La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 1 Lobservatoire de la santé du Hainaut une institution territoriale publique de promotion de la santé Michel Demarteau.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 1 Lobservatoire de la santé du Hainaut une institution territoriale publique de promotion de la santé Michel Demarteau."— Transcription de la présentation:

1 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 1 Lobservatoire de la santé du Hainaut une institution territoriale publique de promotion de la santé Michel Demarteau

2 Michel Demarteau ORSIF 23/11/ La santé sur le territoire du Hainaut Le territoire La situation sanitaire Lorganisation de la santé 2.Lobservatoire de la santé de la province de Hainaut Mission Organisation Principes daction 3.Le plan daction de lOSH en direction des communes Objectifs Moyens Résultats actuels 4.Forces et faiblesses

3 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Territoire Carte du comté de Hainaut au Moyen Age Gochet, Alexis-Marie ( )

4 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09

5

6 Beat streuli, Mac's, Musée d'Art Contemporain, Grand-Hornu / Belgium Digital prints mounted on walls, 2.6 x 17 m ('Porte de Ninove 07', 2007)

7 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Michel DEMARTEAU SFSP 02/10/09 7 Santé

8 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Evolution des taux bruts de mortalité, comparaison Hainaut/Belgique

9 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Proportion dhommes et de femmes sédentaires, 2001

10 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 LEurope : une compétence dappui … (échanges, convergences, surveillance, sécurité, contrôle, normes … marché unique) La Belgique fédérale (pas de lien hiérarchique) –LEtat : les soins (lart de guérir, le financement AMI, les médicaments …), la santé au travail –La Région Wallonne : le médico-social, la santé mentale et environnementale –La Communauté Wallonie Bruxelles : la prévention et la promotion de la santé, la santé maternelle et infantile, la santé scolaire, Organisation de la s anté

11 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Les Provinces (subdivision de la Région) –Pas de responsabilités « obligatoires » en matière de santé –Constitutionnellement, des initiatives sont possibles dans « lintérêt de la population » Les Communes (subdivision de la Région) –Idem, mais … Analysant les améliorations sanitaires dans la ville d'Oxford (Royaume-Uni) dans les deux derniers siècles, Jessie Parfitt, médecin spécialiste de santé publique, écrit : «Beaucoup seraient surpris d'apprendre que la plus grande contribution à la santé de la nation ces 150 dernières années est le fait non pas des médecins ni des hôpitaux, mais de l'administration locale». (extrait du site Unicef « créer une ville santé »)

12 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Évolution du mandat Santé De laction médicale, individuelle, spécialisée (Institut provincial de médecine préventive) 1950 Lutte contre la tuberculose 1970 Dépistage du cancer 1980 Dépistage des facteurs de risque cardiovasculaire 1995 Observation et Promotion de la santé premier chantier : tableau de bord de la santé à laction communautaire de santé (Institut provincial de promotion de la santé) OSH : mission

13 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Secteur Pour la Promotion de la Santé Secteur Education pour la Santé Secteur Information Sanitaire Comité de Direction Service Technique et Administratif Cellule Communication Organigramme

14 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Personnel Finances 63 équivalents temps plein, dont 28% de personnes spécialisées Les dépenses = % du budget couvre les frais de personnel Ressources

15 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Analyser et choisir les priorités Trois axes dinterventions prioritaires : la promotion dune alimentation équilibrée, la promotion dune activité physique régulière, la lutte contre le tabagisme actif et passif. Intervenir sur le terrain Evaluer les processus et si possible les impacts Modèle dactions

16 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Les PRINCIPES guidant laction provinciale de promotion de la santé en Hainaut Diminuer les inégalités sociales et territoriales de santé. Agir sur les causes (en amont des problèmes) suivant le modèle holistique de la santé. Sinscrire dans une logique de développement durable et de cohésion sociale Agir sur les cadres de vie de manière structurelle. Se positionner comme institution ressource en cherchant la complémentarité avec les acteurs institutionnels et associatifs. Soutenir les actions de santé de proximité et de santé communautaire. Informer la population, développer les compétences individuelles et collectives. Concevoir et mener les programmes avec la participation des publics bénéficiaires. Sappuyer sur les acquis scientifiques validés et sur les recommandations de bonnes pratiques Principes

17 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Contribuer à implanter durablement la promotion de la santé dans les 69 communes du Hainaut. D'ici 2009, atteindre 35 % de "communes en santé". (n=69)

18 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 ONTO MICRO EXO MACRO CHRONO Il ne sagit plus seulement didentifier lorigine des déterminants de santé pour des actions isolées sur ceux-ci, mais dagir sur leurs interactions à partir des lieux où convergent leurs effets. Le mésosystème est un lieu privilégié de laction intersectorielle (interactions entre des milieux de vie qui dépendent de différents secteurs) Schéma : M. DEMARTEAU, M. MULLER daprès U. Bronfenbrenner, 1979 Diapositive G. Absil, C.Vandoorne, 2004 Mésosystème et action intersectorielle modèle éco-systémique

19 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Un intérêt croissant pour les milieux de vie G. ABSIL, C. VANDOORNE, 2004 daprès. W.GREEN, Settings for health promotion, 1999 La santé se crée au travers de linteraction entre les individus et leur milieu. Microcosme. Échelle de travail concrète et pragmatique pour les professionnels. Stabilité temporelle des lieux de vie (mode daccès plus facile à certains groupes à risques). Déclinaisons spécifiques des déterminants en fonction du milieu de vie. Besoins et demandes mieux définis, pertinence. Renforcer les « environnements favorables à la santé ».

