de manière juste et équitable Qu'est-ce que la CDB?

5 Un cadre d'action Décisions à l'échelon national Reconnaissance que la biodiversité est répartie inégalement Partage des avantages Qu'y a-t-il d'unique dans ce traité?

6 Parties Non Parties Parties à la CDB

7 Portée de la CDB: Qu'est-ce que la diversité biologique?

8 Importance de la biodiversité

9 Valeur économique de la biodiversité (1) Estimations des marchés annuels de certains produits dérivés des ressources génétiques Source: ten Kate K et Laird SA (1999), The Commercial Use of Biodiversiy, Earthscan Publications Ltd.

10 Valeur économique de la biodiversité (2)

11 Menaces pesant sur la biodiversité Perte d'habitats Espèces exotiques envahissantes Surexploitation Pollution et changement climatique

12 Comment la CDB relève-t-elle le défi? Préoccupation commune à l'humanité Droits souverains Les pays, responsables de la conservation Approche préventive

13 Lapproche par écosystème Donne la priorité à la conservation in situ Soutenue par la conservation ex situ Utilisation durable

14 Fonctionnement de la CDB

15 Organes de la CDB COP SBSTTA Secrétariat Groupes de travail ad hoc Centre déchange Points focaux nationaux

16 Financement de la CDB

17 Programmes de travail thématiques biodiversité agricole biodiversité des eaux intérieures biodiversité des terres arides et sub-humides biodiversité des forêts biodiversité marine et côtière biodiversité des montagnes biodiversité des îles

18 Questions intersectorielles biosécurité objectif de 2010 pour la biodiversité conservation des plantes accès aux ressources génétiques connaissances traditionnelles taxonomie espèces exotiques envahissantes biodiversité agricole biodiversité des eaux intérieures biodiversité des terres arides et sub-humides biodiversité des forêts biodiversité marine et côtière biodiversité des montagnes biodiversité des îles

19 Mise en œuvre de la CDB: Mesures à l'échelon national CDB Gouvernement national législation nationale intégration dans d'autres domaines Stratégie et plan d'action national pour la biodiversité initiatives de conservation rapports nationaux objectifs et obligations

20 Mise en œuvre de la CDB: Participation des parties prenantes communautés locales et indigènes agriculteurs propriétaires terriens universités jardins botaniques Gouvernement national

21 Institutions botaniques

22 Les institutions botaniques et la CDB Reproduction de plantes menacées Prélèvement de graines pour la conservation ex situ Formation dinspecteurs

23 Les institutions botaniques soutiennent la CDB 7 - identification et surveillance 8 - conservation in situ 9 - conservation ex situ 10 - utilisation durable 12 - recherche et formation 13 - éducation et sensibilisation 15 - accès aux ressources génétiques 16 - accès et transfert de technologie 17 - échange d'informations 18 - coopération technique et scientifique

24 Article 15: Accès et partage des avantages - « le grand enjeu » Respect de la loi nationale Consentement préalable en connaissance de cause Conditions convenues dun commun accord Partage des avantages

25 Législation nationale en matière daccès et de partage des avantages Législation en vigueur Projets de législation

26 Partage des avantages Quel type d'avantages? Avec qui doit-on les partager? Qu'est-ce qui est juste et équitable? Lignes directrices de Bonn Régime international

27 Collections pré-CDB L'Article 15(3) –exclut les collections pré-CDB

28 Pourquoi l'accès et le partage des avantages sont-ils importants pour les botanistes? Echange et accès Développement de la coopération Soutien de la mise en œuvre nationale Financement Renforcer la confiance

29 Mise en œuvre

30 Travail respectueux de la CDB: Défis communs

31 Travail de terrain Planifier à l'avance! –autorisation pour la recherche –autorisation pour le prélèvement –permis CITES –permis d'exportation et d'importation –santé des espèces végétales Travailler avec des partenaires locaux

32 Travail de terrain: Consentement préalable en connaissance de cause Consentement préalable donné en connaissance de cause –Consentement de qui? –Quelles informations? –Qui peut aider?

33 Travail de terrain: Conditions convenues dun commun accord Convenir des conditions –vérifier les conditions des permis! Garder des archives écrites –permis, lettres, s, notes

34 Utilisation et échange entre institutions Acquisition légale du matériel / information …avec consentement préalable… et conditions convenues de commun accord Utilisation sous les conditions de lacquisition Fourniture sous les conditions de lacquisition Institution

35 Mesures institutionnelles Accords écrits Consigner les conditions Démarches internes Politique institutionnelle sur la CDB

36 Partage des avantages pour les botanistes Généralement non financiers Par exemple… –travail conjoint –accès à linformation –renforcement des capacités –honoraires/droits de licence

