La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Renouvellement du corps professoral dans les universités au Québec Profil et expériences dinsertion des recrues en début de carrière PAR NATHALIE DYKE,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Renouvellement du corps professoral dans les universités au Québec Profil et expériences dinsertion des recrues en début de carrière PAR NATHALIE DYKE,"— Transcription de la présentation:

1 Renouvellement du corps professoral dans les universités au Québec Profil et expériences dinsertion des recrues en début de carrière PAR NATHALIE DYKE, Ph.D.

2 Près de 60 professeurs en début de carrière ont été rencontrés en groupes de discussion Huit universités différentes sont représentées (en région et dans les grands centres) Nombre équilibré dhommes et de femmes Diversité des disciplines représentées Recherche exploratoire

3 Carrière professorale très exigeante Course à la performance menant à lépuisement professionnel Dur contact avec la réalité: 29 % quittent le milieu universitaire à lintérieur des 5 premières années dembauche Processus dérosion dès lentrée en carrière Principaux résultats

4 Recrues en début de carrière: 63 % Moyenne dâge: 38 ans et demi Niveau de diplomation: 79 % doctorat Pourcentage de femmes: 39 % (versus 28%) Profil des recrues

5 Sciences humaines: 20,2 % Sciences appliquées: 16,6% Sciences pures: 13,1 % Administration: 11,8 % Secteurs dembauche

6 Répartition des recrues au rang dadjoint, par secteur dembauche et par sexe, 2003

7

8 Insécurité demploi Décodage des règles implicites Préparation de nouveaux cours Établissement en recherche Nouvelles charges administratives Pressions de lévaluation Particularités du travail en début de carrière

9 Surcharge de travail Sentiment déparpillement Charge mentale élevée Insatisfaction face aux conditions de travail Dur contact avec la réalité

10 Insertion facile Insertion laborieuse (la majorité) Insertion perçue insurmontable Expériences dinsertion

11 Voie plus ou moins linéaire Certitude dun emploi avant lembauche Candidature désirée Connaissance préalable des collègues Processus dembauche rapide Fonds de démarrage substantiels Enfants âgés de plus de 10 ans Insertion facile

12 Trajectoire professionnelle impliquant plusieurs déplacements et/ou expériences de travail précaire Processus dembauche long et incertain Instabilité organisationnelle au département dembauche Absence de fonds de démarrage ou « saupoudrage » insuffisant Présence denfants en bas âge Insertion laborieuse

13 Long processus dembauche et candidature perçue mitigée Non respect de la convention collective Grandes tensions au département, conflits ouverts Aucun fonds de démarrage ou refus à des concours internes Charge de travail trop lourde Épuisement professionnel expérimenté Insertion perçue insurmontable

14 Équilibre entre les tâches Financement de la recherche Critères dévaluation et reconnaissance Conciliation travail-famille Principaux points de tension

15 Équilibre impossible à atteindre Tâches administratives accaparantes Lourde charge denseignement Dévalorisation de lenseignement au 1er cycle Deuils à faire Équilibre entre les tâches

16 Culte de la recherche, mais manque chronique de ressources Combat pour obtenir des fonds Aspect marchand de la carrière: PME de la recherche universitaire Allocation des fonds de recherche perçue arbitraire Financement de la recherche

17 « Nous sommes en processus de révision de programmes de premier cycle et de deuxième cycle. On veut augmenter la clientèle, créer de nouveaux cours. Nous sommes quasiment des agents de marketing pour vendre nos programmes, attirer de la nouvelle clientèle. On est des professeurs, chercheurs, vendeurs, promoteurs, administrateurs et pères de famille. » Témoignage

18 Critères daccès à la permanence flous Confusion, non-dits, contradictions Reconnaissance inégale du travail réel Valorisation excessive dun profil type Critères dévaluation et reconnaissance

19 « Être membre dun comité international où lon se réunit une fois tous les deux ans compte davantage dans lévaluation que la participation à des comités administratifs qui nous pompe au moins 10 % de notre temps chaque semaine. » « Le service à la collectivité ne reçoit aucune reconnaissance parce quil ne fait rentrer aucun financement. » Témoignages

20 Problématique se perpétue des études doctorales aux premières années dembauche Fardeau plus difficile pour les femmes Être parent est un obstacle à lavancement dans la carrière Sujet reste tabou à plusieurs endroits Sérieuses tensions sur la vie conjugale Conciliation travail-famille

21 Accommodement Affirmation Distance et sérieux questionnement sur le choix de carrière Stratégies dadaptation

22 Syndicalisme nest pas perçu comme une priorité Travail de reconnaissance de la diversité des tâches Conciliation travail-famille Résistance à déployer contre limposition dun modèle unique de chercheur vedette Mesures concrètes Pistes daction syndicale

23 Luttes collectives ? Manque de financement des universités a des répercussions directes sur les conditions de travail Augmentation nécessaire des effectifs

24 Évolution de leffectif professoral dans les universités au Québec, de 1993 à 2004

25 Taux de croissance de leffectif professoral et de leffectif étudiant, 1994 à 2004

26 Forum sur la carrière professorale Préparation à la carrière et formation doctorale Transition et premières années dembauche Intégration et accès à la permanence


Télécharger ppt "Renouvellement du corps professoral dans les universités au Québec Profil et expériences dinsertion des recrues en début de carrière PAR NATHALIE DYKE,"

Présentations similaires


Annonces Google