20 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 modèle du développement durable

21 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 DES ETAPES Quest-ce quune commune en santé ? ET DES CHEMINS VARIES Par quelle porte entrer ? Moyens

22 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Quest-ce quune commune en santé ? Les étapes vers une « commune en santé » : Actions santé ponctuelles Communiquer sur la santé vers la population (événement santé) Actions santé fréquentes Attribution échevinale, communication santé sous différentes formes et différents lieux Actions promotion santé répétées Structure de participation, cadre de vie, Politique communale émergeante Engagement collège, actions intersectorielles, réorientation de services Politique communale active Plan santé (diagnostic, programme dactions, budget, évaluation) Moyens

23 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Par quelle porte entrer ? La communication santé Articles bulletin communal, liens site Internet, action « Présentoir » … Les manifestations publiques Exposition itinérante, animations, conférences, soutien méthodologique et logistique, opération « ensemble pour mieux vivre » … Le diagnostic santé Tableau de bord, profil local, analyse de situation, recherche-action … Les dispositifs sectoriels Concertation locale de lenfance, plan de cohésion sociale, centre sportif local, commission consultative des aînés, cercle des médecins généralistes, plan communal de mobilité, agence de développement local … Les projets subventionnés publics ou privés Les politiques intersectorielles Contrat davenir local, agenda 21 … Moyens

24 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Moyens Des ressources pour lensemble du territoire : Susciter un réseau « Hainaut communes santé bien-être ». Une rencontre thématique annuelle : O7 mai Communiquer en Santé. Une lettre dinformations électronique. Une formation pour les agents communaux. Une boîte à outils méthodologique pour faciliter la mise en œuvre.

25 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Tellier V, Berra P, Fiszman P, Lerude M-P, Berghmans L

26 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Carte I.5 : Indice de vieillissement de la population, Hainaut (par commune), 2003 L'indice de vieillissement est le rapport entre les personnes de plus de 65 ans et les personnes de moins de 20 ans.

27 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Carte III.2. : Taux moyen annuel de mortalité par cardiopathies ischémiques des ans, Hainaut (par commune),

28 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Carte 6b. Lespérance de vie masculine à la naissance ( )

29 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Étape de diagnostic communal (santé) Commune de Morlanwelz Étape de diagnostic communal (santé) Commune de Morlanwelz

30 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Communication et proximité

31 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 31 Politique communale active Politique communale émergeante Actions promotion santé répétées Actions santé fréquentes Actions santé ponctuelles Pas dinformations Situation 2005

32 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 OSH 2008

33 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 -Implication de 40 communes en 2007 et Participation de 53 communes en 2008 (75 %). Echelle dimplication : Niveau 0 : Niveau 1 : Niveau 2 : Niveau 3 : Niveau 4 : Niveau 5 : Développement des activités de formation et de soutien à des réseaux professionnels -Augmentation de la couverture de proximité (campagne hypertension : points de contact) Résultats 2008

34 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Institution publique. Lien direct entre observation et intervention (même institution). Politique de recrutement ciblée sur les métiers de la nouvelle santé publique : infirmières communautaires, diététiciennes, pédagogue, psychologue, sociologue, mathématicien,journalistes, ingénieur, assistants sociaux… Mode de gestion participative et par objectif pour le travail quotidien des équipes, dispositif interservices … Apport dune cellule communication en santé publique (visibilité). Soutien par contacts internationaux régionaux (Réseau francophone santé du cœur, I2SARE, programmes Interreg). Diversité des actions mises en place pour répondre aux exigences de l'approche multifactorielle et plurisectorielle de la promotion de la santé. Des actions s'inscrivant dans la durée, dans le partenariat. Forces

35 Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 Relative lourdeur administrative. Perte de visibilité directe (suppression de cliniques de dépistage). Lenteur du processus de changement de profil des ressources humaines, difficultés de recrutement de cadres qualifiés. Soutien politique stratégique fragile (non intégré dans lagenda politique local des partis). Crise financière et budgétaire. Lintervention ne semble pas suffire pour obtenir des résultats en termes dimpact probablement par manque d'intensité et de couverture des actions. Les données dobservation de la santé apportent des informations utiles, mais ne permettent pas de juger des interventions. Il manque doutils et de ressources pour lévaluation. Faiblesses


Télécharger ppt "Michel Demarteau ORSIF 23/11/09 1 Lobservatoire de la santé du Hainaut une institution territoriale publique de promotion de la santé Michel Demarteau."

Présentations similaires


Annonces Google