37 Exemples de partage des avantages: Travail de terrain Partage de connaissances et dexperience Amélioration des collections nationales Partage/don déquipement Soutien de léconomie locale

38 Exemples de partage des avantages: Scientifique Publications et recherche conjointes Partage dinformations taxonomiques Mention des sources du matériel et envoi de copies de celui-ci Partage dinformations et dimages relatifs aux spécimens

39 Exemples de partage des avantages: Technique Protocoles de reproduction Programmes de réintroduction Echange de personnel Don doutils, déquipement, détiquettes

40 Exemples de partage des avantages: Education/Formation Cours de formation et ateliers de travail Education supérieure Partage de photos et de matériel éducatif

41 Commercialisation Questions pour les institutions Que doivent faire les institutions? –définir la commercialisation –utilisation commerciale –transfert commercial –politique de commercialisation

42 Vente de plantes Droit de vendre ? Quelles conditions ? Quels avantages ?

43 Mesures collectives Se maintenir informés et participer! –travailler avec les parties prenantes –travailler avec les gouvernements –travailler avec les jardins botaniques

44 Plus d'informations sur la CDB et les Points focaux nationaux Le Secrétariat de la CDB World Trade Center 413 Saint Jacques, Suite 800 Montréal Québec Canada H2Y 1N9 Site Web de la CDB:

45 Diapositives supplémentaires

46 Ressources génétiques Tout matériel d'origine végétale, animale, fongique, microbienne ou autre, contenant des unités fonctionnelles de l'hérédité ayant une valeur effective ou potentielle « Unité fonctionnelle de l'hérédité », susceptible d'interprétation Peut comprendre les spécimens d'herbier

47 Services fournis par les écosystèmes Ils fournissent: –des biens –fonctions des écosystèmes –valeurs esthétiques et culturelles Grande valeur mondiale Le coût de la perte dépasse de beaucoup les bénéfices

48 Retour au pays d'origine A travers l'échange d'informations et l'accès La planification est essentielle Rapatriement d'information

49 Les Lignes directrices de Bonn Conseils pour les gouvernements et d'autres parties prenantes –responsabilités –négociation d'accès et de partage des avantages –éléments des accords –exemples de partage des avantages Incidences pour les collections

50 Le Régime international sur lAPA En cours de négociation Approche centrée sur les utilisateurs Controverses Certificat international

51 Article 8 (j): Connaissances traditionnelles Les connaissances traditionnelles doivent être: –Respectées, préservées et maintenues; –Promues, avec lapprobation et la participation des dépositaires Les avantages en découlant doivent être partagées de manière équitable

52 Protection des connaissances traditionnelles Législation nationale Déclarations de peuples indigènes et codes de conduite Codes de conduite professionnels Registres populaires sur la diversité biologique Lignes directrices Akwé: Kon

53 Propriété intellectuelle Voici quelques types de DPI: –brevets –droits d'auteur –droits des obtenteurs de variétés végétales La PI et les plantes?

54 Questions relatives à la propriété intellectuelle Un brevet pour la Vie? Divulguer les sources? PI et partage des avantages Incidences pour les collections –Convenir, et suivre la trace des conditions de partage des avantages

55 Initiative taxonomique mondiale « L'empêchement taxonomique » Objectifs opérationnels de L'ITM: –évaluation des besoins taxonomiques –partage d'information taxonomique –formation et renforcement des capacités –coopération –Points focaux nationaux

56 Stratégie mondiale pour la conservation des plantes 16 Objectifs: –comprendre et documenter la diversité végétale –conserver la diversité végétale –l'utilisation durable –l'éducation –le renforcement des capacités

57 Espèces exotiques envahissantes Coûts environnementaux et économiques « Principes directeurs »: –conseils et objectifs Rôle de l'horticulture

58 Protocole de Cartagena Encourage l'utilisation responsable dorganismes vivants modifiés (OVM) Démarche pour les gouvernements sur les importations contenant des OVM Centre d'échange pour la sécurité biologique Importance pour les collections botaniques

59 Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture Entré en vigueur le 29 juin 2004 Système multilatéral Facilite l'accès aux cultures Partage d'avantages financiers Droits des agriculteurs

60 Traité international: Accès facilité pour les aliments / fourrage seulement rapidement, à un coût très réduit ATM standard les récepteurs maintiennent le matériel disponible sans date « pré- » ou « post- » incidences pour les collections

61 Objectif de 2010 pour la biodiversité « assurer, dici 2010, une forte réduction du rhythme actuel de perte de diversité biologique aux niveaux mondial, régional et national, à titre de contribution à latténuation de la pauvreté et au profit de toutes les formes de vie sur la planète »


Télécharger ppt "La CDB pour les botanistes Une introduction à la Convention sur la diversité biologique pour les personnes qui travaillent avec des collections botaniques."

Présentations similaires


Annonces Google